WCW/nWo Revenge


WCW/nWo Revenge

WCW/nWo Revenge

WCW/nWo Revenge
Éditeur THQ
Développeur Asmik Ace Entertainment
Aki Corporation

Date de sortie 26 octobre 1998
Genre Catch
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Nintendo 64
Média CD-ROM
Langue Anglais

Évaluation ESRB: Everyone (E)

WCW/nWo Revenge est la suite du jeu de 1997, WCW vs. nWo: World Tour. Comme le jeu précédent, il comprend le système révolutionnaire de jouablité mis en place par AKI, avec des graphismes améliorés, un meilleur mode championnat, et un large roster de catcheurs (réels et fictifs).

Sommaire

Histoire

A l'époque de la sortie du jeu, les Monday Night Wars commençaient à tourner en la faveur de la WWF. Malgré ceci WCW/nWo Revenge était généralement reconnu comme le meilleur jeu vidéo de catch de 1998, et à cette époque, comme le plus grand jeu de catch de l'histoire qui n'ait jamais été fait.

L'adversaire direct de Revenge était WWF War Zone de Acclaim. War Zone possédait un contrôle assez difficile, une mauvaise détection de collision, et globalement des animations maladroites. La comparaison Revenge/War Zone est actuellement un bon exemple du vieux débat dans les jeux vidéo au sujet des graphiques contre le gameplay, Revenge ayant de pas trop mauvais graphiques et un meilleur gameplay.

Le système de prises de Revenge a engrangé son succès et sa popularité. Les graphiques étaient une amélioration de ceux de World Tour, et pour la première fois THQ a introduit des vraies arènes, comme Monday Nitro et Starrcade. Le jeu avait aussi un très grand choix de catcheurs, la quasi-totalité des catcheurs WCW/nWo de l'époque étant inclus dans le jeu. Le Mode Championnat permettait aux joueurs de sélectionner une ceinture et ensuite combattre différents catcheurs jusqu'à éventuellement battre le champion en titre. THQ introduisait un mode "créer un catcheur" en 1999 avec le jeu WWF WrestleMania 2000 qui voyait THQ mettre fin à sa relation avec la WCW et joindre la WWF. Il y'avait aussi un mode ou vous pouviez changer les costumes de n'importe lequel catcheur et éditer leur prise de finition (ce qui n'était pas inclus sur World Tour).

Nouveautés et ajouts depuis World Tour

WCW/nWo Revenge était donc la suite de WCW vs nWo World Tour, et possédait ainsi quelques changements et ajouts. Certains ajouts incluaient les entrées des catcheurs, un roster plus large, les managers au bord du ring, des graphismes plus beaux et colorés, l'arbitre de la WCW Mark Curtis, et les arènes TV et PPV. Il y'avait aussi un tout nouveau gameplay avec plus de contres, l'introduction des multiples contres, les catcheurs grands entrant sur le ring en passant par dessus la troisième corde, être capable de courir sur le ring, et être capable de glisser en dehors du ring.

Les fins de match voyaient des ralentis des meilleurs moments du match, tout comme un système de score pour la performance du catcheur. Pendant le jeu vous pouviez aussi "voler" les gestes de vos opposants, et faire les votres plus facilement.

En plus, Revenge introduisait le système des combos où quelques catcheurs pouvaient faire une combinaison d'attaques suivi d'une prise. Le système n'était pas aussi bon que ça et était même maladroit à utiliser.

Le jeu voyait beaucoup de nouvelles prises ajoutées depuis World Tour. Par exemple, dans World Tour, le finish de Kevin Nash est un basique powerbomb. Dans Revenge, c'était exactement le Jackknife Powerbomb. D'autres prises ont été largement améliorées comme le "Stinger Splash", le "Outsider's Edge", et le "Diamond Cutter". De plus, certains catcheurs comme par exemple Chris Benoit avaient leur propre prise de finition pour la première fois. Des superstars comme Bret Hart, Goldberg et Chris Jericho ont été rajoutées depuis World Tour. Cependant il y a un oubli notable, celui de Ric Flair qui était présent dans World Tour, mais qui s'était fait viré de la WCW pour ne pas être venu à une édition de WCW Thunder début 1998 bien qu'il se soit fait réengagé à la fin de la l'année. A ce moment là, Revenge était dans sa phase finale de production et il était impossible de rajouter Flair au jeu.

Arénas

Titres

Liste des catcheurs

Revenge comprenait un nombre de catcheurs WCW et nWo divisés dans chaque faction (nWo White, nWo Red, Raven's Flock) ou divisions WCW (WCW 1-4). Les catcheurs WCW étaient basés dans des divisions selon leur position avec la fédération, la catégorie WCW 1 étant réservée aux main-eventers et WCW 3 aux catcheurs de bas de carte. WCW 4 est réservé pour les cruiserweights. Les divisions WCW 1-4 ne sont pas des factions en elle-même.

