Extinction Du Permien


Extinction Du Permien

Extinction du Permien

Intensité des extinctions marines à travers le temps. Le graphique bleu indique le pourcentage apparent (pas en nombre absolu) de genres d'animaux marins ayant disparus au cours d'un intervalle de temps. Il ne représente pas toutes les espèces marines, mais seulement celles qui sont fossilisées. Les 5 plus grandes extinctions sont liées, voir les extinction massives pour plus de détails.

L’extinction permienne est la plus grande extinction massive ayant affecté la biosphère.

Elle est survenue il y a environ 250 Ma et marque la limite entre le Permien et le Trias, donc la limite entre l’ère primaire (Paléozoïque) et l’ère secondaire (Mésozoïque).

Elle est marquée par la disparition de 95 % des espèces marines (essentiellement littorales : coraux, brachiopodes, échinodermes…) et aussi 70% des espèces vivant sur les continents par la diminution de nombreux groupes végétaux et animaux, y compris des insectes. Comme la plus grande partie de la diversité biologique a été perdue, la reprise de la vie sur terre a pris beaucoup plus de temps que pour les autres extinctions massives[1]. Cet événement a été décrit comme « la mère de toutes les extinctions de masse[2] ».

Les étapes de l'extinction sont encore contestées[3], différentes études suggèrent de un[4] à trois[5] pics. Il existe plusieurs mécanismes proposés pour expliquer l'extinction, le plus haut pic est probablement dû à une évolution graduelle de l'environnement, tandis que le second est probablement dû à un événement catastrophique. Cela inclut un grand ou plusieurs impacts de météorites, l'augmentation du volcanisme, ou la soudaine libération d'hydrates de méthane à partir des océans, des changements progressifs du niveau de la mer, l'anoxie, l'accroissement de l'aridité[6], et une modification dans la circulation océanique due à un changement climatique .

Sommaire

La tectonique des plaques

Cette crise serait en relation avec la survenue d'un phénomène géologique principal: la tectonique des plaques. « en reconstruisant l'histoire du mouvement des continents, on se rend compte que le permien a été le théâtre d'un événement unique: la réunion de tous les continents en un seul supercontinent »[7]: la Pangée. Ce rapprochement fait disparaître les plateaux continentaux, abritant un grand nombre d'espèces, aux niveaux de la collision formant la chaine hercynienne; puis, le passage de plusieurs à un continent diminue leur surface totale.

Des conséquences multiples de la tectonique

  • Régression océanique généralisée

Il y a 265 Ma une diminution de l'activité tectonique caractérisée par l'affaissement de la dorsale médio-océanique a pour conséquence une régression marine. Les haut-fonds des plateaux continentaux tendent à disparaître; la surface disponible habitable s'amenuise encore plus.

  • Nouvelle configuration des courants océaniques et donc du climat.
  • Changement significatif de la chimie des océans.
  • Activités volcaniques localisées

Une intense activité volcanique continentale (trapps d’Emeishan (Chine) à - 258 Ma, puis trapps de Sibérie, à - 250 Ma) ; une activité très importante des dorsales océaniques de l’océan Téthys, produisant un volume considérable de laves basaltiques à l’origine d’une transgression affectant les côtes de la Pangée, sur une dizaine de millions d’années.

  • Anoxie localisée

Une théorie complémentaire concerne la variation du niveau de la chimiocline. Celle-ci atteignant la surface suite au réchauffement global de la planète, lui-même induit par l'augmentation de la concentration en dioxyde de carbone d'origine volcanique, permet la libération dans l'atmosphère d'une grande quantité de sulfure d'hydrogène, toxique pour la plupart des organismes. En outre, le sulfure d'hydrogène libéré peut détruire la couche d'ozone, ce qui a également des conséquences délétères pour la plupart des espèces terrestres ou littorales non protégées par une épaisseur d'eau suffisante. Les biomarqueurs des sédiments montrent que les bactéries consommatrices de sulfure d'hydrogène ont proliféré dans tous les océans de la fin du permien.

