Snoop Doggy Dogg


Snoop Doggy Dogg

Snoop Dogg

Snoop Dogg
Snoop Dogg Hawaii.jpg
Snoop Dogg lors d'un concert privé au bénéfice de l'US Army à Hawaii en 2005

Nom Cordozar Calvin Broadus Jr.
Naissance 20 octobre 1971, Long Beach, États-Unis
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Profession(s) Auteur, interprète et acteur
Genre(s) Hip hop
G-Funk
Rap West Coast
Gangsta rap
Années actives 1991-Aujourd'hui
Label(s) Death Row Records / Interscope Records (1992 - 1998)- No Limit Records / Priority Records (1998 - 2001) - Priority Records (2001 - 2004) - Doggystyle Records / Geffen Records (2004/...)
Site Web Myspace

Entourage 213
Dr.Dre
Warren G
Tha Dogg Pound
Kurupt
MC Eiht
Daz Dillinger
Pharrell Williams
The Game
2Pac
50 Cent
Ice Cube

Cordozar Calvin Broadus Jr.[1] alias Snoop Dogg (anciennement Snoop Doggy Dogg et désormais quelque fois appelé aussi sous le nom de Bigg Snoop Dogg) est un rappeur et acteur américain né le 20 octobre 1971 à Long Beach, Californie. Il mesure 1m92. Snoop est plus connu comme MC dans le milieu du hip hop West Coast, et pour être l'un des protégés du producteur Dr. Dre. Sa mère l'a rapidement surnommé « Snoopy » en raison de l'expression de son visage, et il a pris le pseudonyme de Snoop Doggy Dogg quand il a commencé à enregistrer. Il a changé son nom en Snoop Dogg en 1998 lorsqu'il a quitté le label qui l'a révélé Death Row Records pour signer sur le label de Master P, No Limit Records. Plusieurs de ses cousins sont également devenus des rappeurs et des collaborateurs du label Aftermath Entertainment, dont RBX, Nate Dogg et Daz Dillinger. Comme rappeur, Snoop est devenu célèbre pour sa voix « traînante, nonchalante et paresseuse ». Son slogan favori qui s'entend dans bon nombre de ses chansons est « fo' shizzle, my nizzle » (contraction de « for sure, my nigger » qui peut se traduire approximativement par « bien sûr, mon pote »). snoop dogg a vendu plus de 40 millions d'albums.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Snoop grandit à Long Beach, au sud de Los Angeles et au RZD, puis entre au lycée polytechnique de la ville où il commence à participer aux concours de rap freestyle.

À l'école, il est « bon élève » et plutôt « discret » d'après ses professeurs, c'est au sein de l'équipe de basket du lycée qu'il semble le plus extraverti. Il obtiendra son diplôme de l'enseignement secondaire. Mais peu de temps après, il a fréquemment des ennuis avec la justice, il se rapproche aussi des Rollin' 20's Crips, le groupe local des Crips, un gang connu et surveillé par le FBI. Pendant les trois années qui suivent, il est régulièrement emprisonné et trouve alors un sens à sa vie en se réfugiant dans la musique.

Snoop Dogg commence alors à enregistrer des cassettes de rap « faites maison » avec son cousin Nate Dogg et son ami de lycée Warren G qui est le demi-frère de Dr. Dre, membre du sulfureux groupe de Compton, NWA. À eux trois, ils forment un groupe qu'ils baptisent d'abord Three The Hard Way puis 213.

Succès avec Death Row Records

Conseillé par Warren G, Dr. Dre commence à collaborer avec Snoop, d'abord sur la bande originale du film Deep Cover, puis sur le premier album solo de Dr. Dre The Chronic, avec les autres membres de son premier groupe Tha Dogg Pound, notamment Daz Dillinger. Snoop est sur plusieurs morceaux, notamment le légendaire « Nuthin' But a 'G' Thang », qui lui permettent d'accéder à la notoriété dans le milieu du hip hop. En août 1993, alors qu'il est en studio pour enregistrer son premier album Doggystyle, Snoop est arrêté suite au meurtre de Phillip Woldermarian, un membre d'un gang rival. Snoop plaide la légitime défense, soutenant que la victime le poursuivait. Défendu par Johnnie Cochran Jr, il sera acquitté pour légitime défense et parce qu'il conduisait la voiture tandis que son garde du corps McKinley Lee a tiré sur la victime. Suite à cette affaire, Snoop Dogg est resté empêtré dans les batailles légales autour du point de droit pendant trois années.

