Reseau de bus Daniel Meyer


Reseau de bus Daniel Meyer

Réseau de bus Daniel Meyer

Les Transports Daniel Meyer (Daniel Meyer) exploitent un réseau de transports en commun par bus et cars dans une partie du département de l'Essonne (et traversant les Hauts-de-Seine), dans le cadre de conventions passées avec le Syndicat des transports d'Île-de-France, l'autorité organisatrice des transports de la région Île-de-France.

Sommaire

Histoire

L'histoire commence réellement en 1823, quand Jean-Daniel Meyer, premier du nom, postillon de son état, entre au service des Messageries Royales.

La maison Meyer et le métier qu'on lui connaît aujourd'hui voient le jour en 1856. Elle est mise en place à Montlhéry par Jean-Théodore Meyer, fils du postillon Meyer. Jean-Théodore Meyer disparaît prématurément en 1876 alors que la société progresse considérablement. Son épouse, Marie, assure la relève de l'entreprise. Les Transports Daniel Meyer comptent à cette époque une centaine de chevaux.

La Première Guerre mondiale vient d'éclater : Daniel-Louis Meyer part pour le front où il servira quatre ans dans l'artillerie. Daniel-Louis Meyer contribuera considérablement au développement de son héritage familial. Le 1er avril 1939, la diligence reliant Saint-Michel-sur-Orge à Montlhéry, Marcoussis et Linas est remplacée par un autobus flambant neuf. En 1932, Daniel-Louis Meyer fonde le syndicat des transporteurs de Seine-et-Oise dont il devient le premier président. En 1936, l'Arpajonnais, ligne de chemin de fer secondaire reliant Paris à Arpajon est supprimé. Meyer livre les productions maraîchères de Montlhéry aux Halles. L'entreprise possède désormais une quarantaine de camions et une demi-douzaine d'autocars. Il ne lui reste plus qu'un seul cheval, Crack. La Seconde Guerre mondiale éclate. Daniel-Louis Meyer est à nouveau mobilisé.

Jean Meyer intègre officiellement l'entreprise le 1er avril 1940. L'exploitation continue avec des véhicules équipés de gazogène au charbon de bois Gohin-Poulenc. La guerre s'achève en France le 8 mai 1945. Les activités reprennent progressivement. En 1948, les Meyer font l'acquisition d'un vieux bus qui rallie Montlhéry à Paris. Daniel-Louis Meyer fonde l'Association Professionnelle des Transporteurs Routiers (APTR) et en est le président. À partir des années 1950, l'entreprise va se développer considérablement grâce à l'urbanisation du sud de la région parisienne. L'heure est à l'oubli des années noires, à la reconstruction et aux distractions. L'entreprise a besoin de véhicules de grande capacité pour satisfaire sa clientèle et elle se tourne alors vers le constructeur Renault.

À la fin des années 1950, Daniel-Louis Meyer décide d'agrandir le dépôt des véhicules et de localiser les bureaux rue de Paris, dans le centre ville de Montlhéry. La société prospère mais un drame va remettre en question son avenir. À la fin de l'été 1966, alors que la famille Meyer est en vacances, Pierre Meyer, fils de Daniel-Louis Meyer fait une chute mortelle d'une terrasse. Un évenement tragique qui va cruellement bouleverser une famille et naturellement modifier une organisation du travail au sein de l'entreprise. Très affecté par la perte de son fils, Daniel-Louis Meyer tombe malade et décède en 1968. Un hommage unanime lui sera rendu par tous les acteurs de la profession.

En 1968, Jean Meyer devient donc officiellement Président-Directeur général de la société Transports Daniel Meyer.

En février 1975, Daniel Meyer rejoint l'entreprise.

En 1976, le dernier camion quitte les Transports Daniel Meyer. Michèle Meyer, épouse de Daniel Meyer intègre l'organigramme des Transports, trouvant sa place dans un univers masculin et perpétuant à son tour la « tradition » familiale.

En 1983, la société s'informatise sous la houlette de Michèle Meyer qui prend en charge une étape qui s'avérera déscisive.

En 1984, le réseau de transports s'agrandit un peu plus avec la création de deux nouvelles lignes entre Orsay (RER) et Marcoussis et entre Massy-Palaiseau (RER), Orsay, Les Ulis et Nozay.

