Phillip Brooks


Phillip Brooks

Phillip Brooks

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Phillips Brooks.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooks.
Phillip Brooks
CM Punk en 2009.
CM Punk en 2009.
Nom(s) de ring CM Punk
Taille 1 m 85 (6 pied 1 pouce)
Poids 100,5 kg (222 livres)
Naissance 26 octobre 1978 (30 ans)
Drapeau des États-Unis Chicago, Illinois
Entraîné par Ace Steel
Danny Dominion
Kevin Quinn
Dave Taylor
Fit Finlay
William Regal
Débuts 1999
Fédération(s) Ring of Honor
Total Nonstop Action Wrestling
World Wrestling Entertainment

Phillip "Phil" Brooks (né le 26 octobre 1978), né à Chicago (États-Unis), mieux connu sous le nom de CM Punk est un catcheur professionnel de la World Wrestling Entertainment dans la division SmackDown

Il a été cinq fois champion du monde (3 fois WWE World Heavyweight Champion, 1 fois OVW Heavyweight Champion et 1 fois ROH World Champion. Il est aussi le Mr. Money in the Bank 2008 et 2009, le 21ème et plus rapide WWE Triple Crown Champion de l'histoire et le 2ème OVW Triple Crown Champion.

Sommaire

Débuts

CM Punk débutait le catch dans une petite fédération de backyard wrestling appelée Lunatic Wrestling Federation sous le nom de Chris Magnets dans les années 1990. Il entra ensuite dans l'école de catch "Steel Domain" à Chicago, où il fut entraîné par Ace Steel, Danny Dominion et Kevin Quinn. Dans le cadre de l'entraînement, il luttait à la Steel Domain Wrestling située à Saint Paul. C'est d'ailleurs dans cette école de lutte qu'il rencontra Scott Colton, mieux connu sous le nom de Colt Cabana. Punk et Cabana devinrent amis et catchèrent ensemble dans les mêmes fédérations indépendantes, en tant qu'adversaires ou en tant qu'alliés. Lui, ainsi que Colt Cabana, les frères Smoothe, et le manager Dave Prazak formèrent la Gold Blond Mafia, qui affronta la Black T-Shirt Squad (Mike Quackenbush, Reckless Youth et Don Montoya) dans le main-event du premier show CHIKARA.

Brooks à la NWA Midwest

La première véritable fédération de Punk est considérée comme la Independent Wrestling Association: Mid-South (IWA:Mid-South). Pendant son passage à la IWA:Mid-South il avait des feuds avec Colt Cabana et Chris Hero alors qu'il arrivait au sommet du roster en remportant le IWA Mid-South Light-Heavyweight Championship deux fois et le IWA Mid-South Heavyweight Championship à cinq reprises. Les matchs de Punk avec Cabana l'amenaient à être enrôlé par la Ring of Honor. Pendant son passage à la IWA:Mid-South il rencontrait aussi et catchait contre Eddie Guerrero. De février 2003 à mai 2004 Punk refusait de catcher pour la IWA:Mid-South, puis y revint. Sa dernière apparition à la IWA:Mid-South date du 2 juillet 2005 à l'occasion d'un match nul suite à la limite de temps de 60 minutes, face à Delirious.

Ring of Honor et Total Nonstop Action Wrestling

Punk rejoignit la Ring of Honor initialement en tant que babyface, mais il devint rapidement un heel dans une feud avec Raven qui comprenait nombre de variantes de matchs sans disqualifications. Au même moment, Punk se joignait à la TNA Total Nonstop Action (TNA), où il était mis par équipe avec Julio Dinero comme membres du clan de Raven, The Gathering[1].

Punk commençait à escalader les échelons à la ROH lorsque qu'il terminait second dans un tournoi au Second Anniversary pour couronner le premier ROH Pure Champion, perdant contre A.J. Styles en finale, et remportant le ROH Tag Team Championship deux fois avec Colt Cabana dans les Second City Saints, deux fois en battant les Briscoe Brothers pour s'emparer des titres. Vers octobre 2003 Punk était embauché comme le premier entraîneur en chef de la Ring of Honor wrestling school, ayant été auparavant entraîneur à la Steel Domain et Primetime Wrestling. Pendant ce temps, à la TNA, le 25 février 2004, Punk avait une altercation avec Teddy Hart qui était stoppée par Sabu en dehors d'un restaurant peu de temps avant un show de la TNA et un show ROH dans lequel Hart réalisait trois spots non planifiés plaçant plusieurs autres catcheurs en danger de blessure. Suite à cette échauffourée, Punk et Dinero arrêtèrent d'apparaître dans les shows de la TNA, amenant à la spéculation qu'il était viré pour l'incident. Cependant, Punk a dit que l'altercation ne signifiait pas la fin de sa carrière à la TNA et que la raison pour laquelle lui et Dinero arrêtaient d'apparaître dans les pay-per-views de la TNA était que les officiels de la TNA croyaient que lui et Dinero n'étaient pas en avant en tant que heels, après être devenus heels suite à une attaque de Dinero sur Raven, formant ainsi une équipe avec James Mitchell comme manager, amenant les officiels à décider de mettre la storyline de côté et ainsi ne plus utiliser indéfiniment Punk ou Dinero. Punk quittait officiellement la TNA en mars 2004 pendant la controverse Rob Feinstein après avoir eu une dispute avec les dirigeants de la TNA sur le fait de son habilité à participer à un show de la ROH après un de la TNA.