Après de nombreux retards, Doggystyle sort finalement en novembre 1993 et devient le premier album de l'histoire à entrer directement numéro un dans les charts[réf. nécessaire] , popularisant ainsi le rap westcoast et le G-Funk. Malgré les quelques critiques qui décrivent le disque comme une copie de The Chronic et les accusations suite au meurtre et à ses propos misogynes, l'album reste au sommet du palmarès pendant plusieurs mois grâce aux hits « Who Am I (What's My Name) ? », « Ain't No Fun » et « Gin & Juice ».

Au cours d'une tournée britannique en 1994, les journaux locaux ainsi qu'un député réclament que le gouvernement expulse le rappeur du pays. Snoop n'y prête pas attention et il s'inspire même de son procès à venir pour créer un court-métrage produit par Dre intitulé Murder was the case et une bande originale l'accompagnant. Pendant ce temps, les ventes de Doggystyle atteignent quatre millions d'exemplaires.

Après le verdict de son procès, Snoop profite d'une période calme pour enregistrer son second album Tha Doggfather, qui paraît en novembre 1996. Le gangsta rap est alors en déclin, plombé par la mort de Tupac Shakur, les ventes en souffrent et n'atteignent que deux millions d'exemplaires, ce qui est décevant pour un artiste de renommée mondiale. Dr.Dre quitta Death Row plus tôt dans l'année, Snoop coproduit donc cet album lui-même avec Daz Dillinger et DJ Pooh.

Années récentes

Après une parenthèse qui suit la disparition de son ami Tupac, il signe sur le label No Limit et revient en 1998 avec Da Game Is to Be Sold Not to Be Told puis No Limit Top Dogg. Son dernier album sur No Limit est Tha Last Meal en 2000. Il est suivi de la tournée Up in Smoke aux États-Unis avec notamment les rappeurs Dr. Dre, Eminem, Ice Cube, Xzibit et Nate Dogg.

En 2001, il lance une autobiographie et commence à s'intéresser au cinéma, on le voit ainsi dans Training Day avec Denzel Washington, mais aussi dans Baby Boy et plus tard dans Starsky et Hutch.

Snoop produit également un film pornographique appelé Snoop Dogg's Doggystyle avec le magazine Hustler en 2001, où il combine hip hop et pornographie. Plusieurs autres films du genre suivirent et finalement Snoop créa sa propre compagnie de production de films Snoopadelic Films en 2005.

En 2002, il annonça qu'il arrêtait de boire de l'alcool et de se droguer. Plus tard dans l'année il sortit Paid tha Cost to Be da Bo$$, qui contient les tubes « From Da Chuuuch to Da Palace » et « Beautiful », avec Pharrell Williams des Neptunes au refrain.

Le 21 mai 2004, il collabora à nouveau avec ses vieux amis Nate Dogg et Warren G en tant que membre de leur groupe de rap 213. Il sortirent l'album The Hard Way, contenant le single « Groupie Luv » qui atteignit la 4e position dans le classement Billboard 200 (U.S.).

En 2004, Snoop signa sur le label Star Trak des Neptunes, ces derniers produirent plusieurs morceaux pour son dernier album à ce jour, R&G (Rhythm & Gangsta): The Masterpiece. Le premier single, « Drop It Like It's Hot » (avec Pharrell), devint son premier single à atteindre la première place des charts. Son troisième single fut « Signs » (avec Justin Timberlake et Charlie Wilson), qui débuta dans les charts britanniques en deuxième position, une première pour Snoop Dogg.

Snoop et ses associés étaient le centre d'une affaire de viol suite à une apparition au Jimmy Kimmel Live, un show télévisé. La plaignante, Kylie Bell, déclara qu'elle avait été droguée et abusée sexuellement par Snoop et quatre autres. Snoop la poursuivit alors en justice, alléguant qu'il avait payé 5 millions de dollars en échange du silence de Bell. Les deux plaintes ont été plus tard abandonnées dans un règlement à l'amiable.

