Jericho


Jericho

Jericho

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie).
Jericho
Titre original Jericho
Genre Série psycho-dramatique
Créateur(s) Stephen Chbosky
Jon Turteltaub
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine CBS
Nombre de saisons 2
Nombre d’épisodes 29
Durée 43 minutes
Diffusion d’origine 20 septembre 2006 – 25 mars 2008
Séries télévisées

par période / genre / origine
Liste complète

Jericho est une série télévisée américaine en 29 épisodes de 43 minutes, créée par Stephen Chbosky et Jon Turteltaub et diffusée du 20 septembre 2006 au 25 mars 2008 sur CBS. En France, la série est diffusée depuis le 3 novembre 2007 sur M6 dans le cadre de La Trilogie du Samedi. Au Québec, la série est diffusée sur Ztélé et en Belgique sur BeTV. La série est annulée au bout de deux saisons aux États-Unis. Cette annonce est faite par Nina Tassler, directrice des programmes de CBS au mois de mars 2008 juste avant la diffusion du dernier épisode de la 2e saison. En 2009, l'éditeur de comics Devil's Due Publishing annonce la reprise de la série sous forme de bande-dessinée, "Jericho Season 3 Civil War"[1].

Sommaire

Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Une catastrophe nucléaire à Denver plonge les habitants de Jericho, une petite ville de 5 000 habitants du Kansas, dans le chaos. Ils sont coupés du monde extérieur suite à une panne d'électricité, puis à une impulsion électromagnétique. Menés par le maire Johnston Green et ses deux fils, Eric et Jake Green (personnage central de la série), les habitants de Jericho tâcheront de survivre à l'hiver, qui sera particulièrement rude. Les doutes, les peurs et le désespoir commencent à gagner le petit groupe de survivants. Mais, face à cette épreuve, « le pire comme le meilleur peut surgir en chaque être humain »[1].

Saison 1

Les États-Unis se sont divisés en plusieurs gouvernements après que le gouvernement fédéral fut réduit en cendres après l'explosion d'une bombe nucléaire à Washington et dans 22 autres villes américaines d'importance (dont Denver).

Après avoir accueilli plusieurs réfugiés des bombardements et survécu sans trop de pertes à la période de déstabilisation initiale qui a suivi les explosions, la ville de Jericho procède au troc avec les habitants des environs. Possédant la seule mine de sel à plusieurs centaines de kilomètres à la ronde, elle utilisera celui-ci comme monnaie d'échange. Afin d'acheter des éoliennes fabriquées dans la ville voisine de New Bern (qui possède une usine), elle promet 10 % des récoltes de la prochaine année, ce qui établit un climat de tension entre les deux villes.

À la fin de la saison, New Bern attaque Jericho.

Saison 2

Le Texas a proclamé son indépendance. Jéricho se trouve sous la juridiction du gouvernement proclamé de la ville de Cheyenne, dans le Wyoming, après que ce dernier ait mis fin brutalement au conflit entre Jericho et New Bern. Le gouvernement de Cheyenne, associé de très près à la compagnie Jennings & Rall[2], contrôle tous les états à l'ouest du Mississippi et propose, selon son président, de former le pays des « Allies States of America », dont l'oiseau emblème serait le condor et dont le nouveau drapeau est formé de bandes verticales (au lieu du drapeau américain où les bandes sont horizontales) avec des étoiles en cercle, chacune représentant un des états ralliés au gouvernement de Cheyenne.

Le gouvernement de Cheyenne a lancé une riposte nucléaire sur la Corée du Nord et l'Iran, accusés d'avoir financé les attentats nucléaires de la première saison. Il s'oppose également aux états de l'est, rassemblés autour d'un gouvernement siégeant à Columbus.

Il y a des contacts entre les gouvernements des trois « pays » afin de négocier de possibles alliances.

Distribution

Tournage de la série.

Épisodes

Première saison (2006-2007)

Article détaillé : Saison 1 de Jericho.
  1. Le chaos (Pilot)
  2. Sous terre (Fallout)
  3. Les cavaliers de l'Apocalypse (Four Horsemen)
  4. L'inconnu (The Walls of Jericho)
  5. Alerte (Federal Response)
  6. Vivre ensemble (9:02)
  7. Les démons du passé (Long Live the Mayor)
  8. Question de vie ou de mort (Rogue River)
  9. Le jour de notre mariage (Crossroads)
  10. Et la lumière fut (Red Flag)
  11. Vox Populi (Vox Populi)
  12. Le monde d'avant (The Day Before)
  13. Amie ou ennemie (Black Jack)
  14. Le cœur de l'hiver (Heart of Winter)
  15. Semper Fidelis (Semper Fidelis)
  16. Le chantage (Winter's End)
  17. Adieu (One Man's Terrorist)
  18. Les confessions (A.K.A.)
  19. Casus Belli (Casus Belli)
  20. La loi du plus fort (One If by Land)
  21. Pacte avec le diable (Coalition of the Willing)
  22. Le dernier combat (Why We Fight)

Deuxième saison (2008)

Drapeau du nouveau gouvernement de Cheyenne.
Article détaillé : Saison 2 de Jericho.
  1. Vengeance (Reconstruction)
  2. Le condor (Condor)
  3. A découvert (Jennings & Rall)
  4. Sans pitié (Oversight)
  5. Infiltré (Termination for Cause)
  6. Insurrection (Sedition)
  7. Le prix de la liberté (Patriots and Tyrants)

Commentaires

A ses débuts, la série attirait en moyenne 10 millions de téléspectateurs chaque mercredi aux États-Unis.

