Épinay sur orge


Épinay sur orge

Épinay-sur-Orge

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Épinay (homonymie).

48°40′21″N 02°19′26″E / 48.6725, 2.32389

Épinay-sur-Orge

L'hôtel de ville.
L'hôtel de ville.

Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Palaiseau
Canton Longjumeau
Code Insee abr. 91216
Code postal 91360
Maire
Mandat en cours
Guy Malherbe (UMP)
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération Europ'Essonne
Démographie
Population 10 118 hab. (2006)
Densité 2 279 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 21″ Nord
       2° 19′ 26″ Est
/ 48.672638, 2.323945
Altitudes mini. 36 m — maxi. 89 m
Superficie 4,44 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Épinay-sur-Orge (prononcé [epinɛ syʁ ɔʁʒ] Prononciation du titre dans sa version originale) est une commune française située à vingt kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Spinoliens[1].

Sommaire

Géographie

Situation

Position d'Épinay-sur-Orge en Essonne.
Épinay-sur-Orge
Position d'Épinay-sur-Orge en Essonne.
Occupation des sols en 2003
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 53,24 % 231,68
Espace urbain non construit 14,45 % 62,89
Espace rural 32,31 % 140,62
Source : Iaurif[2]

Hydrographie

La ville est située sur un plateau entouré par trois cours d'eau:

Relief et géologie

Altitude basse : 36 m Le Breuil

Altitude Haute : 89 m Les Templiers

Communes limitrophes

Climat

Article détaillé : Climat de l'Essonne.

Épinay-sur-Orge, située en Île-de-France, bénéficie d'un climat océanique dégradé aux hivers frais et aux étés doux, et est régulièrement arrosée sur l'ensemble de l'année. En moyenne annuelle, la température s'établit à 10,8 °C, avec une maximale de 15,2 °C et une minimale à 6,4 °C. Les températures réelles relevées sont de 24,5 °C en juillet au maximum et 0,7 °C en janvier au minimum, mais les records enregistrés sont de 38,2 °C le 1er juillet 1952 et -19,6 °C le 17 janvier 1985. Du fait de la moindre densité urbaine entre Paris et sa banlieue, une différence négative de un à deux degrés celsius se fait sentir. L'ensoleillement est comparable à la moyenne des régions du nord de la Loire avec 1 798 heures par an. Les précipitations sont également réparties sur l'année, avec un total de 598,3 millimètres de pluie et une moyenne approximative de cinquante millimètres par mois.

Données climatiques à Épinay-sur-Orge
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 0,7 1,0 2,8 4,8 8,3 11,1 13,0 12,8 10,4 7,2 3,5 1,7 6,4
Température moyenne (°C) 3,4 4,3 7,1 9,7 13,4 16,4 18,8 18,5 15,6 11,5 6,7 4,3 10,8
Température maximale moyenne (°C) 6,1 7,6 11,4 14,6 18,6 21,8 24,5 24,2 20,8 15,8 9,9 6,8 15,2
Ensoleillement (h) 59 89 134 176 203 221 240 228 183 133 79 53 1 798
Précipitations (mm) 47,6 42,5 44,4 45,6 53,7 51,0 52,2 48,5 55,6 51,6 54,1 51,5 598,3
Source : Climatologie mensuelle à la station départementale de Brétigny-sur-Orge de 1948 à 2002[3],[4].

Transports

La piste du Breuil

De nombreuses lignes de bus desservent la ville au départ ou à destination de la Gare d'Épinay-sur-Orge:

Une seule piste cyclable existe à Epinay sur Orge : La piste du Breuil longue de 120 m.

Elle possède deux gares SNCF sur la ligne C du RER, Épinay-sur-Orge et Petit-Vaux.

Lieux-dits, écarts et quartiers

Le Breuil - Les Sablons - Les Bas Follets - Le Mauregard - Petit-Vaux - La Gare - Les Rossays

Toponymie

Histoire

Pendant la guerre de 1870, quatre patriotes qui avaient pris les armes contre les prussiens, ont été fusillés sur le territoire de la commune. Un monument aux morts leur rend hommage dans le cimetière.

Le matin du 24 août 1944, le groupement Warabiot de la 2e division blindée entre dans la ville par la rue de Montlhéry en provenance de la Nationale 20. Le point de résistance allemande de Longjumeau-Epinay est contourné par les hommes de Leclerc ainsi que par la 4e Division d'Infanterie américaine. Ils peuvent, guidé par des habitants, continuer leur marche sur Paris. Une carte au Mémorial du Maréchal Leclerc à la gare Montparnasse rappelle ces combats et cite la ville comme point de passage de la division.