Snoop Dogg annonça ensuite que son prochain album, Tha Blue Carpet Treatment, serait produit par son vieil associé Dr. Dre, dissipant ainsi les rumeurs d'une brouille entre les deux compères ces derniers temps. En outre, Snoop sera présent sur le probable dernier album de Dre, Detox.

Le 26 avril 2006, Snoop Dogg et les membres de son entourage ont été arrêtés à l'aéroport d'Heathrow suite à une échauffourée qui a blessé sept policiers après avoir été renvoyé de la première classe du British Airways. On n'a pas permis à Snoop et ses amis de voyager en première classe parce que bien qu'une partie de l'entourage en ait le droit, d'autres membres devaient voyager en classe économique. Après que le groupe fut escorté dehors, ils vandalisèrent un magasin détaxé en jetant des bouteilles de whisky. Après une nuit en prison, Snoop Dogg et les autres hommes ont été libérés le 27 avril mais, toutefois, il ne pu honorer son concert prévu à Johannesburg le jour même.[2]

En 2007, Snoop Dogg décide d'être l'acteur principal d'une série de télé-réalité, sur les zones de Entertaiment, aux États-Unis. On le suivra entre la vie professionnelle et familiales, les démêlés avec la justice, etc. L'émission s'appelle "Marié, 3 enfants" et est diffusée en France par la chaîne Virgin 17.

Snoop Dogg a été arrêté en septembre pour possession d'arme dans l'avion ... Il plaide coupable et est condamné à 160 heures de travail d'intérêt général.

Il sera l'annonceur du Bunnymania Lumberjills Tag Team Match entre Ashley et Maria contre Melina et la WWE Women's Champion Beth Phoenix lors de WWE WrestleMania XXIV.

Snoop Dogg apparait aussi dans Weeds, jouant son propre rôle (épisode 2-08 : MILF Money).

En novembre 2007, Snoop revient avec un nouveau single intitulé « Sensual Seduction ». Sur ce morceau, Snoop s'essaie au chant en utilisant une talkbox pour modifier sa voix, à la manière de l'une de ses idôles, Roger Troutman du groupe Zapp.

En mars 2008, il sort son 9e album, Ego Trippin'. À l'origine, l'album ne devait comporter aucun featuring d'où le titre (« triper avec son égo, avec soi-même »). Cependant, Snoop a abandonné l'idée et a collaboré avec Charlie Wilson, Too $hort, Kurupt, ... À la production, Snoop a bien-sûr fait appel aux Neptunes mais également à DJ Quik, Terrace Martin, Shawty Redd, ... Mais il a également travaillé des très grands producteurs de renom tels que Teddy Riley, qui a notamment travaillé sur l'album Dangerous de Michael Jackson, et Raphael Saadiq qui collaboré avec de nombreux artistes Soul et R'n'B. Le titre "Sensual Seduction" est resté néanmoins 12 mois d'affilée le clip le plus diffusé sur les chaînes de télévision et est donc resté n°1 dans la diffusion des clips.

En septembre 2008, il vient en France pour y effectuer une mini-tournée (en marge de sa tournée européenne). Il visite ainsi 4 Zéniths : Lyon (le 12), Toulouse le 13, Nantes le 14 et Paris (le 15).

Le 2 mars 2009 il a joint la Nation de l'Islam aux USA, à Chicago.

Discographie

Albums solo

Albums de groupe

  • 2000 : Snoop Dogg present Tha Eastsidaz
  • 2001 : Tha Eastsidaz - Duces 'N Trayz : The Old Fashioned Way
  • 2004 : The Hard Way (avec son groupe 213)

Compilations

  • 2000 : Dead Man Walkin (sorti le 31 octobre (U.S.))
  • 2003 jusqu'à fin 2004 : Welcome To Tha Chuuch 1,2,3,4,5,6,7,8,9 mixtapes
  • 2005 : Welcome To Tha Chuuch - Da Album (sortie le 6 décembre (U.S.))
  • 2009 : Bacc 2 Tha Chuuch Vol. 1

Collaborations et apparition

1992

1994

1995

  • Save Yourself sur l'album The Show The Soundtrack
  • New York New York feat. Tha Dogg Pound sur l'album Dogg Food
  • 187um feat. Dr. Dre sur l'album One Million Strong