Les autres hypothèses de la causalité

  • Météorites


Voir aussi

Liens externes

Références

Au niveau Local

bibliographie

  • dossier dans La Recherche n° 409 Juin 2007
  • Extinction Douglas Erwin, Princeton University Press, 2006 (en)
  • La mort en masse in Stephen Jay Gould, Darwin et les grandes énigmes de la vie (1977), éd. Points, coll. Science, 1997, ISBN 2-02-006980-6, partie 4, chap. 16, p. 143-148

Notes

  1. (en) Benton M J, When Life Nearly Died: The Greatest Mass Extinction of All Time, Thames & Hudson, 2005 (ISBN 978-0500285732) 
  2. (en) Erwin DH, The great Paleozoic crisis; Life and death in the Permian, Columbia University Press, 1993 (ISBN 0231074670) 
  3. Yin H, Zhang K, Tong J, Yang Z, Wu S, « The Global Stratotype Section and Point (GSSP) of the Permian-Triassic Boundary », dans Episodes, vol. 24, no 2, p. 102–114 
  4. Jin YG, Wang Y, Wang W, Shang QH, Cao CQ, Erwin DH, « Pattern of Marine Mass Extinction Near the Permian–Triassic Boundary in South China », dans Science, vol. 289, no 5478, 2000, p. 432–436 [lien PMID lien DOI] 
  5. Yin HF, Sweets WC, Yang ZY, Dickins JM,, « Permo-Triassic Events in the Eastern Tethys », dans Cambridge Univ. Pres, Cambridge, 1992 
  6. Tanner LH, Lucas SG & Chapman MG, « Assessing the record and causes of Late Triassic extinctions », dans Earth-Science Reviews, vol. 65, no 1-2, 2004, p. 103-139 [[pdf] texte intégral lien DOI (pages consultées le 2007-10-22)] 
  7. Stephen Jay Gould, Darwin et les grandes énigmes de la vie, éd. Points, coll. Sciences, 1997, p143-148
  • Portail de la paléontologie Portail de la paléontologie
  • Portail de l’origine et de l’évolution du vivant Portail de l’origine et de l’évolution du vivant

Ce document provient de « Extinction du Permien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Extinction Du Permien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Extinction du Permien — Intensité des extinctions marines à travers le temps. Le graphique bleu indique le pourcentage apparent (pas en nombre absolu) de genres d animaux marins ayant disparus au cours d un intervalle de temps. Il ne représente pas toutes les espèces… …   Wikipédia en Français

  • Extinction du permien — Intensité des extinctions marines à travers le temps. Le graphique bleu indique le pourcentage apparent (pas en nombre absolu) de genres d animaux marins ayant disparus au cours d un intervalle de temps. Il ne représente pas toutes les espèces… …   Wikipédia en Français

  • Extinction Massive — Une extinction massive est un événement au cours duquel une proportion significative des espèces animales et végétales présentes sur la Terre disparaît. Elles ont souvent été l occasion de transitions entre des formes de vie dominantes. Si l on… …   Wikipédia en Français

  • Extinction de masse — Extinction massive Une extinction massive est un événement au cours duquel une proportion significative des espèces animales et végétales présentes sur la Terre disparaît. Elles ont souvent été l occasion de transitions entre des formes de vie… …   Wikipédia en Français

  • Permien — Pour les articles homonymes, voir Permien (homonymie). éon Phanérozoïque Cénozoïque Mésozoïque …   Wikipédia en Français

  • Extinction Permien-Trias — Intensité des extinctions marines à travers le temps. Le graphique bleu indique le pourcentage apparent (pas en nombre absolu) de genres d animaux marins ayant disparu au cours d un intervalle de temps. Il ne représente pas toutes les espèces… …   Wikipédia en Français

  • Extinction massive — Une extinction massive est un événement au cours duquel une proportion significative des espèces animales et végétales présentes sur la Terre disparaît. Elles ont souvent été l occasion de transitions entre des formes de vie dominantes. Si l on… …   Wikipédia en Français

  • Extinction Des Espèces — Pour les articles homonymes, voir Extinction. Les mécanismes de l évolution biologique Mécanismes non aléatoires …   Wikipédia en Français

  • Extinction d'espèces — Extinction des espèces Pour les articles homonymes, voir Extinction. Les mécanismes de l évolution biologique Mécanismes non aléatoires …   Wikipédia en Français

  • Extinction des especes — Extinction des espèces Pour les articles homonymes, voir Extinction. Les mécanismes de l évolution biologique Mécanismes non aléatoires …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.