Tuer n'est pas jouer


Tuer n'est pas jouer

Tuer n'est pas jouer

Titre original The Living Daylights
Réalisation John Glen
Scénario Richard Maibaum
Michael G. Wilson
d'après la nouvelle éponyme de Ian Fleming
Acteurs principaux Timothy Dalton
Maryam d'Abo
Jeroen Krabbé
Joe Don Baker
John Rhys-Davies
Sociétés de production EON Productions
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Action, espionnage
Sortie 1987
Durée 130 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tuer n'est pas jouer (The Living Daylights) est un film britannique réalisé en 1987 par John Glen. Ce film fait partie de la série des James Bond produit par EON Productions. Dans ce 15e opus, l'agent secret est incarné par Timothy Dalton.

Sommaire

Synopsis

Lors d'un exercice à Gibraltar d'agents 00 du MI6, un mystérieux criminel tue l'agent 004 après lui avoir lancé une étiquette disant Smiert Spionom (« Mort aux espions »), nom de code d'une ancienne opération lancée par Staline et arrêtée 20 ans plus tôt.

A l'opéra de Bratislava, en Tchécoslovaquie, James Bond et un de ses amis et collègue surveillent le général russe Georgi Koskov, que Bond doit faire passer à l'Ouest afin qu'il échappe au sort que lui réserve le KGB. Mais il échappe de peu à une tentative de meurtre par une violoncelliste nommée Kara.

Par un pipe-line et une bonne complice, Koskov parvient à échapper au KGB et à passer à l'Ouest. Chez M, il expose l'opération Smiert Spionom lancée par le général Pushkin, qui brigue le pouvoir. Mais il se fait kidnapper par un agent du KGB et Bond doit retourner à Bratislava pour le retrouver.

Il suit de près la violoncelliste Kara, trouve son arme et s'en débarrasse. Il lui rend visite en l'informant que le KGB l'a libérée d'une précédente arrestation pour mieux la surveiller. Mais le duo parvient à s'échapper, et tous deux sont recherchés. S'ensuit alors une course poursuite montagnarde jusqu'en Autriche, pays de l'Ouest où le KGB ne peut plus rien.

A Vienne, ils apprennent que Pushkin se rend à Tanger, au Maroc, pour une convention commerciale. Mais c'est en fait là qu'habite Brad Whitaker, trafiquant d'armes et de drogue américain. Au Maroc, Pushkin annule sa commande auprès du contrebandier.

Bond parvient à gagner l'Afrique et à retrouver Pushkin. Là, il comprend non sans mal que Koskov est en fait un transfuge (un homme important de l'Est passé à l'Ouest illégalement), et qu'il a trahi Bond et Kara pour fournir l'URSS en armes grâce à un trafic d'opium depuis une base soviétique en Afghanistan, envahi 8 ans plus tôt.

Bond et Kara sont envoyés comme prisonniers par Koskov en Afghanistan, avant d'être envoyés à Moscou. Mais ils s'échappent, et avec une bande d'hommes du désert, prennent d'assaut la base qui trafique l'opium et détruisent marchandise et matériel.

Bond retourne alors à Tanger et tue Whitaker lors d'un combat armé. Ensuite, Pushkin, désormais allié de Bond après une fausse tentative de meurtre lors de la convention, remercie 007 de son aide contre Koskov, et rentre à Moscou avec Koskov comme prisonnier.

A la fin, une réception a lieu, au cours de laquelle le général Gogol du précédent film, apparaît en tant que Ministre des Affaires Etrangères d'URSS. Et Kara réalise son rêve de jouer dans l'orchestre symphonique de Tchécoslovaquie.

Fiche technique

Distribution

Lieux de l'action

Lieux de tournage

Le film a été tourné aux Pinewood Studios 007 au Royaume-Uni, ainsi qu'à Weissensee en Autriche. La scène pré-générique a été filmée au rocher de Gibraltar. D'autres endroits de tournage comprennent aussi l'Allemagne, les États-Unis (le largage du Jeep de l'avion a été tourné au désert de Mojave) et l'Italie.

Les scènes de désert ont été réalisées au Maroc. La conclusion du film inclus le château de Schönbrunn, Vienne et l'Elveden Hall, Suffolk.

Autour du film

Dans ce film, James Bond pilote une Aston Martin munie de skis sur un lac gelé

Le scénario du film est tiré d'une nouvelle de Ian Fleming intitulée The Living Daylights, publiée pour la première fois le 4 février 1962 dans le Sunday Times. Cette courte histoire a ensuite été publiée aux États-Unis en juin 1962 dans le magazine Argosy sous le titre de Berlin Escape. La nouvelle a ensuite été publiée en 1966, deux ans après le décès de Ian Fleming, dans le recueil Octopussy and The Living Daylights. C'est le dernier film basé sur une nouvelle de Fleming avant Casino Royale en 2006.