À la ROH, Punk affrontait le ROH World Champion Samoa Joe pour le titre dans une fameuse série de trois matchs. Le premier match, le 12 juin 2004 à World Title Classic à Dayton dans l'Ohio, se finissait par un match nul suite à une limite de temps de 60 minutes quand ni Punk ou Joe n'a pu effectuer le tombé ou faire abandonner l'autre. Le deuxième match entre Samoa Joe et CM Punk devait se dérouler le 4 décembre 2004. Cependant, parce que Steve Corino était prévu avant à avoir un match le même jour contre Samoa Joe à la Pro Wrestling ZERO-ONE, le match était avancé au 11 octobre 2004 pour finalement avoir lieu le 16 octobre dans la ville de Punk, Chicago. À Joe vs. Punk II le 16 octobre, ils catchaient à nouveau pour un match nul de 60 minutes. En plus d'être devenu le DVD le plus vendeur de la Ring of Honor, le match recevait un classement "5 étoiles" par le Wrestling Observer Newsletter de Dave Meltzer. Joe mettait fin à la rivalité en battant Punk dans le troisième et dernier match le 4 décembre 2004 à All-Star Extravaganza 2 dans lequel il n'y avait pas de stipulation de limite de temps.

En juin 2005, Punk accepta un contrat avec la World Wrestling Entertainment, après un match d'essai contre Val Venis dans le show Sunday Night HEAT. Même s'il a accepté l'entente, Punk battit Austin Aries pour remporter le ROH World Championship le 18 juin 2005 à Death Before Dishonor III avec un Pepsi Plunge.

Tout de suite après le match, Punk tournait heel et lançait un angle où il menaçait d'amener le ROH World Championship avec lui à la WWE. Pendant des semaines, Punk n'arrêtait pas d'en faire mention dans les vestiaires de la ROH et aux fans de la ROH, se moquant même du titre qu'il détenait, allant plus loin en signant son contrat WWE dessus. Dans le cadre de la storyline, Mick Foley faisait plusieurs apparitions à la ROH, tentant de convaincre Punk de faire la bonne chose et de défendre son titre là où il doit être.

Le 12 août 2005 à Dayton dans l'Ohio, Punk perdait le ROH World Championship contre James Gibson dans un four corner elimination match comprenant lui-même, Gibson, Samoa Joe et Christopher Daniels, qui revenait après une année d'absence. Gibson contrait le Pepsi Plunge de Punk avec un Super Tiger Bomb. Son dernier match prévu à la Ring of Honor prenait place à Punk: The Final Chapter le 13 août 2005 contre son ami de longue date Colt Cabana dans un match au meilleur des trois manches, qu'il perdit. Dans son dernier match, il pleurait visiblement en plein milieu du ring.

Punk faisait une apparition spéciale au show Unscripted II le 11 février 2006[2], quand la carte originale devait être enlevée après que Low Ki quittait la ROH la semaine précédente aux côtés de la majeure partie du roster ROH en contrat avec la TNA suite à une fin de coopération entre les deux fédérations. Dans le main-event, Punk faisait équipe avec Bryan Danielson pour affronter et battre Jimmy Rave et Adam Pearce dans un match par équipe simple.

World Wrestling Entertainment

Ohio Valley Wrestling

Punk fut envoyé à la Ohio Valley Wrestling, un territoire de développement de la WWE. Le 26 septembre 2005 il effectuait ses débuts télévisés à la OVW, Punk souffrait d'une rupture d'un tympan et d'un nez brisé aux mains de Danny Inferno, après avoir encaissé un coup de poing. Malgré cette blessure, Punk finissait le match.

