Dunlop


Dunlop
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dunlop (homonymie).
Logo de Dunlop

Logo de Dunlop
Création 1888
Dates clés 1889 : Ouverture de l'usine Dunlop
Fondateurs John Boyd Dunlop
Siège social Drapeau Fort Dunlop, Birmingham (?????)
Actionnaires Goodyear
Produits Pneumatiques, chambres à air
Site web www.dunlop-tires.com

Dunlop Tires est une entreprise multinationale britannique, spécialisée dans la production de pneumatiques et de produits dérivés du caoutchouc dont notamment les matelas sous la marque Dunlopillo. Depuis 2003 c'est une filiale de l'Américain Goodyear Tire & Rubber.

Sommaire

Histoire

Elle a été fondée en 1888 par l'Écossais John Boyd Dunlop (1840-1921) après qu'il eut inventé les pneumatiques gonflables modernes. Celui-ci en regardant son petit-fils (certaines versions disent son fils ou son neveu[1]) faire du vélo eu l’idée de coller sur les roues en bois, des bandes de caoutchouc et d’insuffler de l’air dessous. Cette innovation rendait ainsi le transport plus confortable et permettait également de dépenser moins d’énergie pour avancer. Le premier pneumatique était né et en 1888, JB Dunlop en déposait le premier brevet le 23 juillet de cette même année[1].

Devant le succès rencontré par son invention, il fonda en 1889 l'usine Dunlop Royaume-Uni à Dublin en Irlande qui fut, avec celle fondée la même année par les Michelins, la première manufacture de pneumatique au monde. En 1890, il cède son brevet à un Irlandais, William Harvey Du Cros contre 1 500 actions[1]. Une nouvelle usine voit le jour à Dublin et la société change de nom pour devenir la Dunlop Pneumatic Tyre Co.. L'entreprise se développe et exporte ses productions dans l'Empire britannique et aux États-Unis.

Elle s'implante également très vite sur le continent européen. En 1893, est créée à Levallois-Perret la Compagnie Française du Pneumatique (puis à Argenteuil en 1895, deux usines seront par la suite implantées en France, à Montluçon en 1919, dans une ancienne usine de chargement d’obus et à Amiens en 1957[1]). La société britannique s'implante également à Hanau en Allemagne L’extension de l’empire Dunlop continua les années suivantes avec une implantation au Japon dès 1909[1].

Réclame française de 1924 (L'Illustration)

Avec l'avènement de l'automobile, la compagnie s’oriente vers la fabrication de pneumatiques pour cette nouvelle invention qui marque son véritable décollage. Elle équipe en 1895 la première automobile[1]. C’est sur le site de Kobé en 1913 que sera fabriqué le premier pneumatique automobile au Japon[1] par la société Dunlop Japan. L'entreprise s'implante alors dans le cœur industriel de l'Angleterre, au plus proche de ses clients, avec une usine à Coventry (où sont présents les constructeurs Riley, Daimler et Triumph)[1] avant son implantation phare à Birmingham dans ce qui sera appelé « Fort Dunlop »[1]. Birmingham sera le berceau des principales marques anglaises de moto (Matchless, Enfield, BSA ou Norton) et des constructeurs automobiles Austin et Morris[1].

La production de Dunlop fut très variée, son produit phare, le pneumatique était décliné dans de nombreuses applications : voiture, camion, tracteur, avion (il équipera les Spitfire et les Lancaster de la Seconde Guerre mondiale[1]). D’autres produits sortaient également des usines Dunlop tel que des jantes, bottes, des chambres à air ou encore des balles de tennis, alors fortement réputées par de grands tournois tels que Roland Garros. En 1948, le pneumaticien se lance dans la literie avec la marque Dunlopillo (mot-valise composé de Dunlop et de pillow, « oreiller » en anglais)[1] et les premiers matelas en mousse de latex.

Dans les années 1960, l'ingénieur Tom French, directeur de développement de Dunlop, met au point un nouveau dessin de pneu qui limite l'aquaplanage[1].

Pendant les années 1970, Dunlop innove encore en produisant le premier système roue/pneu qui permet de continuer de rouler en sécurité en cas de crevaison.

De nos jours, l'entreprise est basée à l'usine Fort Dunlop de Birmingham qui a été ouverte en 1891 et fabrique des pneus pour tous les types de véhicules. Dunlop Aircraft Tyres est le plus important producteur de pneumatiques en aéronautique avec 100 000 pneus produits chaque année dans son usine de Birmingham.

La filiale japonaise passe sous le contrôle du Japonais Sumitomo Rubber Industries à la fin des années 1970, époque de l'émergence de la puissante industrie automobile japonaise. Suite au dépôt de bilan de Dunlop en 1984, les filiales britannique, française, allemande et nord-américaine sont rachetées par Sumitomo[1].

