Terry Gilliam


Terry Gilliam

Terry Gilliam

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Terry Gilliam au 36ème Festival du cinéma américain de Deauville - 2010

Nom de naissance Terry Vance Gilliam
Naissance 22 novembre 1940 (1940-11-22) (70 ans)
Minneapolis
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Réalisateur
Films notables Monty Python : Sacré Graal !
Bandits, bandits
Brazil
Les Aventures du baron de Münchhausen
Le Roi Pêcheur
L'Armée des 12 singes
Las Vegas Parano
L'Imaginarium du docteur Parnassus

Terry Vance Gilliam, né le 22 novembre 1940 à Minneapolis, est un acteur, dessinateur, scénariste et réalisateur de cinéma américain, ancien membre des Monty Python. Il a été naturalisé britannique en 1968, avant de renoncer à la nationalité américaine en janvier 2006.

Sommaire

Biographie

La famille de Terry Gilliam déménage à Panorama City, en Californie, en 1952 en raison de la pneumonie de sa sœur. Après avoir fait ses études secondaires à la Birmingham High school, il entre à l'Occidental College en 1958. Il en sort diplômé, en 1962, en science politique. Pendant ses années à l'université, il assume la direction d'une revue littéraire, et il la modifie pour aboutir à un magazine satirique, Fang, où il développe ses talents de dessinateur et se montre influencé par Mad, le magazine de Harvey Kurtzman. Il abandonne ses études et part pour New York, espérant travailler pour Kurtzman. Il trouve un poste dans un magazine créé par Kurtzman, une annexe de Mad, Help!. En l’espace de trois ans, il en devient rédacteur en chef adjoint, doublé d’illustrateur freelance dans diverses publications.

Avec ses revenus, Terry Gilliam se paie une camera 16 mm, et commence un court métrage qu’il ne finira jamais. En 1964, il rencontre un acteur de roman photo publié dans son magazine, John Cleese, présentement en tournée avec la Cambridge Footlights Society, qui l’invite à lui rendre visite en Grande-Bretagne. Un an plus tard, Help! dépose le bilan, Gilliam fait son service militaire, et part faire le tour de l’Europe, en visitant tour à tour l’Allemagne, l’Italie et la France, où il travaille avec René Goscinny sur le magazine Pilote.

De retour à Los Angeles, Terry Gilliam et Joel Siegel (en) publient un livre The Cocktail people. Grâce à Joel Siegel, il est embauché dans une agence publicitaire, réalisant des affiches pour Universal Pictures. En 1967, après avoir été mis à la porte de cette agence, il part pour Londres, où il dessine dans divers magazines et journaux. Peu après, John Cleese le présente à un producteur de télévision, Humphrey Barclay (en). Celui-ci est notamment le producteur de Do not adjust your set, une émission où l'on trouve au générique Eric Idle, Terry Jones et Michael Palin. À partir d'avril 1968, l'équipe de Do not adjust your set, plus Graham Chapman, travaille régulièrement pour Marty Feldman, sur The Marty Feldman's Comedy Machine. De août à octobre 1968, Barclay lance un nouveau talk show, We Have Ways of Making You Laugh, où Gilliam dessine des caricatures des invités. Mais la série a peu de succès.

En 1969, Gilliam, Chapman, Idle, Cleese, Palin et Jones forment la troupe des Monty Python. Gilliam participe à la série télé Monty Python's Flying Circus comme acteur et comme auteur des animations, souvent des collages loufoques, qui relient les sketches entre eux. Gilliam est le seul américain de la bande. En 1971, l’équipe réalise La Première Folie des Monty Python, un film regroupant les meilleures séquences de la série, agrémenté de quelques nouveautés. En 1975, il co-réalise avec Terry Jones, Monty Python : Sacré Graal !. Pour ce film, il réalise les animations et est également acteur et co-scénariste.

