Elrond


Elrond
Elrond Peredhil
Personnage de fiction apparaissant dans
l'œuvre de J. R. R. Tolkien
Alias Elrond le Demi-Elfe
Naissance Vers l'an 532 P. Â.
Origine Havres du Sirion
Décès 3021 T. Â. (départ de la Terre du Milieu)
Genre Masculin
Espèce Elfe
Activité(s) Seigneur d'Imladris
Caractéristique(s) Semi-Elfe,
Héraut de Gil-galad au Second Âge,
Porteur d'un anneau
Adresse Imladris
Affiliation Fils d'Eärendil le Marin et d'Elwing
Frère d'Elros
Entourage Gandalf
Aragorn
Arwen
Bilbon
Elros
...
Ennemi(s) Sauron
Créé par J. R. R. Tolkien
Interprété par Hugo Weaving (2001-2003)
Voix André Morell (1978, VO)
Denis Savignat (1978, VF)
Féodor Atkine (2001-2003, VF)
Film(s) Le Seigneur des anneaux (1978)
Le Seigneur des anneaux (2001-2003)
Roman(s) Bilbo le Hobbit
Le Seigneur des anneaux
Le Silmarillion
Contes et légendes inachevés

Elrond est un personnage de fiction de l'univers de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien. Demi-elfe, il fait le choix de l'immortalité en devenant Elfe. Fils d'Eärendil et d'Elwing et le frère jumeau d'Elros, le premier roi de Númenor, il est également surnommé Elrond Peredhil, c'est-à-dire Elrond le Semi-Elfe. Elrond est réputé pour sa sagesse et son don de clairvoyance.

Sommaire

Caractéristiques

Noms

Son nom vient du sindarin et signifie « Dôme étoilé », de el « étoile » et rond « dôme »[réf. souhaitée]. Ce nom est inspiré du nom de la salle du trône de Menegroth nommée Menelrond :

« Elrond était un nom pour le firmament, le dôme étoilé qui semblait être un toit pour Arda ; et il avait été donné par Elwing en souvenir de la grande Salle du Trône d'Elwë, située au milieu de sa forteresse de Menegroth et appelée le Menelrond, car grâce à l'art et à l'aide de Melian, son haut toit en voûte avait été orné d'argent et de gemmes agencés selon l'ordre et les figures du grand Dôme de Valmar, en Aman, d'où venait Melian. »

— J.R.R. Tolkien, The Peoples of Middle-earth - The Problem of ros

Elrond est parfois nommé Elrond Peredhil. Ce dernier nom signifie « Semi-Elfe » en sindarin, de per « semi, demi » et edhil « Elfe ».[réf. souhaitée] La racine per se retrouve également dans le mot Periannath, qui désigne les Semi-Hommes, les Hobbits.

Histoire

Peu après sa naissance, son père quitta la Terre du Milieu à bord de Vingilot à la recherche de Valinor, pour implorer l'aide des Valar. Mais les fils survivants de Fëanor attaquèrent le delta du Sirion, où vivaient les rescapés de Gondolin et de Doriath, pour récupérer le Silmaril, qui était alors en possession d'Elwing. Maedhros et Maglor, fils de Fëanor, capturèrent Elrond et Elros ; mais Maglor les prit en pitié, les éleva, et se fit aimer d'eux.

Après la guerre de la Grande Colère, qui marqua la fin du Premier Âge, Elrond et son frère Elros eurent, grâce de l'ambassade de leur père auprès des Valar, le choix de leur destinée : embrasser le destin des Elfes ou celui des Hommes. Elrond choisit la destinée des Elfes et Elros celle des Hommes. C'est pourquoi Elrond est qualifié de Demi-Elfe.

Il quitta le Beleriand et traversa les Ered Luin avant la Submersion. Elrond devint le héraut de Gil-galad, le plus haut seigneur des Ñoldor restant en Terre du Milieu au Deuxième Âge.

Au Deuxième Âge, les elfes forgerons d'Eregion dirigés par Celebrimbor créent les Anneaux de Pouvoir ; Sauron attaqua la région pour les retrouver. Elrond fut alors envoyé par Gil-galad en Eregion ; il ne parvint pas à empêcher la destruction de l'Eregion mais, avec l'aide de Celeborn, emmena les réfugiés vers le Nord, où il fonda alors Imladris (Fondcombe ou Rivendell). Il continua d'attaquer l'arrière-garde de Sauron alors que celui-ci envahissait l'Eriador et permit ainsi d'éviter que Sauron ne détruise le Lindon. Après l'arrivée des Numénoréens et la défaite de Sauron, il fut décidé qu'Imladris devait continuer d'exister ; Gil-galad nomma Elrond son vice-régent en Eriador et lui confia Vilya. On dit que les étoiles brillaient toujours au-dessus d'Imladris. Ce prodige montrait que l'anneau de saphir était détenu par Elrond[1].

