Journalistes

Journalistes

Journaliste

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Journaliste (homonymie).
Journaliste
Arroseur.jpg
Des journalistes
Appellation(s) Journaliste
Secteur(s) d'activité Médias - Communication
Professions voisines Journaliste sportif - Reporter-photographe
Journalisme
Sujets

Actualité • Reportage • Éthique • Source d'information • Diffamation • Autres sujets

Genres

Journalisme citoyen
Journalisme gonzo
Journalisme d'enquête
Nouveau journalisme

Impact social

Quatrième pouvoir
Liberté de la presse
Biais médiatique
Relations publiques

Médias d'actualité

Presse écrite
Magazine
Agence de presse
Photojournalisme
Média alternatif

Rôles
Journaliste • Reporter • Éditeur • Éditorialiste • Photographe • Présentateur de nouvelles • Stage • Autres

 Cette boîte : voir •  • mod. 

Un journaliste est une personne dont l'activité professionnelle est le journalisme.

Sommaire

Activité

Le travail du journaliste consiste principalement à recueillir des informations sur un événement de l'actualité ou sur un sujet particulier (en consultant les dépêches des agences de presse, en interrogeant des spécialistes ou des témoins, et en s'appuyant sur différentes sources), et à écrire des articles ou à publier des reportages (écrits, audio, photo ou vidéo) dans un journal ou un magazine, dans une émission de radio ou de télévision, sur Internet ou dans d'autres médias de masse.

Cette activité peut se pratiquer sous différentes formes selon la fonction qu'occupe le journaliste. On parle de rédacteur pour le journaliste qui rédige des articles de presse, de reporter quand il rapporte des faits dans l'objectif d'informer le public, de chroniqueur ou de critique quand ses articles sont spécialisés dans un domaine particulier (dramatique, musical, d'art), d'éditorialiste (ou de billettiste) s'il doit mettre en avant son opinion ou celle de sa rédaction, etc. Lorsque le journaliste effectue une enquête plus approfondie sur un sujet donné, on utilise également le terme de journaliste d'investigation.

Même si elles n'ont pas pour rôle d'écrire les articles à proprement parler, d'autres personnes travaillant au sein de la rédaction d'un média écrit ou audiovisuel ont également un statut de journaliste : secrétaire de rédaction, éditeur, maquettiste, dessinateur, photographe, directeurs artistique, iconographe, documentaliste, rédacteurs en chef, correcteur/réviseur, webmaster, chefs d'édition, présentateur, preneur de son, preneur d'image ("JRI", journaliste reporter d'image), monteur, etc.

Statut

Un journaliste peut être salarié permanent d'une entreprise de presse, travaillant au sein de la rédaction, ou être pigiste, c'est-à-dire également salarié mais payé à la tâche (souvent, au prorata de la longueur des articles fournis). Certaines entreprises font travailler également des correspondants locaux de presse, mais cette fonction est obligatoirement exercée en complément d'une autre activité professionnelle : les correspondants locaux n'ont pas le statut de journaliste.

Le « quatrième pouvoir »

Les faits qu'un journaliste rapporte au public sont porteurs de sens, par exemple dans le domaine de la politique, de l'économie ou de la culture. Cela confère un pouvoir aux journalistes (dont la profession est souvent qualifiée de quatrième pouvoir, par allusion aux trois pouvoirs constitutionnels) dans le processus de la formation de l'opinion publique et dans l'influence que la révélation de ces faits peut avoir dans les prises de position de ce public.

Histoire

Le métier de journaliste a progressivement évolué pour devenir une activité professionnelle reconnue à la fin du XIXe siècle Le journalisme et la presse sont apparus dans l'antiquité, par exemple les procès romains étaient affichés sur les murs tel des journaux. On trouve dans l'histoire plusieurs témoignages d'une activité équivalente. Dans la mythologie nordique, par exemple, les corbeaux Hugin et Munin sont assis sur les épaules du dieu Odin et lui racontent les nouvelles du monde.

En 2007, environ 37 000 personnes détiennent la carte de presse en France (ce qui suppose d'en tirer plus de la moitié de ses revenus).

Définition et statut

En France

La définition du journaliste professionnel selon la loi (1935 et 1974) :

"Le journaliste professionnel est celui qui a pour occupation principale, régulière et rétribuée l’exercice de sa profession dans une ou plusieurs publications quotidiennes ou périodiques ou dans une ou plusieurs agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources.
Le correspondant, qu’il travaille sur le territoire français ou à l’étranger, est un journaliste professionnel s’il reçoit des appointements fixes et remplit les conditions prévues au paragraphe précédent.
Sont assimilés aux journalistes professionnels les collaborateurs directs de la rédaction :
rédacteurs-traducteurs, sténographes-rédacteurs, rédacteurs-réviseurs, reporters-dessinateurs, reporters-photographes, à l’exclusion des agents de publicité et tous ceux qui n’apportent, à un titre quelconque, qu’une collaboration occasionnelle.

