Zombie (mort-vivant)


Zombie (mort-vivant)

Zombie (mort-vivant)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zombie.

Wiktprintable without text.svg

Voir « zombi » sur le Wiktionnaire.

Un groupe d'acteurs jouant le rôle de zombis dans un film

Un zombie (ou zombi) est, dans la culture vaudou, un mort réanimé et sous le contrôle total d'un sorcier. Le zombi est une créature récurrente dans les histoires d'horreur, notamment depuis leur popularisation dans le film La Nuit des morts-vivants (1968). Le terme s'est ainsi généralisé pour désigner un être privé de son âme, sans volonté, et généralement friand de chair humaine.

Par extension, le terme peut également désigner quelqu'un ayant l'air absent, amorphe.

Sommaire

Zombi dans le vaudou

Un zombi, au crépuscule, dans un champ de canne à sucre à Haïti

Dans le vaudou haïtien, le zombi est une personne victime d'un houngan (prêtre vaudou), plongé dans un état cataleptique et privé de son âme par administration d'une puissante drogue[1]. La victime, qui passe pour morte, est ensuite enterrée ; au bout d'un certain temps (un peu plus de 24 heures), le sorcier revient déterrer le corps de sa victime tout en récitant diverses formules magiques et lui fait boire un antidote qui le sort de sa léthargie mais lui fait perdre toute volonté et le réduit en esclavage[2].

La drogue serait à base de tétrodotoxine, un poison puissant que l'on retrouve dans le tétraodon (poisson-ballon), et serait administrée par contact avec la peau sous forme de poudre ou de liquide. En Haïti, on parle de « recevoir un coup poudre ». Elle donnerait à la victime toute l'apparence d'un mort par un arrêt complet apparent des fonctions vitales, tandis que le sujet resterait conscient et continuerait d'entendre ce qui se passe autour de lui. Selon les sources[réf. nécessaire], le poison aurait un effet limité dans le temps ou pourrait être annulé avec un antidote.

Cette pratique, courante en Haïti et au Bénin, est interdite, mais elle perdure néanmoins, le vaudou étant une tradition ancestrale dans la culture de ces peuples[réf. nécessaire].

Des études ont été menées sur le sujet par le docteur Wade Davis de l'université de Harvard. Clairvius Narcisse est une victime de la « zombification » qui a pu témoigner.

Jusqu'au XIXe siècle planait la peur, dans les populations d'Europe centrale, d'un retour des morts ; c'est pourquoi lors de la veillée des morts, il était courant d'assommer le mort supposé si celui-ci se levait du lit de mort. Étant donné que les méthodes pour constater la mort étaient très incertaines, cette pratique était très fréquente[réf. nécessaire].

Les zombis dans les œuvres modernes

C'est lors de l'occupation d'Haïti par les États-Unis de 1915 à 1934 que le personnage du zombie a été introduit dans le patrimoine culturel américain.

Dans l'imagination populaire et les œuvres fantastiques (notamment les romans, les productions cinématographiques et les jeux vidéo), le zombi est considéré comme une créature fantastique morte-vivante levée par des magiciens dotés d'un savoir dans les arcanes de la nécromancie. En effet, la croyance haïtienne concède aux sorciers un vrai pouvoir de ressusciter les morts pour les rendre esclaves. Selon cette même croyance, le zombi est censé se reconnaitre par les caractéristiques suivantes :

  • il ne parle pas, mais émet des gémissements,
  • il se nourrit de chair humaine,
  • ses capacités cognitives sont altérées
  • il boite fréquemment d'une jambe (dans les films).
  • il a les yeux blancs ou rouges
  • son organisme commence à se décomposer lentement, ce qui provoque une peau balfarde ou pourrie, une odeur atroce, des os et muscles plus fragiles.

Cependant, le thème du mort animé par la magie est de moins en moins fréquent: le climat de psychose d'une guerre biologique et la volonté de réalisme des spectateurs, lecteurs et joueurs ont généralisé le concept de l'humain bien vivant mais infecté par un virus (souvent par morsure par un autre zombie) attaquant son cervau, lui faisant perdre toute humanité et le poussant à se nourrir de chair humaine. C'est le cas dans Resident Evil, où la société pharmaceutique Umbrella développe puis propage le virus T dans la ville fictive de Racoon City afin de se constituer une armée privée contre ses concurrents.

Films

Article détaillé : Film de zombis.