En 1976, Gilliam réalise seul son premier film, Jabberwocky. Basé sur un poème de Lewis Carroll, on retrouve dans la distribution Michael Palin et Terry Jones. En 1979, il écrit et joue dans Monty Python : La Vie de Brian. En 1981, il réalise Bandits, bandits, qui raconte l’histoire de six nains ayant volé la carte des trous du temps à l’être suprême, entraînant un garçon de onze ans dans des aventures spatio-temporelles. Le casting de ce film, co-scénarisé avec Michael Palin, inclut notamment Sean Connery. En 1982, sort le nouveau film des Monty Python, Monty Python : Le Sens de la vie, où Giliam réalise en solo la scène d'ouverture du film.

Il rencontre Tom Stoppard, et les deux hommes co-écrivent le scénario de Brazil. En novembre 1983, le tournage du film commence. Brazil sort en février 1985 en Europe, alors qu'une bataille commence avec Universal pour sa sortie américaine. Le film devient rapidement culte. En 1987, Gilliam tourne Les Aventures du baron de Münchhausen entre Cinecitta et les studios anglais de Pinewood. Le tournage est difficile, avec des dépassements de budget. Le film est un échec commercial mais obtient par la suite la reconnaissance à travers ses multiples retransmissions télévisées. Il travaille ensuite sur l'adaptation de Watchmen, une série de comics de super-héros, mais le projet échoue.

En 1991, Gilliam tourne son premier film aux États-Unis, Le Roi Pêcheur, co-écrit avec Richard LaGravenese. Il retrouve ensuite le même scénariste, et commence à écrire avec lui Defective Detective. Le film devait être tourné avec Nicolas Cage, mais le projet n'aboutit jamais. En 1995, il réalise L'Armée des douze singes, avec Bruce Willis, Madeleine Stowe et Brad Pitt, adapté du film La Jetée de Chris Marker. Le film connaît un surprenant succès commercial. Juste ensuite, il tourne Las Vegas Parano, avec Johnny Depp, film inspiré du roman éponyme de Hunter S. Thompson, qui est boudé à sa sortie par le public et la critique, mais qui devient un film culte après sa sortie en vidéo.

En 2001 Gilliam s'attaque à une histoire qu'il a en tête depuis dix ans, L'Homme qui tua Don Quichotte, une fiction se basant sur le chef-d’œuvre de Miguel de Cervantes. La production du film commence mais est gravement perturbée par divers problèmes. Gilliam et son assistant entrent en conflit, Jean Rochefort, qui joue Don Quichotte, souffre d'une hernie qui l'empêche de monter à cheval, les lieux de tournage s'avèrent être calamiteux, et une tempête endommage le matériel. La production tourne à la catastrophe en à peine dix jours et Gilliam décide d'abandonner le tournage. Keith Fulton et Louis Pepe livrent avec Lost in la Mancha un documentaire sur le making of d'un film qui n'existe pas.

Par la suite, en 2002, il accepte de mettre en images une publicité pour Nike, mettant en scène les plus grandes stars du football (Thierry Henry, Luís Figo, Ronaldo, etc.) s'affrontant dans une cage, avec Éric Cantona dans le rôle de l'arbitre : la publicité fait le tour du monde entier. Après sept années passées sans avoir tourné de film, Gilliam tourne Les Frères Grimm avec Matt Damon, Heath Ledger et Monica Bellucci. Ce film mélange la vie des célèbres conteurs avec leurs propres histoires et personnages de fiction. La sortie du film, qui est un demi-échec, est retardée plusieurs fois, et Gilliam en profite pour réaliser un film plus personnel, Tideland.

En 2009, Gilliam sort le film L'Imaginarium du docteur Parnassus. Il s'agit du dernier film de Heath Ledger, mort pendant le tournage. Le tournage du film, suspendu pendant un temps, continue avec la participation des acteurs Johnny Depp, Jude Law et Colin Farrell, venus rendre hommage à l'acteur disparu et donnant leurs cachets à la fille de Ledger. Encore une fois, le succès commercial n'est pas au rendez-vous mais le film fait néanmoins parler de lui.

