Guillermo Del Toro


Guillermo Del Toro

Guillermo del Toro

Guillermo del Toro
Guillermo del Toro lors de l'avant-première de L'Orphelinat à l'UGC Ciné Cité Les Halles à Paris le 28 janvier 2008.
Guillermo del Toro lors de l'avant-première de L'Orphelinat à l'UGC Ciné Cité Les Halles à Paris le 28 janvier 2008.

Naissance 9 octobre 1964
Guadalajara
Jalisco
Mexique Mexique
Nationalité(s) Drapeau du Mexique Mexicaine
Profession(s) Réalisateur
Scénariste
Producteur
Film(s) notable(s) Cronos,
Mimic,
L'Échine du Diable,
Blade II,
la trilogie Hellboy,
Le Labyrinthe de Pan

Guillermo del Toro est un réalisateur, scénariste, et producteur mexicain né le 9 octobre 1964 à Guadalajara (Jalisco, Mexique).

Sommaire

Biographie

Sa vie

Né à Guadalajara, Guillermo del Toro étudia à l'Instituto de Ciencias et fut élevé par sa grand-mère catholique. C'est à l'âge de 8 ans qu'il fut pour la première fois impliqué dans la production cinématographique. Il produisit son premier film en 1986, à l'âge de 21 ans. Auparavant, il fut maquilleur pendant environ une décennie, élève de Dick Smith (le créateur des maquillages de Little Big Man et L'Exorciste notamment), et créa même au début des années 1980 sa propre société, baptisée Necropia. Il fut aussi le cofondateur du Mexican Film Festival de Guadalajara. Plus tard, après avoir fait quelques pas en tant que réalisateur, il fonda également sa propre société de production : le Tequila Gang.

En 1998, son père fut victime d'un enlèvement au Mexique, ce qui obligea le cinéaste à s'expatrier. Aujourd'hui, il vit à Westlake Village, un quartier de Los Angeles (États-Unis), avec son épouse et ses deux filles, Mariana et Marisa.

C'est un ami proche de deux autres cinéastes mexicains de premier plan, Alfonso Cuarón et Alejandro González Iñárritu. Les trois metteurs en scènes exercent souvent une influence les uns sur les autres au sujet de décisions de mise en scène ; ils ont par ailleurs été interviewés ensemble par Charlie Rose :

  • Tous les trois ont été nommés aux Oscars en 2006 : Guillermo del Toro pour le scénario original du Labyrinthe de Pan (film qui reçut six nominations dont celle du Meilleur film en langue non-anglaise et dont il a été lauréat du Prix Nebula du Meilleur script), Alfonso Cuarón pour le montage et la participation au scénario des Fils de l'Homme, et Alejandro González Iñárritu pour avoir produit et dirigé Babel.
  • Guillermo del Toro leur produira un film chacun en 2009.
  • Alfonso Cuarón fut l'un des coproducteurs du Labyrinthe de Pan.
  • En 2003, Guillermo del Toro devait réaliser l'adaptation cinématographique du roman de J. K. Rowling Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, troisième volet des aventures du célèbre sorcier à lunettes. C'est finalement Alfonso Cuarón qui le réalisa.
  • En 2002, Guillermo del Toro et Alfonso Cuarón protestent contre la Mexican Academy of Cinematographic Arts & Sciences, l'association en charge de la distribution et de la censure des films au Mexique, qu'ils jugent injustement sévère et sélective.
  • Sacrées Sorcières, l'adaptation du roman pour enfants de Roald Dahl de 1973, sera réalisé par Guillermo del Toro et produit par Alfonso Cuarón via Warner Bros. Pictures. Le projet a été annoncé en 2006 mais retardé en vue des nombreux projets de Guillermo del Toro.

