The Legend of Zelda


The Legend of Zelda
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le jeu vidéo sur NES. Pour obtenir des informations sur la série, voir The Legend of Zelda (série).
The Legend of Zelda
Logo The Legend of Zelda.svg

Éditeur Nintendo
Développeur Nintendo R&D4
Concepteur Takashi Tezuka, Shigeru Miyamoto

Date de sortie

FDS[1]
Icons-flag-jp.png 21 février 1986
NES[2]
Icons-flag-jp.png 19 février 1994
Icons-flag-us.png 22 août 1987
Icons-flag-eu.png 15 novembre 1987
GameCube[3]
Icons-flag-jp.png 1er avril 2004
Icons-flag-us.png 17 novembre 2003
Icons-flag-eu.png 14 novembre 2003
Game Boy Advance[4]
Icons-flag-jp.png 14 février 2004
Icons-flag-us.png 2 juin 2004
Icons-flag-eu.png 9 juillet 2004

Console virtuelle
Icons-flag-jp.png 2 décembre 2006
Icons-flag-us.png 19 novembre 2006
Icons-flag-eu.png 8 décembre 2006
Genre Action-aventure
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme FDS, NES, GameCube, Game Boy Advance, Console virtuelle
Média Disquette, cartouche, mini DVD, téléchargement
Langue Multilingue
Contrôle Manette

Évaluation CERO : A
ESRB : E
OFLC : G (Australie)
PEGI : 7+
Disquette originale japonaise de The Legend of Zelda (THE HYRULE FANTASY ゼルダの伝説).

The Legend of Zelda (THE HYRULE FANTASY ゼルダの伝説, Za Hairaru Fantajī Zeruda no Densetsu?, litt. The Hyrule Fantasy : La légende de Zelda) est un jeu vidéo d'action-aventure édité et développé par Nintendo, sorti sur FDS le 21 février 1986 au Japon, sur NES le 22 août 1987 aux États-Unis et le 27 novembre 1987 en Europe puis sur la console virtuelle le 19 novembre 2006 aux États-Unis, le 2 décembre 2006 au Japon, le 7 décembre 2006 en Australie et le 8 décembre 2006 en Europe.

C'est le premier opus de la saga éponyme créé par Shigeru Miyamoto. Sur NES, le jeu s'est vendu à 6.5 millions d'exemplaires, il se place donc, en termes de ventes, second de la série, derrière Ocarina of Time[5].

Sommaire

Description

The Legend of Zelda est le premier jeu à utiliser un système de sauvegarde inclus dans sa cartouche.

Si son scénario reste linéaire, la liberté de mouvement y est importante. Le joueur peut se promener dans l'univers du jeu à sa guise, sans suivre le parcours linéaire imposé par les jeux de plate-forme de l'époque.

En effet, contrairement à ces derniers qui adoptaient un point de vue latéral, l'action de The Legend of Zelda est vue de haut, ce qui permet au protagoniste d'exploiter autant les directions verticale et horizontale pour ses déplacements. Ce plaisir d'exploration sera pour beaucoup dans le succès de la longue série des jeux The Legend of Zelda.

The Legend of Zelda est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs jeux au monde.

Histoire

Le Prince des Ténèbres, Ganon[6], s'empara du fragment FORCE de la Triforce.

Désireux de rassembler les trois morceaux de Triforce nécessaires à sa toute puissance, l'être maléfique poursuivit sa quête dans le monde d'Hyrule à la recherche des autres fragments.

La Princesse Zelda qui possédait le fragment SAGESSE de la Triforce craignit que l'être maléfique ne s'en emparât et elle divisa sa Triforce en huit morceaux qu'elle dissimula aux quatre coins de la contrée d'Hyrule.

Elle fut ensuite, comme elle le redoutait, capturée par Ganon.

Impa, la nourrice de Zelda, faillit être capturée également mais fut sauvée à temps par Link. Elle lui raconta toute l'histoire.

Link, assoiffé de justice, décida de réunir les morceaux du fragment COURAGE afin d'ouvrir un passage vers la Montagne de la Mort pour trouver Ganon, le vaincre et sauver la Princesse Zelda, retenue prisonnière.