Thèmes et hommages

Les films de Gilliam dépeignent souvent un univers très sombre et pessimiste, témoignant souvent d'une caricature hyperbolique des aspects les plus laids de notre société (ses films restent quasiment tous liés à des sujets et des problèmes d'actualité permanents). Tout comme ceux de Tim Burton, les films de Terry Gilliam se distinguent par la création d'un univers poétique - narratif et visuel - singulier, à l'esthétique très soignée (Brazil, Las Vegas Parano, Le Roi Pêcheur, L'Armée des douze singes, Les Frères Grimm, Tideland).

À l'instar d'autres cinéastes (comme Stanley Kubrick), son parcours est ponctué de nombreux projets avortés, et sa propension à échouer (Gilliam revendique même son droit à l'erreur) contribue à donner au cinéaste une image de « perdant magnifique ». Il a également collectionné les déboires lors de ses tournages (disputes, pannes matérielles récurrentes, jusqu'au décès d'un acteur).

Un astéroïde a été nommé « 9619 Terrygilliam » en son honneur.

Filmographie

Réalisateur

Longs métrages

Courts métrages

Publicités

Scénariste

Longs métrages

Courts métrages

Séries télévisés

Acteur

Longs métrages

Séries télévisés

Projets

Films en préparation

  • Zero Theorem, un film de science-fiction avec Billy Bob Thornton dans le rôle principal. Ce projet, prévu à l'origine pour commencer en 2009, a été abandonné[1] pour permettre à Terry Gilliam de se consacrer à la promotion de L'Imaginarium du docteur Parnassus et au travail sur L'Homme qui tua Don Quichotte.
  • L'Homme qui tua Don Quichotte (The Man Who Killed Don Quixote) : Terry Gilliam a récupéré les droits de son scénario et, après une première tentative avortée en 2001, prévoit de tourner ce film à nouveau au printemps 2010[2]. Le scénario est cependant remanié et Jean Rochefort ne tiendra plus le rôle de Don Quichotte. Le financement de ce film s'est effondré mi-2010 et Gilliam est à la recherche d'un nouveau financement[3].

Films avortés

  • Watchmen (1989 et 1996) : avorté à l'état de scénario, tiré d'un comic du même nom d'Alan Moore et Dave Gibbons. Le film sort finalement en 2009, réalisé par Zack Snyder : Terry Gilliam n'aura jamais réussi à mener le projet à bien.
  • Defective Detective (1991 à 1997) : projet de film avec Nicolas Cage.
  • L'Homme qui tua Don Quichotte (The Man Who Killed Don Quixote) (1996 à 2001) : film avec Johnny Depp, Jean Rochefort et Vanessa Paradis. Le projet est abandonné au bout de 15 jours de tournage suite à l'abandon de l'acteur principal Jean Rochefort souffrant d'une hernie discale. Le film-documentaire « making of » Lost in la Mancha relate les mésaventures (entre autres les intempéries détruisant le décor) survenues lors du tournage de ce film.
  • De bons présages (Good Omens) (2001 à 2002) : avorté à l'état de scénario (co-écrit avec Tony Grisoni), tiré du roman du même nom de Neil Gaiman et Terry Pratchett.

Récompenses et nominations.