Elrond devint un des plus hauts seigneurs elfes en Terre du Milieu avec notamment Galadriel et Círdan. Il participa à la Guerre de la Dernière Alliance aux côtés de Gil-galad (ce fut le seul, avec Cirdan, Elendil et Isildur, à être avec Gil-galad lorsque celui-ci fut tué.)

Après la mort de Gil-galad, il aurait pu devenir de droit le sixième Haut Roi des Ñoldor, étant l'arrière-arrière-arrière-arrière-petit-fils de Finwë et son plus proche parent vivant en Terre du Milieu

En l'an 109 du Troisième Âge[2], il épousa Celebrían, la fille de Galadriel. Ensemble, ils mirent au monde Elladan, Elrohir et Arwen.

L'ombre de Sauron grandit peu à peu et Elrond, Galadriel, Círdan et les Istari formèrent le Conseil Blanc (au nom choisi en écho à celui du Conseil du Deuxième Âge ?) pour lutter contre cette menace grandissante.

Lorsque Frodon arrive blessé à Imladris avec l'Anneau unique, c'est Elrond qui le soigne, et qui réunit le Conseil d'Elrond où est décidé que l'anneau unique devait être détruit.

On sait peu de choses sur ce que fit Elrond pendant la guerre de l'Anneau. On le retrouve à la fin du récit, après la destruction de l'Anneau. Après avoir donné sa bénédiction pour le mariage d'Arwen, sa fille, et d'Aragorn, il resta quelque temps en Terre du Milieu puis partit pour Tol Eressëa puis Valinor avec Galadriel, Gandalf, Frodon Sacquet, et Bilbon Sacquet. On considère que c'est le départ d'Elrond, le 21 septembre 3021 T. Â., qui marque la fin du Troisième Âge.

Généalogie

 
 
Tuor
 
Idril
 
 
 
 
 
Dior
 
Nimloth
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eärendil
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Elwing
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Elrond
 
 
 
 
 
 
 
 

Création et évolution

Critique et analyse

Adaptations

Dans la trilogie cinématographique Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson, Elrond est interprété par Hugo Weaving.

Notes et références

  1. Contes et légendes inachevés.
  2. Contes et légendes inachevés, « Histoire de Galadriel et Celeborn : Amroth et Nimrodel », p. 120.

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elrond de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Elrond — Half elven is a fictional character in J. R. R. Tolkien s Middle earth legendarium. He is introduced in The Hobbit , and plays a supporting role in The Lord of the Rings and The Silmarillion . Character overviewElrond was Lord of Rivendell, one… …   Wikipedia

  • Elrond — Saltar a navegación, búsqueda Elrond Personaje de El hobbit, El Señor de los Anillos y El Silmarillion Creador(es) J. R. R. Tolkien Información Alias «Bóveda de estrellas» …   Wikipedia Español

  • Elrond — es un elfo, personaje de ficción perteneciente a la saga del El Señor de los Anillos. Llamado el medio elfo, Elrond era hijo de Eärendil y Elwing y bisnieto de Beren y Luthien. El hermano de Elrond era Elros, Tar Minyatur, el primero de los Altos …   Enciclopedia Universal

  • Elrond — Die von J. R. R. Tolkien in mehreren Romanen geschaffene Fantasy Welt Arda ist von einer Vielzahl von Menschen, Elben, Hobbits und anderen fiktiven Wesen bewohnt. Die folgende Aufzählung bezieht sich ausschließlich auf die Romane Tolkiens. Die… …   Deutsch Wikipedia

  • Elrond —    Son of Eärendil and Elwing, who at the end of the First Age chose to belong to the Firstborn, and remained in Middle earth until the end of the Third Age; master of Imladris (Rivendell) and keeper of Vilya, the Ring of Air, which he had… …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • Council of Elrond —    The council held at Rivendell before the departure of the Fellowship of the Ring.        The war council of the Wise.    The council held on 25 October III 3018 at Rivendell, where the history of the Ring was discussed, and its fate debated.… …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • Conseil d'Elrond — Le Conseil d Elrond est un événement fictif décrit dans le roman de J. R. R. Tolkien Le Seigneur des anneaux. Il se tient à Imladris (Fondcombe), chez Elrond Semi Elfe (Fils d Eärendil), et réunit notamment le magicien Gandalf ; Glorfindel… …   Wikipédia en Français

  • Concilio de Elrond — En el Universo Imaginario de Tolkien y en la novela El Señor de los Anillos, el Concilio de Elrond es una parte esencial del relato El Señor de los Anillos , ya que en éste se da a conocer la situación que se está viviendo en la Tierra Media, al… …   Wikipedia Español

  • House of Elrond —    The refuge of Rivendell.    A name for the hidden refuge of Elrond Peredhil, more commonly called Imladris or Rivendell …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • Figuren in Tolkiens Welt — Die von J. R. R. Tolkien in mehreren Romanen geschaffene Phantasiewelt Arda ist von einer Vielzahl von Menschen, Elben, Hobbits und anderen fiktiven Wesen bewohnt. Inhaltsverzeichnis 1 Eru Ilúvatar 2 Ainur …   Deutsch Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.