La Communaute de l'Anneau (livre)


La Communaute de l'Anneau (livre)

La Communauté de l'anneau (livre)

La Communauté de l'anneau
Auteur J. R. R. Tolkien
Genre fantasy
Version originale
Titre original The Fellowship of the Ring
Éditeur original Allen & Unwin
Langue originale anglais
Pays d'origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 29 juillet 1954
Version française
Traducteur Francis Ledoux
Lieu de parution Paris
Éditeur Christian Bourgois Éditeur
Date de parution 1972
Chronologie
Bilbo le Hobbit
Les Deux Tours

La Communauté de l’anneau est la première partie du Seigneur des anneaux, roman en trois volumes de John Ronald Reuel Tolkien, parue en 1954.

Sommaire

Résumé

Livre I

Le récit débute avec la visite du magicien Gandalf en Comté en l’honneur du 111e anniversaire de Bilbon Sacquet, un Hobbit. La fête organisée à cette occasion est un succès, jusqu’à ce que Bilbon disparaisse subitement au milieu d'un discours. En réalité, il a utilisé l’Anneau de pouvoir afin de partir en douce chez lui. Gandalf le retrouve et Bilbon décide de partir vivre chez les Elfes, à Fondcombe. Avant son départ, le Hobbit laisse derrière lui son anneau et lègue tout ce qu'il possède à Frodon, son neveu. Frodon, quelque temps après, se précipite chez Bilbon et son oncle étant déjà parti, Gandalf l’informe de la situation et lui dit de mettre l’anneau en sûreté. Gandalf quittera également la Comté afin de régler certaines affaires. Frodon, quant à lui, s’apprête à vendre Cul-de-Sac, le domaine de son oncle, pour partir comme le lui a conseillé le magicien.

Gandalf, à son retour, informe Frodon de la provenance de l’anneau. Il s'agit de l’Anneau Unique, forgé dans la Montagne du Destin, et appartenant à Sauron, le maître des ténèbres. Frodon doit quitter promptement la Comté pour Bree car les Cavaliers Noirs, servants de l’Anneau sont à sa poursuite. Frodon sera accompagné de trois Hobbits : Samsagace Gamegie (dit Sam), Meriadoc Brandebouc (dit Merry) et Peregrin Touque (dit Pippin). Durant son parcours, le groupe vivra plusieurs périples, notamment dans la Vieille Forêt, les Hauts des Galgals, la rencontre avec Tom Bombadil. Tom Bombadil leur offre une épée à chacun avant de les quitter. Les quatre Hobbits arrivent à Bree où ils font la rencontre d'un rôdeur, Grands-pas (Aragorn), qui se révèle être un ami de Bilbon et de Gandalf, et aussi l’héritier du trône du Gondor. Celui-ci les mène à Fondcombe après de nombreuses péripéties (dont le Mont Venteux)

Livre II

Arrivés à Fondcombe, ils retrouvent Gandalf et Bilbon. A lieu ensuite le conseil d'Elrond, qu’Elrond (le maître de Fondcombe) préside ; Gandalf y révèle la trahison du chef de son ordre : Saroumane le Blanc (qui se tourne vers le mal). Il est décidé ensuite qu'il faut aller en Mordor, jusqu'à la Montagne du Destin, lieu où l'Anneau a été forgé, seul lieu où il peut être détruit et ainsi vaincre Sauron à jamais. Frodon se propose pour mener cette quête, il sera accompagné de huit compagnons qui ont choisi de l’accompagner et de l'aider dans cette tâche : Sam Gamegie, son ami de toujours, Merry, Pippin (le plus jeune), Aragorn, Gandalf, Boromir le fils de l'intendant du Gondor, qui est un Homme, Legolas, le représentant des Elfes, et Gimli (fils de Glóin), celui des Nains. Ils partent en expédition pour détruire l’Anneau Unique, et après avoir échoué à franchir le Col de Caradhras décident de passer par les mines de la Moria, lieu des Nains.

Pour rentrer dans les mines, il faut résoudre l'énigme inscrite sur la porte : « Parlez, ami, et entrez. » Gandalf finit par trouver la solution : dire « ami », dans le langage des elfes (Mellon) ; la porte des mines s'ouvre juste au moment où le monstre du lac s’éveille et attaque la compagnie. Ils pénètrent dans les mines. Ils arrivent après à une intersection où trois choix s’offrent à eux .Une fois la décision prise, ils avancent dans le couloir et arrivent dans le tombeau de Balin, le maître de la Moria qui a été tué par les Orques. Une bataille entre la compagnie et les êtres du mal s'annonce. Au cours de la bataille un Troll arrive et manque de tuer Frodon. Nos héros doivent fuir mais tombent sur un Balrog. Gandalf le combat mais après l’avoir fait tomber, la bête de feu fait tourner son fouet et l’attrape : ils sont tous deux précipités dans les profondeurs. La compagnie ne compte plus alors que huit membres.

Ils continuent leur route et arrivent dans le domaine des Elfes où ils rencontrent Galadriel, qui montre à Frodon ce que serait le monde s'ils échouaient. Avant que la compagnie ne parte, elle donne un cadeau à chaque membre de la communauté, et à Frodon une fiole magique, qui l’éclairera dans les moments les plus sombres. La compagnie aborde à une rive (près des chutes de Rauros), et Boromir, sous l’emprise de l’anneau, essaie de prendre celui-ci à Frodon. Frodon décide alors de fuir seul vers le Mordor pour détruire l’Anneau à jamais. La compagnie le cherche, mais seul Samsagace le retrouve, car il avait compris qu'il irait seul en Mordor, en manquant de se noyer pour le rejoindre dans la barque. Nos deux compères avancent ensemble vers le Mordor et leur destin.

Ainsi s’achève le livre de la Communauté de l’anneau.

Adaptation cinématographique

Il en a été tiré un film, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau sorti fin 2001 en Europe et premier volet de la trilogie cinématographique Le Seigneur des anneaux réalisée par Peter Jackson.


  • Portail de la Terre du Milieu Portail de la Terre du Milieu
Ce document provient de « La Communaut%C3%A9 de l%27anneau (livre) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Communaute de l'Anneau (livre) de Wikipédia en français (auteurs)