Démographie

Évolution démographique

Évolution démographique d'Épinay-sur-Orge
1793 1800 1806 1821 1831 1836
697 638 660 563 544 511
1841 1846 1851 1856 1861 1866
512 513 523 553 587 743
1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 309 1 506 1 620 1 787 1 868 1 873
1901 1906 1911 1921 1926 1931
1 910 2 037 2 148 2 230 2 928 3 167
1936 1946 1954 1962 1968 1975
3 944 3 649 5 057 6 103 9 032 9 366
1982 1990 1999 2006 - -
8 745 9 688 9 399 10 118 - -
(Sources : Cassini[5] et Insee[6])
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Pyramide des âges

Pyramide des âges à Épinay-sur-Orge en 2006 en pourcentage[7].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,4  90 ans ou +  1,4
5,3  75 à 89 ans  7,5
12,1  60 à 74 ans  12,8
21,2  45 à 59 ans  19,1
22,3  30 à 44 ans  22,0
19,4  15 à 29 ans  19,9
19,3  0 à 14 ans  17,3
Pyramide des âges en Essonne en 2006 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3  90 ans ou +  0,8
3,8  75 à 89 ans  6,1
10,6  60 à 74 ans  11,2
20,1  45 à 59 ans  20,1
22,7  30 à 44 ans  22,3
20,9  15 à 29 ans  19,6
21,6  0 à 14 ans  19,9

Administration et politique

Politique locale

Maires d'Épinay-sur-Orge


Tendances et résultats politiques

Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours :

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours :

Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores :

Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores :

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

Élections municipales, résultats des deuxièmes tours :

Élections référendaires :

Enseignement

Les établissements d'enseignements situés sur la commune sont les suivants:

  • Trois écoles maternelle (Les Templiers, Albert Camus et Paul Valéry)
  • Deux écoles primaires (Albert Camus et Paul Valéry)
  • Un collège (André Maurois) qui accueille les élèves d'Épinay-sur-Orge et ceux de Balizy (écart de Longjumeau limitrophe d'Épinay) ; les élèves de lycée sont répartis entre le lycée Corot de Savigny-sur-Orge et le lycée Prévert de Longjumeau
  • Un institut médico-éducatif, l'IME de Sillery ( établissement médico-social géré par l'Association Colonie Franco-Britannique de Sillery), enseignement spécialisé pour des élèves présentant des handicaps mentaux ou d'importantes difficultés d'insertion sociale.

Santé

Sur le territoire de la commune est situé l'hôpital Perray-Vaucluse, près de la limite avec Villiers-sur-Orge et Sainte-Geneviève-des-Bois. Cet établissement est spécialisé en psychiatrie.

Services publics

Jumelages

Il n'y a pas de jumelage officiel, mais une association d'habitants d'Epinay sur Orge développe depuis 1991 des liens amicaux avec la ville de Vizantéa Livezile en Roumanie.

Vie quotidienne à Épinay-sur-Orge

Culture

  • Les Brandous le 1er samedi de l'été.
  • Fête de St Leu et St Gilles saints patrons de la ville, le 1er dimanche de septembre.
  • Brocante le 1er dimanche d'octobre.

Sport

Lieux de culte

Église St Leu-St Gilles

Église St Leu - St Gilles Chapelle St Dominique Savio

Médias

Économie

Culture locale et patrimoine

Patrimoine environnemental

« Villes et villages fleuris » : Deux Fleurs

Patrimoine architectural

Monument de la Guerre de 1870
  • Église Saint Leu Saint Gilles avec un confessional du XVIIIe siècle et un facteur d'orgue Merklin construit en 1868.
  • Borne de l'an II de la République dans le parc de la mairie.
  • Monument dans le cimetière communal à la gloire de 4 soldats morts pendant la guerre de 1870.
  • Parc des Templiers bati sur une ancienne carrière, elle-même creusée sur une forêt à la fin des années 1960.
  • Croix Ronde au bout de la rue de la Division Leclerc à l'entrée ouest de la ville. Elle fut volée dans les années 1980 et reconstruite à l'identique.
  • Lavoir sur l'Orge au Breuil.
  • Château de Sillery.

Personnalités

  • Raymond Queneau (1903-1976) auteur en autre de "Zazie dans le métro". Il passa une partie de son adolescence dans la maison que ses parents vinrent habiter au no 2 place Stalingrad, en face de la gare. En 1922 il fit à la mairie une demande de sursis d'incorporation.
  • Vladimir Ilytch Oulianov dit Lénine, vers la fin des années 1930, Roger Delion rencontra un habitant d'Epinay qui lui affirma que Lénine lui aurait appris à nager. Juger de sa stupéfaction et de son incrédulité. Ce n'est que plus tard qu'il acquis la quasi-certitude que ce n'était pas une galéjade. En effet Lénine, qui séjourna à Paris de 1908 à 1912 avait organisé au 17 grande rue à Longjumeau une école clandestine pour les cadres du parti communiste russe. Elle fonctionna du printemps à la fin de l'été 1911. Lénine lui-même loua jusqu'à la mi-septembre un petit logement au 91 de cette même grande rue. Or dans l'ouvrage de Jean Fréville "Lénine à Paris" on apprend que lui et ses élèves aimaient se promener dans la campagne environnante et qu'ils allaient souvent se baigner dans l'Yvette. En outre Lénine faisait beaucoup de vélo et excursionnait fréquemment dans les environs. Ce groupe d'étrangers intrigua fort les habitants de la région par ses manières de vivre et il n'est pas étonnant qu'un enfant ait été attiré vers eux. La déclaration qui a été faite à Roger Delion est donc parfaitement plausible. Comme il est à peu près sûr que Lénine a connu Epinay. Il en est de même de certains de ses élèves que l'on retrouvera aux premiers rangs de la révolution de 1917 : Zinoviev, Kamenev, Lounatcharki entre autres.
  • Bernard Pivot, le célèbre animateur des émissions Apostrophes, Bouillon de culture ou encore "La dictée de Pivot", ainsi que du fameux questionnaire cher à Monsieur James Lipton dans son émission Actor's Studio, résida avenue des Tilleuls à Épinay de 1956 à 1968.