1996

1997

  • Gettin' Funky feat. SWV sur l'album Release Some Tension
  • Player's Way feat. Rick James sur l'album Urban Rapsody
  • The Fatha Figure sur l'album Heat
  • Freakly Tales sur l'album In Tha Beginning...There Was Rap (Sampler)
  • Rough Rugged And Raw feat. The Lady Of Rage & Dat Nigga Daz sur l'album Necessary Roughness
  • Wanted Dead Or Alive feat. 2Pac sur l'album Gridlock'd OST
  • Hollywood Bank Robbery feat. Tha Gang & Kurupt sur l'album Gang Related The Soundtrack
  • Gangstas feat. Mystikal & Master P sur l'album Unpredictable
  • Wa Just Wanna Party With You feat. Jermaine Dupri sur l'album Men In Black OST
  • Only In California feat. Mack 10 & Ice Cube sur l'album Based On-A True Story

1998

  • O.G. feat. Daz Dillinger sur l'album Retaliation, Revenge And Get Back
  • Feel So Good feat. The Eastsiders sur l'album Ride OST
  • Ghetto Fabulous feat. Mystikal & Charlie Wilson sur l'album Ghetto Fabulous
  • Let's Go Do It feat. Mystikal & Silkk The Shocker sur l'album Ghetto Fabulous
  • So Watcha Want feat. MC Ren & RBX sur l'album Ruthless For Life
  • Who Got That Fire feat. Fiend & Master P sur l'album There's One In Every Family
  • Medley For A feat. DJ Quik, Nate Dogg, AMG, 2nd II None, Hi-C & El sur l'album Rhythm-Al-Ism
  • Soldiers, Riders, G's feat. Master P, Silkk The Shocker & Mystikal sur l'album Da Last Don
  • Thug Girl feat. Master P & Silkk The Shocker sur l'album Da Last Don
  • War Wounds feat. Master P, Silkk The Shocker, Fiend & Mystikal sur l'album Da Last Don
  • Mama Raised Me feat. Master P & Soulja Slim sur l'album Da Last Don
  • Snitches feat. Master P sur l'album Da Last Don
  • Make Em Say Uhh #2 feat. Master P, Silkk The Shocker, Fiend & Mia X sur l'album Da Last Don
  • Studio B feat. Gambino Family & Mo B. Dick sur l'album Ghetto Organized
  • What's Ya Point feat. Mia X & Fat Joe sur l'album Mama Drama
  • Ride One/Caught Up! feat. Kurupt sur l'album Caught Up OST
  • Ghetto Life feat. Steady Mobb'n, Master P & Marvin Gaye sur l'album Black Mafia
  • Light Green And Remmy feat. Steady Mobb'n sur l'album Black Mafia
  • Turn Me Up feat. Steady Mobb'n sur l'album Black Mafia
  • Never Leave Me Alone feat. Nate Dogg sur l'album G-Funk Classics Vol. 1 & 2
  • Friends feat. Nate Dogg & Warren G sur l'album G-Funk Classics Vol. 1 & 2
  • Puppy Love feat. Nate Dogg, Daz Dillinger & Kurupt sur l'album G-Funk Classics Vol. 1 & 2
  • Dogg Pound Gangstaville feat. Nate Dogg & Kurupt sur l'album G-Funk Classics Vol. 1 & 2
  • Gangsta Shit feat. Full Blooded sur l'album Memorial Day
  • Protector's Of 1472 feat. Jermaine Dupri, Warren G & R.O.C. sur l'album Jermaine Dupri Presents Life In 1472
  • Throw Yo Hood Up feat. Silkk The Shocker sur l'album Charge It 2 Da Game
  • LBC Ant The ING feat. Mack 10 sur l'album The Recipe
  • Lifestylez Of A G feat. Lifestyle Crew sur l'album Fakin' Da Funk The Soundtrack
  • Gangsta Move sur l'album No Limit Soldiers Compilation: We Can't Be Stopped
  • Hooked sur l'album I Got The Hook Up OST
  • We Be Puttin It Down feat. Bad Azz sur l'album Word On The Street
  • Interlude feat. Kid Capri & Warren G sur l'album Soundtrack To The Street
  • Unify feat. Kid Capri & Slick Rick sur l'album Soundtrack To The Street
  • We're Unified feat. Kid Capri & Slick Rick sur l'album Soundtrack To The Street
  • Ball 'Till We Fall feat. Magic &Steady Mobb'n sur l'album Sky's The Limit
  • Gangsta Gangsta feat. C-Murder sur l'album Straight Outta Compton: N.W.A. 10th Anniversary Tribute
  • Message From Snoop Dogg sur l'album School Dayz
  • Get Ya Girl Dogg feat. MC Eith & Jay-O-Felony sur l'album Straight Outta Cali
  • Come And Get With Me feat. Keith Sweat sur l'album Still In The Game
  • Woof! feat. Mac, Mia X & Big Ed sur l'album Shell Shocked
  • My Old Ledy feat. Prime Suspects & Fiend sur l'album Guilty 'Til Proven Innocent
  • Dying In My City feat. C-Murder & Magic sur l'album Mean Green: Major Players Compilation

