Josue


Josue

Josué

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Josué (homonymie).
Cet article fait partie
de la série Bible
BiblenCh ubt.jpeg
Contenus
Thèmes connexes
Exégèse et critique

Josué (en hébreu: יהושע - yehôšua`, ce qui signifie "Yahvé sauve") est un personnage biblique du livre de l'Exode et surtout du livre de Josué dont les textes appartiennent au Tanakh des Israélites et à l'Ancien Testament des Chrétiens.

Josué est le successeur de Moïse dans la conduite du peuple juif vers la Terre Promise. Il mène la conquête du pays de Canaan puis installe les tribus d'Israël.

Sommaire

Étymologie

Josué s'appelle d'abord Hoshea, fils de Noun, הושע en hébreu. C'est Moïse qui renomme Hoshea :

  • Nombres 13.16 Tels sont les noms des hommes que Moïse envoya pour explorer le pays. Moïse donna à Hoshea, fils de Nun, le nom de Josué.

Josué est écrit en hébreu יהושוע Yahoushua en Deuteronome 3.21. Mais l'orthographe traditionnelle supprime le deuxième waw, pour donner יהושע, Yohshea.

Le nom vient de ישע, "sauver".

Le dictionnaire hébreu et français de Sander et Trenel le traduit Dieu est son aide, car il contient יה (yah), comme Yehouda יהודה, louange à Dieu ou Abadiah עבדיה ,serviteur de Dieu.

La translittération en grec de Yehoushua donne ΙΗΣΟΥΣ, Ἰησοῦς. C'est le titre du Livre de Josué dans la Septante. Dans les Actes des Apôtres, il est appelé de même Ἰησοῦ (Actes 7.45), de même que Jésus Ἰησοῦ (Actes 7.59).

Récit biblique

Préambule

Cet article repose sur la Bible qui n'est pas un livre d'histoire.

Succession de Moïse

Josué est le fils de Noun, membre de la Tribu d'Éphraïm. Il est né en Égypte à l'époque de l'esclavage des Hébreux. Il est témoin de la sortie d'Égypte des Israélites sous la direction de Moïse. Il se distingue en tant que commandant militaire lorsque les tribus d'Israël sont attaquées par le peuple d'Amalek à Réfidim. (Exode 17:8-16).

Il assiste Moïse et l'accompagne dans l'ascension d'une partie du Mont Sinaï pour recevoir les dix commandements (Exode 32:17). Il fait également partie des douze explorateurs que Moïse envoie en éclaireurs dans le pays de Canaan. C'est à cette occasion que, précédemment nommé Osée, il devient Josué (Nombres 13:16, 17). Seuls Caleb et Josué rapporteront des nouvelles encourageantes dans leur rapport auprès du peuple. Ils seront donc les seuls de cette génération à entrer sur la terre promise après que le peuple eut erré 40 ans dans le désert.

Avant de mourir sur la rive orientale du Jourdain, Moïse désigne Josué comme son successeur pour franchir le fleuve, conduire le peuple et lui permettre de conquérir le pays de Canaan.

La conquête du pays de Canaan est décrite dans le Livre de Josué. Selon le texte, Dieu encourage Josué à être fort et à s'appuyer sur les lois de la Torah pour conduire le peuple.

Traversée du Jourdain

Josué obtient l'appui des deux tribus et demie (Tribu de Ruben, Tribu de Gad et la moitié de la Tribu de Manassé) qui se sont installées à l'Est du Jourdain pour aider les autres tribus israélites à conquérir le pays.

Le premier obstacle est le fleuve du Jourdain. Josué fait avancer l'Arche d'alliance portée par les prêtres cohanim devant le peuple. Le fleuve interrompt miraculeusement son cours et permet la traversée des conquérants israélites. Josué érige alors un monument constitué de douze pierres sur la rive ouest à Guilgal. Guilgal constituera la base depuis laquelle toute la conquête sera menée.

Josué fait circoncire tous les hommes israélites nés dans le désert et qui n'avaient pas pu y être circoncis, afin de célébrer Pessah, la commémoration de la sortie d'Égypte.

Conquêtes de Josué

Devant les murailles de Jéricho

L'ancienne ville de Jéricho est la première conquête des Israélites sous la direction de Josué. Il y envoie des espions. Le récit raconte comment les murailles de la ville s'effondrent après que les prêtres eurent tourné 7 fois pendant 7 jours autour de la ville en sonnant du schofar. La ville est rasée et une malédiction est prononcée contre tout ce qui existait à Jéricho. Tous les habitants sont tués, à l'exception de la famille de Rahab qui avait abrité les espions israélites.

Les troupes de Josué subissent un revers dans la ville de . La faute est mise sur la personne de Akân qui est puni pour avoir subtilisé des biens voués à être détruits à Jéricho. Josué se rend alors maître de Aï (la stratégie militaire utilisée consiste en une attaque surprise sur deux fronts), ce qui lui ouvre la route des montagnes à l'ouest de Jéricho. Josué lit les bénédictions et les malédictions au peuple, sur le Mont Garizim et le Mont Ebal.