  • Joe Don Baker, qui interprète Brad Whitaker, jouera ensuite l'agent de la CIA Jack Wade dans Goldeneye et Demain ne meurt jamais.
  • Le tir de la roquette lancé dans le laboratoire de Q fut déclenché par le Prince Charles ; en visite aux studios de Pinewood avec la Princesse Diana, il fut ainsi invité à participer aux films.
  • Andreas Wisniewski, qui joue le tueur Necros, est danseur classique, ce qui lui fut utile pour les scènes de combat.
  • L'hélicoptère que Necros utilise pour s'enfuir des locaux sécurisés du MI6 appartenait à l'origine à l'armée argentine ; les Britanniques s'en emparèrent lors de la guerre des Malouines, en 1982.
  • L'Afghanistan étant sous occupation soviétique en 1986, l'équipe de Bond dût filmer à Ouarzazate, au Maroc. Cet ancien poste français fut aussi employé pour figurer la Somalie dans La Chute du Faucon Noir (2001) et l'Afrique du Nord de Gladiator (2000).
  • Au début, c'est Pierce Brosnan, enfin libre pour jouer Bond, qui est engagé. Mais Brosnan doit abandonner le rôle et le tournage est décalé de deux semaines. Le producteur se tourne alors vers Timothy Dalton, qui avait passé des tests pour jouer Bond.
  • Premier film de la saga où le « méchant » est un Américain.
  • Dans ce film, Bond conduit à nouveau une Aston Martin, pour la première fois depuis Au service secret de sa majesté.
  • La musique qu'écoute Necros dans son baladeur est celle du groupe The Pretenders.
  • C'est le retour de la cigarette pour James Bond. Le Bond de Roger Moore fumait le cigare c'est donc un retour à l'origine de la série où le Bond de Sean Connery fumait aussi la cigarette.

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :

Tuer n'est pas jouer sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tuer n'est pas jouer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tuer n'est pas jouer —    1) The Living Daylights    Film d espionnage de John Glen, avec Timothy Dalton, Maryam d Abo, Jeroen Krabbe, Joe Don Baker, John Rhys Davies, Art Malik.   Pays: États Unis   Date de sortie: 1987   Technique: couleurs   Durée: 2 h 10    Résumé… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Tuer n'est pas jouer (film, 1965) — Tuer n est pas jouer (I Saw What You Did) est un film américain réalisé par William Castle, sorti en 1965. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Lien externe …   Wikipédia en Français

  • jouer — [ ʒwe ] v. <conjug. : 1> • 1080 joer; lat. jocare, class. jocari « badiner, plaisanter » I ♦ V. intr. A ♦ 1 ♦ Se livrer au jeu. ⇒ s amuser. Écoliers qui jouent pendant la récréation; gamins qui jouent dans la rue. ⇒ s ébattre, s ébrouer. «… …   Encyclopédie Universelle

  • jouer — (jou é) 1°   V. n. Se livrer à un amusement. 2°   Plaisanter, badiner. 3°   Se divertir à un jeu quelconque. 4°   Avoir l habitude de jouer de l argent. 5°   Jouer aux écus. 6°   Se servir de l instrument nécessaire pour jouer à tel ou tel jeu.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pas de printemps pour marnie — Titre original Marnie Réalisation Alfred Hitchcock Acteurs principaux Tippi Hedren : Marnie Edgar Sean Connery : Mark Rutland Diane Baker : Lil Mainwaring Martin Gabel : Sidney Strutt Louise Latham: Bernice Edgar Bruce… …   Wikipédia en Français

  • Pas de printemps pour Marnie — Données clés Titre original Marnie Réalisation Alfred Hitchcock Scénario Jay Presson Allen d après le roman de Winston Graham Acteurs principaux Tippi Hedren Sean Connery Diane B …   Wikipédia en Français

  • Permis de tuer — Données clés Titre original Licence to Kill Réalisation John Glen Scénario Richard Maibaum Michael G.Wilson Acteurs principaux Timothy Dalton Robert Davi Carey Lowell …   Wikipédia en Français

  • Permis de tuer (novélisation) — Permis de tuer Permis de tuer Titre original Licence to Kill Réalisation John Glen Acteurs principaux Timothy Dalton Robert Davi Carey Lowell Scénario Richard Maibaum Michael G.Wilson Musique Michael Kamen …   Wikipédia en Français

  • Le Monde Ne Suffit Pas — Réalisation Michael Apted Acteurs principaux Pierce Brosnan Sophie Marceau Robert Carlyle Denise Richards Scénario Neal Purvis et Robert Wade Musique David Arnold Pro …   Wikipédia en Français

  • Le Monde ne suffit pas — Réalisation Michael Apted Acteurs principaux Pierce Brosnan Sophie Marceau Robert Carlyle Denise Richards Scénario Neal Purvis et Robert Wade Musique David Arnold Pro …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.