Le 9 novembre 2005, Punk devenait le OVW Television Champion après avoir battu Ken Doane. Ceci amenait directement à une feud entre Punk et Brent Albright, qui a auparavant rivalisé avec Doane pour le titre TV et avoir perdu sa chance d'affronter Doane après que Punk le frappait avec une chaise pour pouvoir s'opposer lui-même à Doane. S'en suivait une série de matchs, incluant un qui dépassait le temps lorsque Albright avait fait abandonner Punk sur sa prise de finition, le Crowbar, cependant Punk était autorisé à conserver le titre comme il n'était pas d'accord pour des prolongations. Le 4 janvier 2006, Punk perdait le OVW Television Championship dans un two way dance entre elle-même, Albright et Doane. Doane était blessé dans le match et ne pouvait continuer, il était remplaçé par Aaron "The Idol" Stevens. Punk abandonnait sur le Crowbar de Albright et était éliminé mais après une intervention de Punk, Stevens a pu réalisé le tombé sur Albright pour devenir le nouveau OVW Television Champion. La feud continuait alors que Albright et Punk devenaient partenaires par équipe, mais ils devenaient adversaires une fois de plus après que Albright voulait le respect de Punk qu'il ne lui a jamais donné au lieu de toujours l'emporter sur Albright. Ceci continuait pendant des semaines avec Punk l'emportant toujours sur Albright jusqu'à ce qu'un double turn s'effectue le 1er février 2006 quand Albright devenait heel pendant un match par équipe face au Spirit Squad pour battre Punk qui devenait du coup face.

Pendant ce temps, CM Punk effectua une apparition mineure à WrestleMania 22 le 2 avril 2006, comme l'un des gangsters qui venait vers le ring dans une voiture des années 1930 avant l'entrée de John Cena.

Quand Matt Cappotelli laissa vacant le OVW Heavyweight Championship suite à une tumeur au cerveau, un tournoi était organisé pour couronner le nouveau champion. La finale était Brent Albright vs CM Punk, Albright battant Punk pour devenir le nouveau champion. Punk et Albright poursuivaient leur feud avec un Albright devenant de plus en plus instable et paranoïaque au sujet de la conservation de son titre après plusieurs matchs courts contre Punk, résultant d'actes comme menacer Maria. Le 3 mai 2006, Punk battait finalement Brent Albright dans un strap match pour remporter le OVW Heavyweight Championship. En tant que champion, Punk conservait le titre face à des adversaires comme Shad Gaspard, et Mike "The Miz" Mizanin.

Le 28 juin 2006 Punk et Seth Skyfire battaient Shad Gaspard and the Neighborhoodie pour remporter le OVW Southern Tag Team Championship dans un house show. Avec cette victoire Punk devenait le deuxième catcheur de la OVW à avoir détenu les trois titres de la fédération, après Brent Albright, mais aussi le premier à détenir deux titres simultanément. Ils perdaient le titre par équipe le 2 août 2006 contre Deuce Shade et "Domino" Cliff Compton après qu'un Skyfire blessé faisait le changement avec Punk déjà blessé lui-même.

Ceci menait à une feud entre Punk et Skyfire après un match revanche pour le titre par équipe le 7 août 2006 dans lequel un Punk en bonne santé faisait le changement à Skyfire alors blessé pour se faire tabasser par Shade et Compton. Le 30 août 2006 un match devait se dérouler entre Punk et Skyfire pour le OVW Heavyweight Championship. Cependant, avant le match Skyfire était attaqué par Charles "The Hammer" Evans, avec qui Skyfire rivalisait aussi, et était ainsi remplaçé par Chet Jablonski (Chet the Jet) qui effectuait le tombé sur Punk pour remporter le titre de la OVW. Alors que Punk ne possédait plus le titre, la OVW ne comptait plus sur lui. Il s'en allait pour faire partie du roster principal de la WWE à plein temps. Il continuait quand même par la suite à faire quelques apparitions sporadiques avec la fédération comme pour la 400e de la OVW à la télévision.

Extreme Championship Wrestling (2006-2008)

