Ashram

Âshram

Entrée de l'ashram Sabarmati, une des résidences de Gandhi

Dans l'Inde ancienne, les âshram ou âshrama - un mot sanskrit - étaient des ermitages retirés dans la nature, dans la forêt ou la montagne, où les sages vivaient dans la paix et la tranquillité, loin de l'agitation du monde. Si le lieu servait à la pénitence, il était aussi utilisé pour l'éducation. En effet, le même mot est employé pour un lieu dirigé par un gurû où des élèves, petits et grands, séjournent pour suivre les enseignements d'un maître. On utilise alors souvent, dans ce cas, le mot gurûkula - de gurû, (enseignant, professeur) et kula, (famille) - pour désigner tant la famille biologique du gourou que le groupe de ses élèves.

Des âshrams sont présents en Inde depuis au moins 4000 ans avant J.C[1]. Concernant le XXe siècle, on se souviendra de l'Ashram de Sabarmati à Ahmedabad qui servit de quartier général au Mahatma Gandhi durant la lutte pour l'indépendance et celui fondé par le bengali Aurobindo Ghose, le révolutionnaire devenu philosophe à Pondichéry, qui est à l'origine d'Auroville.

Le mot désigne aussi les quatre stades de la vie qu'un brâhmane doit traverser selon la tradition védique. Ces quatre périodes sont les suivantes:

  1. Le brâhmâchârya : le jeune hindou, en présence de son maître ou gurû, observe une période de formation aussi bien profane que spirituelle. Il y développera son savoir et sa vertu.
  2. Le grihastha ou gârhasthya : l'hindou entre dans la vie mondaine, il se marie et fonde une famille, qui est aussi un devoir religieux. Durant cette période, il a le droit de jouir de la vie tout en apprenant à se maîtriser.
  3. Le vânaprastha ou vânaprasthya : après avoir accompli son devoir social, l'hindou quitte sa famille, à qui il a laissé les moyens de sa subsistance, et va vivre une période d'étude des écritures sacrées dans le « séjour dans la forêt ». Il y pratiquera la méditation et le jeûne.
  4. Le sannyâsa ou samnyâsa : l'hindou réalise l'état de renoncement, en se désintéressant du monde, c'est alors qu'il devient un sannyasi (sannyas ou sannyasin). Détaché du monde, il peut retourner auprès des siens puisqu'il ne craint plus les tentations matérielles. Il pourra alors faire profiter son entourage de son expérience et de son savoir.

Références


  • Portail du monde indien Portail du monde indien
  • Portail de la philosophie indienne Portail de la philosophie indienne
Ce document provient de « %C3%82shram ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ashram de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ashram — [ aʃram ] n. m. • 1960; sanskr. asrama ♦ Didact. En Inde, Monastère groupant des disciples autour d un gourou. Des ashrams. ● ashram nom masculin (hindi āśram, du sanskrit śram, s exercer) Ermitage destiné aux exercices spirituels et où le guru… …   Encyclopédie Universelle

  • Āshram — Saltar a navegación, búsqueda Para las cuatro etapas en la vida de un brahmán hinduista, véase āshram (etapa). Sabarmati Ashram, una de las residencias de Gandhi en Ahmedabad, India Un āśram (del sánscrito ā śram …   Wikipedia Español

  • ashram — ASHRÁM s. n. ermitaj, loc de retragere colectivă unde discipolii se adună în jurul propovăduitorului. (< fr. ashram) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • ashram — religious hermitage, 1917, from Skt. asramah, from a , adnomial prefix, + sramah effort, toll, fatigue …   Etymology dictionary

  • ashram — ► NOUN ▪ an Indian religious retreat or community. ORIGIN Sanskrit, hermitage …   English terms dictionary

  • ashram — [äsh′rəm] n. [Sans ās̍rama < ā, toward + s̍rama, fatigue, religious penance < IE base * klem , tired, weak > Welsh claf, sick] 1. a secluded place for a community of Hindus leading a life of simplicity and religious meditation 2. such a… …   English World dictionary

  • Ashram — An Ashram in ancient India was a Hindu hermitage where sages lived in peace and tranquility amidst nature. Today, the term ashram is sometimes used to refer to an intentional community formed primarily for spiritual upliftment of its members,… …   Wikipedia

  • Ashram — Sabarmati Ashram, Ahmedabad, Indien; hier hat sich Mohandas Karamchand Gandhi aufgehalten Ashram (englische Schreibweise, dt. laut Duden der Aschram, Sanskrit, m.n., आश्रम, āśrama), bezeichnet in den indischen Sprachen ein klosterähnliches… …   Deutsch Wikipedia

  • Âshram — Entrée de l ashram Sabarmati, une des résidences de Gandhi Dans l Inde ancienne, les āshram ou āshrama un mot sanskrit étaient des ermitages retirés dans la nature, dans la forêt ou la montagne, où les sages vivaient dans la paix et la… …   Wikipédia en Français

  • ashram —    The Sanskrit ashrama was a place for ascetics to perform austerities (practices of renouncing bodily and psychological comfort), usually at a distance from and in isolation from the larger world (shram, means to exert oneself strongly). In… …   Encyclopedia of Hinduism

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”