En plus, Revenge coprenait plusisieurs catcheurs n'appartenants pas à la WCW/nWo, la plupart provenant du Japon, dans la forme de deux fédérations "fictives": EWF (Empire Wrestling Federation) et DAW (Dead or Alive Wrestling, déjà à l'origine dans World Tour en tant que DOA). Pour respecter les marques déposées, les noms et apparences de ces catcheurs étaient changées, mais leur movesets restait intact.

nWo Hollywood

nWo Wolfpac

Raven's Flock

WCW 1 (Heavyweights & High card wrestlers)

WCW 2 (Middle Card Wrestlers)

WCW 3 (Low Card Wrestlers)

WCW 4 (Cruiserweights)

EWF

DAW

  • Hawk Hana (Genichiro Tenryu)
  • Kim Chee (Koji Kitao)
  • Dake Ken (Atsushi Onita)
  • Brickowski (Mil Máscaras)
  • Ming Chee (Tarzan Goto)
  • Han Zo Mon (Hayabusa)


WCW/nWo Revenge
Éditeur THQ
Développeur Asmik Ace Entertainment
Aki Corporation

Date de sortie 26 octobre 1998
Genre Catch
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Nintendo 64
Média CD-ROM
Langue Anglais

Évaluation ESRB: Everyone (E)

WCW/nWo Revenge est la suite du jeu de 1997, WCW vs. nWo: World Tour. Comme le jeu précédent, il comprend le système révolutionnaire de jouablité mis en place par AKI, avec des graphismes améliorés, un meilleur mode championnat, et un large roster de catcheurs (réels et fictifs).

Histoire

A l'époque de la sortie du jeu, les Monday Night Wars commençaient à tourner en la faveur de la WWF. Malgré ceci WCW/nWo Revenge était généralement reconnu comme le meilleur jeu vidéo de catch de 1998, et à cette époque, comme le plus grand jeu de catch de l'histoire qui n'ait jamais été fait.

L'adversaire direct de Revenge était WWF War Zone de Acclaim. War Zone possédait un contrôle assez difficile, une mauvaise détection de collision, et globalement des animations maladroites. La comparaison Revenge/War Zone est actuellement un bon exemple du vieux débat dans les jeux vidéo au sujet des graphiques contre le gameplay, Revenge ayant de pas trop mauvais graphiques et un meilleur gameplay.

Le système de prises de Revenge a engrangé son succès et sa popularité. Les graphiques étaient une amélioration de ceux de World Tour, et pour la première fois THQ a introduit des vraies arènes, comme Monday Nitro et Starrcade. Le jeu avait aussi un très grand choix de catcheurs, la quasi-totalité des catcheurs WCW/nWo de l'époque étant inclus dans le jeu. Le Mode Championnat permettait aux joueurs de sélectionner une ceinture et ensuite combattre différents catcheurs jusqu'à éventuellement battre le champion en titre. THQ introduisait un mode "créer un catcheur" en 1999 avec le jeu WWF WrestleMania 2000 qui voyait THQ mettre fin à sa relation avec la WCW et joindre la WWF. Il y'avait aussi un mode ou vous pouviez changer les costumes de n'importe lequel catcheur et éditer leur prise de finition (ce qui n'était pas inclus sur World Tour).

Nouveautés et ajouts depuis World Tour

WCW/nWo Revenge était donc la suite de WCW vs nWo World Tour, et possédait ainsi quelques changements et ajouts. Certains ajouts incluaient les entrées des catcheurs, un roster plus large, les managers au bord du ring, des graphismes plus beaux et colorés, l'arbitre de la WCW Mark Curtis, et les arènes TV et PPV. Il y'avait aussi un tout nouveau gameplay avec plus de contres, l'introduction des multiples contres, les catcheurs grands entrant sur le ring en passant par dessus la troisième corde, être capable de courir sur le ring, et être capable de glisser en dehors du ring.

Les fins de match voyaient des ralentis des meilleurs moments du match, tout comme un système de score pour la performance du catcheur. Pendant le jeu vous pouviez aussi "voler" les gestes de vos opposants, et faire les votres plus facilement.

En plus, Revenge introduisait le système des combos où quelques catcheurs pouvaient faire une combinaison d'attaques suivi d'une prise. Le système n'était pas aussi bon que ça et était même maladroit à utiliser.