Le 1er Mars 1986, les Transports Daniel Meyer achètent à la SETRA ses lignes régulières de l'Essonne. Daniel Meyer prend la décision de donner aux Transports Daniel Meyer des locaux plus conformes à l'importance de son parc de véhicules. Les nouveaux locaux sont inaugurés en 1989. Le parking passe de 13 000 à 30 000 m².

En 1990, a lieu l'acquisition des Cars Matignon à Étampes. En 1991, est créé Albatrans, regroupant les Transports Daniel Meyer, Les Cars d'Orsay, les Cars Bridet et la STRAV. Jean Meyer prend sa retraite en 1992.

Daniel Meyer devient Président-Directeur général des transport Daniel Meyer.

En 1993, avec le soutien du Conseil général de l'Essonne, les transport Daniel Meyer testent les bio-carburants.

En 2005, un contrat d'intéressement est mis en place afin de motiver les employés et de revaloriser un métier trop souvent dénigré. La délinquance augmente et les conducteurs sont de plus en plus pris pour cible d'une colère qui ne sauraient s'adresser à eux directement.

En 2007, les Transports Daniel Meyer mettent en route des autocars Setra aux normes européennes Euro V permettant ainsi de devenir la première entreprise Française à lancer le mouvement.

Les Transports Daniel Meyer ont donc fêté leurs 150 ans en 2006... « Depuis 150 ans, nous regardons l'avenir. »

Statut administratif

Les Transports Daniel Meyer aujourd'hui :

  • 8 millions de voyageurs transportés chaque année,
  • 6,5 millions de kilomètres parcourus,
  • 226 salariés dont 188 conduteurs,
  • 140 autocars et autobus,
  • 400 points d'arrêts.
  • diffusion de 400 000 dépliants horaires.

Les lignes

Ligne Dessertes principales
DM2A Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ Ste Geneviève Croix Blanche
DM2B Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ St Michel Rue Lecoq ↔ Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C)
DM3 Juvisy-sur-Orge (RER)(C) ↔ Viry Schoelcher
DM4 Juvisy-sur-Orge (RER)(C) ↔ Fleury-Mérogis hôpital
DM5 Juvisy-sur-Orge (RER)(C)Viry-Châtillon (RER)(D) ↔ Fleury-Mérogis hôpital
DM6A Villiers-sur-Orge La Seigneurie ↔ Sainte-Geneviève-des-Bois (RER)(C) ↔ Villemoisson Collège Blaise Pascal
DM6B Sainte-Geneviève-des-Bois (RER)(C) ↔ Longpont-sur-Orge Mansard
Pass'partout Viry-Châtillon (RER)(D) ↔ Morsang-sur-Orge ↔ Viry-Châtillon (RER)(D)
DM8 Villejuif Louis Aragon (M)(7)Pont de Rungis Aéroport d'Orly (RER)(C)Orly-Sud ↔ Morsang-sur-Orge Libération
DM9 Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ Linas Château d'eau
DM10A Orsay-Ville (RER)(B) ↔ Marcoussis ZI Fond des Prés
DM10B Massy-Palaiseau (RER)(B)(C) ↔ Marcoussis ZI Fond des Prés
DM10C Nozay Jules Verne ↔ Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ Ste Geneviève Piscine
DM10S Les Ulis Essouriau ↔ (Orsay-Ville (RER)(B)) ↔ Montlhéry Paul Fort
DM11A Massy-Palaiseau (RER)(B)(C)Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ Ste Geneviève Croix Blanche
DM11B Massy-Palaiseau (RER)(B)(C)Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ Ste Geneviève Piscine
DM11C Massy-Palaiseau (RER)(B)(C) ↔ Marcoussis Laboratoires
DM11D Massy-Palaiseau (RER)(B)(C) ↔ Montlhéry Place de l'Europe
DM12 Massy-Palaiseau (RER)(B)(C) ↔ Longjumeau les Côteaux
DM13 Brétigny (RER)(C) ↔ Linas UNM/UTAC
DM16 Saint-Michel-sur-Orge (RER)(C) ↔ Le Plessis-Pâté ZA du Parc
DM17A Sainte-Geneviève-des-Bois (RER)(C) ↔ Longpont-sur-Orge Mansard ↔ Sainte-Geneviève-des-Bois (RER)(C)
DM17B Épinay-sur-Orge (RER)(C) ↔ La Ville du Bois St Fiacre
DM17C Épinay-sur-Orge (RER)(C) ↔ Nozay CIT Vallarceaux
DM19 Brétigny (RER)(C) ↔ Leuville place des FFI / Arpajon (RER)(C) ↔ Arpajon La Montagne
DM20 Égly (RER)(C)Arpajon (RER)(C) ↔ La Norville collège
DM21 Savigny-sur-Orge (RER)(C) ↔ Morsang-sur-Orge ↔ Savigny-sur-Orge (RER)(C)
DM22 Savigny-sur-Orge (RER)(C) ↔ Viry Châtillons Sablons
DM151 Porte d'Orléans (M)(4)(3)Bourg-la-Reine (RER)(B)Chilly-Mazarin (RER)(C)Arpajon (RER)(C)
Cette ligne est un lointain successeur du tramway Paris - Arpajon, mis en service en 1894...
DM152 Porte d'Orléans (M)(4)(3)Bourg-la-Reine (RER)(B)Chilly-Mazarin (RER)(C) ↔ Nozay
DM153 Massy-Palaiseau (RER)(B)(C)Arpajon (RER)(C)
JETBUS Villejuif Louis Aragon (M)(7)Orly-OuestOrly-Sud