CM Punk portant l'ECW World Championship

Le 24 juin 2006, Punk faisait son début à la ECW pendant un house show à l'ancien ECW Arena, battant Stevie Richards. Il faisait ses débuts TV le 4 juillet lors de ECW on Sci Fi, lors d'une vidéo promo pré-enregistrée à propos de son style de vie straight edge. Bien qu'il conservait sa gimmick de straight edge, il avait désormais un background plus tourné sur le Muay Thai. Punk faisait ses débuts catchesques à la TV le 1er août 2006 au Hammerstein Ballroom, battant Justin Credible. CM Punk se fit un nom à la ECW en devenant invaincu, battant des adversaires comme Christopher W. Anderson, Stevie Richards, et Shannon Moore. Peu de temps après, Punk commençait à rivaliser avec Mike Knox après que la petite copine de Knox, Kelly Kelly, avait des sentiments envers Punk. Punk battait Mike Knox dans leur premier match simple (comptant pour la qualification à l'Extreme Elimination Chamber au PPV December to Dismember) tout comme le match revanche, après lequel Kelly Kelly célébrait la victoire de CM Punk sur son compagnon. Punk fit ensuite équipe avec D-Generation X et The Hardy Boyz aux Survivor Series dans un match contre Rated-RKO, Knox, Johnny Nitro et Gregory Helms, une rencontre où tous les participants du côté de la DX survivaient à l'élimination. À ECW December to Dismember, Punk participa à l'Extreme Elimination Chamber comptant pour le ECW World Championship, cependant, il fut la première personne éliminée. Après ceci, Punk entrait dans une feud avec Hardcore Holly, qui mettait fin à la série d'invincibilité de six mois à Punk le 9 janvier 2007. Punk rivalisait ensuite avec Matt Striker, qui lui affligeait sa deuxième défaite en ECW le 30 janvier. Ensuite, Punk se qualifiait pour le Money in the Bank ladder match à WrestleMania 23 en battant Johnny Nitro, étant ainsi le seul membre de la ECW qualifié. Dans la dernière semaine avant WrestleMania 23 Punk fit des apparitions à RAW et WWE Friday Night SmackDown!, battant respectivement Kenny Dykstra et l'ancien World Heavyweight Champion King Booker. À WrestleMania 23, Punk ne l'emporta pas dans le Money in the Bank ladder match après s'être fait expulsé de l'échelle juste quelques seconde avant que le vainqueur, Mr. Kennedy, décrochait la mallette. Le 10 avril à ECW on Sci-Fi, Punk rejoignit officiellement la New Breed, après plusieurs semaines durant lesquelles la New Breed et les ECW Originals ont tentés de le recruter. Cependant, deux semaines plus tard, Punk trahissait la New Breed pendant un four on four élimination match entre la New Breed et les ECW Originals en frappant dans le dos le leader de la New Breed Elijah Burke, leur coûtant le match. Après le match, Punk porta son finisher, le Go To Sleep, sur Burke avant de quitter seul le ring. WWE.com confirma plus tard que Punk n'était plus un membre de la New Breed. À Judgment Day 2007, Punk affronta et battit Elijah Burke dans son premier match simple en pay-per-view. Punk participa ensuite à One Night Stand 2007 et fit équipe avec Tommy Dreamer et The Sandman dans un Tables match pour battre la New Breed.

Conquête du ECW Championship

À cause du draft du ECW World Champion Bobby Lashley à RAW le ECW World Championship fut déclaré vacant et un mini-tournoi fut annoncé pour couronner le nouveau champion entre Punk, Elijah Burke, Marcus Cor Von et le récent drafté Chris Benoit. CM Punk devait affronter Chris Benoit à Vengeance 2007 pour le vacant ECW World Championship ; cependant, Benoit fut remplaçé à la va-vite par Johnny Nitro (ne s'étant pas présenté au pay-per-view, et Benoit fut retrouvé mort le lendemain). Nitro battait Punk à Vengeance pour décrocher le titre. Punk avait une nouvelle chance d'emporter le titre à The Great American Bash contre Johnny Nitro, qui, à ce moment-là, a changé de nom pour John Morrison, mais Punk était de nouveau battu par Morrison. Punk, la semaine suivante, défia Elijah Dreamer dans un two threat match pour déterminer le futur adevrsaire de John Morrison dans le 15 Minutes of Fame Challenge, duquel Punk sortit victorieux. Une semaine plus tard, Punk battu Morrison . pour décrocher une ultime chance au titre de la ECW au SummerSlam. À Saturday Night's Main Event, CM Punk fit équipe avec Boogeyman pour s'en prendre à Morrison et Big Daddy V. CM Punk perdit contre Morrison pour le titre ECW au SummerSlam quand Morrison utilisa les cordes pour l'emporter. C'était ainsi sa troisième défaite de suite contre Morrison en PPV. Le 1er septembre 2007 à Cincinnati à l'occasion des enregistrements de la ECW, Punk battit enfin John Morrison pour le titre de la ECW (mais cette victoire coïncidait fort justement avec la suspension de 30 jours de Morrison pour consommation de produits dopants). Il bat Elijah Burke à Unforgiven 2007 pour conserver son titre. À No Mercy, CM Punk affronta Big Daddy V, un match gagné par Punk après la disqualification de son adversaire due à l'interférence de Matt Striker. Après cette attaque, Big Daddy V détruit CM Punk. À Cyber Sunday, il affronta The Miz pour le titre de champion de la ECW, le chalenger n°1 a été désigné suite au vote des fans pour désigner le concurrent pour le titre de CM Punk qui a remporté le match après avoir porté le G.T.S sur le Miz dans un match qui a été plutôt rapide. Il gagnera ensuite un match contre un joueur local mais, sera attaqué à la fin du match par John Morrison, qui est le nouveau challenger pour le titre en battant The Miz. À Survivor Series, il bat John Morrison et The Miz.