Héraldique

Blason d'Épinay-sur-Orge

Les armes d'Épinay-sur-Orge se blasonnent : D'azur à trois fusées d'argent posées en fasce.[21]

Mythes, légendes et anecdotes

Pour approfondir

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Jacques Catillon, Épinay-Sur-Orge L'Ancien Régime et la Révolution, Amattéis, 1989 (ISBN 9782868490698) 
  • Abbé A.-E. Genty, Épinay-Sur Orge Du VIIIe au XIXe siècle, Livre d'Histoire (ISBN 9782843731150) 

Sources

  1. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 02/04/2009.
  2. Fiche communale d'occupation des sols sur le site de l'Iaurif. Consulté le 22/04/2009.
  3. Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge sur le site de lameteo.org. Consulté le 9 août 2009.
  4. Climatologie mensuelle à Brétigny-sur-Orge sur infoclimat.fr. Consulté le 18 août 2009
  5. Notice communale sur la base de données Cassini. Consulté le 10/03/2009.
  6. Données démographiques sur le site de l'Insee. Consulté le 10/03/2009.
  7. Pyramide des âges à Épinay-sur-Orge en 2006 sur le site de l'Insee. Consulté le 10/09/2009.
  8. Pyramide des âges de l'Essonne en 2006 sur le site de l'Insee. Consulté le 20/07/2009.
  9. Liste des maires successifs sur la base de données mairesgenweb.org Consulté le 27/05/2009.
  10. Résultats de l'élection présidentielle 2002 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  11. Résultats de l'élection présidentielle 2007 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  12. Résultats de l'élection législative 2002 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  13. Résultats de l'élection législative 2007 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  14. Résultats des élections européennes 2004 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  15. Résultats de l'élection européenne 2009 sur le site du ministère de l'Intérieur. Consulté le 22/07/2009.
  16. Résultats des élection régionales 2004 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  17. Résultats de l'élection cantonale 2008 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 19/03/2008.
  18. Résultats de l'élection municipale 2008 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 10/03/2008.
  19. Résultats du référendum 2000 sur le site politiquemania.com Consulté le 22/07/2009.
  20. Résultats du référendum français sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe de 2005 sur le site du Ministère de l'Intérieur. Consulté le 11/03/2008.
  21. Blasonnement sur le site de Gaso, la banque du blason. Consulté le 10/09/2009.
  • Portail de l’Essonne Portail de l’Essonne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « %C3%89pinay-sur-Orge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Épinay sur orge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Epinay-sur-Orge — Épinay sur Orge Pour les articles homonymes, voir Épinay (homonymie). 48°40′21″N 02°19′26″E / …   Wikipédia en Français

  • Épinay-sur-orge — Pour les articles homonymes, voir Épinay (homonymie). 48°40′21″N 02°19′26″E / …   Wikipédia en Français

  • Épinay-sur-Orge — Monumento a los fusilados en l …   Wikipedia Español

  • Épinay-sur-Orge — Pour les articles homonymes, voir Épinay (homonymie). 48° 40′ 21″ N 2° 19′ 26″ E …   Wikipédia en Français

  • Épinay-sur-Orge — French commune nomcommune=Épinay sur Orge x=139 y=79 lat long=coord|48|40|29|N|2|19|41|E|region:FR type:city région= Île de France département= Essonne arrondissement=Palaiseau canton= Longjumeau insee=91216 cp=91360 maire=Guy Malherbe… …   Wikipedia

  • Epinay-sur-Orge — Original name in latin pinay sur Orge Name in other language Epinay, Epinay sur Orge, Epine sir Orzh, Epine sjur Orzh, Spinetum ad Urbiam, ao er ri he pan ai pi nai, pinay, pinay sur Orge, Епине сир Орж, Епине сюр Орж, Епіне сюр Орж State code FR …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare d'Épinay-sur-Orge — Épinay sur Orge Le bâtiment voyageurs. Localisation Pays France Commune Épinay sur Orge …   Wikipédia en Français

  • Premiere Classe Epinay Sur Orge Savigny Sur Orge — (Эпине сюр Орж,Франция) Категория отеля: 1 звездочный отель …   Каталог отелей

  • Gare D'Épinay-Sur-Orge — Localisation Pays France Commune Épinay sur Orge Quartier Les Rossays Adresse …   Wikipédia en Français

  • Gare d'Epinay-sur-Orge — Gare d Épinay sur Orge Gare d Épinay sur Orge Localisation Pays France Commune Épinay sur Orge Quartier Les Rossays Adresse …   Wikipédia en Français