Équipe de développement

Cartouche dorée de The Legend of Zelda

Gardiens des donjons

Chaque donjon se termine par un ultime gardien protégeant le fragment de Triforce. Une fois vaincu, le gardien du donjon libère un cœur permettant à Link d'augmenter ses points de vie. Ils réapparaissent tous (sauf Ganon) dans un autre donjon en tant que gardien intermédiaire (sauf Aquamentus) parfois plusieurs fois dans le même donjon et presque toujours sous la même forme (la technique utilisée pour le vaincre est donc identique).

Certains sont également de la partie sous une forme évoluée dans d'autres jeux de la série The Legend of Zelda.

Aquamentus

Aquamentus est le premier gardien que Link va devoir affronter à la fin du premier donjon. C'est un dragon qui ne se déplace que très légèrement et son attaque se compose de trois boules de feu qu'il tire à intervalle régulier. Son point faible est sa corne qu'il possède sur sa tête.

Aquamentus réapparaît également dans le septième donjon dont il est une nouvelle fois le dernier gardien.

Ce monstre se trouve également dans Oracle of Seasons, où il est le boss du premier donjon.

Dodongo

Les Dodongos ressemblent à des tricératops possédant une carapace qui les rendent insensible aux attaques de Link. Ils parcourent la salle de long en large en changeant brutalement de direction mais sans chercher à attaquer. Pour les vaincre, il faut soit disposer une bombe deux fois de suite juste devant la gueule du Dodongo afin qu'il l'avale, soit faire exploser une bombe à côté de lui puis l'attaquer normalement.

Il n'y a qu'un seul Dodongo dans le second donjon, mais ils réapparaissent par groupe de trois une fois dans le cinquième et deux fois dans le septième donjon.

Ce monstre emblématique apparaît aussi dans Ocarina of Time en tant que boss et dans Oracle of Seasons en tant que demi-boss. Une version légèrement différente du même monstre se trouve dans Link's Awakening.

Manhandla

Manhandla ressemble à un insecte muni de quatre grosses pinces de chaque côté (disposées en étoile). Il lance des boules de feu et se déplace sur tout l'écran de plus en plus vite à mesure qu'il subit les attaques de Link.

Manhandla apparaît une fois dans le troisième, une fois dans le quatrième et trois fois dans le huitième donjon.

Un boss doté du même schéma d'attaque (quatre bouches, crachant des boules de feu, à éliminer une par une) se trouve dans le sixième donjon de Oracle of Seasons. Il est aussi un boss dans le jeu The Legend of Zelda: Four Swords Adventures

Gleeok

Gleeok (rennomé Griock dans les épisodes suivants) le gardien du quatrième donjon est un dragon à deux têtes. Il reste immobile bloquant la porte de la prochaine salle et lance des boules de feu. Pour le vaincre, il faut lui couper chacune de ses têtes, mais une fois coupées, celle-ci volent dans toute la pièce et continuent d'attaquer Link.

Gleeok réapparaît dans le sixième donjon, mais avec trois têtes, et dans le huitième donjon avec quatre têtes.

Comme beaucoup de boss, il est réapparu dans Oracle of Seasons.

Il apparaît aussi dans The Minish Cap en tant que boss de la mine du feu. Il apparaît comme un dragon cracheur de feu avec une seule tête et ne bougeant pas de son lac de lave. Pour le vaincre, il faut retourner sa carapace pour attaquer le point faible qu'il y a dessous.

C'est aussi le boss du temple du givre dans Phantom Hourglass, où c'est un dragon bicéphale assez particulier : une de ses têtes crache du feu alors que l'autre souffle du givre. Ses têtes sont toutes deux protégées d'un casque qu'il faut réussir à briser avant d'attaquer directement la tête.

Digdogger

Digdogger, sorte d'oursin géant est invulnérable dans sa forme originale mais ne supporte pas le son de la flûte de Link. Grâce à sa flûte, Link à le pouvoir de détruire sa carapace de protection et Digdogger se transforme alors en mini-Digdogger. Son œil (son point faible) devient vulnérable aux attaques de Link.

Digdogger réapparaît trois fois dans le septième donjon, mais se transforme alors en trois mini-Digdoggers au lieu d'un seul.

Gohma

Gohma, monstre en forme de crabe se déplace de gauche à droite et de droite à gauche. Comme les Dodongos, il possède une carapace extrêmement résistante aux attaques de Link. Son œil qui ne s'ouvre qu'occasionnellement constitue son unique point faible. Pour le vaincre, il faut attendre que son œil s'ouvre et lui décocher une flèche tout en évitant ses boules de feu.