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Références

  • Portail des transports en Île-de-France Portail des transports en Île-de-France
  • Portail de l’Essonne Portail de l’Essonne
  • Portail des Hauts-de-Seine Portail des Hauts-de-Seine
Ce document provient de « R%C3%A9seau de bus Daniel Meyer ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Reseau de bus Daniel Meyer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Réseau de bus daniel meyer — Les Transports Daniel Meyer (Daniel Meyer) exploitent un réseau de transports en commun par bus et cars dans une partie du département de l Essonne (et traversant les Hauts de Seine), dans le cadre de conventions passées avec le Syndicat des… …   Wikipédia en Français

  • Réseau de bus Daniel Meyer — Les Transports Daniel Meyer (Daniel Meyer) exploitent un réseau de transports en commun par bus et cars dans une partie du département de l Essonne (en traversant les Hauts de Seine et/ou le Val de Marne), dans le cadre de conventions passées… …   Wikipédia en Français

  • Daniel Meyer — Réseau de bus Daniel Meyer Les Transports Daniel Meyer (Daniel Meyer) exploitent un réseau de transports en commun par bus et cars dans une partie du département de l Essonne (et traversant les Hauts de Seine), dans le cadre de conventions… …   Wikipédia en Français

  • Réseau de bus Sénart Bus — Sénart Bus Logo du réseau de bus Sénart Bus Situation Île de France Type Autobus …   Wikipédia en Français

  • Réseau de bus Transports intercommunaux Centre Essonne — Transports Intercommunaux Centre Essonne …   Wikipédia en Français

  • Réseau Optile — Organisation professionnelle des transports d Île de France Logo de l Optile. L Organisation Professionnelle des Transports d Île de France, Optile, née en octobre 2000, de la fusion de l Association Professionnelle des Transporteurs Routiers… …   Wikipédia en Français

  • Lignes de bus RATP spéciales — Réseau de bus RATP Lignes spéciales Situation Île de France Paris, petite et grande couronne Type Autobus …   Wikipédia en Français

  • Ligne De Bus RATP 183 — 183 Année d’ouverture 1932 Exploitant RATP Matériel utilisé Lion s City G Dépôt d’attache Thiais Points d’arrêt 35 Longueur 16,522 km Communes desservies 7 J …   Wikipédia en Français

  • Ligne de bus RATP 183 — 183 Année d’ouverture 1932 Exploitant RATP Matériel utilisé Lion s City G Dépôt d’attache Thiais Points d’arrêt 35 Longueur 16,522 km Communes desservies 7 J …   Wikipédia en Français

  • Ligne de bus ratp 183 — 183 Année d’ouverture 1932 Exploitant RATP Matériel utilisé Lion s City G Dépôt d’attache Thiais Points d’arrêt 35 Longueur 16,522 km Communes desservies 7 J …   Wikipédia en Français