Canton De Longjumeau


Canton De Longjumeau

Canton de Longjumeau

Canton de Longjumeau
Situation du canton de Longjumeau dans le département Essonne

Situation du canton de Longjumeau dans le département Essonne
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement Palaiseau
Code cantonal 91 14
Chef-lieu Longjumeau
Conseiller général
Mandat en cours
Marianne Duranton (UMP)
2008-2014
Statistiques
Population 41 848 hab. (2006)
Superficie 13,37 km²
Densité 3 130 hab./km²
Subdivisions
Communes 4

Le canton de Longjumeau est une division administrative française située dans le département de l'Essonne et la région Île-de-France.

Sommaire

Géographie

Situation

Occupation des sols en 2003
Type d'occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 57,74 % 768,02
Espace urbain non construit 14,37 % 191,16
Espace rural 27,88 % 370,89
Source : Iaurif[1]

Le canton de Longjumeau est organisé autour de la commune de Longjumeau dans l'arrondissement de Palaiseau. Son altitude varie entre trente-six mètres à Épinay-sur-Orge et quatre-vingt treize mètres à Longjumeau, pour une altitude moyenne de soixante-huit mètres.

Composition

Le canton de Longjumeau groupe quatre communes et compte 41 848 habitants.

Communes hab. code
postal
code
insee
Épinay-sur-Orge 10 118 hab. 91360 91 3 14 216
Longjumeau 21 048 hab. 91160 91 3 14 345
Villemoisson-sur-Orge 6 878 hab. 91360 91 3 14 667
Villiers-sur-Orge 3 804 hab. 91700 91 3 14 685

Démographie

Évolution démographique du canton de Longjumeau
1968 1975 1982 1990 1999 2006
27 377 34 041 34 517 39 660 39 987 41 848
En 1975, le canton de Longjumeau perdit les communes de Ballainvilliers, Champlan, Chilly-Mazarin et Saulx-les-Chartreux et récupéra les communes d'Épinay-sur-Orge, Villemoisson-sur-Orge et Villiers-sur-Orge.
(Sources : Insee[2],[3])
Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Pyramide des âges

Pyramide des âges du canton de Longjumeau en 1999 en pourcentage[4].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,0  Avant 1904  0,4
2,9  1905-1924  5,7
11,4  1925–1939  11,9
20,7  1940-1954  19,9
23,9  1955-1969  24,0
20,9  1970-1984  19,3
20,1  1985-1999  18,8
Pyramide des âges en Essonne en 1999 en pourcentage[5].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,1  Avant 1904  0,2
3,3  1905-1924  6,0
10,3  1925–1939  11,1
19,9  1940-1954  19,4
23,7  1955-1969  23,5
21,7  1970-1984  20,2
21,0  1985-1999  19,5

Histoire

Le premier canton de Longjumeau, lors de la création des départements, en 1790, comprenait dix communes : Balizy, Ballainvilliers, Champlan, Chilly-Mazarin, Longjumeau, Massy, Morangis, Paray (devenu Paray-Vieille-Poste en 1926), Saulx-les-Chartreux et Wissous. Ce nombre fut réduit à neuf par le rattachement de Balizy à la commune de Longjumeau. Le canton appartenait au district de Corbeil, département de Seine-et-Oise.

A l'occasion de la loi du 28 pluviôse an VIII (17 février 1800) qui instituait l'administration préfectorale, créant les arrondissements et réduisant fortement le nombre de cantons, dix-huit autres communes furent rattachées au canton de Longjumeau : deux communes appartenant précédemment au canton de Corbeil : Bondoufle et Courcouronnes ; neuf communes appartenant précédemment au canton de Montlhéry : Épinay-sur-Orge, Fleury-Mérogis, Grigny, Longpont (devenu Longpont-sur-Orge en 1951), Morsang-sur-Orge, Le Plessis-Pâté, Sainte-Geneviève-des-Bois, Villemoisson-sur-Orge et Villiers-sur-Orge ; sept communes appartenant précédemment au canton de Villeneuve-sur-Seine (aujourd'hui Villeneuve-le-Roi) : Ablon (devenu Ablon-sur-Seine en 1926), Athis, Juvisy-sur-Orge, Mons, Savigny-sur-Orge, Villeneuve-sur-Seine et Viry-Châtillon.