Monty Python : Le Sens de la vie
Brazil
  • Oscars du cinéma 1986 :
    • Nomination à l'Oscar du Meilleur scénario original.
    • Nomination à l'oscar de la Meilleur direction artistique.
Les Aventures du baron de Münchhausen
  • BAFTA 1989 :
    • Meilleurs Costume.
    • Meilleurs Maquillages.
    • Meilleurs Décors.
  • Ruban d'argent 1990 :
    • Meilleurs maquillages.
    • Meilleur photographie.
    • Meilleurs costumes.
  • Oscars du cinéma 1990 :
    • Nomination à l'Oscar des Meilleurs Effets Spéciaux.
    • Nomination à l'Oscar de la Meilleur Direction Artistique.
    • Nomination à l'Oscar du Meilleur Maquillages.
    • Nomination à l'Oscar des Meilleurs Costumes.
  • Prix Hugo 1990 : Nomination pour la meilleure présentation dramatique.
Le Roi Pêcheur
L'Armée des 12 singes
Las Vegas Parano
Les Frères Grimm
Tideland
L'Imaginarium du docteur Parnassus

Notes et références

  1. (en) Phil Stubbs, « Gilliam talks to Dreams about Parnassus, Zero Theorem and Quixote » sur smart.co.uk. Consulté le 25 avril 2011
  2. (en) Terry Gilliam back in saddle for 'Quixote', The Hollywood Reporter
  3. (en) Terry Gilliam's The Man Who Killed Don Quixote Loses Financing sur movieweb.com. Consulté le 25 avril 2011

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Terry Gilliam de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Terry Gilliam — auf der Comic Con International 2009 Terry Vance Gilliam (* 22. November 1940 in Medicine Lake, Minnesota) ist ein aus den USA stammender Filmregisseur, Drehbuchautor und Schauspieler mit britischer Staatsangehörigke …   Deutsch Wikipedia

  • Terry Gilliam — En el Festival Internacional de Cine de Cannes (2001). Nombre real Terrence Vance Gilliam Nacimiento 22 de noviembre de …   Wikipedia Español

  • Terry Gilliam — Infobox Actor name = Terry Gilliam birthdate = birth date and age|1940|11|22 birthplace = Medicine Lake, Minnesota birthname = Terrence Vance Gilliam yearsactive = 1967 present spouse = Maggie Weston (1973 ) occupation = screenwriter, actor,… …   Wikipedia

  • Terry Gilliam — Miembro del grupo humorístico Monty Python. Terry Vance Gilliam nació el 22 de noviembre de 1940 en Medicine Lake, Minesotta, en los Estados Unidos y estudió Ciencias Políticas el Colegio Occidental de California. Más conocido por las animaciones …   Enciclopedia Universal

  • Terry Vance Gilliam — (* 22. November 1940 in Medicine Lake, Minnesota, USA) ist ein Filmregisseur, Drehbuchautor und Schauspieler. 1968 nahm er zusätzlich zur US amerikanischen auch die britische Staatsbürgerschaft an. Im Januar 2006 gab er aus Protest gegen die… …   Deutsch Wikipedia

  • Gilliam — Terry Gilliam Terry Gilliam Terry Gilliam au festival de Cannes 2001 Nom de naissance Terry Vance Gilliam Naissance …   Wikipédia en Français

  • Terry Pratchett — en 2009. Nom de naissance Terence David John Pratchett Activités …   Wikipédia en Français

  • Terry Jones (Komiker) — Terry Jones (2007) Terry Jones (eigentlich Terence Graham Parry Jones; * 1. Februar 1942 in Colwyn Bay) ist ein walisischer Komiker, Filmregisseur und Schriftsteller. Er wurde bekannt als Mitglied der Gruppe Monty Python, der er von 1969 bis 1983 …   Deutsch Wikipedia

  • Gilliam — may refer to:People with the surname Gilliam (a variant of the name William): * Terry Gilliam, film director and member of the Monty Python comedy troupe * Michelle Phillips (born Holly Michelle Gilliam), American singer and actress * John… …   Wikipedia

  • Terry Jones — Terry Jones, el 5 de mayo de 2007. Terry Jones nació el 1 de febrero de 1942 en la Bahía de Colwyn, en el norte del Gales (es uno de los dos miembros Monty Python no ingleses, junto con Terry Gilliam). Realizó estudios de inglés en la Universidad …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.