Toute convention par laquelle une entreprise de presse s’assure, moyennant rémunération, le concours d’un journaliste professionnel au sens du premier alinéa du présent article est présumée être un contrat de travail. Cette présomption subsiste quels que soient le mode et le montant de la rémunération ainsi que la qualification donnée à la convention par les parties."

Pour en savoir plus, le rapport Brachard rédigé en 1935 "au nom de la commission du travail chargée d’examiner la proposition de loi de M. Henri Guernut et plusieurs de ses collègues relative au statut professionnel des journalistes".

Enseignement

J.

Pour des raisons de liberté constitutionnelle (selon les pays), aucun diplôme n'est exigé, mais en général, il est nécessaire de suivre deux années d'études universitaires et de faire des stages.

En principe, il est demandé au journaliste d'avoir conscience de ses responsabilités sociales et politiques vis-à-vis de la société (critère de déontologie), de posséder une pensée logique et analytique, de disposer de créativité ainsi que d'avoir le sens des contacts humains. Cependant les journalistes polyvalents tendent à devenir de moins en moins nombreux. Des connaissances techniques sont de plus en plus souvent nécessaires (quand elles ne sont pas exigées), en raison de la complexité croissante des sujets traités. Les journalistes intervenant sur des sujets « pointus » tels que les sciences, surtout dans la presse généraliste, ont rarement de formation substantielle sur ces sujets; un journaliste doit alors posséder une capacité à comprendre et à retranscrire en termes intelligibles par le plus grand nombre une information a priori « difficile », afin qu'elle ne demeure pas réservée à un cercle d'initiés.

Belgique

Bosnie-Herzégovine

  • École de journalisme de l'institut Mediaplan : Sarajevo

Bulgarie

  • FJCM (Faculté de journalisme et de communication de masse) : Sofia

Canada

Liste incomplète.

  • Département d'information et de communication, Université Laval : Québec (Québec)
  • Département de journalisme, Université Concordia : Montréal (Québec)
  • Département de journalisme au sein de l'École des Médias, Université du Québec à Montréal: Montréal (Québec)
  • Faculté de l'Éducation permanente, Université de Montréal, Certificat en journalisme et information : Montréal (Québec)
  • Département d'arts et technologies des médias, Cégep de Jonquière: Saguenay (Québec)

France

Les formations dites "reconnues"

En France, l’accès au journalisme n’est pas subordonné à l’obtention d’un diplôme précis. Cependant, la Convention collective nationale de travail des journalistes affirme « l’intérêt des parties contractantes pour la formation professionnelle et souhaite que les débutants aient reçu un enseignement général et technique aussi complet que possible ».

De la sorte, le fait d’avoir satisfait à l’une des formations dites "reconnues par la profession" c'est à dire reconnues par la Commission Paritaire Nationale de l'Emploi des Journalistes (CPNEJ) - et d’être titulaire du diplôme de fin d’études - diminue de moitié la durée du stage de deux ans requis pour accéder au statut de journaliste titulaire.

Les 12 formations reconnues par la CPNEJ sont (date ?)[1] :

D'autres formations, l'ESJ Paris notamment, créée en 1899 École supérieure de journalisme de Paris ne sont pas reconnues par la CPNEJ.

Maroc

  • Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC - Rabat) site officiel
  • L'Ecole Supérieure de journalisme et de Communication (ESJC- Casablanca) site officiel
  • Institut Supérieur de Journalisme et de L'Information (IFJ sup - Casablanca) Karimologie

Suisse

En Suisse romande, les journalistes-stagiaires sont engagés durant deux ans auprès d'un média tout en suivant neuf semaines de formation théorique au Centre romand de formation des journalistes (CRFJ). Les stagiaires passent ensuite un examen de fin de stage. Par ailleurs, au bout de deux ans de pratique journalistique, les candidats journalistes obtiennent le RP (registre professionnel) qui fait d'eux des journalistes professionnels.

Tunisie

  • IPSI (Institut de presse et de sciences de l'information) : Tunis, IPSI

Les différents métiers

Correspondant - Reporter - Journaliste reporter d'images - Critique - Feuilletoniste - Éditorialiste - Videojournaliste - Dessinateur de presse - Rédacteur en chef - Secrétaire de rédaction - Billetiste

À l'étranger, dans les zones difficiles, un « fixeur », un traducteur aide de camp, est l'interface indispensable avec la population. Cependant, cet intermédiaire peut devenir une cible des belligérants qui peuvent le considérer comme un « traître ».

Les journalistes représentés par le cinéma

Le cinéma a souvent présenté des journalistes au travail. C'est le cas dans les films suivants :

  • en France

- Les Paparazzi de Jacques Rozier (1964), L'Héritier de Philippe Labro (1972), La Mort en direct de Bertrand Tavernier (1980), Mille Milliards de dollars de Henri Verneuil (1982), Le Quatrième Pouvoir de Serge Leroy (1985), Paparazzi d'Alain Berbérian (1998)...

