Charles Taze Russell


Charles Taze Russell
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charles Russell et Russell.
Charles Taze Russell 1911

Charles Taze Russell, est un pasteur évangélique américain d'influence millerite.

Il est né le 16 février 1852, à Allegheny (aujourd'hui située dans la ville de Pittsburgh) et mort le 31 octobre 1916 à Pampa (au Texas).

Il est le fondateur des Étudiants de la Bible internationaux ou IBSA, ainsi que de la Watchtower Bible and Tract Society. Suite à un schisme en 1917, les Associations des étudiants de la Bible, le Mouvement missionnaire intérieur laïque et les Témoins de Jéhovah se réclament de son enseignement.

Sommaire

Enfance

Il est le second fils de Joseph L. Russell et de Anne Eliza Birney, tous deux de souche irlando-écossaise. Le père tenait un magasin d’articles de confection à Allegheny (faubourg de Pittsburgh) et ses affaires prospéraient durant la jeunesse de Russell, d’où des créations de succursales.

La mère du jeune Charles, presbytérienne, semble avoir transmis à son fils une nature profondément religieuse ; elle a assuré sa première formation chrétienne jusqu’à ce qu’elle meure, Charles n’ayant que neuf ans. Le jeune homme fut éduqué, à la fois à l’école et par des précepteurs, et commença à travailler au magasin de son père à onze ans.

Jeune, il manifeste un esprit fortement religieux et étudie la Bible jusque tard dans la nuit.

En 1868, membre de l'église congrégationalisme et de l'Union Chrétienne de jeunes Gens (Y.M.C.A.), Russell s'interroge sur la question de la damnation et commence à sentir sa foi chanceler sur bien des doctrines acceptées depuis longtemps.

Débuts des Étudiants de la Bible et rencontre avec Barbour

À partir de 1870 Russell forme, avec quelques amis de Pittsburgh et d'Allegheny un groupe qui serait comme une classe où l'on n'étudierait pas autre chose que la Bible. Jusqu'en 1876, ce sont des années de croissance pour le petit groupe d'Étudiants de la Bible qui se réunissent à Allegheny.

Herald of the Morning, juillet 1878

En 1877, Charles Taze Russell contacte Nelson H. Barbour et lui offre son soutien financier pour publier un livre de 196 pages intitulé "Three worlds, and the harvest of this world". (Traduction littérale : "Les trois mondes, et la moisson du monde actuel.")

Dès 1876-1877, en collaboration avec Nelson Barbour, il annonce l'imminence du Retour du peuple juif sur sa terre. En 1877, il publie « Objet et manière du Retour de notre Seigneur ».

En 1878 : Publication d’un petit livre de 164 pages, « Nourriture pour chrétiens réfléchis », publié comme numéro de septembre 1881 dans la Tour de Garde de Sion. 1.400.000 exemplaires sont distribués gratuitement. En 1879 : Mariage avec Maria Frances Ackley (ils n'auront pas d'enfants).

Rupture avec Barbour et fondation de la Watch Tower

  • En juillet 1879, suite à un désaccord profond avec Nelson Barbour, il fait paraître le premier numéro de « Zion's Watch Tower & Herald of Christ's Presence », en y expliquant cette séparation. Ce journal, dès le premier jour, se présentait comme soutenant particulièrement la rançon pour tous : il affirme que Jésus-Christ a donné sa vie en rançon pour tous les humains ayant foi en lui et que son unique sacrifice a suffi pour tous les racheter.
  • En 1881, il publie les « Figures du Tabernacle » et avec quelques amis, il fonde The Watch Tower and Bible Society.
  • 1886-1904 : Publication des six volumes d'Études dans les Écritures :
    • Le Divin Plan des Ages;
    • Le Temps est Proche;
    • Que Ton Règne vienne;
    • La Bataille d'Harmaguédon;
    • La Réconciliation entre Dieu et l’homme;
    • La Nouvelle-Création.

Points de vue sur la nécessité de conversion

À l'instar de George Storrs et des premiers adventistes qui l'ont influencé, Charles Taze Russell, a considéré les Églises de la chrétienté comme la Babylone la Grande de l'Apocalypse.

