Antonia Minor

Antonia Minor

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antonia.
« Héra Ludovisi », en réalité un portrait d'Antonia Minor. Marbre de Paros, œuvre romaine du Ier siècle ap. J.-C.

Antonia Minor (31 janvier 36 av. J.-C. - septembre/octobre 37), fille cadette de Marc Antoine et d'Octavie (sœur d'Octave, le futur empereur Auguste). Elle est également appelée Antonia La Jeune par opposition à sœur aînée Antonia Major, dite Antonia L'Aînée.

En 16 av. J.-C., elle épouse Drusus, le second fils de Livie (elle-même seconde femme d'Auguste). Antonia Minor est la mère de Germanicus, de l'empereur Claude et de Livilla, la grand-mère de Caïus César, l'empereur Caligula.

Durant le règne de Tibère, le pouvoir du préfet du prétoire Séjan s'accroit sans cesse. Il a pour objectif de s'assurer de la succession de l'empereur. Après avoir éliminé les descendants directs de Tibère, le préfet est désormais le seul candidat à la succession, et il tente en vain de devenir parent de l'empereur par son mariage avec la veuve de Drusus, Livilla[1]. Il commence à viser l'attribution de la puissance tribunicienne qui aurait officiellement permis sa nomination suivante en tant qu'empereur, le rendant ainsi sacré et inviolable, et il obtient, en 31, le consulat avec Tibère[2],[3]. Dans le même temps, Antonia Minor, se fait la porte-parole des sentiments d'une grande partie de la classe sénatoriale et dénonce dans une lettre à Tibère toutes les intrigues et les actes de sang dont Séjan, qui est en train d'ordonner une conspiration contre l'empereur, est responsable[4]. Tibère, alerté, décide de destituer le puissant préfet et il organise une habile manœuvre avec l'aide du préfet de Rome Macron[2].

En 37, quand Caligula devint empereur, elle fut dans un premier temps honorée comme membre de la famille impériale, puis mourut empoisonnée, sans doute sur l'ordre de son petit-fils. Elle ne vit jamais son fils Claude parvenir à l'empire en 41.


Références

  1. Tacite, Les Annales, Livre IV, 39-40.
  2. a  et b Chris Scarre, Chronicle of the roman emperors, p. 29
  3. A. Spinosa, Tiberio, p. 174.
  4. A. Spinosa, op. cit., p. 172.

Articles connexes

Commons-logo.svg

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Antonia Minor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonia Minor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonia Minor — Antonia la Menor (Antonia Minor): hija menor de Marco Antonio. Casada con Druso el mayor, fue madre de Germánico y del emperador Claudio …   Enciclopedia Universal

  • Antonia Minor — Julio Claudian dynasty caption=The Juno Ludovisi (a portrait of Antonia Minor)Antonia Minor ( PIR2 A 885), also known as Antonia the Younger or simply Antonia (31 January 36 BC September/October 37) was a daughter of Roman politician Mark Antony… …   Wikipedia

  • Antonia Minor — Münze der Antonia Antonia (* 36 v. Chr.; † 37 n. Chr.), zur Unterscheidung von ihrer gleichnamigen älteren Schwester die Jüngere (lateinisch: minor) genannt, war eine Tochter des römischen Politikers Marcus Antonius und der Octavia, der Schwester …   Deutsch Wikipedia

  • Antonia minor — Münze der Antonia Antonia (* 36 v. Chr.; † 37 n. Chr.), zur Unterscheidung von ihrer gleichnamigen älteren Schwester die Jüngere (lateinisch: minor) genannt, war eine Tochter des römischen Politikers Marcus Antonius und der Octavia, der Schwester …   Deutsch Wikipedia

  • Antonia Tryphaena — also known as Tryphaena of Thrace or Tryphaena (her name in Greek: η Άντωνία Τρύφαινα or Τρυφαίνη, 10 BC 55) was a Princess of Pontus and a Roman Client Queen of Thrace. Origins, Family and Early LifeFor the first half of the 1st century,… …   Wikipedia

  • Antonia Major — Pour les articles homonymes, voir Antonia. Antonia Major (v. 39 av. J. C. v. 25), fille aînée de Marc Antoine et d Octavie (sœur d Octave, le futur empereur Auguste). Elle est également appelée Antonia L’Aînée par opposition à sœur cadette… …   Wikipédia en Français

  • Antonia l'Aînée — Antonia l’Aînée Antonia d’après Guillaume Rouillé,Promptuarii Iconum Insigniorum Naissance Août Septembre 39 Av. J …   Wikipédia en Français

  • Antonia la Menor — Saltar a navegación, búsqueda Busto de Antonia Minor en mármol de Paros, obra romana del siglo I d. C. Antonia la Menor o Antonia Minor (Roma, 31 de enero de 36 a. C. id. 1 de mayo de 38 d. C.) …   Wikipedia Español

  • Antonia Major — ( in Latin: Antonia Maior, PIR2 A 884) (b. August/September 39 BC), also known as Antonia the Elder, was a daughter to Mark Antony and Octavia Minor and niece to Augustus, Rome’s first Roman Emperor.She was born in Athens, Greece and after 36 BC… …   Wikipedia

  • Antonia — Infobox Given Name Revised name = Antonia is smelly imagesize= caption= pronunciation= anne TONE eey yah (USA) or ann TON ya (Italian) gender = Female meaning = region = origin = Latin related names = footnotes = Antonia can refer to the girl s… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”