Zone erogene


Zone erogene

Zone érogène

Les zones érogènes chez la Femme

Une zone érogène (du grec eros et gen'es) est une partie du corps humain de grande sensibilité et qui, lorsqu'on la stimule, est susceptible de provoquer une excitation sexuelle. Selon les individus, cela peut concerner n'importe quelle partie du corps mais une majorité des hommes et des femmes ont des zones érogènes communes. La peau est la plus commune mais il en existe bien d'autres : la prostate chez l'Homme et le clitoris chez la Femme sont, par exemple, deux zones érogènes.

Sommaire

Anatomie

Il y a deux types principaux de zone érogène au niveau de la peau : les "non-spécifiques" et les "spécifiques".

Zones non-spécifiques

  • L'esprit : les pensées, associées aux fonctions les plus élevées du cerveau, en particulier celles liées à l'émotion, sont extrêmement sensibles au langage et à l'imagerie érotiques.
  • La sensibilité de chaque zone érogène varie pour chacun; ce qui peut exciter une personne peut en laisser une autre indifférente ou même l'agacer. Plusieurs gens trouvent que certaines zones érogènes non-spécifiques sont plus sensibles et plus plaisantes que leurs organes génitaux si elles sont bien caressées.

Zones spécifiques

L'excitation de ces zones provoque des sensations plus fortes. Elles incluent les parties génitales, y compris le prépuce, le pénis, le clitoris, le point G, la vulve, la peau périanale, le scrotum, les lèvres, les mamelons.

Zone érogène et psychanalyse

Zone hystérogène

Jean-Martin Charcot, dans son effort de comprendre l'hystérie, lia les crises dont sont victimes les hystériques à des zones dont émanent une excitation néfaste. La zone est qualifiée par le patient comme douloureuse, mais s'avère investie d'une sexualité pathogène.

Charcot s'efforça de nommer différentes zones potentiellement hystérogènes. Freud en reprendra le terme, mais en précisant que tout le corps peut devenir hystérogène. Il notera les points communs entre zone hystérogène et zone érogène.

Source de pulsions partielles

Le concept de zone érogène s'avéra utile pour la conception psychanalytique du fonctionnement psychique, en effet basé sur la théorie de stades psychosexuels. La zone érogène y est vue comme source d'excitation, sur le modèle du stimulus, à la différence près que l'excitation fournie par la zone érogène est interne.

Dans Trois essais sur la théorie sexuelle, Sigmund Freud propose le modèle théorique de la pulsion. La pulsion, supposée excitation constante et de laquelle le sujet ne peut se détourner, a parmi ses caractéristiques celle d'une source. La source pulsionnelle est le fondement organique de la pulsion. Selon Freud, "à proprement parler, le corps entier est zone érogène[réf. nécessaire]" , bien que certaines zones semblent plus disposées que d'autres à cette fonction.

Si l'érogénéité se comprend comme caractéristique finalement assimilable au corps entier, Freud en fait, de plus, un facteur quantitatif. La zone érogène est non seulement source pulsionnelle mais comme telle liée à la pulsion en tant que poussée quantitative.

Références

Articles connexes

Bibliographie


  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
  • Portail de la sexualité et de la sexologie Portail de la sexualité et de la sexologie
Ce document provient de « Zone %C3%A9rog%C3%A8ne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zone erogene de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zone érogène — Les zones érogènes chez la Femme Une zone érogène (du grec eros et gen es) est une partie du corps humain de grande sensibilité et qui, lorsqu on la stimule, est susceptible de provoquer une excitation sexuelle. Selon les individus, cela peut… …   Wikipédia en Français

  • zone érogène — Espace limité de peau, tout ou partie d’un organe, dont la stimulation peut aboutir au déclenchement de l’orgasme. En priorité donc, les organes génitaux disposent d’un équipement vasculaire adéquat qui, de l’érection de la verge à l’intumescence …   Dictionnaire de Sexologie

  • Érogène — Zone érogène Les zones érogènes chez la Femme Une zone érogène (du grec eros et gen es) est une partie du corps humain de grande sensibilité et qui, lorsqu on la stimule, est susceptible de provoquer une excitation sexuelle. Selon les individus,… …   Wikipédia en Français

  • érogène — [ erɔʒɛn ] adj. • 1881; bot. 1546; du gr. erôs « amour » et gène ♦ Psychan. Susceptible de provoquer une excitation sexuelle. Zone érogène : partie du corps (lobe de l oreille, nuque...) qui, stimulée, procure un plaisir érotique. ● érogène ou… …   Encyclopédie Universelle

  • zone — [ zon ] n. f. • 1119; lat. zona, du gr. zônê, proprt « ceinture » 1 ♦ Géogr. Chacune des cinq parties de la sphère terrestre, divisée selon les cercles polaires et les tropiques, et caractérisée par un climat particulier. Vieilli Zones froides et …   Encyclopédie Universelle

  • zoné — zone [ zon ] n. f. • 1119; lat. zona, du gr. zônê, proprt « ceinture » 1 ♦ Géogr. Chacune des cinq parties de la sphère terrestre, divisée selon les cercles polaires et les tropiques, et caractérisée par un climat particulier. Vieilli Zones… …   Encyclopédie Universelle

  • Zone — (von griechisch ζώνη zōnē „Gürtel”) bedeutet so viel wie Bereich, Areal und Abschnitt. Allgemein versteht man darunter einen nach außen gewandten, von außerhalb wahrnehmbaren Teil eines Ganzen, wobei eine Zone sich nach einem bestimmten Kriterium …   Deutsch Wikipedia

  • Erogene Zone — Äußere erogene Zonen des Mannes und der Frau Eine Erogene Zone ist ein Körperbereich, dessen geeignete Reizung bei entsprechender Lust eines Menschen dessen sexuelle Erregung hervorrufen oder steigern kann. Die Reizung dieser Bereiche ohne… …   Deutsch Wikipedia

  • Zone — Gebiet; Bezirk; Sektor; Bereich; Distrikt; SBZ; Sowjetische Besatzungszone; DDR; Ostzone (derb); Sowjetzone; Ostdeutschland ( …   Universal-Lexikon

  • G-Zone — Organe des weiblichen Unterleibs. Die Gräfenberg Zone ist mit g spot markiert. Bei der Gräfenberg Zone, auch G Zone sowie G Punkt oder G Spot handelt es sich um eine erogene Zone in der Vagina, deren Existenz allerdings umstritten ist. Bei… …   Deutsch Wikipedia