1999

2000

  • G'd Up feat. Tha Eastsidaz sur l'album 3 Strikes OST
  • Curious feat. Doggy's Angels & Nate Dogg sur l'album Pleezbaleevit!
  • Told You So feat. Doggy's Angels sur l'album Pleezbaleevit!
  • Pleezbalevit! feat. Doggy's Angels & Layzie Bone sur l'album Pleezbaleevit!
  • Yac & Koke feat. Doggy's Angels sur l'album Pleezbaleevit!
  • Ridaz Wit Me feat. Doggy's Angels & Morticia sur l'album Pleezbaleevit!
  • Frontline feat. Doggy's Angels sur l'album Pleezbaleevit!
  • Hoodtraps feat. Doggy's Angels & sur l'album Pleezbaleevit!
  • Pop Your Collar 2 Dis feat. Doggy's Angels sur l'album Pleezbaleevit!
  • Speak It On feat. The Comrads sur l'album Wake Up And Ball
  • Bow Wow (That's My Name) feat. Lil' Bow Wow sur l'album Beware Of Dog
  • Dogg Market feat. Brotha Lynch Hung sur l'album EBK4
  • X feat. Xzibit sur l'album Restless
  • D.N.A. (Drugs-N-Alkahol) feat. Xzibit sur l'album Restless
  • Conditioner feat. Wu-Tang Clan sur l'album The W
  • Get Your Mind Right Miami feat. Jay-Z sur l'album The Dynasty
  • Bitch Please II feat. Eminem, Dr. Dre, Xzibit & Nate Dogg sur l'albumThe Marshall Mathers LP
  • Concrete Jungle feat. C-Murder, Kokane, Goldie Loc & Tray-Deee sur l'album Trapped In Crime
  • Down For My Down feat. C-Murder & Magic sur l'album Trapped In Crime
  • Fuck A Bitch feat. DJ Clue & Kurupt sur l'album The Professional 2
  • Just A Baby Boy feat. Tyrese & Mr. Tan sur l'album 2000 Watts
  • You feat. Lucy Pearl & Q-Tip sur l'album Lucy Pearl
  • The Game Is Cold feat. B-Legit sur l'album Hempin' Ain't Easy
  • U Can't Fuck With Me feat. LL Cool J, Xzibit & Jayo Felony sur l'album G.O.A.T.

2001

  • Bring Back The G Shit feat. Kurupt & Goldie Loc sur l'album Space Boogie: Smoke Oddessey
  • On The Boulevard feat. Dr. Dre sur l'album The Wash OST
  • The Wash feat. Dr. Dre sur l'album The Wash OST
  • Figadoh feat. Benzino & Scarface sur l'album Rush Hour 2 OST
  • Ditty Dum Ditty Doo feat. Nate Dogg & Tha Eastsidaz sur l'album Music & Me
  • We From The LBC feat. Bad Azz sur l'album Personal Business
  • No More Games feat. Prince Ital Joe & Nate Dogg sur l'album Thug Lifestyles
  • Dat Whoopty Woop feat. Soopafly sur l'album Dat Whoopty Woop
  • Up On Things feat. Fabolous sur l'album Street Dreams
  • Pop Lockin feat. Silkk The Shocker & Goldie Loc sur l'album My World, My Way
  • I Wish feat. Silkk The Shocker & Master P sur l'album My World, My Way
  • Money 2 Fold feat. Bad Azz & Kurupt sur l'album Personal Business
  • Dogghouse Ridaz feat. Bad Azz, Goldie Loc, Kokane & Suga Free sur l'album Personal Business
  • Wrong Idea feat. Bad Azz, Kokane & Lil HD sur l'album Personal Business
  • Cruisin' feat. Jadakiss sur l'album Kiss Tha Game Goodbye
  • Yo' Sassy Ways feat. Warren G & Nate Dogg sur l'album The Return Of The Regulator
  • Ladies And Gents feat. Angie Martinez sur l'album Up Close And Personal
  • Crip Hop feat. Tha Eastsidaz sur l'album Baby Boy OST
  • Smoke feat. Tha Dogg Pound & The Relativez sur l'album 2002
  • Every Single Day feat. Tha Dogg Pound sur l'album 2002