Sa carrière

Outre son triptyque mexico-espagnol sur la Guerre civile d'Espagne qui l'a révélé, il réalisa pour Hollywood plusieurs adaptations de comics : Blade II, la trilogie Hellboy, et prochainement Docteur Strange, Sarcophage, et Deadman[réf. nécessaire] ou encore Bilbo le Hobbit d'après le roman de John Ronald Reuel Tolkien, en collaboration avec Peter Jackson, qui s'est déjà chargé d'adapter Le Seigneur des Anneaux de 2001 à 2003, et qui précède chronologiquement les trois œuvres.

Guillermo del Toro dédicaçant un D.V.D. de Blade II.

Deux films de ces catégories sont par ailleurs situés en Espagne pendant la guerre civile de 1936-1939 régie par Francisco Franco : L'Échine du Diable (2001) et Le Labyrinthe de Pan (2006). Les deux ont pour points communs un cadre identique, le même type de protagonistes — en l'occurrence de jeunes enfants — et la thématique (essentiellement la relation entre l'imagination et l'horreur et la lutte que sous-tend la vie sous un régime franquiste), ce qui n'est pas sans faire songer au film espagnol de 1973 L'Esprit de la Ruche de Víctor Erice.

Le cinéaste, fan de comics[réf. nécessaire], en transposa quelques-uns au cinéma : en 2002, il dirige Wesley Snipes pour les besoins de Blade II, suite du Blade réalisé par Stephen Norrington en 1998. Il fut toutefois contraint de décliner l'offre de reprendre les manettes pour Blade III : Trinity, qui fut donc confié à David Samuel Goyer (scénariste de la trilogie) en 2004, pour se tourner vers un autre comics : Hellboy, avec Ron Perlman en rôle-titre.

Le premier volet de la trilogie Pour Vous Servir sorti en 2004, le second Les Légions d'Or Maudites en 2008, et le troisième La Fin des Temps est attendu pour 2012.

Il se voit contraint de céder sa place de réalisateur à l'irlandais Neil Jordan : Entretien avec un vampire (1994), Michael Collins (1996), À vif (2007) et dernièrement Meurtre au Carnaval des Voyous (Killing on Carnival Row) avec la New Line, un script de Travis Beacham : dans la ville fictive à l'ambiance victorienne de Burgue, les créatures fantastiques comme les vampires, les elfes ou les fées côtoient les humains. Ces habitants mythologiques, fascinés par les humains, doivent tomber dans leurs travers pour survivre, avec des vampires dealers ou des fées prostituées. Bientôt, un serial killer se met à tuer les fées, et un détective humain engagé dans une relation taboue avec une fée courtisane va devoir mener l'enquête à terme, alors qu'il est lui-même suspecté. Depuis que le projet est entre les mains de Neil Jordan, il n'a toujours pas avancé. Certains[Qui ?] parlent d'une collaboration entre les deux réalisateurs sur le film dès que Guillermo del Toro sera libre.

Outre les adaptations de comics, il fut également impliqué dans de nombreuses adaptations de romans fantastiques : à deux reprises, il fut en négociations avec la Warner Bros. Pictures pour réaliser un Harry Potter d'après l'œuvre de J. K. Rowling : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban en 2004, troisième volet de l'heptalogie qui fut finalement confié à son ami et compatriote mexicain Alfonso Cuarón ; et Harry Potter et les Reliques de la Mort en 2010, septième et dernier volet des aventures du sorcier à lunettes, qui fut finalement confié sous forme de deux parties au britannique David Yates à qui l'ont devait déjà les deux précédents films. Cependant, en 2006, il décline l'offre[réf. nécessaire] de mettre en scène Je suis une légende, d'après le roman de Richard Matheson - c'est finalement Francis Lawrence qui s'en chargea ; de même pour La Mort en ligne en 2008 [réf. nécessaire](d'après le roman de Yasushi Akimoto) avec Éric Valette qui se chargera de la réalisation.