Il pensait toutefois qu'il était possible d'être engendré de l'Esprit Saint de la véritable Église et obtenir ainsi le salut tout en adhérant à l'une des institutions de la chrétienté (particulièrement au protestantisme[1]).

Tout en déclarant qu'on n'a pas généralement observé la plus grande simplicité du Christ, excepté parmi les membres de l'Association des étudiants de la Bible, Russell estimait qu'il incombait à chaque chrétien de quitter la confession chrétienne à laquelle il appartenait, en particulier après 1881, et de s'associer aux autres véritables chrétiens, membres de la Nouvelle Création, à savoir les Étudiants de la Bible[2]. Vers la fin de sa vie, Russell est devenu de plus en plus critique envers la plupart des religions qu'il a considérées comme Babylone la Grande, la mère des prostituées[3]. Toutefois, au départ, cette dernière ne concernait que les Églises de la chrétienté, et en particulier l'Église catholique romaine.

Il estimait cependant que la conversion n'était pas nécessaire pour les Juifs[réf. nécessaire] et, dans ses études des textes bibliques, considéra que des centaines de textes se rapportant aux promesses faites aux Israélites ne s'étaient pas encore accomplis. Il s’intéressa alors ardemment à l’histoire des Juifs, passée, présente et future — mais surtout à leur avenir. Très tôt, Russell s'intéressa au sionisme, et il publia en 1890 le livre « Le Rétablissement d'Israël ».

En 1892, il entreprit un voyage dans la Terre Sainte ; peu alors distinguaient dans la petite colonie juive l’embryon du retour simultané des Juifs dans la Terre Promise.

Décès

Le 16 octobre 1916, Russell, alors malade, et son secrétaire Menta Sturgeon ont entamé leur dernière tournée transnationale de discours dans l'ouest et le sud-ouest des États-Unis. Après des haltes dans le Michigan, l'Illinois, le Kansas, le Texas et la Californie, Russell décéda le 31 octobre 1916 dans un train à Pampa au Texas, à l'âge de 64 ans[4].

La cérémonie funèbre a été célébrée au Temple de New York ainsi qu'au Carnegie Hall de Pittsburgh. Sa tombe, à Allegheny fut une concession des membres du Béthel. L'oraison funèbre fut prononcée par Paul S.L. Johnson, futur fondateur du Mouvement missionnaire intérieur laïc, et publiée dans La Tour de garde du 1er décembre 1916[5].

Une biographie succincte de Russell ainsi que son testament furent également publiés dans La Tour de garde du 1er décembre 1916 (anglais) et mai 1917 (français), et dans le premier volume des Études dans les Écritures.

Pendant les dix années suivantes, le pasteur a continué à être regardé par ses fidèles comme étant le « messager de Laodicée » et l'« esclave fidèle et avisé ».

Crise de succession

Après la mort de Russell, Joseph F. Rutherford, seul candidat, fut élu à la présidence de la société Watch Tower en janvier 1917.

Petit à petit, Rutherford abandonne l'usage des Études des Écritures. Imité en cela par ses successeurs, il change plusieurs croyances, enseignements et méthodes de Russell. Le schisme qui en résulta a donné naissance aux Amis de l'Homme, à l'Association des étudiants de la Bible et au Mouvement missionnaire intérieur laïc.

Le Pasteur Russell n'est donc pas, strictement parlant, le fondateur de l' « Organisation des Témoins de Jéhovah »: Celle-ci est la branche la plus connue et la plus importante numériquement, mais elle n'adopta ce nom qu'en 1931, alors que Russell mourut en 1916.

Polémiques et controverses

Différentes polémiques concernant une éventuelle appartenance de Charles Taze Russell à la franc-maçonnerie ont eu lieu, relayées par plusieurs écrivains dont Lady Queenborough (Edith Star Miller) dans "Occult Theocracy" publié posthumément dans les années 1930 ou l'Américain Fritz Springmeier en 1990[6], puis se sont prolongées à partir de 1998 sur l'Internet francophone entre des personnes qui considèrent que sa vie et son lieu de sépulture contiennent les preuves de son appartenance maçonnique[7] et d'autres qui réfutent ces arguments[8].

Cette affiliation est réfutée par des sources franc-maçonnes [9].