Gohma réapparaît dans le huitième donjon.

Il se trouve également en tant que demi-boss dans Link's Awakening et en tant que boss dans Oracle of Seasons. Une version légèrement modifiée apparaît dans Ocarina of Time, sous le nom de Reine Gohma sans oublier dans twilight princess une grosse araignée qu'il faut écraser avec les statues, mais la stratégie à adopter reste la même : tirer dans son œil.

Ganon

Ganon est l'ultime boss du jeu. C'est le dernier adversaire s'opposant au joueur dans le neuvième palais, juste avant la salle où la princesse Zelda est retenue prisonnière. Il a l'apparence d'un sanglier humanoïde habillé d'une grande cape rouge. Ses attaques ne sont guère élaborées, mais il a néanmoins le pouvoir de se rendre invisible pour mieux vaincre Link. Il convient alors de le frapper avec l'épée pour l'immobiliser, puis de lui tirer une flèche d'argent pour l'achever.

Ce boss réapparaît dans A Link to the Past, Oracle of Seasons et Oracle of Ages, avec de nouvelles attaques, ainsi que dans Ocarina of Time et Twilight Princess sous la forme d'un ennemi démesuré, possédé par la Triforce.

Armes et objets

Une petite quantité d'éléments sont exploitables par le joueur au sein du jeu. On peut distinguer parmi ceux-ci deux grandes catégories :

  • les objets « actifs », qui nécessitent la pression par le joueur du bouton « B » pour être activés quand il le souhaite ;
  • les objets « passifs », dont les effets se font voir une fois obtenus et sans qu'il soit nécessaire de les activer d'une quelconque manière.

La plupart des objets seront repris tels quels dans les futurs épisodes de la saga, d'autres au contraire apparaîtront sous d'autres formes et d'autres noms, parfois pour une action similaire.

Certains objets sont des « trésors » et ne peuvent être obtenus que dans les palais, d'autres doivent être achetés auprès de marchands, les derniers enfin peuvent être trouvés dans la nature, après avoir combattu un monstre ou en parlant à un sage. Entre parenthèses et en italique est notifié le nom anglais de l'objet, tel qu'il apparaît dans le jeu.

Objets passifs

  • Cœur : les cœurs (ou encore « petits cœurs ») s'obtiennent aisément après un combat ou bien en allant voir une fée. Ils remplissent la jauge de vie de Link d'une unité.
  • Réceptacle de Cœur : les conteneurs de cœur augmentent la barre de vie du héros d'une unité. On les trouve à la fin des donjons, après avoir combattu le gardien — à noter que contrairement aux autres jeux de la série, le joueur peut tout à fait choisir de ne pas prendre ce conteneur — ou encore dans des grottes cachées.
  • Fée : pas réellement un objet à proprement parler, ces fées apparaissent parfois après un combat et redonnent un peu de vie. Des fontaines peuvent se trouver de par le monde, les fées y siégeant soignent totalement Link.
  • Montre : la montre stoppe le temps et immobilise les ennemis tant que Link reste dans la pièce ou dans la zone à l'extérieur (tant qu'il ne change pas de zone).
  • Rubis : ces gemmes clignotantes jaune et bleu composent la monnaie de base d'Hyrule ; on les trouve sur les monstres, dans des grottes cachées, ou encore en jouant aux casinos, et le joueur peut en avoir 255 au maximum.
  • 5 Rubis : une version des gemmes précédentes qui octroie 5 rubis en une fois. Ils sont de couleur bleue.
  • Bouclier de bois : le bouclier de base de Link, le premier objet qu'il possède dans sa quête. Une croix se trouve imprimée dessus.
  • Bouclier magique : une version enchantée du bouclier de bois qui permet de repousser les projectiles magiques; trouvable auprès de quelques marchands.
  • Anneau bleu : un anneau enchanté qui réduit de 50% les dégâts subis par Link. Porté, il change sa tunique verte en tunique blanche. On peut l'acheter auprès d'un marchand.
  • Anneau rouge : un anneau enchanté qui réduit de 75% les dégâts subis par Link. Porté, il change sa tunique en tunique rouge. C'est le trésor du neuvième palais.
  • Bracelet de force : ce bracelet permet à Link de déplacer des rochers. Il est dissimulé quelque part dans Hyrule.
  • Radeau : un vaisseau qui permet de traverser des étendues d'eau à partir d'un ponton. C'est le trésor du troisième palais.
  • Échelle : un petit escabeau qui permet de franchir de petits fossés. C'est le trésor du quatrième palais.
  • Clé : les clés permettent d'ouvrir les portes verrouillées des donjons. On les trouve dans ces derniers, mais aussi chez les marchands.
  • Clé magique : cette clé en forme de tête de mort permet d'ouvrir toutes les portes verrouillées, sans avoir besoin d'aucune autre clé.
  • Carte : trouver la carte d'un donjon permet de voir l'agencement de celui-ci, ce qui facilite la progression.
  • Boussole : la boussole indique l'emplacement du chef du donjon sur la carte.
  • Triforce : un des huit morceaux de la Triforce de la Sagesse dissimulé dans un des huit premiers donjons. Seule la réunion des huit morceaux permet d'ouvrir la porte vers le neuvième et dernier palais.
  • Livre de Magie : une fois en sa possession, Link sera en mesure grâce à lui de lancer des boules de feu grâce au bâton magique.