Il réalisera Bilbo le Hobbit en 2011, d'après le roman de John Ronald Reuel Tolkien parut en 1937, prequel du film Le Seigneur des Anneaux adapté de 2001 à 2003 par Peter Jackson, en collaboration avec ce dernier ainsi qu'avec toute l'équipe des trois films originaux : le compositeur Howard Shore et les acteurs dont les personnages sont présents dans le livre : Ian Holm (Bilbon Sacquet), Ian McKellen (Gandalf), et Andy Serkis (Gollum). Pour 2012, le duo qui a abandonné l'adaptation du jeu vidéo Halo, prévoit la mise en scène d'un cinquième film[réf. nécessaire] : il s'agira d'une interquel narrant les évènements survenus durant la soixantaine d'année qui sépare Bilbo le Hobbit du Seigneur des Anneaux en regroupant divers textes de J. R. R. Tolkien faisant mention de cette période, figurants notamment dans les Contes et Légendes Inachevés du Troisième Âge et les appendices du Seigneur des Anneaux et où l'on retrouverait entre autres Viggo Mortensen (Aragorn), Christopher Lee (Saroumane), et Elijah Wood (Frodon Sacquet).

Dans les quatre années qui viennent, le réalisateur, accompagné de sa femme et de ses deux filles, doit s'installer en Nouvelle-Zélande pour travailler sur ces deux nouveaux films avec Peter Jackson[réf. nécessaire]. Il souhaite [réf. nécessaire]diriger toutefois entre les deux films Saturn and the End of Days, « encore un petit film, peut-être le dernier, dédié à l'enfance confrontée à l'horreur »[réf. nécessaire] dont il serait question d'un petit garçon prénommé Saturne qui se retrouve témoin de l'Apocalypse alors qu'il se rend au supermarché : « L'idée, c'est de savoir ce qui se passerait si vous assistiez à l'Apocalypse pendant que vous faisiez vos courses. Vous y allez, vous en revenez, et rien de particulier ne se produit si ce n'est que le monde entier est en train d'être aspiré par un vortex de flammes. »[réf. nécessaire]

Il devrait réaliser[réf. nécessaire] en 2013 Les Montagnes Hallucinées pour DreamWorks, adaptation de la nouvelle de Howard Phillips Lovecraft de 1931, qu'il désire porter à l'écran depuis 2002 : un thriller fantastique suivant les aventures d'un groupe d'explorateurs qui, au beau milieu de l'Arctique, découvre les ruines d'une civilisation ancienne avant de réaliser que l'endroit est également le repère de dangereuses créatures préhistoriques affamées… Guillermo del Toro a déclaré « Ce sera mon film d'horreur épique ! »[réf. nécessaire] Matthew Robbins, qui était déjà son scénariste sur Mimic, le sera à nouveau sur ce film. La même année, il réalisera 3993 écrit par Sergio G. Sánchez dans le cadre d'une co-production mexico-espagnole et racontant une histoire de fantômes entre l'Espagne des années 1990 (1993) et celle de la Guerre civile d'Espagne des années 1930 (1939). D'où le titre du film : 3993, (39-93). C'est une manière de clôre son triptyque sur la Guerre civile d'Espagne qu'il avait commencé avec L'Échine du Diable en 2001 et Le Labyrinthe de Pan en 2006.

Guillermo del Toro aux côtés de l'actrice espagnole Belén Rueda en tant que producteur de L'Orphelinat.