De nombreux films d'horreur ont pour thème les zombis, comme L'Emprise des ténèbres (The Serpent and the Rainbow, 1987) de Wes Craven. Mais c'est George A. Romero qui a le plus marqué son empreinte sur ce thème, à travers sa saga des zombies. Les zombies constituent dans ses films un "corps social uni" en opposition aux humains qui "basculent dans le cynisme et dans une brutalité destinée à les préserver"[3]. Il ne faut pas oublier I walked with a zombi, réalisé en 1943 par Jacques Tourneur et dont l'ambiance angoissante fonctionne comme la magie vaudou. Par ailleurs, plusieurs films d'horreur ayant pour thème les zombies ont mis de côté l'aspect vaudou. D'autres donnent une explication "rationnelle", comme une fuite de produits radioactifs ou un virus.

Jeux vidéo

Du coté des jeux vidéo, des séries comme Resident Evil, The House of the Dead et recemment Left 4 Dead ou le mode "Nazi Zombie" de Call of Duty : World at War ont réutilisé le thème du zombie, l'installant ainsi dans le paysage vidéo-ludique. Les jeux vidéo mettent en scène des zombies le plus souvent sous forme d'ennemis (Zombies ate my neighbors, Resident evil) à combattre mais aussi de héros à diriger. On peut aussi citer Dead Rising dont la situation initiale (un groupe de survivants enfermés dans un centre commercial) est très probablement inspirée du film Zombie (Dawn of the Dead, 1978) de George A. Romero. "Stubbs the Zombie in Rebel Without a Pulse" est un jeu vidéo ou l'on incarne un zombie dans une ville américaine retro-futuriste qui ressemble au futur qu'on imaginait dans les années 50. Récemment, une application gratuite et très populaire a été ajoutée sur Facebook, qui permet aux utilisateurs d'apparaître sous forme de Zombi, de mordre d'autres personnes, et de se constituer une armée de plus en plus puissante. L'objectif est de monter dans la pyramide sociale des Zombies...
On peut également noter l'arrivée récente (2008) du jeu web Hordes développé par Motion-Twin. Ce jeu vous propose d'incarner un citoyen d'une ville luttant pour sa survie contre les assauts de zombis, aux côtés de 39 autres habitants (soit un total de 40 âmes en comptant le joueur). Dans le jeu Fear apparaissent des zombis, notamment une fillette au visage torturé et sanglant.

Bande dessinée

Robert Kirkman, un américain fan de Romero, a lancé en 2003 une série de comics intitulé The Walking Dead, illustrée par Tony Moore et publiée par Image Comics. La série narre les péripéties d'un groupe de personnes essayant de survivre dans un monde peuplé de zombies. La même année, Jerry Frissen et Guy Davis ont lancé Les zombies qui ont mangé le monde, qui se différencie par son ton de comédie burlesque. Dans leur univers, les zombis ne sont pas méchants mais les vivants doivent cohabiter avec eux. On peut aussi citer la série américaine Remains de Steve Niles et Kieron Dwyer, sorti en France en 2005 dont le premier tome a un titre évocateur : Roulette, zombies et canon scié. Zombie Higwhay, de Jason Pell et Roberto Viacava est aussi sortie en France chez Wetta. Pierre-Yves Gabrion publie aussi chez Casterman la série Scott Zombi. Le collectif français Undead publie aussi un blog BD collectif regroupant des planches sur les zombis, le ZombiBlog.

Littérature

Une des premieres allusions de zombies dans la littérature était dans la nouvelle All You Zombies (1959) de Robert A. Heinlein. La nouvelle parle du voyage dans le temps plutôt que d'horreur avec des zombies.

L'auteur Max Brooks est connu comme le maitre de littérature contemporaine de zombie. Il a ecrit deux livres sur les zombies. Son premier livre, The Zombie Survival Guide: Complete Protection from the Living Dead est un guide de comment survivre à un épidémie de zombies [1]. Son deuxieme livre, World War Z, est une histoire fictive de pandémie de zombies [2].

L'auteur S.D. Perry a réadapté en livre les différents jeux Resident Evil

Jeux de société

Les jeux de société ne sont pas en reste de zombies. Récemment en France, les éditions Asmodée (zombies) et Nekocorp (Les morts aux trousses) proposent des jeux de plateau, très appréciés par la communauté ludique sur Tric Trac, où les joueurs se retrouvent encerclés par des zombies.

