Desert des Mojaves


Desert des Mojaves

Désert des Mojaves

Désert des Mojaves
Carte du désert.
Pays États-Unis États-Unis
Superficie 40 000 km2
Latitude
Longitude
Altitude :
 · Maximale
 · Minimale

2 000 m
1 000 m
Température :
Précipitations 150 mm/an
Ressources naturelles Fer, borax, argent

Le désert des Mojaves ou de Mojave est une grande étendue désertique d'environ 40 000 km2. Il est situé dans l'ouest des États-Unis, au sud de la Californie essentiellement, mais il déborde sur les états voisins du Nevada et de l'Arizona. Ce désert appartient au même ensemble géologique que le Grand Bassin ou que le désert de Sonora, et son nom est emprunté à un peuple amérindien, les Mohaves. C'est un désert d'abri, bordé par les montagnes Tehachapi, San Gabriel et San Bernadino.

La rivière Mojave (Mojave River) est une source d'eau importante pour l'irrigation. En outre, une partie du fleuve Colorado traverse l'est du désert de Mojave.

Sommaire

Histoire

Le désert des Mojaves fut d'abord fréquenté par des aventuriers et des chercheurs d’or dans les années 1870, qui campaient près de l’oasis de Mara. En 1938, le Baby Homeland Act attribuait gratuitement une parcelle d’un hectare à toute personne désireuse de s’y installer et d’y édifier une structure en dur. L'objectif était de peupler cette région vide.

Caractéristiques

Désert des Mojaves (Californie)

Le désert des Mojaves est dans sa majeure partie recouvert de plaines rocailleuses, parfois interrompues par des massifs montagneux. Une des caractéristiques de ce désert est la présence d'une espèce de yucca nommée Joshua Tree. La région reçoit moins de 150 mm de précipitations par an, mais se situe à des altitudes assez élevées, comprises entre 1000 et 2000 mètres. C'est pourquoi il arrive que la neige y tombe en certains endroits pendant la saison hivernale. L'amplitude thermique, d’une saison à l'autre, varie de façon très importante.

La Vallée de la mort (Death Valley) fait partie de ce désert. Le vent y souffle fort et régulièrement, c'est pourquoi une série d'éoliennes a été installée près du col de Tehachapi. Pour cette raison, le désert de Mojave occupe la première place mondiale pour la production d'énergie éolienne.

Urbanisation

Les rares villes sont liées aux ressources naturelles de ce désert qui sont très nombreuses : minerais de fer, borax, argent. Les villes fantômes comme Calico constituent les reliques de ces activités. On trouve aussi des bases militaires.

Les villes principales majeures sont : Palmdale en Californie et Las Vegas (1 777 539 habitants en 2006), la capitale mondiale des jeux de hasard, située dans le Nevada. Les autres villes sont Victorville, Barstow, Lancaster, Hesperia, California City, Apple Valley, Adelanto, Boron, Rosamond, Ridgecrest, Henderson, Needles et Mojave.

De la fin des années 1950 à mai 2000, le désert des Mojaves abritait l'une des cabines téléphoniques les plus retirées du monde, la Mojave Phone Booth, devenue un lieu culte.

Activités humaines

Désert des Mojaves.

Connue pour ses activités aérospatiales avec la Edwards Air Force Base, le Naval Air Weapons Station China Lake et son récent astroport civil d'où a décollé SpaceShipOne et le Goldstone Deep Space Communications Complex, le désert des Mojaves reste une destination privilégiée des grimpeurs, en particulier dans les montagnes du parc national de Joshua Tree. Il sert de refuge aux marginaux, aux groupes de rock underground de Los Angeles ou aux joueurs de didgeridoo. De nombreux artistes contemporains (Thom Merrick, Jack Pierson), architectes (Linda Taalman) et musiciens (Eric Burdon, Victoria Williams) sont attirés par l'isolement et les étendues sauvages de ce désert aux portes de Los Angeles. Les amateurs d'art contemporain viennent visiter les jardins de sculptures en plein air, les ateliers d’artistes et les œuvres d’architecture expérimentale[1]. Chaque année, l'artiste Andrea Zittel organise le High Desert Test Sites. On peut aussi visiter le dôme Integratron, œuvre de George Van Tassel.

Des studios d'Hollywood se sont également installés dans cette région désertique, notamment à Pioneertown, une ville construite en 1946 par Roy Rogers.

Les centrales solaires du désert des Mojaves ont une capacité totale de 354 MW[2].

Transports

Les principales routes qui traversent le désert des Mojaves sont :

Faune et flore du desert des Mojaves

Parcs et réserves naturelles

Parc national de la Vallée de la Mort.

Ce désert contient 4 parcs nationaux (Parc national de la Vallée de la Mort, Parc national de Joshua Tree, Parc national de Zion, Parc national du Grand Canyon) et plusieurs réserves naturelles (Wilderness Areas):

  • Ouest :
    • Black Mountain
    • Bright Star
    • Kiavah
    • Newberry Mountains
    • Rodman Mountains
  • Est :
    • Bigelow Cholla Garden
    • Bristol Mountains
    • Cadiz Dunes
    • Chemehuevi Mountains
    • Cleghorn Lakes
    • Dead Mountains
    • Hollow Hills
    • Ibex
    • Kelso Dunes
    • Kingston Range
    • Mesquite
    • Old Woman Mountains
    • Piute Mountains
    • Saddle Peak Hills
    • Stateline
    • Stepladder Mountains
    • Trilobite
    • Turtle Mountains
    • Whipple Mountains
  • Nord :
    • Argus Range
    • Coso Range
    • Darwin Falls
    • Funeral Mountains
    • Golden Valley
    • Grass Valley
    • Inyo Mountains
    • Malpai Mesa
    • Manly Peak
    • Nopah Range
    • North Mesquite Mountains
    • Owens Peak
    • Pahrump Valley
    • Piper Mountains
    • Resting Springs Range
    • Sacatar Trail
    • South Nopah Range
    • Surprise Canyon
    • Sylvania Mountains

Plantes

Yucca brevifolia.

Animaux

Puma.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Divers

Truman Capote, dans son roman De sang-froid, évoque ce désert où un terrible fait divers se déroula. Son roman, porté plus tard à l'écran, fut un triomphe.

Notes et références

  1. « Les mille et une utopies de Joshua Tree » dans Courrier international n°816 du 22/06/2006, [lire en ligne]
  2. Claudine Mulard, « Une centrale solaire géante pour alimenter la Californie » dans Le Monde du 11/04/2006, [lire en ligne]

Voir aussi

  • Le désert des Mojaves sert de décor au jeu vidéo Fallout.
  • Ainsi que pour le jeu Parasite eve 2.

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail de la Californie Portail de la Californie
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « D%C3%A9sert des Mojaves ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Desert des Mojaves de Wikipédia en français (auteurs)