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

  • "Brand New" feat. Yung Joc & Rick Ross sur l'album Hustlenomics
  • "Singh Is Kinng" feat. JTG Singh
  • "Long Beach in Da House" feat Youncc
  • "Snoop Dogg Millionaire" ft Tanvi Shah (19/03/09)

2009

  • "Hot Girl" feat. Belly
  • "If there a cure for this" feat 2pac

Jeux Vidéo

  • "Def Jam Fight For New York" Snoop Dogg alias Crow dans le jeu est le boss final, il traine souvent avec Fat Joe alia Crack et Busta Rhymes alias Magic.
  • "True crime: Street Of L.A" Une mission avec Snoop Dogg peut-être debloqué apres avoir trouvé les 30 os dans toute la ville.

Filmographie

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du hip-hop Portail du hip-hop
  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
Ce document provient de « Snoop Dogg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Snoop Doggy Dogg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Snoop Doggy Dogg — Snoop Dogg im Jahr 2008 Snoop Dogg (* 20. Oktober 1971 in Long Beach, Kalifornien als Calvin Cordozar Broadus, Jr.) ist ein US amerikanischer Rapper und Schauspieler. Zu seiner Anfangszeit nannte er sich Snoop Doggy Dogg. Der Name Snoop war der… …   Deutsch Wikipedia

  • Snoop Doggy Dogg — Снуп Догг Snoop Dogg Снуп Догг выступает перед американскими военными на Гаваях Полное имя Кордозар Кельвин Броудус младший Дата рождения 20 октября 1972 Место рождения …   Википедия

  • Snoop (Doggy) Dogg — (1972– ) a US singer of rap music. He was born Calvin Broadus. His albums include Doggystyle (1993), which sold more than 4 million copies, and Tha Doggfather (1996). In 1993, he was accused of a murder but was judged innocent. * * * …   Universalium

  • Snoop Doggy Dogg — (born 1972 as Calvin Broadus) U.S. rap musician …   English contemporary dictionary

  • Snoop Doggy Dogg Trial — His debut album, Doggystyle, released several months after the shooting incident, sold over five million copies [http://www.allmusic.com/cg/amg.dll?p=amg sql=10:hnftxqrgldse] .The notoriety of Snoop Dogg s impending trial fed his celebrity and… …   Wikipedia

  • Death Row: Snoop Doggy Dogg at His Best — Death Row s Snoop Doggy Dogg Greatest Hits Greatest hits album by Snoop Dogg Released October 23, 2001 …   Wikipedia

  • Doggy Dogg World — Single by Snoop Doggy Dogg featuring Tha Dogg Pound The Dramatics from the album Doggystyle …   Wikipedia

  • Snoop Dog — Snoop Dogg Snoop Dogg Snoop Dogg lors d un concert privé au bénéfice de l US Army à Hawaii en 2005 Nom Cordozar Calvin Broadus Jr …   Wikipédia en Français

  • Snoop dogg clothing company — Snoop Dogg Snoop Dogg Snoop Dogg lors d un concert privé au bénéfice de l US Army à Hawaii en 2005 Nom Cordozar Calvin Broadus Jr …   Wikipédia en Français

  • Snoop — Dogg im Jahr 2008 Snoop Dogg (* 20. Oktober 1971 in Long Beach, Kalifornien als Calvin Cordozar Broadus, Jr.) ist ein US amerikanischer Rapper und Schauspieler. Zu seiner Anfangszeit nannte er sich Snoop Doggy Dogg. Der Name Snoop war der… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.