Sur le plan international, l'éditeur américain, Twilight Creations Inc. propose toute une suite de jeux de plateau où il faut s'échapper d'une ville envahie de zombies (Zombies!!!).

On trouve également des Zombis dans la plupart des jeux de cartes de Fantasy.

Dézombifier

Dézombifier, signifie sortir quelque chose de l'état de zombi. En Haïti, la croyance veut que le zombi ne soit jamais alimenté en sel par son maître sorcier, de peur que celui-ci ne voie son esclave instantanément "dézombifié". En ce qui concerne les jeux, le terme "dézombifier" et tous ses paradigmes (dézombification, dézombifiant,dezombificuration etc.) est purement et simplement inventé pour dire que les joueurs vont détruire des zombies au même titre qu'on dératise un endroit infesté de rongeurs. Le terme dézombifier introduit une connotation de destruction de masse à grand renfort d'armes et d'objets et où la finesse n'est pas de mise. Dans le cas du "zombie viral", il est parfois possible de dézombifier une personne, comme dans Resident Evil 4, où Léon Kennedy et Ashley Graham sont infectés par le Plagas et cherchent à s'en débarasser tout le long du jeu (ce qui semble indiquer qu'il y a une période d'incubation puisqu'il ne deviennent pas des zombies).

Sens dérivés

Il désigne également l'état d'un ordinateur contrôlé à distance par une personne autre que le possesseur de la machine (dans le but de nuire) (voir machine zombie), ainsi qu'un processus dans un ordinateur gardé en mémoire quoique terminé (voir zombie (informatique)). On utilise alors plutôt l'orthographe anglaise (zombie).

Voir aussi

Liens internes

Lien externe

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. Pierre Pluchon, Vaudou, sorciers, empoisonneurs : de Saint-Domingue à Haïti [lire en ligne], pp. 79-80, éd. Karthala, 1987, 320 p. (ISBN 2865371859)
  2. Gasner Joint, Libération du vaudou dans la dynamique d'inculturation en Haïti [lire en ligne], éd. Pontificia Università Gregoriana, 1999, 450 p. (ISBN 8876528245)
  3. Entretien avec George A. Romero, 28 juillet 2005
  • Portail des créatures imaginaires Portail des créatures imaginaires
  • Portail des mythes et légendes Portail des mythes et légendes
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique
Ce document provient de « Zombie (mort-vivant) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zombie (mort-vivant) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zombie (mort vivant) — Pour les articles homonymes, voir Zombie …   Wikipédia en Français

  • Zombi (mort-vivant) — Pour les articles homonymes, voir Zombie. Une personne maquillée en zombi lors d une manifestation « zombie day » . Le terme zombi (ou zombie) désigne commu …   Wikipédia en Français

  • zombie — ou zombi [ zɔ̃bi ] n. m. • 1832; créole zonbi 1 ♦ Fantôme, revenant (dans les croyances vaudou des Antilles). « les noctambules la prirent pour un zombi et l accablèrent de jurons pour la renvoyer dans sa tombe » (P. Chamoiseau). 2 ♦ Par ext.… …   Encyclopédie Universelle

  • MORT — «DEPUIS qu’elles se savent mortelles, les civilisations ne veulent plus mourir.» Cette boutade est située, datée: elle reprend un mot de Paul Valéry sur l’Europe d’après 1918 et elle l’étend, elle le transforme pour l’appliquer à un monde en… …   Encyclopédie Universelle

  • Zombie (monstre) — Zombie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Zombie — Cet article possède un paronyme, voir : Zombis. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • Zombie (film) — Pour les articles homonymes, voir Zombie. Zombie Données clés Titre original Dawn of the Dead Réalisation George Andrew Romero Scénario …   Wikipédia en Français

  • Zombie (jeu vidéo) — Zombi (jeu vidéo) Pour les articles homonymes, voir Zombie. Zombi …   Wikipédia en Français

  • ZOMBIE-LOAN — ゾンビローン (Zonbi Rōn) Type Shōnen Genre aventure, comédie, horreur, action, drame Manga Auteur Peach Pit Éditeur …   Wikipédia en Français

  • ZOMBIE LOAN — ゾンビローン (Zonbi Rōn) Type Shōnen Genre aventure, comédie, horreur, action, drame Manga Auteur Peach Pit Éditeur …   Wikipédia en Français