Guillermo del Toro a également bien d'autres projets au-delà de 2013, sans date pour l'heure :[réf. nécessaire]

  • Il devait réaliser en 2010 l'adaptation de Docteur Strange, autre super-héros de comics Marvel créé par Stan Lee et Steve Ditko en 1963, retardé par Bilbo le Hobbit. [réf. nécessaire]Le Docteur Stephen Vincent Strange est un chirurgien renommé mais égoïste, arrogant, cynique, avide de gloire et de fortune, et antipathique depuis un drame personnel. C'est alors qu'un tragique accident de voiture fait brusquement basculer son existence : ses mains sont abîmées et non-opérables et il ne peut plus manier avec précision les instruments chirurgicaux. De ce fait, il est licencié et sombre dans l'alcool, ses proches le délaissant. Jusqu'au jour où il va à la rencontre de l'Ancien, un moine tibétain dont il devient le disciple et qui décide de faire de lui le Sorcier Suprême de la Planète et de sa protection après un long apprentissage dont les épreuves avaient pour but de déterminer ses compétences et ses qualités. Très vite, celui-ci, entouré de son fidèle serviteur chinois Wong et de la belle et mystique novice Cléa, sont confrontés à de terribles ennemis : le Baron Mordo, un disciple de l'Ancien ayant mal tourné, et Dormammu, le Seigneur de la Dimension de l'Ombre.
  • Sacrées Sorcières, l'adaptation du roman pour enfants de Roald Dahl de 1973, produit par Alfonso Cuarón via Warner Bros. Pictures et annoncé depuis 2006.[réf. nécessaire]
  • Tarzan, l'adaptation du roman de Edgar Rice Burroughs de 1972, Guillermo del Toro souhaitant revenir à l'essence du livre et au thème de la survie, déclarant qu'« il y a des thèmes très forts dans le livre avec cet enfant sans défense obligé d'apprendre à survivre en milieu hostile. »[réf. nécessaire] Le scénario fut confié à John Collee et le film fut annoncé en 2006.[réf. nécessaire]
  • Les Champions, l'adaptation de la série télévisée britannique créée par Monty Berman et Dennis Spooner diffusée pour la première fois en 1969 au Royaume-Uni et en 1971 en France (puis rediffusée en 1993 sur M6) annoncé en 2007.[réf. nécessaire]
  • Sarcophage, adaptation du DC Comics de 200 pages écrit par Phil Hester et illustré par Mike Huddleston parut en 2001 aux États-Unis et en 2004 en France et acclamé par la critique. Le réalisateur, à l'instar de sa collaboration avec Peter Jackson sur les deux films de La Terre du Milieu, va cette fois mettre ce projet à jour en collaborant avec un autre monstre du cinéma hollywoodien : James Cameron (Terminator 1 et 2 : Le Jugement Dernier, Aliens, le retour, True Lies, Titanic) pour un film en images de synthèse voir en motion capture. En voici l'histoire : le Docteur Ashar Ahmad est obsédé par la vie éternelle. Tandis qu'il n'a pas vaincu la mort corporelle, il a trouvé le moyen de faire survivre l'âme grâce à un costume qui abrite l'essence intérieure de l'être mort. Mais un tyran kidnappe sa fille pour négocier la puce que stocke la merveilleuse invention. Le docteur doit alors découvrir comment stopper son ennemi… Le film fut annoncé en 2004 mais subira énormément de retard, s'il voit le jour, compte tenu du planning surcharché de Guillermo del Toro, et de celui de James Cameron composé pour le moment en 2009 de Battle Angel 1 en juin et Avatar en décembre, et à plus long terme de The Dive en 2010, ainsi que Battle Angel 2 et 3.[réf. nécessaire]
Boris Karloff dans le rôle du monstre créé par le Docteur Henry Frankenstein dans le film de 1931 Frankenstein réalisé par James Whale.