  • aux États-Unis

- Citizen Kane d'Orson Welles (1941), Le Gouffre aux chimères de Billy Wilder (1951), Le Grand Chantage d'Alexander Mackendrick (1957), À cause d'un assassinat d'Alan J. Pakula (1974), Profession : reporter de Michelangelo Antonioni (1975), Les Hommes du Président d'Alan J. Pakula (1976), Comment se faire larguer en 10 leçons de Donald Petrie (2002), Scoop de Woody Allen (2006), Le Diable s'habille en Prada de David Frankel (2006), etc.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Wiktprintable without text.svg

Voir « journaliste » sur le Wiktionnaire.

Commons-logo.svg

Bibliographie

  • Maîtres du faire croire : de la propagande à l'influence, François-Bernard Huyghe, Vuibert, 2008
  • Les journalistes, Michel Mathien, Ellipses, 2007
  • L'implication des journalistes dans le phénomène Le Pen, Jacques Le Bohec, L'Harmattan, 2004
  • Les interactions entre les journalistes et Jean-Marie Le Pen, Jacques Le Bohec, L'Harmattan, 2004
  • Le Guide de la Presse, ouvrage collectif, 1210 p., Alphom, 2002
  • Les Mythes professionnels des journalistes, Jacques Le Bohec, L'Harmattan, 2000
  • Les nouveaux chiens de garde, Serge Halimi Liber-raisons d'agir, 1998
  • TF1, un pouvoir, Pierre Péan et Christophe Nick, Fayard, 1997
  • Carte de presse, Dominique Jamet, Balland, 1997
  • Le journalisme sans peine, Michel-Antoine Burnier et Patrick Rambaud, Plon, 1997
  • Sur la télévision, Pierre Bourdieu, Raisons d'agir, 1996
  • L'élite des journalistes, Rémi Rieffel, Seuil, 1994
  • Le professionnalisme du flou, Denis Ruellan, PUG, 1993
  • Propagandes, Jacques Ellul, Economica,1990
  • Le métier de journaliste, Pierre Sormany, Le Boréal Express, 1990 (2e édition 2000)
  • Le nouveau désordre mondial de l'information, Henri Pigeat, Hachette, 1987

Liens externes

  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
Ce document provient de « Journaliste ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Journalistes de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Journalistes-ecrivains pour la nature et l'ecologie — Journalistes écrivains pour la nature et l écologie L association des Journalistes écrivains pour la nature et l écologie (ou JNE) (créée en 1969) est une association pionnière de l écologie politique en France. Elle a contribué à sensibiliser l… …   Wikipédia en Français

  • Journalistes-Écrivains Pour La Nature Et L'écologie — L association des Journalistes écrivains pour la nature et l écologie (ou JNE) (créée en 1969) est une association pionnière de l écologie politique en France. Elle a contribué à sensibiliser l opinion publique française aux questions… …   Wikipédia en Français

  • Journalistes-écrivains pour la nature et l'écologie — L association des Journalistes écrivains pour la nature et l écologie (ou JNE) (créée en 1969) est une association pionnière de l écologie en France. Elle contribue à sensibiliser l opinion publique aux questions environnementales. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Journalistes reporter d'images — Journaliste reporter d images Mission de la MINUSTAH en 2007 avec un reporter cameraman Le journaliste reporter d images (JRI) est un journaliste chargé de l écriture, du tournage mais aussi de plus en plus souvent de la prise de son et du… …   Wikipédia en Français

  • Liste des journalistes du Canard enchaîné — Journalistes du Canard enchaîné L équipe de journalistes : il y a toujours eu une seule star au journal : Le Canard lui même. De nombreux articles sont signés avec un pseudonyme collectif : Jérôme Canard,... Cependant, cette… …   Wikipédia en Français

  • Annuaire Des Journalistes En France — Il n existe pas d annuaire des journalistes en France qui soit exhaustif. En revanche, des entreprises spécialisées dans la gestion et la commercialisation de bases de données professionnelles proposent, moyennant des abonnements, l accès à des… …   Wikipédia en Français

  • Annuaire des journalistes — en France Il n existe pas d annuaire des journalistes en France qui soit exhaustif. En revanche, des entreprises spécialisées dans la gestion et la commercialisation de bases de données professionnelles proposent, moyennant des abonnements, l… …   Wikipédia en Français

  • Annuaire des journalistes en france — Il n existe pas d annuaire des journalistes en France qui soit exhaustif. En revanche, des entreprises spécialisées dans la gestion et la commercialisation de bases de données professionnelles proposent, moyennant des abonnements, l accès à des… …   Wikipédia en Français

  • PRESSE - Journalisme et journalistes — La transparence n’est certes pas la vertu première du milieu journalistique, même si une certaine volonté d’ouverture peut être portée au crédit de nombre de ses représentants. Il est vrai que les spécialistes et les chercheurs ne sont pas… …   Encyclopédie Universelle

  • Annuaire des journalistes en France — Il n existe pas d annuaire des journalistes en France qui soit exhaustif. En revanche, des entreprises spécialisées dans la gestion et la commercialisation de bases de données professionnelles proposent, moyennant des abonnements, l accès à des… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»