Precepteur


Precepteur

Précepteur

  • Un précepteur est une personne chargée de l’éducation et de l’instruction d’un enfant issu d’une famille noble ou aisée qui reste dans sa famille et ne fréquente aucun établissement d’enseignement public ou privé. A notre époque cela concerne aussi la personne qui instruit son enfant à domicile. (enfants déscolarisés)
  • Aux XIIe et XIIIe siècles, un précepteur était le responsable élu d’une commanderie de l’ordre du Temple, appelée aussi préceptorie ou maison. Le terme de commandeur est plus souvent employé aujourd’hui. Ce titre servait également à nommer les dignitaires qui administraient une province templière ou un bailliage. Exemple : Geoffroy de Charnay était précepteur de Normandie.

Précepteurs célèbres

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation

Exemple de pécepteur:Epistémon

Ce document provient de « Pr%C3%A9cepteur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Precepteur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • précepteur — précepteur, trice [ presɛptɶr, tris ] n. • XVe; lat. præceptor « maître qui enseigne » 1 ♦ Personne chargée de l éducation, de l instruction d un enfant (de famille noble, riche...) qui ne fréquente pas un établissement scolaire. ⇒ éducateur,… …   Encyclopédie Universelle

  • precepteur — Precepteur. s. m. Celuy qui est chargé de l instruction & de l éducation d un enfant, d un jeune homme. Habile, sçavant Precepteur. Precepteur domestique. ce pere a pris un tel pour Precepteur de son fils, l a donné pour precepteur à son fils.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • precepteur — Precepteur, Praeceptor, Magister. Preceptrice et celle qui enseigne, Praeceptrix, Magistra …   Thresor de la langue françoyse

  • précepteur — (pré sè pteur) s. m. 1°   Celui qui enseigne. •   Le père, et par un amour naturel et par une économie nécessaire, était le précepteur des garçons aussi longtemps qu il pouvait l être, FONT. Boerhaave.. •   Notre premier précepteur est notre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Précepteur — Aux XIIe et XIIIe siècles, un précepteur était le responsable élu d’une commanderie de l’ordre du Temple ou de l ordre de Saint Jean de Jérusalem, appelée aussi préceptorie ou maison. Le terme de commandeur est apparu lors d une réforme de… …   Wikipédia en Français

  • PRÉCEPTEUR — s. m. Celui qui est chargé de l instruction et de l éducation d un enfant, d un jeune homme. Précepteur habile. Savant précepteur. Cet homme a pris un tel pour précepteur de son fils. Il a donné un précepteur à son fils. Il eut un tel pour… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PRÉCEPTEUR — n. m. Celui qui est chargé de l’instruction et de l’éducation d’un enfant, d’un jeune homme. Cet homme a pris un tel pour précepteur de son fils. Il a donné un précepteur à son fils. Il a été précepteur du roi, du prince héritier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • précepteur — TRICE, n. => Instituteur …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • précepteur d’amour —    Femme déjà mûre qui se charge d’initier un jouvenceau ou une jouvencelle aux mystères de la Bonne Déesse, en baisant avec l’un et en branlant l’autre, ce que le code pénal appelle excitation de mineurs à la débauche.        Non seulement elle… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • sous-précepteur — (sou pré sè pteur) s. m. Précepteur placé au dessous du précepteur près d un fils de prince. •   C est un usage ancien et comme sacré pour l Académie, de recevoir parmi ses membres le précepteur et le sous précepteur des enfants de France, D… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.