Le 22 Janvier, il perd son titre contre Chavo Guerrero après qu'Edge a aidé ce dernier avec un spear, offrant ainsi le titre à Chavo Guerrero dans ce combat sans disqualification. Le 25 janvier, il a le droit à une revanche contre Edge à Smackdown. Il est défait par celui-ci après avoir reçu un Spear. Punk perd son match pour le titre à No Way Out contre Chavo Guerrero après un frog splash. Le 26 février à ECW il bat Elijah Burke et Shelton Benjamin dans un triple threat match. Le 4 mars, il perd contre Chavo Guerrero après un Frog Splash de ce dernier.

Mr Money In The Bank

Le 11 mars, il bat Big Daddy V par count-out à ECW pour remporter une place au Money In The Bank. À WrestleMania XXIV il remporte le Money In The Bank contre Chris Jericho, John Morrison, MVP, Shelton Benjamin et Mr.Kennedy après avoir coincé les jambes de Chris Jericho entre les barreaux de l'échelle.

CM Punk avec le Money in the Bank.

Le 21 avril, à Raw, CM Punk participe au King of the Ring Tournament 2008. Au premier round, il défait Matt Hardy, et en demi-finale il defait l'Intercontinental Champion Chris Jericho. Il perd par soumission en finale face à William Regal. À Judgment Day, CM Punk fait équipe avec Kane contre John Morrison et The Miz pour les ceintures WWE Tag Team Champions. Ils perdent ce match. Une revanche leur est accordée le 10 juin, mais ils perdent à nouveau. À One Night Stand, il participe à un Singapor Cane Match pour devenir le challenger numéro pour le titre ECW, mais perd face au Big Show.

Monday Night Raw (2008-2009)

World Heavyweight Championship

Le 23 juin il est drafté à Raw. La semaine suivante, CM Punk affronte Edge qui a été tabassé par Batista (Edge vient à RAW et annonce devant tout le monde qu'il ne viendra plus à RAW pour garder le titre à Smackdown), sur ce punk encaisse la mallette et devient le World Heavyweight Championship pour la première fois de sa vie. Plus tard dans la soirée, il conserve son titre dans un match contre JBL avec le soutien de John Cena, Shad et JTG. À The Great American Bash 2008 il fait match nul contre Batista après que Kane est intervenu pour les attaquer. À la suite d'une double disqualification, il conserve son titre. Le lendemain à Raw, il affronte une nouvelle fois Batista pour son titre. Le match se termine encore en double disqualification après que JBL est intervenu pour les attaquer. Il conserve donc son titre. Suite à un Handicap Match à Raw, JBL gagne un match pour le titre au Summerslam 2008 où il est défait par CM Punk. Ce dernier converse donc son titre. Le 18 août à RAW il perd contre Chris Jericho accompagné de Lance Cade. Lors du PPV WWE Unforgiven 2008 il ne conserve pas sa ceinture de World Heavyweight Champion qu'il devait défendre contre Batista, JBL, Rey Mysterio et Kane. Il a été agressé par Randy Orton dans les locaux de la WWE, ce qui l'a empêché de participer Scramble Match. Il a été donc remplacé par Chris Jericho, ce dernier gagne par opportunisme et fait le tomber sur Kane celui-ci a aussi été mis au tapis par Batista. Lors du RAW qui se déroula le 15 septembre 2008 face à Chris Jericho, il ne gagne pas le World Heavyweight Championship. Durant son règne éphémère, Punk fut un champion respectueux et respecté par le public de par sa "Straight Edge Attitude" et sa droiture. Ces faits ont compensé son incapacité, suite à diverses interventions lors de ses matchs, à prouver clairement sur le ring qu'il était un champion honorable.

CM Punk en 2008.

À WWE No Mercy, il frappe avec Kofi Kingston, les Priceless et Manu. Le mardi 7 à la ECW, il perd dans un match par équipe avec Kofi Kingston, Evan Bourne et Ricky Ortiz contre Priceless, John Morrison et The Miz. Le 13 octobre, il gagne son match contre Chris Jericho avec Batista comme arbitre spécial.

