Système gastro-intestinal


Système gastro-intestinal

Digestion

Le système digestif de l'homme.

La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les modifie afin de les transformer en nutriments et sélectionne les éléments assimilables ou non. Par définition, la digestion est un processus présent chez tous les organismes hétérotrophes. Cette digestion se réalise dans un système digestif qui peut correspondre à une simple vacuole digestive d'une eubactérie, ou se spécialiser comme c'est le cas des mammifères ruminants (vache). Face à l'hétérogénéité du vivant vis-à-vis des stratégies de digestion, l'adoption du regroupement de ces stratégies en fonction du substrat organique digéré semble le plus commode.

Sommaire

Digestion

Organe Action(s) mécanique(s) Action(s) chimique(s) Ce qui entre Ce qui sort
La Bouche.
  • Les dents coupent, déchirent et broient.
  • La langue mélange les aliments à la salive et malaxe les aliments. Elle joue le rôle d'une spatule naturelle.
La salive commence la digestion de l'amidon, qui est hydrolysé (par l'amylase). Ainsi que des lipides grâce à la lipase salivaire. Les aliments. Le bol alimentaire.
La gorge (pharynx).
  • La déglutition.
  • La trachée artère monte se fermer contre l'épiglotte, la langue et la luette se relèvent pour faire passer le bol et on le nomme aussi le carrefour car le systeme digestif et respiratoire se joint à cette place.
Aucune. Le bol alimentaire. Le bol alimentaire (ou bolus).
l'œsophage. Le péristaltisme (on peut manger la tête en bas ou en l'absence de gravité). Continuité de l'action de la ptyaline (amylase salivaire) car le pH est toujours favorable. Le bol alimentaire. Le bol alimentaire.
l'estomac. Le malaxage (mélange et mise en contact du bol alimentaire et des sucs digestifs). Le bol alimentaire prend 8 sec à se rendre de la bouche jusqu'à l'estomac. Le bol séjournera pendant environ 4 heures dans l'estomac avant de continuer sa route.
  • De l'acide chlorhydrique (produit par les cellules pariétales) est présent pour faciliter la lyse des macromolécules en molécules plus simples. Il joue également un rôle d'antiseptique pour tuer les bactéries que l'on a avalé en même temps que la nourriture.
  • L'acidité permet aussi l'activation des enzymes (la pepsine produite par les pepsinogènes) de la digestion.
  • Le suc gastrique composé d'enzymes continue la digestion.
  • La lipase gastrique va agir sur les TAG et les transformer en AG et glycérol.
  • l'HCl agira aussi sur les protéines structurées (viandes) et la pepsine sur les non structurées (poissons)
Le bol alimentaire. Le chyme.
Le duodénum. Le péristaltisme. La bile émulsionne les graisses. Le suc pancréatique continue la digestion. Il contient 3 enzymes : la protéase (= enzyme attaquant les protéines), la lipase (= enzyme attaquant les lipides) et l'amylase (ou sucrase) (=enzymes attaquant amidon et sucre lent) Le chyme. Le chyle.
l'intestin grêle. Le péristaltisme y est lent pour faciliter les échanges. Le suc intestinal achève ou continue la digestion.
  • présence de 2 alpha glucosidases: la glucamylose ( glucamylase+maltase) et la sucrase isomaltase (sucrase et alpha dextrinase)
Le chyme. Les nutriments vont dans le sang. Les graisses vont dans la lymphe.
Le gros intestin (côlon). Le péristaltisme.
  • La flore intestinale condense les déchets et les modifie en s'y nourrissant.
  • Le côlon est le siège de l'absorption de l'eau.
Les déchets. Les matières fécales via le rectum puis l'anus.

Les aliments liquides sont pour la plupart digérés et assimilés dans l'organisme par le gros intestin.

Source: Cours de Biologie, 2ème année Calvin, Genève Suisse

Digestion de particules ligneuses

Digestion d'aliments solides

Pour illustrer la digestion d'aliments solides l'exemple de la physiologie digestive humaine peut-être utilisé.

Le cas des champignons et végétaux

Le processus de la digestion n'est pas réservé aux animaux. Des plantes carnivores capturent d'autres organismes, le plus souvent des animaux invertébrés, et les digèrent chimiquement. Les champignons sont aussi en mesure de digérer de la matière organique.

Notes et références


Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

  • Portail de la biologie Portail de la biologie
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Digestion ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Système gastro-intestinal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tube gastro-intestinal — Système digestif humain Pour les articles homonymes, voir appareil. Système digestif de l homme Le système gastro intestinal (ou appar …   Wikipédia en Français

  • Tractus gastro-intestinal — Digestion Le système digestif de l homme. La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les modifie afin de les transformer en nutriments et… …   Wikipédia en Français

  • Systeme digestif humain — Système digestif humain Pour les articles homonymes, voir appareil. Système digestif de l homme Le système gastro intestinal (ou appar …   Wikipédia en Français

  • Système digestif humain — Pour les articles homonymes, voir appareil. Système digestif de l homme Le système gastro intestinal (ou appar …   Wikipédia en Français

  • Systeme immunitaire — Système immunitaire Un lymphocyte, principale composante du système immunitaire humain Le mot « immunité » vient du latin immunitas (« exempté de charge »). Le système immunitaire d un organisme est un ensemble coordonné d… …   Wikipédia en Français

  • Systeme nerveux — Système nerveux Neurosciences Niveaux d analyse Moléculaire • …   Wikipédia en Français

  • Système neurologique — Système nerveux Neurosciences Niveaux d analyse Moléculaire • …   Wikipédia en Français

  • Systeme lymphatique — Système lymphatique Pour les articles homonymes, voir Réseau. Le système lymphatique humain Le système lymphatique regroupe deux notions. D une part d un réseau à sens unique de vaisseaux lymphatiques (ou réseau lymphatique), qui permettent la… …   Wikipédia en Français

  • Systeme musculaire — Système musculaire Le système musculaire est composé de l ensemble des muscles du corps d un animal. Les muscles sont fixés aux os par des tendons. Le système musculaire forme, avec le squelette et une partie du système nerveux, l appareil… …   Wikipédia en Français

  • Systeme tegumentaire — Système tégumentaire En zoologie et en anatomie, le terme tégument (du latin tegere, couvrir) désigne un tissu biologique situé à l interface du milieu intérieur et du milieu extérieur d un organisme. Le …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.