Antilogie (Rhétorique)

Antilogie (rhétorique)

L'Antilogie consiste en une contradiction ou incompatibilité entre deux idées ou deux opinions dans une même phrase ou un même texte.

Exemples

  • Je mentirai si je disais la vérité.

Ex : "Un dévot est celui qui, sous un roi athée serait athée." (Jean de La Bruyère / 1645-1696 / Les Caractères)

Ex : "Mon Dieu, mon Dieu, délivrez-nous de toutes les religions." (Guy Bedos / Extrait de presse 1995)

Ex : "Je suis athée, Dieu merci !"

Ex : "Je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur."

Ex : "Dieu est mort !" (Friedrich Nietzsche / 1844-1900 / Le Gai Savoir)

Ex : "Moi ! Je dis toujours la vérité ! Et même quand je mens c'est vrai !" (Scarface)


Bibliographie des figures de style

  • Quintilien (trad. Jean Cousin), De L’institution oratoire, t. I, Les Belles Lettres, coll. « Bude Serie Latine », Paris, 1989, 392 p. (ISBN 2251012028) 
  • Antoine Fouquelin, La Rhétorique Françoise, A. Wechel, Paris, 1557 
  • César Chesneau Dumarsais, Des tropes ou Des diferens sens dans lesquels on peut prendre un mème mot dans une mème langue, Impr. de Delalain, 1816, 362 p..
    Nouvelle édition augmentée de la Construction oratoire, par l’abbé Batteux. Disponible en ligne
     
  • Pierre Fontanier, Les figures du discours, Flammarion, Paris, 1977 (ISBN 2080810154) 
  • Patrick Bacry, Les figures de style : et autres procédés stylistiques, Belin, coll. « Collection Sujets », Paris, 1992, 335 p. (ISBN 2-7011-1393-8 (br.)) 
  • Bernard Dupriez, Gradus,les procédés littéraires, 10/18, coll. « Domaine français », Paris, 2003, 540 p. (ISBN 2264037091) 
  • Catherine Fromilhague, Les figures de style, Armand Colin, coll. « 128 Lettres », Paris, 2007 (ISBN 978-2-2003-5236-3) 
  • Georges Molinié et Michèle Aquien, Dictionnaire de rhétorique et de poétique, LGF - Livre de Poche, coll. « Encyclopédies d’aujourd’hui », Paris, 1996, 350 p. (ISBN 262531-3017-6) 
  • Henri Morier, Dictionnaire de poétique et de rhétorique, Presses Universitaires de France, coll. « Grands Dictionnaires », Paris, 1998 (ISBN 2130493106) 
  • Michel Pougeoise, Dictionnaire de rhétorique, Armand Colin, Paris, 2001, 16×24 cm, 228 p. (ISBN 9782200252397) 
  • Olivier Reboul, Introduction à la rhétorique, Presses Universitaires de France, coll. « Premier cycle », Paris, 1991, 15 cm × 22 cm, 256 p. (ISBN 2-13-043917-9) 
  • Van Gorp, Dirk Delabastita, Georges Legros, Rainier Grutman et al., Dictionnaire des termes littéraires, Honoré Champion, Hendrik, 2005, 533 p. (ISBN 978-2745313256) 


  • Portail de la linguistique Portail de la linguistique
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Antilogie (rh%C3%A9torique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antilogie (Rhétorique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antilogie (rhetorique) — Antilogie (rhétorique) L Antilogie consiste en une contradiction ou incompatibilité entre deux idées ou deux opinions dans une même phrase ou un même texte. Exemples Je mentirai si je disais la vérité. Ex : Un dévot est celui qui, sous un… …   Wikipédia en Français

  • Antilogie (rhétorique) — L antilogie consiste en une contradiction ou incompatibilité entre deux idées ou deux opinions dans une même phrase ou un même texte. Exemples Je mentirai si je disais la vérité. Un dévot est celui qui, sous un roi athée serait athée. (Jean de La …   Wikipédia en Français

  • Paradoxisme (rhétorique) — Pour les articles homonymes, voir Paradoxisme. Le paradoxisme (substantif masculin), du grec paradoxos ( contraire à l opinion commune ou doxa), est une figure de style créée par le grammairien Pierre Fontanier qui consiste à réunir sur un même… …   Wikipédia en Français

  • ANTINOMIE (rhétorique) — ANTINOMIE, rhétorique Le poète crée «un écart par rapport à la norme» (Jean Cohen) en utilisant des figures antinomiques rapprochant des idées plus ou moins contrastées, portées par des antonymes plus ou moins polaires: il heurte ou effleure le… …   Encyclopédie Universelle

  • Figures de rhétorique — Figure de style Cupidon est dans ce tableau l allégorie de la liaison entre Vénus et Mars. Une figure de style (du latin figura : « dessin d’un objet », par extension sa « forme ») est un procédé d expression qui s’écarte …   Wikipédia en Français

  • Question Rhétorique — Une question rhétorique (ou question oratoire) est une figure de style qui consiste à poser une question n attendant pas de réponse, cette dernière étant généralement évidente [1]. Raffael, L école d Athènes …   Wikipédia en Français

  • Question rhétorique — Une question rhétorique (ou question oratoire) est une figure de style qui consiste à poser une question n attendant pas de réponse, cette dernière étant connue par celui qui la pose[1]. Raffael, L école d Athènes …   Wikipédia en Français

  • Apostrophe (rhétorique) — Pour les articles homonymes, voir Apostrophe. Démosthène s exerçant à la parole, toile de Jean Jules Antoine Lecomte du Nouy (1842 1923). L’apostrophe ( …   Wikipédia en Français

  • Lieu commun (rhétorique) — Pour les articles homonymes, voir Topos. Un lieu commun, du latin locus (« lieu », loci au pluriel) et communes (« communs »), est en rhétorique une figure de style fondée sur l emploi de situations communes ou d assertions… …   Wikipédia en Français

  • Anaphore (Rhétorique) — L’anaphore (substantif féminin), du grec ἀναφορά, anaphora (reprise, rapport), est une figure de style qui consiste à commencer des vers, phrases ou ensembles de phrases ou de vers, par les mêmes mots ou les mêmes syntagmes. Elle rythme la phrase …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”