Désormais formé de vingt-sept communes (dont de nos jours vingt-cinq sont dans l'Essonne et deux dans le Val-de-Marne), il faisait partie de l'arrondissement de Corbeil.

Peu après, il restitua Bondoufle et Courcouronnes au canton de Corbeil, et après la fusion d'Athis et Mons en 1817, il ne comptait plus que vingt-quatre communes, puis vingt après le transfert du Plessis-Pâté au canton d'Arpajon en 1895.

En 1962, le canton fut rattaché au nouvel arrondissement de Palaiseau, créé par décret du 8 novembre 1962[6]. Peu après, le décret du 28 janvier 1964, qui modifiait profondément le découpage cantonal du département de Seine-et-Oise, divisa le canton de Longjumeau en six nouveaux cantons (Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Longjumeau, Massy, Savigny-sur-Orge et Villeneuve-le-Roi). Le nouveau canton de Longjumeau ne comptait plus que six communes : Ballainvilliers, Chilly-Mazarin, Longjumeau, Longpont-sur-Orge, Sainte-Geneviève-des-Bois et Villiers-sur-Orge.

La réorganisation de la région parisienne eut pour effet un nouveau découpage des cantons. Le décret du 22 juillet 1967, qui créait les cantons des nouveaux départements, détacha encore trois communes du canton de Longjumeau (Longpont-sur-Orge, rattachée au canton de Montlhéry, Sainte-Geneviève-des-Bois et Villiers-sur-Orge, rattachées au canton de Sainte-Geneviève-des-Bois), mais lui restitua deux communes du canton de Massy (Champlan et Saulx-les-Chartreux)[7]. Le canton comptait désormais cinq communes (Ballainvilliers, Champlan, Chilly-Mazarin, Longjumeau et Saulx-les-Chartreux).

C'est la réforme cantonale à l'occasion des élections de 1976 (décret du 7 décembre 1975) qui donna au canton ses limites actuelles : il perdit quatre communes (Chilly-Mazarin rattachée au canton de Chilly-Mazarin, Ballainvilliers, Champlan et Saulx-les-Chartreux rattachées au canton de Villebon-sur-Yvette), et récupéra trois communes du canton de Sainte-Geneviève-des-Bois (Épinay-sur-Orge, Villemoisson-sur-Orge et Villiers-sur-Orge)[8].

Représentation

Conseillers généraux du canton de Longjumeau

Liste des conseillers généraux successifs
Période Conseiller Parti Qualité
2001-2008 Guy Malherbe RPR Maire d'Épinay-sur-Orge
2008-en cours Marianne Duranton UMP

Résultats électoraux

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

Pour approfondir

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Sources

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Essonne Portail de l’Essonne
Ce document provient de « Canton de Longjumeau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Canton De Longjumeau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Canton de Longjumeau — Situation du canton de Longjumeau dans le département Essonne Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de longjumeau — Situation du canton de Longjumeau dans le département Essonne Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Longjumeau — Escudo …   Wikipedia Español

  • Canton De Chilly-Mazarin — Situation du canton de Chilly Mazarin dans le département Essonne Administration Pays Fr …   Wikipédia en Français

  • Canton De Juvisy-sur-Orge — Situation du canton de Juvisy sur Orge dans le département Essonne Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Canton De Sainte-Geneviève-des-Bois — Situation du canton de Sainte Geneviève des Bois dans le département Essonne Administration …   Wikipédia en Français

  • Canton De Savigny-sur-Orge — Situation du canton de Savigny sur Orge dans le département Essonne Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Canton de Chilly-Mazarin — Situation du canton de Chilly Mazarin dans le département Essonne Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de Juvisy-sur-Orge — Situation du canton de Juvisy sur Orge dans le département Essonne Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Canton de Sainte-Genevieve-des-Bois — Canton de Sainte Geneviève des Bois Canton de Sainte Geneviève des Bois Situation du canton de Sainte Geneviève des Bois dans le département Essonne Administration …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.