Le générique de la série, à l'instar de Lost, les disparus, est très court. Il s'agit du nom Jericho écrit en couleurs de parasites télévisés. En arrière-plan, on entend un code en morse qui est propre à chaque épisode, et qui dévoile un indice sur chaque intrigue. Le générique se termine par le flash d'une explosion atomique.

La série prend en revanche du recul par rapport aux autres œuvres du même type, car dans l'ensemble, Jericho privilégie le "réellement possible" (malgré quelques incohérences) par rapport au spectaculaire. Le côté SF, malgré le synopsis de la série, n'existe pas du tout dans son intrigue.

Le 16 mai 2007, CBS a dévoilé sa nouvelle grille, dont était absente Jericho. Ainsi, sauf rachat par une autre chaîne, Jericho ne devait pas connaître de deuxième saison, ni de réponses à son épisode final.

Les admirateurs se sont mobilisés suite à la suppression de la série. Ils ont envoyé 25 tonnes de cacahuète (clin d'œil au dernier épisode de la saison 1) au siège de CBS.

Le 7 juin 2007, Nina Tassler, Présidente de CBS Entertainment, dans une lettre adressée aux admirateurs, a annoncé une deuxième saison de 7 épisodes minimum, qui seront diffusés en milieu d'année scolaire.

Jericho est une ville fictive, créée par la chaîne pour les besoins de la série. Elle est décrite comme localisée dans le comté fictif de Fillmore, à l'est de Denver, toute proche de la frontière avec le Colorado. Certaines parties ont été tournées dans la vraie ville de North Lawrence, dans le Kansas, temporairement renommée Jericho. L'épisode pilote a lui été filmé à Fillmore en Californie.

Courant mars, quelques jours avant la diffusion aux États-Unis du dernier épisode de la saison 2, le 25 mars 2008, on apprend l'annulation définitive de la série après 29 épisodes et des audiences moyennes et certainement insuffisantes pour un prolongement et une 3e saison. C'est Nina Tassler, directrice des programmes de CBS qui a fait cette annonce. Tout cela intervient alors que la production avait tourné deux fins différentes à la saison 2 raccourcie à 7 épisodes suite aux grèves des scénaristes aux États-Unis. Une des fins laissait un supense pour une troisième saison alors que l'autre résolvait partiellement l'histoire.

Notes et références

  1. « Tagline » de la série.
  2. Dont l'équipe de l'un des employés a attaqué plusieurs villages, a tenté d'attaquer Jericho et s'en est pris à New Bern.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Blank US Map 48states.svg
Denver
Dallas
Miami
Boston
Rome
● Villes détruites
● Attaques stoppées
● Jericho
● Capitales fédérales

Liens externes

  • Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines
Ce document provient de « Jericho ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jericho de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jericho — أريحا יְרִיחוֹ Blick über Jericho Verwaltung …   Deutsch Wikipedia

  • JERICHO — (Heb. יְרִיחוֹ), said to be one of the oldest fortified cities in the ancient Near East. It is identified with Tell al Sulṭā, near the ʿ Ayn al Sulṭān spring (Spring of Elisha), about 1 mi. (1½ km.) N.W. of modern Jericho (Ar. Arīḥā) and 4½ mi.… …   Encyclopedia of Judaism

  • Jericho — Aspecto de la ciudad de Jericho. Título Jericho Género Drama Reparto Brad Beyer Alicia Coppola Michael …   Wikipedia Español

  • Jericho 1 — Jéricho 1 (Missile) Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie). Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit. Sommaire 1 Jéricho I 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Jéricho 1 — (Missile) Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie). Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit. Sommaire 1 Jéricho I 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Jéricho 2 — Jéricho 1 (Missile) Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie). Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit. Sommaire 1 Jéricho I 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Jéricho 3 — Jéricho 1 (Missile) Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie). Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit. Sommaire 1 Jéricho I 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Jéricho I — Jéricho 1 (Missile) Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie). Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit. Sommaire 1 Jéricho I 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Jéricho II — Jéricho 1 (Missile) Pour les articles homonymes, voir Jéricho (homonymie). Les Jéricho sont des missiles balistiques israélien. Cette famille de missiles a donné naissance au lanceur Shavit. Sommaire 1 Jéricho I 1.1 …   Wikipédia en Français

  • Jericho — • Three cities of this name have successively occupied sites in the same neighbourhood Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Jericho     Jericho      …   Catholic encyclopedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.