Une étude du CESNUR[10] a analysé, au-delà du cadre de théorie du complot développée par Springmeier, ses arguments sur une éventuelle appartenance de Russell à la franc-maçonnerie. Elle en conclut que cette appartenance n'est pas prouvée, mais qu’une influence maçonnique sur sa doctrine est cependant plausible, Russell semblant côtoyer un milieu où la franc-maçonnerie était répandue. Selon cette étude, des symboles comme la croix et la couronne employés par les Étudiants de la Bible seraient effectivement présents dans certains courants de la franc-maçonnerie, mais également dans d'autres mouvements de la « nouvelle religiosité » de cette époque, y compris anti-maçons.

Notes et références

  1. Apocalypse delayed : The story of the Jehovah's Witnesses, James Penton, Toronto : University of Toronto Press, 1997, p. 5
  2. Apocalypse delayed : The story of the Jehovah's Witnesses, James Penton, Toronto : University of Toronto Press, 1997, p. 29
  3. Apocalypse delayed : The story of the Jehovah's Witnesses, James Penton, Toronto : University of Toronto Press, 1997, p. 127
  4. Les derniers jours du pasteur Russell
  5. Bernard Blandre, Les Témoins de Jéhovah, Brepols, 1991, 79-80 p. 
  6. The Watchtower and the Masons, Fritz Springmeier, 1990
  7. Voir les arguments sur le site web de M. Leblanc
  8. On trouvera ces arguments sur le site web coordonné par M. Chasson
  9. Voir l'entrée "C.T. Russel" dans l'article (en) Anti-masonry Frequently Asked Questions de la Grand Lodge of British Columbia (consulté le 15 mars 2008)
  10. La massoneria e le origini dei testimoni di Geova de Don Ernesto Zucchini dans Massoneria e religioni, étude coordonnée par Massimo Introvigne CESNUR, Elle Di Ci, Leumann (Torino) 1994

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Taze Russell de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles Taze Russell — Russell in 1911. Born 16 February 1852(1852 02 16) …   Wikipedia

  • Charles Taze Russell — Russell en 1911 Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Charles Taze Russell — (* 16. Februar 1852 in Allegheny, Pennsylvania; † 31. Oktober 1916 in Pampa, Texas) war Mitgründer der religiösen Verlagsunternehmung, in Kurzform bezeichnet als Wachtturm Gesellschaft (in Varia seit 1884 Watchtower Bible and …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Taze Russell — Charles Taze Russell, (16 de febrero, 1852 31 de octubre, 1916), fundador de la Asociación de los Estudiantes de la Biblia, lo que evolucionó en lo que hoy en día se conoce como los Testigos de Jehová. Russell nació en , Pennsylvania, EE.UU.. Fue …   Enciclopedia Universal

  • Charles Taze Russell — noun United States religious leader who founded the sect that is now called Jehovah s Witnesses (1852 1916) • Syn: ↑Russell • Instance Hypernyms: ↑religious leader …   Useful english dictionary

  • Russell, Charles Taze — (185 2 1916)    founder of the Jehovah s Witnesses    Charles Taze Russell was born on February 15, 1852, in Allegheny, Pennsylvania. Raised in the Congregational Church, he withdrew in 1869 when his minister could not resolve his religious… …   Encyclopedia of Protestantism

  • Russell,Charles Taze — Russell, Charles Taze. 1852 1916. American religious leader who founded (1884) the sect now called Jehovah s Witnesses. * * * …   Universalium

  • Russell, Charles Taze — born Feb. 16, 1852, Pittsburgh, Pa., U.S. died Oct. 31, 1916, Pampa, Texas U.S. religious leader who founded the International Bible Students Association, the forerunner of the Jehovah s Witnesses. He was raised in the Congregational church but… …   Universalium

  • Russell, Charles Taze — (1852–1916)    Sect Founder.    Russell was the owner of a chain of drapery shops in Allegheny, Pennsylvania. He had been brought up in the Congregational Church, but after extensive Bible study, he became convinced that the Second Coming of… …   Who’s Who in Christianity

  • Russell, Charles Taze — (16 feb. 1852, Pittsburgh, Pa., EE.UU.–31 oct. 1916, Pampa, Texas). Líder religioso estadounidense que fundó la Asociación internacional de estudiantes de la Biblia, precursora de los Testigos de Jehová. Se crió dentro de la iglesia… …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.