World Tag Team Championship

Le 27 octobre, Kofi Kingston et CM Punk remportent le World Tag Team Championship en battant Priceless, l'équipe de Ted DiBiase Jr. et Cody Rhodes. Lors du raw du 3 novembre il gagne contre Randy Orton par disqualification. Lors du Raw du 18 novembre, il perd contre Randy Orton dans un 30 Man Lumberjack Man suite à une intervention du Champion Intercontinental William Regal. Il fera partie de l'Equipe Batista au même titre que l'ECW Champion Matt Hardy, son coéquipier Kofi Kingston, R-Truth et Batista à Survivor Series. Au Survivor Series 2008, dès le début du match, il élimine William Regal, mais son équipe perd au profit de celle d'Orton. CM Punk et Kofi perdent leurs titres lors d'un House Show non télévisé au profit du "Shaman of Sexy" John Morrison et du "Chick Magnet" The Miz.

Intercontinental Championship

Le 8 décembre à RAW lors du Slammy Award 2008, il bat John Morisson pour se qualifier pour la finale du tournoi où il affronte Rey Mysterio à WWE Armageddon. Le 13 décembre, il perd son titre de champion par équipe lors d'un house show à Hamilton. Le 14 décembre à Armageddon 2008, il bat Rey Mysterio et devient donc le N°1 Contender pour le Intercontinental Championship. Lors du Monday Night RAW du 22 décembre il perd face à Chris Jericho et donc une place dans le Fatal-4-Way Match pour affronter John Cena au Royal Rumble 2009.

CM Punk en tant que Champion Intercontinental.

À RAW, le 19 janvier 2009, CM Punk est dans sa ville natale de Chicago et bat dans un No Disqualification Match William Regal pour devenir le nouveau Intercontinental Champion pour la première fois dans sa carrière, ce qui fait de lui le 24ème Triple Crown Champion. De plus, il est le catcheur qui a mis le moins de temps à devenir Triple Crown Champion étant donné qu'il n'a mis que 203 jours. Kevin Nash détenait le précédent record, il avait mis 227 jours. Au Royal Rumble, CM Punk aura sorti William Regal, son ennemi actuel, et l'ancien champion Intercontinental, avant de se faire éliminer par le Big Show. Le 26 janvier, il perd contre contre Chris Jericho pour la qualification de l'Elimination Chamber du No Way Out 2009. Le 2 février il perd avec Mickie James contre Willam Regal et Layla. Le 9 février il gagne contre William Regal pour une revanche (pour la ceinture intercontinentale). Lors du raw du 16 février lui et cryme tyme perdent un tag team match contre william regal et Priceless.

Lors du RAW du 23 février, il bat John Morrison et The Miz dans un Triple Threat match et se qualifie pour le Money In The Bank Ladder match à Wrestlemania XXV. Lors du RAW du 9 Mars, il perd le WWE Intercontinental Championship au profit de JBL. Lors de Wrestlemania XXV, il regagne le Money In The Bank pour la deuxième fois de suite[3] (c'est un record, que personne n'a encore égalé). Lors du Raw du 7 avril 2009, il gagne un match de gala avec John Cena, Rey Mysterio, Ricky Steamboat, Jeff Hardy contre Matt Hardy, Chris Jericho, Edge, The Big Show et Kane. Il perd face à Kane lors de Backlash 2009[4].

SmackDown (2009)

Lors du Draft de 2009, CM Punk est transféré à WWE Friday Night SmackDown![5].

Alors qu'il voulait utilliser sa mallette du Money In The Bank contre Edge pour le World Heavyweight Championship, Umaga vient le mettre KO à plusieurs reprises. Lors de Judgment Day 2009, il affronte Umaga et perd le match[6]. Lors de Extreme Rules 2009, il bat Umaga dans un Samoan Strap match grâce à un GTS[7].

Lors de la même soirée, il utilise son Money In The Bank et remporte le titre de World Heavyweight Champion face à Jeff Hardy. Lors du RAW du 15 juin, il défend et conserve son titre de World Heavyweight Champion face à Jeff Hardy et Edge dans un Triple Threat match. Lors de The Bash 2009, il subit à une blessure à l'œil causée par Jeff Hardy, et se fait disqualifier après avoir asséné un coup de pied à l'arbitre ; il perd donc le match de championnat mais conserve la ceinture[8]. Mais lors de Night of Champions 2009, il perd son titre face à Jeff Hardy[9].

