Anekantavada

Anekāntavāda[1] (Sanskrit en devanāgarī : अनेकान्तवाद) est l'une des plus importantes et fondamentales doctrines du Jaïnisme. Elle se réfère aux principes de pluralisme et de la multiplicité des points de vue, l'idée que la « vérité » ou la « réalité » sont perçues différemment selon les personnes (syādvāda ou «théorie des affirmations multiples»), et qu'un seul point de vue ne peut donc définir la vérité.

La parabole des « aveugles et de l’éléphant »[2] rendue célèbre par le poète américain John Godfrey Saxe au milieu du XIXe siècle trouve son origine dans le Jaïnisme[3] :

« Six hommes d'Inde, très enclins à parfaire leurs connaissances, allèrent voir un éléphant (bien que tous fussent aveugles) afin que chacun, en l'observant, puisse satisfaire sa curiosité. Le premier s'approcha de l'éléphant et perdant pied, alla buter contre son flanc large et robuste. Il s'exclama aussitôt : « Mon Dieu ! Mais l'éléphant ressemble beaucoup à un mur! ». Le second, palpant une défense, s'écria : « Ho ! qu'est-ce que cet objet si rond, si lisse et si pointu? Il ne fait aucun doute que cet éléphant extraordinaire ressemble beaucoup à une lance ! ». Le troisième s'avança vers l'éléphant et, saisissant par inadvertance la trompe qui se tortillait, s'écria sans hésitation : « Je vois que l'éléphant ressemble beaucoup à un serpent ! ». Le quatrième, de sa main fébrile, se mit à palper le genou. « De toute évidence, dit-il, cet animal fabuleux ressemble à un arbre ! ». Le cinquième toucha par hasard à l' oreille et dit : « Même le plus aveugle des hommes peut dire à quoi ressemble le plus l'éléphant ; nul ne peut me prouver le contraire, ce magnifique éléphant ressemble à un éventail ! ». Le sixième commença tout juste à tâter l'animal, la queue qui se balançait lui tomba dans la main. « Je vois, dit-il, que l'éléphant ressemble beaucoup à une corde ! ». Ainsi, ces hommes d'Inde discutèrent longuement, chacun faisant valoir son opinion avec force et fermeté. Même si chacun avait partiellement raison, tous étaient dans l'erreur. »

Elle est fréquemment utilisée en Inde pour illustrer l'Anekantavada et fait partie des ressources pédagogiques dans le jaïnisme moderne[4].

Sommaire

Notes et références

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Traduction sur le site du Ministère Fédéral de la Santé du Canada, « Introduction –conflit entre le travail et la vie personnelle » sur hc-sc.gc.ca. Consulté le 20 octobre 2010
  3. Katherine Wasson, « The Blind Men and the Elephant: What “Elephanomics” Can Teach “Muromics” » sur dels-old.nas.edu. Consulté le 20 octobre 2010
  4. jainworld, « Leçons pour les juniors : UN ÉLÉPHANT ET LES AVEUGLES » sur jainworld.com. Consulté le 21 octobre 2010

Bibliographie

(en) The Jaina philosophy of non-absolutism: a critical study of Anekāntavāda, Satkari Mookerjee, Motilal Banarsidass, 1978

Voir aussi

Lien interne


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Anekantavada de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Anekantavada — Saltar a navegación, búsqueda (Devanagari: अनेकान्तवाद) es una de las mas importantes y fundamentales doctrinas del Jainismo. Hace referencia a los principios del pluralismo y variedad de puntos de vista, la noción de que la verdad y la realidad… …   Wikipedia Español

  • Anekāntavāda — Anekantavada Anekāntavāda (Devanagari: अनेकान्तवाद) est l une des plus importantes et fondamentales doctrines du Jaïnisme. Elle se réfère aux principes de pluralisme et de la multiplicité des points de vue, l idée que la vérité et la réalité est… …   Wikipédia en Français

  • Anekantavada — Part of a series on Jain philosophy Concepts Anekāntavāda · Syādvāda · Nayavāda · …   Wikipedia

  • Anekantavada —    One of the underlying philosophical ideas in JAIN ISM is Anekantavada, “the assertation that every thing is many sided.” This historical Jain concept, which for centuries remained largely at the level of theory rather than practice, has… …   Encyclopedia of Hinduism

  • anekantavada — noun One of the most important and basic doctrines of Jainism. It refers to the principles of pluralism and multiplicity of viewpoints, the notion that truth and reality are perceived differently from diverse points of view, and that no single… …   Wiktionary

  • Philosophical skepticism — For a general discussion of skepticism, see Skepticism. Philosophical skepticism (from Greek σκέψις skepsis meaning enquiry UK spelling, scepticism) is both a philosophical school of thought and a method that crosses disciplines and cultures.… …   Wikipedia

  • Acharya Mahapragya — Born Acharya Shri Mahapragya 14 June 1920(1920 06 14) Tamkor, Rajasthan, India Died …   Wikipedia

  • Jainism — Jainism, traditionally known as Jain Dharma / Shraman Dharma (जैन धर्म) is an ancient religion of India. Jains are a small but influential religious minority with at least 10 million followers in modern India, [ [http://www.censusindia.gov.in… …   Wikipedia

  • Dialectic — The School of Athens, by Raphael. Dialectic (also dialectics and the dialectical method) is a method of argument for resolving disagreement that has been central to Indic and European philosophy since antiquity. The word dialectic originated in… …   Wikipedia

  • Ahimsa in Jainism — IAST|Ahiṃsā (Sanskrit : अहिंसा, Prakrit : अहिंसा) means “non violence”, “non injury” or absence of desire to harm any life forms. Ahiṃsā is the fundamental principle of Jainism forming cornerstone of its ethics and doctrine. Vegetarianism and… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”