Le jeu voyait beaucoup de nouvelles prises ajoutées depuis World Tour. Par exemple, dans World Tour, le finish de Kevin Nash est un basique powerbomb. Dans Revenge, c'était exactement le Jackknife Powerbomb. D'autres prises ont été largement améliorées comme le "Stinger Splash", le "Outsider's Edge", et le "Diamond Cutter". De plus, certains catcheurs comme par exemple Chris Benoit avaient leur propre prise de finition pour la première fois. Des superstars comme Bret Hart, Goldberg et Chris Jericho ont été rajoutées depuis World Tour. Cependant il y a un oubli notable, celui de Ric Flair qui était présent dans World Tour, mais qui s'était fait viré de la WCW pour ne pas être venu à une édition de WCW Thunder début 1998 bien qu'il se soit fait réengagé à la fin de la l'année. A ce moment là, Revenge était dans sa phase finale de production et il était impossible de rajouter Flair au jeu.

Arénas

Titres

Liste des catcheurs

Revenge comprenait un nombre de catcheurs WCW et nWo divisés dans chaque faction (nWo White, nWo Red, Raven's Flock) ou divisions WCW (WCW 1-4). Les catcheurs WCW étaient basés dans des divisions selon leur position avec la fédération, la catégorie WCW 1 étant réservée aux main-eventers et WCW 3 aux catcheurs de bas de carte. WCW 4 est réservé pour les cruiserweights. Les divisions WCW 1-4 ne sont pas des factions en elle-même.

En plus, Revenge coprenait plusisieurs catcheurs n'appartenants pas à la WCW/nWo, la plupart provenant du Japon, dans la forme de deux fédérations "fictives": EWF (Empire Wrestling Federation) et DAW (Dead or Alive Wrestling, déjà à l'origine dans World Tour en tant que DOA). Pour respecter les marques déposées, les noms et apparences de ces catcheurs étaient changées, mais leur movesets restait intact.

nWo Hollywood

nWo Wolfpac

Raven's Flock

WCW 1 (Heavyweights & High card wrestlers)

WCW 2 (Middle Card Wrestlers)

WCW 3 (Low Card Wrestlers)

WCW 4 (Cruiserweights)

EWF

DAW

  • Hawk Hana (Genichiro Tenryu)
  • Kim Chee (Koji Kitao)
  • Dake Ken (Atsushi Onita)
  • Brickowski (Mil Máscaras)
  • Ming Chee (Tarzan Goto)
  • Han Zo Mon (Hayabusa)

Managers/Valets

Note: Les managers ne sont normalement pas jouables (avec l'exception de Eric Bischoff). On peut tout de meme en prendre le contrôle en ajoutant une troisième ou quatrième manette puis en appuyant sur Z

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « WCW/nWo Revenge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article WCW/nWo Revenge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • WCW/nWo Revenge — Infobox VG title=WCW/nWo Revenge caption=North American boxart developer=Asmik Ace Entertainment Aki Corporation publisher=THQ designer= engine= released=flagicon|USA October 26 1998 genre=Wrestling modes=Single player, multiplayer ratings=ESRB:… …   Wikipedia

  • WCW SuperBrawl — Cet article concerne l évènement de catch. Pour le jeu vidéo, voir WCW SuperBrawl Wrestling. Logo du Superbrawl. SuperBrawl était un pay per view de catch produit par la …   Wikipédia en Français

  • List of fighting games — The vast majority of fighting games fall into two categories, versus fighters (usually referred to simply as fighting games), or beat em ups (a.k.a. scrolling fighters or brawlers). Some games fall into both categories, such as Dream Factory /… …   Wikipedia

  • Booker T (catcheur) — Pour les articles homonymes, voir Booker T. and the M.G. s et Huffman. Booker Huffman …   Wikipédia en Français

  • Eddie Guerrero — Eduardo Gori Guerrero Llanes Eddie Guerrero. Données générales Nom complet Eduardo Gori Guerrero Llanes …   Wikipédia en Français

  • Список игр THQ — Список игр, разработанных и изданных компанией THQ Inc. Коды платформ PS3 PlayStation 3 PSN PlayStation Network Wii Wii X360 Xbox 360 XBLA Xbox Live Arcade PS2 PlayStation 2 XB …   Википедия

  • Liste Des Jeux Vidéo De Catch — Abréviations courantes des plates formes de jeu vidéo 32X 32X 3DO 3DO A2600 Atari 2600 A5200 …   Wikipédia en Français

  • Liste des jeux sur le catch — Liste des jeux vidéo de catch Abréviations courantes des plates formes de jeu vidéo 32X 32X 3DO 3DO A2600 Atari 2600 A5200 …   Wikipédia en Français

  • Liste des jeux video de catch — Liste des jeux vidéo de catch Abréviations courantes des plates formes de jeu vidéo 32X 32X 3DO 3DO A2600 Atari 2600 A5200 …   Wikipédia en Français

  • Liste des jeux vidéo de catch — Abréviations courantes des plates formes de jeu vidéo 32X 32X 3DO 3DO A2600 Atari 2600 A5200 …   Wikipédia en Français