  • Frankenstein, nouvelle adaptation du roman de la britannique Mary Shelley publié en 1818, pour laquelle Guillermo del Toro se veut plus fidèle à l'original sous la forme d'une « fidèle tragédie à la John Milton. »[réf. nécessaire] Frank Darabont lui a soumis un synopsis. Il a déclaré à propos de sa propre vision du projet qu'il essayait « de tirer quelque chose du mythe, de combiner des éléments de Frankenstein et de La Fiancée de Frankenstein sans n'en faire juste que le mythe classique du monstre. D'après lui, les meilleurs moments de Frankenstein, du roman s'entend, sont encore à tourner […]. Le seul type qui ait jamais réussi à épingler le vide, non pas la dimension tragique ou miltonnienne du monstre, mais bien son vide, c'est Christopher Lee dans les films de la Hammer dans lesquels il a vraiment l'air de quelque-chose animé d'une vie obscène. Boris Karloff avait capté l'élément tragique… mais les versions sont si nombreuses, dont ce scénario génial de Frank Darabont qui n'a jamais été tourné pour finir. »[réf. nécessaire] En juillet 2008, il se dit toujours intéressé lors d'une interview pour ShockTillYouDrop avec en rôle-titre Doug Jones, le Surfeur d'Argent dans Les 4 Fantastiques et le Surfeur d'Argent ! Rien d'étonnant : en effet, les compères ont déjà travaillé ensemble sur Mimic, Le Labyrinthe de Pan dans lequel il incarne le faune Pan, et la trilogie Hellboy dans laquelle il incarne l'humanoïde amphibien Abe Sapiens. Il a d'ailleurs rajouté qu'il lui consacrerait un rôle dans Bilbo le Hobbit : celui de Thranduil.[réf. nécessaire]
  • L'Étrange Créature du lac noir, remake de la trilogie homonyme des années 1950 composée de : L'Étrange Créature du lac noir et La Revanche de la créature de Jack Arnold en 1954 et 1955, et La créature est parmi nous de John F. Sherwood en 1956. En voici le synopsis : Une expédition scientifique en Amazonie partie à la recherche de fossiles d'une étrange créature se retrouve face à un monstre préhistorique bien vivant : un hybride poisson-humain. Les scientifiques capturent la créature après qu'elle a tué l'un de leurs guides indigènes, mais celle-ci parvient à leur échapper. Bientôt, le monstre frappe à nouveau et enlève l'élément féminin du groupe pour l'entraîner dans sa tanière… Le film a été annoncé en 2002.[réf. nécessaire]
  • Deadman, adaptation du DC Comics créé par Arnold Drake et Carmine Infantino en 1967. C'est l'histoire de Boston Brand, acrobate de cirque qui est un jour abattu par plaisir par un criminel cherchant une réputation. L'homme est alors ramené à la vie par une divinité indienne, Rama Kushna, sous la forme d'un fantôme afin de retrouver son assassin.[1]
  • Le Vent dans les Saules, adaptation du conte pour enfants de Kenneth Grahame publié en 1908 pour la Walt Disney Pictures.[réf. nécessaire]
  • Sleepless Knights, un film où Guillermo del Toro retrouvera Grant Morrison, actuel scénariste des comics X-Men et Batman (L'Asile d'Arkham). Aventure fantastique, le film racontera comment une expérience ratée de machine à explorer le temps bloque la planète sur un éternel soir d'halloween. Les fantômes et autres démons en profitent alors pour envahir la Terre, devenue un terrain de prédilection. Un groupe de chasseurs de spectres sera alors constitué pour contrer cette menace : les Sleepless Knights, les Chevaliers sans Sommeil. Il est à noter qu'il retrouvera la productrice Susan Montford, qui travaille avec lui sur Les Montagnes Hallucinées dont la sortie est fixée en 2013. Peut-être un coup-double pour sortir les deux : ce dernier a été annoncé en 2002.[réf. nécessaire]

