Charles De Bourbon-Soissons


Charles De Bourbon-Soissons

Charles de Bourbon-Soissons

Portrait de Charles de Bourbon-Soissons, gravure par Dominicus Custos, vers 1600

Charles de Bourbon-Soissons (né le 3 novembre 1566 à Nogent-le-Rotrou, † le 1er novembre 1612 au château de Blandy-les-Tours), seigneur de Condé, comte de Soissons et de Dreux, Château-Chinon, de Noyers, de Beaugé et de Blandy est un capitaine des Guerres de religion. Après son ralliement à la cause du roi Henri IV, il devint successivement chevalier des ordres du Roi, grand maître de France, gouverneur de Dauphiné et de Normandie, vice-roi de Nouvelle-France.

Sommaire

Biographie

Fils de Louis de Bourbon, prince de Condé et de Françoise d'Orléans Longueville, il se joignit à la Ligue Catholique pendant les Guerres de Religion malgré les accointances huguenotes de son demi-frère mais, désenchanté, quitta bientôt la cour et fut gagné par Henri de Navarre à la cause anti-Guise des Malcontents, lequel devait lui-même se convertir au catholicisme pour sauver la couronne de France[1].

Charles combattit à la bataille de Coutras en 1587 puis assista aux États généraux de Blois en 1588. Il contre-attaqua les forces de la Ligue à la bataille de Saint-Symphorien en 1589 et, fait prisonnier, fut détenu à Château-Giron puis au château de Nantes, d'où il s’évada pour rejoindre l’armée du roi à Dieppe. Après la bataille d'Ivry, il prit le commandement de la cavalerie du roi au siège de Paris en 1590, et prouva sa valeur militaire aux sièges de Chartres (1591) et de Rouen (1592). Après un éphémère ralliement à la cause de son frère le Cardinal de Bourbon, lequel fomentait un troisième parti au sein du royaume (en marge de la Ligue et des partisans d’Henri de Navarre), Charles de Bourbon assista au couronnement d’Henri en 1594. Il fut un collaborateur sûr d’Henri IV lors du siège de Laon[2],[3] (22 juillet 1594)[4]. Une fois la paix conclue avec l’Espagne, il prit le commandement des troupes royales dans les guerres de Savoie en 1600[5].

Il fut admis dans l’Ordre du Saint-Esprit en 1585 par Henri III. Henri IV l’éleva au rang de grand maître de France et gouverneur de la province de Bretagne en 1589. En 1602 il devenait gouverneur du Dauphiné, et en 1610 gouverneur de Normandie. Il était présent au couronnement de Louis XIII[6]. À la mort d’Henri IV, Soissons s'opposa aux menées de sa veuve, la régente Marie de Médicis. En 1612 Samuel de Champlain convinquit Charles de se faire attribuer la charge de vice-roi de Nouvelle-France par le roi Louis XIII.

À l’accession au trône des Bourbons, les Princes de Condé, par leur rang de premier princes du sang, portèrent respectivement les titres de Monsieur le prince et Monsieur le duc, et Charles lui-même se fit appeler Monsieur le comte à la cour[7]. Ce titre d’honneur fut transmis à son fils Louis et, par la suite, aux comtes of Soissons de la maison de Savoie-Carignan, héritiers de la fille de Charles, Marie, princesse de Carignan, bien qu'en France ils ne fussent que princes étrangers et non princes du sang[8].

Anne de Montafié, épouse de Charles de Bourbon-Soissons.

Charles de Bourbon-Soissons épouse Anne de Montafié, dame de Lucé, née en 1577 et morte le 17 juin 1644, avec qui il aura plusieurs enfants, dont :

Notes et références

  1. Père Anselme, Histoire Genealogique et Chronologique de la Maison Royale de France, Compagnie des Libraires, Paris, 1726, « Ducs de Bourbon: Comtes de Soissons » 
  2. Pierre Miquel, Les Guerres de religion, Club France Loisirs, 1980, (ISBN 2-7242-0785-8 ) p 392
  3. Le Siège de Laon sous Henri IV 1594, par Mme Suzanne Martinet
  4. e-chronologie.org
  5. Père Anselme, ibid.
  6. Père Anselme, ibid.
  7. The French Royal Family: Titles and Customs, Heraldica.org. Consulté le 3 avril 2008
  8. Ézéchiel Spanheim, Relation de la Cour de France, Mercure de France, coll. « le Temps retrouvé », Paris, 1973, 323, 107–108 p. 
  9. Pére Anselme, Histoire des Rois de France

Voir aussi

Liens externes

Précédé par Charles de Bourbon-Soissons Suivi par
Charles Ier de Guise
Grand maître de France
Louis de Bourbon-Soissons
Ce document provient de « Charles de Bourbon-Soissons ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles De Bourbon-Soissons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles de Bourbon-Soissons — Portrait de Charles de Bourbon Soissons, gravure par Dominicus Custos, vers 1600 Charles de Bourbon Soissons (né le 3 novembre 1566 à Nogent le Rotrou, † le 1er novembre 1612 au château de Blandy les Tours), seigneur de Condé, comte de Soissons… …   Wikipédia en Français

  • Charles de bourbon-soissons — Portrait de Charles de Bourbon Soissons, gravure par Dominicus Custos, vers 1600 Charles de Bourbon Soissons (né le 3 novembre 1566 à Nogent le Rotrou, † le 1er novembre 1612 au château de Blandy les Tours), seigneur de Condé, comte de Soissons… …   Wikipédia en Français

  • Charles de Bourbon-Soissons — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles, Count of Soissons — Portrait of Charles de Bourbon, copper engraving by Dominicus Custos, c. 1600. Charles de Bourbon (3 November 1566 – 1 November 1612) was a French prince du sang and military commander during the struggles over religion and the throne in late… …   Wikipedia

  • Charles de Bourbon-Condé — Charles de Bourbon Soissons Portrait de Charles de Bourbon Soissons, gravure par Dominicus Custos, vers 1600 Charles de Bourbon Soissons (né le 3 novembre 1566 à Nogent le Rotrou, † le 1er novembre 1612 au château de Blandy les Tours), seigneur… …   Wikipédia en Français

  • Charles De Bourbon — Pour les articles homonymes, voir Charles. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Plusieurs membres de la dynastie capétienne s appelèrent Charles de Bourbon : branche de Bourbon :… …   Wikipédia en Français

  • Charles de bourbon — Pour les articles homonymes, voir Charles. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Plusieurs membres de la dynastie capétienne s appelèrent Charles de Bourbon : branche de Bourbon :… …   Wikipédia en Français

  • Charles de Bourbon (1566-1612) — Portrait de Charles de Bourbon Soissons, gravure par Dominicus Custos, vers 1600 Charles de Bourbon (né le 3 novembre 1566 à Nogent le Rotrou, † le 1er novembre 1612 au château de Blandy les Tours), comte de Soissons est un prince de sang f …   Wikipédia en Français

  • Charles de Bourbon-Condé, comte de Soissons — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles de Bourbon, comte de Soissons — Porträt des Charles de Bourbon Soissons, Kupferstich von Dominicus Custos, um 1600 Charles de Bourbon Soissons (* 3. November 1566 in Nogent le Rotrou; † 1. November 1612 auf Burg Blandy les Tours) war Herr von Condé, Graf von Soissons …   Deutsch Wikipedia