Objets actifs

  • Épée : l'épée (ou « épée de bois ») est la première arme possédée par Link au début du jeu, offerte par un sage dans la grotte du premier écran.
  • Épée blanche : l'épée blanche est plus puissante que la première épée de bois. On la trouve auprès d'un sage si Link possède cinq cœurs au moins.
  • Épée magique : la plus puissante des épées, que l'on obtient auprès d'un sage si l'on possède 12 cœurs au moins.
  • Potion de vie : une potion de couleur bleue, obtenue auprès d'une vieille femme si on lui montre la lettre. Elle ne remonte la vie qu'une fois, et disparaît après usage.
  • Potion seconde : une potion de couleur rouge, obtenue auprès de la même femme que la potion de vie. Après une première utilisation, elle devient potion de vie.
  • Lettre : une lettre étrange qu'un vieil homme vous donne à destination d'une vieille femme.
  • Nourriture : un morceau de viande qui doit être offert au gardien Grum-Grum pour vous permettre de continuer votre chemin. Elle peut également servir à attirer les ennemis vers un point particulier pour mieux les vaincre.
  • Boomerang : une arme qui immobilise les ennemis et revient toujours vers son lanceur.
  • Boomerang magique : une version enchantée du boomerang aux mêmes capacités mais à la puissance accrue.
  • Bombe : un explosif servant tout aussi bien à détruire des murs branlants qu'à tuer des ennemis. Indispensable face à Dodongo.
  • Arc : le trésor du premier palais, on ne peut l'utiliser qu'avec une flèche ou une flèche d'argent.
  • Flèche : il faut l'acheter pour pouvoir l'utiliser avec l'arc. Tirer une flèche coûte un rubis, sans argent on ne peut donc pas s'en servir.
  • Flèche d'argent : une version enchantée de la flèche, seule arme capable de blesser durement Ganon.
  • Bougie bleue : une bougie qui permet de brûler les buissons, les ennemis et d'éclairer les salles sombres. Elle ne peut servir qu'une fois par écran.
  • Bougie rouge : une bougie qui peut servir plusieurs fois par écran.
  • Flûte : une flûte qui, dans le monde extérieur, permet de se téléporter devant les différents donjons, et qui s'avère très utile face à Digdoger.
  • Bâton magique : un bâton qui envoie des vagues d'énergie, puis des boules de feu si Link possède le livre de magie.

Seconde quête

À l'instar de Super Mario Bros. qui proposait au joueur une seconde aventure plus difficile après avoir fini la première, The Legend of Zelda permet à ceux qui ont terminé une première fois la quête de recommencer le jeu d'une manière différente.

  • La carte du monde extérieur se trouve modifiée pour quelques écrans.
  • Tous les donjons ont des plans différents, et sont situés dans des écrans différents. La flûte amène le joueur dans les écrans où se situent les palais de la première quête, ce qui n'est pas très intéressant.
  • Un nouveau type de piège apparaît dans les palais : les faux murs. Ce sont des murs en « trompe l'œil » qui ne peuvent être détruits, même avec une bombe, mais qui autorisent le passage du joueur. Certains sont à sens unique.

