Wormhout


Wormhout

50° 53′ 00″ N 2° 28′ 07″ E / 50.8833333333, 2.46861111111

Wormhout
Place et église de Wormhout
Place et église de Wormhout
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Dunkerque
Canton Wormhout
Code commune 59663
Code postal 59470
Maire
Mandat en cours
René Kerckhove
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'Yser
Démographie
Population 5 254 hab. (2008)
Densité 192 hab./km²
Gentilé Wormhoutois
Géographie
Coordonnées 50° 53′ 00″ Nord
       2° 28′ 07″ Est
/ 50.8833333333, 2.46861111111
Altitudes mini. 5 m — maxi. 33 m
Superficie 27,41 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Wormhout est une commune française, située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.

Sommaire

Géographie

Wormhout dans son canton et son arrondissement

Situation

Wormhout est située dans le Houtland et est traversée par deux cours d'eau, la Peene Becque et l'Yser, à 21,6 km de Bray-Dunes, 24,5 km de Bailleul, 24,6 km de Gravelines et 32 km d'Estaires. Le nom de la Peene se retrouve en Saxe allemande, cf. Peenemünde (embouchure de la Peene).

Environnement

Jusqu'avant la Première Guerre mondiale, les environs de Wormhout et de l'Yser étaient embocagés et abritaient une faune et flore probablement bien plus riche qu'aujourd'hui. François Joseph Grille d'Angers[1] dans sa description du département faite en 1925 décrit les abords de l'Yser à Wormhout, comme « vraiment enchanteurs et, quand on passe en ce pays dans l'arrière- saison, on est surpris d'y voir encore la terre parée de ses fleurs les plus belles. Les plantes s'endurcissent avec le climat, et elles résistent plus long-temps dans le Nord à une température alternativement humide et froide, qu'elles ne le feraient dans le Midi. En approchant de Wormhout, notamment du côté de Cassel, on respire un air embaumé qui sort des jardins, des vergers , des parterres et des bocages. De ce village à Bergues, et dans tous ces cantons, on trouve des haies formées d'épines (Aubépine, Prunellier) entrelacées, vives, mais étroites, et qui ne prennent que très-peu de terrain. On n'a que rarement des murs pour entourer les héritages, les haies suffisent dans les plus riches domaines, et cette espèce de clôture, plus riante que l'autre, ajoute encore à l'agrément du pays. Les maisons portent sur leur toit la date de leur construction ; les barrières, les arbres mêmes, ont souvent un chiffre qui indique l'année de leur plantation, tant on aime, dans ces contrées, à se rendre compte de tout et à tenir en règle ses moindres affaires ! »

Les bocage a fortement reculé entre les deux guerres puis après la Seconde Guerre mondiale avec les remembrements et la progression des cultures sur les herbages.

L'Yser fait l'objet d'un contrat de rivière. Elle est un des éléments de la trame verte régionale et doit, dans le cadre du SDAGE, avant 2015 respecter des objectifs de qualité (bon état écologique des eaux et du bassin versant) selon la Directive cadre sur l'eau.

Communes limitrophes

Histoire

Le nom de Wormhout pourrait venir du vieux-saxon "Wermod" qui désigne une plante de la famille des armoises et des absinthes. Le nom de cette plante est "wormwood" en anglais moderne; c'est la correspondance terme pour terme de "worm-hout" en flamand. Une autre étymologie serait l'association du nom de famille Worm avec le mot flamand hout qui rappelle qu'autrefois la Flandre était boisée. Selon une publication récente d'un spécialiste[2] de la toponymie flamande, WORM viendrait du germanique wurmi- signifiant "ver" et "serpent" et HOUT de hulta- signifiant "bois". Ce serait donc "le bois des serpents" ou "le bois des vers" ou "bois vermoulu". Une vieille légende citée par L. De Baecker parle d'un sorcier qui aurait débarrassé la région des serpents.

La première mention connue de Wormhout date de la fin du VIIe siècle, elle est dans le cartulaire de l'abbaye de Sithiu, actuellement Saint-Omer. Il mentionne la donation faite par un homme de bien nommé Heremarus à Saint Winoc. Il s'agit d'un domaine nommé Woromhold sur lequel Winoc édifie un monastère vers 695 sur les bords de la Peene Becque. Il fut détruit par les Normands et rebâti à Bergues-Saint-Winoc.

Le comté de Wormhout est créé en 1067. L'un des moulins de Wormhout est mentionné dans une charte de 1183 accordée par Philippe d'Alsace en faveur de l'abbaye Saint-Winoc. En 1566, l'église est saccagée par les Gueux. Elle est reconstruite en 1578. En 1806, Wormhout compte 11 moulins.

En 1812 Laurent-Ch. De Breyne, natif de Wormhout, conduisit son régiment à Moscou.

La ville est occupée en 1940 par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale et libérée en 1944 lors de la reddition de la poche de Dunkerque signée à Wormhout par le vice-amiral Frisius, 3 jours après la reddition de l'Allemagne .

Passage en ville des Waffen-SS de la Leibstandarte et son chef Sepp Dietrich qui participent à l'invasion des Pays-Bas, de la Belgique et de la France en mai-juin 1940. Durant ces campagnes, très peu de prisonniers sont faits et en un certain nombre d'entre eux est assassiné y compris 85 prisonniers anglais à Wormhout).