En 2003, Dunlop est rachetée par l'Américain Goodyear[1], sauf la division aéronautique (Dunlop Aircraft Tyres) qui reste une société indépendante.

Sports

Pneu sport

Dunlop comme le feront les autres pneumaticiens va se servir des compétitions automobiles naissantes pour perfectionner et tester ses produits et se faire de la publicité. Elle remporte sa première course en 1902, Paris-Vienne[1].

Au début des années 1920, le fabricant britannique sort le premier pneu qui roule a plus de 300 km/h[1]. Quelques années plus tard, Henry Seagrave bat le record du monde de vitesse avec 372 km/h sur une voiture chaussée de Dunlop[1] puis de nouveau en 1947 avec John Cobb avec la vitesse de 634 km/h[1].

La marque sera très présente aux 24 Heures du Mans. La fameuse passerelle en forme de demi-pneu qui surplombe toujours la chicane Dunlop au circuit Bugatti du Mans a été construite en 1924, dès la seconde édition des 24 Heures[1].

Dunlop a été le fournisseur unique de pneumatiques du championnat britannique de voitures de tourisme de 2003 à 2006. La marque totalise également une centaine de titres de champion du monde en moto, dans différentes catégories[1]. Elle produit également des pneus très performants pour le karting.

L'entreprise fabrique également des raquettes de tennis, des ballons de basket (gonflables comme un pneu) et d'autres accessoires de sport, dont des balles de golf. Dunlop fabrique des balles de tennis et de ping-pong.

Notes et références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u "Dunlop met la gomme", p 82, Historia, février 2008.

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) James McMillan, The Dunlop story : the life, death and re-birth of a multi-national, Weidenfeld and Nicolson, Londres, 1989, 215 p. (ISBN 0-297-79429-9)

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dunlop de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dunlop — ist der Familienname folgender Personen: Alfred Dunlop (1875–1933), australischer Tennisspieler Blake Dunlop (* 1953), kanadischer Eishockeyspieler Daniel Nicol Dunlop (1868–1935), schottischer Theosoph, Anthroposoph und Gründer von… …   Deutsch Wikipedia

  • Dunlop — may refer to: In companies: name derived from John Boyd Dunlop (1840 1921) Dunlop Tyres, tyre manufacturer since 1985 Dunlop Rubber, manufacturer of tyre and rubber products from 1889 to 1985 Dunlop Australia, a former name for a multinational… …   Wikipedia

  • Dunlop — Saltar a navegación, búsqueda Dunlop es un fabricante de neumáticos y derivados del caucho del Reino Unido. En la actualidad, Dunlop pertenece en un 75% a Goodyear y en un 25% a Sumitomo Rubber Industries.Tambien es una marca de raquetas de tenis …   Wikipedia Español

  • Dunlop KT-26 — Dunlop KT26 Right model shown The Dunlop KT 26 is a running shoe made by Dunlop Sport (Australia). The KT 26 was developed in 1976 by Jerry Stuberfield in Portland, Oregon, USA. Stuberfield , an Athletics coach, came up with the principle of… …   Wikipedia

  • Dunlop —    DUNLOP, a parish, chiefly in the district of Cunninghame, county of Ayr, but partly in the Upper ward of the county of Renfrew, 2½ miles (N. N. W.) from Stewarton; containing 1150 inhabitants. This place derives its name, signifying in the… …   A Topographical dictionary of Scotland

  • Dunlop — Dunlop: Dunlop   общепринятое сокращение (обозначение) имени ботаника, которое добавляется к научным (латинским) названиям некоторых таксонов ботанической (бинарной) номенклатуры и указывает на то, что автором этих наименований является …   Википедия

  • Dunlop —   [dʌn lɔp], John Boyd, britischer Tierarzt und Erfinder, * Dreghorn (bei Ayr) 5. 2. 1840, ✝ Balls Bridge (heute zu Dublin) 23. 10. 1921; erfand 1888, wohl ohne R. W. Thomsons Patent (1845) zu kennen, den pneumatischen Gummireifen für das Fahrrad …   Universal-Lexikon

  • Dunlop — (spr. dănlópp), Dorf in Ayrshire (Schottland) mit (1891) 404 Einw. Der Ort ist berühmt wegen seiner Kühe (D. cows) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Dunlop — (John Boyd) (1840 1921) vétérinaire et inventeur écossais. Il réalisa le premier pneumatique (1888) …   Encyclopédie Universelle

  • Dunlop — (izg. dȃnlop), John Boyd (1840 1921) DEFINICIJA škotski izumitelj, 1888. izumio i patentirao pneumatsku gumu (zračnicu) …   Hrvatski jezični portal