Pour accéder à cette quête, il faut soit terminer le jeu une première fois, soit rentrer « ZELDA » comme nom de sauvegarde. Une fois que le joueur termine cette quête, il la reprend indéfiniment. Il n'y a pas de troisième quête cachée.

Rééditions

Suite au succès rencontré par la série à travers ses différents épisodes, le jeu original a été réédité sur d'autres plates-formes Nintendo :

Détails

Musique

Une édition officielle de l'OST du premier Legend of Zelda, sous la forme d'un mini-CD est sortie le 28 avril 2004 dans le cadre du 20e anniversaire de la Famicom.

Legend of Zelda
No Titre Durée
1. Disk System's Theme 00:09
2. Title BGM 03:00
3. Above Ground BGM 01:21
4. Underground BGM 00:50
5. Death Mountain BGM 00:59
6. Game Over 00:32
7. Flute 00:04
8. Catch Treasure Fanfare 00:04
9. Catch Treasure Fanfare 00:09
10. Ganon Appears and Defeat Fanfare 00:04
11. Zelda's Rescue Fanfare 00:08
12. Ending Theme 02:00
13. Game Play 03:48
13:14

Notes et références

Références

  1. Zelda no Densetsu: The Hyrule Fantasy for FDS, GameSpot. Consulté le 30/09/2006
  2. The Legend of Zelda for NES, GameSpot. Consulté le 18//03/2010
  3. The Legend of Zelda Collector's Edition for GameCube, GameSpot. Consulté le 8/06/2010
  4. Classic NES Series: The Legend of Zelda for Game Boy Advance, GameSpot. Consulté le 7/06/2010
  5. Ventes de la série Zelda sur VG Chartz.
  6. On apprend dans The Legend of Zelda: A Link to the Past que Ganon est en réalité Ganondorf Dragmire, un obscur voleur. C'est en découvrant par hasard la Triforce que son vœu devint réalité, et que naquit cette créature surpuissante que Link n'aura de cesse de combattre.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article The Legend of Zelda de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • The Legend of Zelda — (jap. ゼルダの伝説, Zeruda no densetsu), kurz Zelda oder LoZ genannt, ist eine populäre Videospiel Serie. Zelda gilt mit über 60 Millionen verkauften Einheiten[1] als die bisher erfolgreichste Action Adventure Reihe. Der dabei erfolgreichste Teil der… …   Deutsch Wikipedia

  • The legend of Zelda —  Cet article concerne le jeu vidéo sur NES. Pour obtenir des informations sur la série, voir The Legend of Zelda (série). The Legend of Zelda …   Wikipédia en Français

  • The Legend of Zelda — (ゼルダの伝説 Zelda no Densetsu) es una famosa saga de videojuegos del género RPG creada por el mítico Shigeru Miyamoto, padre de algunas de las franquicias más conocidas, como Mario, Donkey Kong, Pikmin,... Está a cargo de Nintendo, empresa japonesa… …   Enciclopedia Universal

  • The Legend of Zelda — This article is about the video game series. For the first game in the series, see The Legend of Zelda (video game). For other uses, see The Legend of Zelda (disambiguation). The Legend of Zelda The Legend of Zelda current series logo …   Wikipedia

  • The Legend of Zelda — Para otros usos de este término, véase The Legend of Zelda (desambiguación). The Legend of Zelda …   Wikipedia Español

  • The Legend of Zelda — Это статья о всей серии Legend of Zelda. Для информации о первой игре серии смотрите статью The Legend of Zelda (игра). The Legend of Zelda Текущий логотип серии …   Википедия

  • The Legend Of Zelda — Это статья о всей серии Legend of Zelda. Для информации о первой игре серии смотрите статью The Legend of Zelda (игра). The Legend of Zelda Дизайн коробки с первой игрой серии The Legend of Zelda Жанры Разработчик …   Википедия

  • The Legend of Zelda (serie) — The Legend of Zelda (série) The Legend of Zelda (ゼルダの伝説, Zeruda no Densetsu?) ou simplement Zelda, est une série de jeux vidéo d action aventure produite par Nintendo et …   Wikipédia en Français

  • The Legend of Zelda (série) — The Legend of Zelda Éditeur Nintendo Développeur …   Wikipédia en Français

  • The legend of zelda (série) — The Legend of Zelda (ゼルダの伝説, Zeruda no Densetsu?) ou simplement Zelda, est une série de jeux vidéo d action aventure produite par Nintendo et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.