Devant la peur inspirée dans la région par le prestige des victoires militaires contre Jéricho et Aï, les habitants de Gabaon parviennent à obtenir par la ruse un traité de paix avec Josué. Ils seront utilisés dans le service du tabernacle. Apprenant cette alliance, cinq rois amorites (des villes de Libnah, Lachish, Eglon, Hébron et Débir) décident d'attaquer ensemble la ville de Gabaon pour la punir. Les troupes de Josué, liées aux Gabaonites par le traité de paix, mettent en déroute les armées amorites sur lesquelles Dieu fait tomber des grêlons. C'est là que, afin d'anéantir totalement ces armées, Josué s'écrie: Soleil, arrête-toi au-dessus de Gabaon ! Lune, immobilise-toi sur le val d'Ayalon ! Josué fait condamner l'entrée de la grotte où les cinq rois amorites se sont réfugiés. Puis après avoir vaincu les fuyards, il fait rouvrir la grotte, humilier les cinq rois par les chefs de tribus israélites puis il les fait pendre à cinq arbres jusqu'au soir.

La conquête continue pendant plusieurs années toujours plus à l'ouest jusqu'à Gaza et au nord jusqu'à la côte phénicienne.

Installation des tribus

Répartition des territoires de chaque tribu en terre d'Israël

Après la conquête de la quasi-totalité du pays de Canaan, Josué administre l'installation des tribus et le partage du territoire. Il commence par les tribus de Juda, d'Éphraïm et de Manassé. Caleb obtient la ville de Hébron. L'arche d'alliance est déplacée de Guilgal où elle était depuis la traversée du Jourdain, à Silo (elle ne sera déplacée à nouveau qu'après la conquête de Jérusalem par le roi David).

Josué crée des cités-refuges pour les Lévites. Il reçoit lui-même la ville de Timnath-serah. Les deux tribus et demie retournent sur leurs terres à l'est du Jourdain.

À la fin de sa vie, Josué convoque les anciens et les chefs de tribus israélites. Il les exhorte de ne pas fraterniser avec la population locale. Il demande publiquement au peuple de rester fidèle à Dieu qui s'est tant de fois manifesté à eux. Josué meurt à l'âge de 110 ans (bibliquement) et est enterré à Timnath-serah.

  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Josu%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Josue de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Josue — • The name of eight persons in the Old Testament, and of one of the Sacred Books Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Josue     Josue (Joshua) …   Catholic encyclopedia

  • Josué — im November 2009 Spielerinformationen Voller Name Josué Anunciado de Oliveira Geburtstag 19. Juli 1979 Geburtsort Vit …   Deutsch Wikipedia

  • Josue — Josué Spielerinformationen Voller Name Josué Anunciado de Oliveira Geburtstag 19. Juli 1979 Geburtsort Vitória de Santo Antão, Brasilien Position Mittelfeld Vereine in der Jugend …   Deutsch Wikipedia

  • Josué — puede designar: al nombre propio Josué, de origen hebreo; al profeta Josué, que condujo al pueblo de Israel a la tierra prometida tras la muerte de Moisés; al libro de Josué, uno de los libros del Antiguo Testamento. a Josué Anunciato de Oliveira …   Wikipedia Español

  • Josué — may be: *The Portuguese name for Joshua. *The nickname for Brazilian football player Josué Anunciato de Oliveira …   Wikipedia

  • Josué — (fin du XIIIe s. av. J. C.) dans la Bible, successeur de Moïse, chargé de conquérir la terre de Canaan. Il prit Jéricho et vainquit les Amalécites à Gabaon en arrêtant, selon la légende, le Soleil pendant la bataille. Le Livre de Josué est le… …   Encyclopédie Universelle

  • Josué — Pour les articles homonymes, voir Josué (homonymie). Josué (en hébreu: יהושע yehôšua , ce qui signifie Yahvé sauve en Arabe Youchâa) est un personnage biblique du livre de l Exode et surtout du livre de Josué dont les textes appartiennent au… …   Wikipédia en Français

  • Josue, S. — S. Josue, Israëlit. Dux. (1. Sept.). Vom Hebr. Jehoschua. = »Gott hilft, Gotthelf« etc. LXX. Ἰησοῦς. Vulg. Josue. – Dieser bekannte Heerführer der Israeliten war ein Stammfürst von Ephraim und hieß nach 4. Mos. 13, 9 früher Hoschea (LXX. Αὐσή,… …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Josué — Es el sexto libro del Antiguo Testamento. Le preceden los cinco libros del Pentateuco. Josué es designado por Moisés como su sucesor, con la misión de introducir al pueblo de Israel en la Tierra Prometida. Se había destacado ya en el libro del… …   Enciclopedia Universal

  • Josue — noun Etymology: Late Latin, from Hebrew Yĕhōshūa‘ Date: before 12th century Joshua …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.