En 2009, il prend aussi la plume en compagnie de Chuck Hogan en ayant écrit un roman fantastique titré La lignée.

Son univers

Lors d'une interview menée par Leonard Lopate pour son émission diffusée sur la chaîne W.N.Y.C., Guillermo del Toro dresse la liste de plusieurs fantasmes qui sont devenus des éléments récurrents dans ses films : « J'éprouve une sorte de fétichisme pour les insectes, les appareils servant à mesurer le temps (tels que les horloges), les monstres, les endroits mal éclairés, et ce qui est à l'état larvaire. »[réf. nécessaire] Ses œuvres sont effectivement très souvent peuplées de créatures monstrueuses. Dans des entretiens récents, il a déclaré qu'il avait toujours été « amoureux des monstres »[réf. nécessaire]. « La fascination que j'éprouve pour eux est quasiment anthropologique... Je les étudie, je les dissèque dans bon nombre de mes films : je veux savoir leur mode de fonctionnement, de quoi ils sont faits, et quels êtres sociaux ils sont. »[réf. nécessaire] Le réalisateur cite par ailleurs parmi ses influences les noms d'Arthur Machen, Lord Dunsany, Clark Ashton Smith, Howard Phillips Lovecraft, et Jorge Luis Borges.

Filmographie

Réalisations et scénarios

Guillermo del Toro est scénariste de toutes ses réalisations à l'exception de Blade II.

Courts métrages

Séries télévisées

  • 1988 : Hora Marcada (épisodes : Invasión, Con Todo para Llevar, et Caminos de Ayer)
  • 1989 : Hora Marcada (épisode : Hamburguesas)

Longs métrages

Projets

Productions

Ecrivain

Romans

  • 2009 : La lignée (co-écrit Chuck Hogan)

Presses de la Cité, 2009. Trad. Hélène Collon

Notes & sources

  1. DC Comics,[1] imdb 2010

Liens externes

Commons-logo.svg

(fr+en) Guillermo del Toro sur l’Internet Movie Database.


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail du Mexique Portail du Mexique
Ce document provient de « Guillermo del Toro ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guillermo Del Toro de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guillermo del Toro — durant le Comic Con en juillet 2010 Données clés Naissance …   Wikipédia en Français

  • Guillermo del toro — Guillermo del Toro lors de l avant première de L Orphelinat à l UGC Ciné Cité Les Halles à …   Wikipédia en Français

  • Guillermo del Toro — firmando un disco durante una entrevista con la revista española de historieta TRAMA 39, en 2002. Nombre real Guillermo del Toro Gómez …   Wikipedia Español

  • Guillermo del Toro — (2010). Guillermo del Toro Gómez (* 9. Oktober 1964 in Guadalajara) ist ein mexikanischer Regisseur, Filmproduzent, Schriftsteller und Drehbuchautor. Für viele seiner Filme übernahm er die Produktion und verfasste …   Deutsch Wikipedia

  • Guillermo del Toro — (9 de octubre de 1964, Guadalajara, Jalisco) es un director de cine mexicano. Del Toro empezó a filmar desde adolescente, cuando estaba en el Instituto de Ciencias. Pasó diez años en diseño de maquillaje y formó su propia compañía Necropia antes… …   Enciclopedia Universal

  • Guillermo del Toro — Infobox Actor name = Guillermo del Toro |250px|Ivana Baquero and del Toro imagesize = caption = Guillermo del Toro, 2006 birthdate = birth date and age|1964|10|9 location = flagicon|Mexico Guadalajara, Jalisco, Mexico birthname = Guillermo del… …   Wikipedia

  • Guillermo del Toro — …   Википедия

  • Del Toro (surname) — Del Toro Family name Artistic street sign in Madrid, Spain. Meaning Of the Bull Region of o …   Wikipedia

  • Del Toro — ist der Name folgender Personen: Benicio del Toro (* 1967), puerto ricanischer Schauspieler Guillermo del Toro (* 1964), mexikanischer Filmregisseur Siehe auch: Bocas del Toro, Provinz im Nordwesten Panamas …   Deutsch Wikipedia

  • Toro, Guillermo del — (1964 )    Mexican born Guillermo del Toro is, like countrymen Alfonso Cuarón and Alejandro González Iñárritu, a perfect example of the international filmmaker, capable of undertaking big Hollywood productions (the Hellboy series, the Blade… …   Guide to cinema


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.