À Smackdown du 7 août, CM Punk utilise sa clause de rematch contre Jeff Hardy pour le titre avec un Spécial Guest Enforcer en la personne de Matt Hardy qui aide son frère à gagner le match. Après cela, Teddy Long annonce un Tables, Ladders & Chairs match pour le titre à SummerSlam 2009 entre les deux catcheurs[10]. Lors du pay-per-view, il bat Jeff Hardy et remporte pour la troisième fois le titre de World Heavyweight Champion[11]. Après le match, il est attaqué par Undertaker. Le Smackdown suivant, Jeff Hardy invoque sa clause de revanche où le perdant devait quitté la WWE. CM Punk bat Jeff Hardy et retient son titre.

Sa nouvelle rivalité avec l'Undertaker continue au Breaking Point, où il l'affronte dans un match de soumission. Main Event de la soirée, le match tourne en défaveur de CM Punk qui doit abandonner suite à un Hell's Gate de l'Undertaker. Mais le manager général Theodore Long arrive et précise que, cette prise étant interdite, le match doit recommencer. CM Punk assène alors son Anaconda Vice sur son adversaire et l'arbitre lui donne la victoire, bien que l'Undertaker ne semble pas avoir tapé sur le sol. Punk conserve ainsi sa ceinture de World Heavyweight Champion. Mais au PPV suivant, WWE Hell in a Cell, l'undertaker prend sa revanche et remporte la ceinture.

Caractéristiques

Prises de finition et favorites

Prises de finition 
Prises favorites

Matchs favoris

  • Money In The Bank
  • Extreme Rules match
  • Ladder Match

Surnoms

  • The Straight Edge Hardcore (WWE/ECW)
  • The Straight Edge Superstar (WWE)
  • The Kid of Chicago (WWE)
  • The Pepsi' Boy (ROH)
  • The two-time Money In The Bank winner (WWE)

Managers

  • Tracy Brooks
  • Alexis Laree
  • Lucy
  • James Mitchell
  • Dave Prazak
  • Ace stell

Palmarès et accomplissement

  • Records
  • Le 19 janvier 2009, CM Punk devient le lutteur devenu le plus rapidement Triple Crown Champion en 203 jours.
  • Il est le premier catcheur à avoir eu le Money In The Bank deux fois de suite.
  • Il est le recordman de participations concescutives au Money In The Bank Ladder Match (x3).

Vie personnelle

Punk est né à Chicago où il a grandi avec un père ayant des problèmes d'alcool, sa mère, deux sœurs et un frère. Son frère devint aussi catcheur, utilisant le nom de ring Mike Broox; cependant, Punk et Mike ont eu une dispute après que Mike dérobait plusieurs milliers de dollars à la Lunatic Wrestling Federation[réf. nécessaire]. Punk souhaitait en premier poursuivre une carrière dans le catch après avoir regardé Roddy Piper briser une noix de coco sur la tête de Jimmy Snuka lors d'une édition du Piper's Pit[réf. nécessaire]. Pendant ses années au lycée, Punk découvrait la musique punk hardcore, via le groupe Minor Threat, et par extension, trouvait la culture hardcore, ce qui l'amenait à la découverte du mouvement straight edge, que Punk adopta. Après l'université et avoir débuté sa carrière dans le catch, Punk quittait la maison familiale et habitait pour quelque temps avec des catcheurs comme Allison Danger. Il a travaillé dans d'autres jobs pour l'aider dans ses débuts, le dernier fut technicien dans un laboratoire pour Underwriters Laboratories.

Il est apparu dans un des épisodes du Monster Garage où il a livré un combat contre Samoa Joe.

Personnes ne connait le sens exacte des initiales CM de CM Punk, ce dernier donnant une réponse différente a chaque fois qu'on lui pose la question comme "Chicago Made" (en hommage à sa ville natale), "Charles Montgomery" (en hommage à CM Burns, des Simpsons) ou encore "Cookie Master" (surnom que lui aurait donner sa mère, suite à son affection pour les cookies).[réf. nécessaire]

CM Punk a aussi donné 25 000$ à une aide pour une association en 2006.[réf. nécessaire]

Punk s'est fendu le crâne lorsqu'il tenta une de ses prises favorites : un Twisting Springboard Moonsault to a Flying Neckbreaker. Il refusa de prendre des anti-douleurs à cause de son style de vie "Straight Edge". Les médecins lui ont dit qu'il ne devrait plus s'entraîner pendant une année, mais Punk retourna sur le ring quelques mois plus tard.