Héraldique

Blason de la ville de Bollezeele (59) Nord.svg

Les armes de Wormhout se blasonnent ainsi : « D'or au lion de sable armé et lampassé de gueules » [3]
Ancien Blason : « D'argent au lion de sable. »

blason

Administration

L'hôtel de ville.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1899 1919 Albert Dehaene    
1919 1929 Louis Blanckaert    
1929 1933 Joseph Aammeux    
1933 1944 Émile Dehaene    
1944 1945 Germain Cockenpot    
1945 1945 Louis Blanckaert    
1945 1957 Robert Dehaene    
1957 1977 André Dehaene    
mars 1977 1995 Robert Deldicque PS  
juin 1995 en cours René Kerckhove PS  

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Wormhout depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 3 078 3 345 3 535 3 775 4 020 3 895 3 828 3 991 3 869
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 3 769 3 811 3 703 3 701 3 759 3 649 3 706 3 575 3 498
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 3 420 3 449 3 258 3 113 2 892 2 845 2 839 2 879 2 720
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 2 826 3 004 4 332 5 133 5 057 4 983 5 191 5 223 5 254
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[4] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[5],[6],[7]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Wormhout en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3 
90 ans ou +
1,2 
5,5 
75 à 89 ans
7,6 
14,1 
60 à 74 ans
14,9 
20,2 
45 à 59 ans
20,2 
21,4 
30 à 44 ans
19,6 
16,8 
15 à 29 ans
17,8 
21,7 
0 à 14 ans
18,6 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[9].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments

Le vieux moulin.
  • Moulin à vent dit Moulin communal de la Briarde ou Moulin Deschodt , construit en 1756, racheté en 1921 par Abel Deschodt qui le restaura et le remis en activité. Après 40 ans de service, il fut légué à la commune qui le réhabilite avec l'aide de l'ARAM.
  • Kiosque à musique début XXe, en ferronnerie.
  • Église Saint Martin, hallekerque XVIe et XVIIe siècle (IMH) : tour XVIe; Retables dédiés à Notre des Larmes (Nord) et à la Sainte Famille (Sud), Maître-Autel; Banc de communion sculpté; Grand orgue XVIIIe: 3 claviers et 1 pédalier.
  • Musée Jeanne Devos de Wormhout Musée de la maison flamande de Jeanne Devos (première femme photographe 1902-1989) : mobilier typique, fonds photographique de 1825 à 1980.
  • site des trois sources, lieu de pêche et de découverte

Personnalités liées à la commune

  • Jacques Dehaene : homme d'église et homme politique. Fondateur du Collège des Dunes de Dunkerque.
  • Winoc : Originaire de Bretagne, il est le saint fondateur de la première communauté chrétienne (monastère en bois) à Wormhout au VIème siècle
  • Jeanne Devos : photographe
  • Laurent Ch. De Breyne: campagnes napoléonniennes.
  • Ch.-Gustave De Breyne: campagnes de Crimée, d'Italie (Solférino).
  • Henri Bart,arr. petit-fils de Gaspard,frère de Jean Bart, mort à W.en 1855.

Jumelages

Drapeau : Pays de Galles Llandudno (Pays de Galles)

Voir aussi

  • L'Eglise Saint Martin de Wormhout, Histoire et richesses, de J.-F. BECK, ISA Saint Luc, Tournai (B), Juin 2OOO.

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources

Notes

  1. Description du département du Nord Par François Joseph Grille (d'Angers) paris, Ed Sazerac & Duval, 1825-1830 (livre commencé en 1824)
  2. Toponymisch woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (voor 1226), Maurits Gysseling, Belgisch Interuniversitair Centrum voor Neerlandistiek, 1960
  3. ville de Wormhout
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 1er août 2010
  5. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 1er août 2010
  6. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 1er août 2010
  7. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 7 janvier 2011
  8. Évolution et structure de la population à Wormhout en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 1er août 2010
  9. Résultats du recensement de la population du Nord en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 1er août 2010



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wormhout de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wormhout — Wormhout …   Wikipedia Español

  • Wormhout — (spr. Uormhaut), Stadt u. Cantonshauptort im Arrondissement Dünkirchen des französischen Departements Nord; 3100 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Wormhout — French commune nomcommune=Wormhout région=Nord Pas de Calais département=Nord | arrondissement=Dunkirk canton=Wormhout insee=59663 cp=59470 maire=René Kerckhove mandat=2008 2014 intercomm=Communauté de communes de l Yser, Pays Moulins de Flandre… …   Wikipedia

  • Wormhout — Original name in latin Wormhout Name in other language Vormu, Wormhoudt, Wormhout, Wormout, wo er mu, Ворму State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 50.88129 latitude 2.46901 altitude 15 Population 5216 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton de Wormhout — Administration Pays France Région Nord Pas de Calais Département Nord Arrondissement Dunkerque Code cant …   Wikipédia en Français

  • Canton De Wormhout — Administration Pays France Région Nord Pas de Calais Département Nord Arrondissement Dunkerque Code cantonal 5968 Chef lie …   Wikipédia en Français

  • Canton de wormhout — Administration Pays France Région Nord Pas de Calais Département Nord Arrondissement Dunkerque Code cantonal 5968 Chef lie …   Wikipédia en Français

  • Kanton Wormhout — Region Nord Pas de Calais Département Nord Arrondissement Dunkerque Hauptort Wormhout Einwohner 15.350 (1. Jan. 2008) Bevölk …   Deutsch Wikipedia

  • Canton of Wormhout — French canton name=Canton of Wormhout reg=Nord Pas de Calais dept=Nord arr=Dunkirk chieftown=Wormhout numcomm=11 insee= pop=14,282 inhab. year=1999 area= km²= dens= cg=Patrick Valois party=UPN mandat=2004 2010|Canton of Wormhout is an… …   Wikipedia

  • Massaker von Wormhout — Beim Massaker von Wormhout am 28. Mai 1940 wurden 80, nach anderen Quellen 97 wehrlose britische und französische Kriegsgefangene von Angehörigen des II. Sturmbanns der Leibstandarte SS Adolf Hitler unter dem Befehl von Wilhelm Mohnke, damals SS… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.