CM Punk a fait une petite apparition lors de WrestleMania 22, le 2 avril 2006, en tant que gangster dans une voiture des années 1930 lors de l'entrée de John Cena. WrestleMania 22 est en fait la seconde apparition de CM Punk lors d'un WrestleMania. La première fut lors de WrestleMania XIX, il était une des personnes sur le ring qui célébrait la victoire de Brock Lesnar. À cette époque, il avait été contacté par Eddie Guerrero afin de faire des essais pour être engagé par la WWE.

Tatouages

CM Punk possède de nombreux tatouages sur tout le corps :

  • Sur l'épaule droite, le logo "Cobra" du dessin animé G.I. Joe.
  • Sur l'épaule gauche, le logo Pepsi. La rumeur veut qu'il ait fait ce tatouage lors d'une blague à l'école. Beaucoup de membres de fraternités se faisait tatouer des logo de bière, alors Punk, un buveur de Pepsi, se fit faire un tatouage Pepsi. Une autre rumeur veut qu'il ait fait ça en référence au guitariste Brian Baker, qui avait un logo "Coca Cola" et qui disait qu'il l'avait fait parce qu'il "aime le Coca Cola". Punk répond souvent dans le même sens en disant "Parce que j'aime le Pepsi!".
  • Sur son estomac est tatoué "Straight Edge", en référence à son style de vie.
  • Quatre cartes à jouer représentant des As. Selon Punk "Luck is for losers", autrement dit "La chance c'est pour les perdants". La carte principale fait également référence à son ami et entraîneur Ace Steel.
  • Un poisson japonais, un symbole de chance. Cependant, le poisson tatoué possède trois yeux, en honneur à Blinky, le poisson radioactif dans la série "The Simpsons".
  • Une toile d'araignée avec le nombre 13 au milieu. Le nombre 13 est le chiffre porte-bonheur de Punk.
  • Le logo du groupe punk "Bouncing Souls". Le logo représente un coeur brisé avec des gratte-ciel dessus. Il y a également une croix formée par des os derrière le coeur.
  • Un peu comme le chanteur Ozzy Osbourne, Punk s'est tatoué des lettres sur ses phalanges, qui, lorsqu'elles sont mises ensemble, affichent "Drug Free". "Drug" est écrit sur les quatre phalanges de sa main droite et "Free" sur celles de la main gauche. "Drug Free" signifiant "Sans Drogue/Libre de toutes drogues".
  • Le logo du groupe punk "Rocket From The Crypt". Le logo représente une fusée en forme de cercueil.

Notes et références

  1. (en) Profil de The Gathering sur Online World of Wrestling. Consulté le 18 août 2009
  2. (en) Résultats ROH sur ROH Wrestling. Consulté le 13 septembre 2009
  3. (en) WWE WrestleMania 25, résultats sur Online World of Wrestling. Consulté le 24 juillet 2009
  4. (en) Résultats Backlash 2009 sur Online World of Wrestling. Consulté le 25 juillet 2009
  5. (en) Résultats RAW, draft 2009 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  6. (en) Résultats Judgment Day 2009 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 21 juin 2009
  7. (en) Résultats Extreme Rules 2009 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  8. (en) Résultats The Bash 2009 sur SLAM! Wrestling. Consulté le 25 juillet 2009
  9. (fr) Résultats Night of Champions 2009 sur WillyWrestleFest. Consulté le 1 août 2009
  10. (en)Preview: World Heavyweight Champion Jeff Hardy vs. CM Punk sur WWE. Mis en ligne le 8 août 2009, consulté le 8 août 2009
  11. (en) Results: CM Punk comes out on top sur WWE. Consulté le 24 août 2009

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du catch Portail du catch

Ce document provient de « Phillip Brooks ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Phillip Brooks de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CM Punk (Phillip Brooks) — Phillip Brooks  Ne doit pas être confondu avec Phillips Brooks …   Wikipédia en Français

  • Brooks (États-Unis) — Brooks Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Économie 3 Toponymie …   Wikipédia en Français

  • Brooks — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Économie 3 Top …   Wikipédia en Français

  • Phillip MacDonald — Saltar a navegación, búsqueda Phillip MacDonald Información personal Año de nacimiento 4 de marzo de 1979 30 años Lugar de nacimiento Canberra …   Wikipedia Español

  • Brooks Wackerman — Brooks Phillip Wackerman (né le 25 février, 1977) est le nouveau batteur de Bad Religion et le jeune frère de Chad Wackerman, batteur qui joua avec Frank Zappa). Il a joué sous la direction de son père Chuck Wackerman dans le groupe de …   Wikipédia en Français

  • Phillip Walker — (* 11. Februar 1937 in Welsh, Louisiana; † 22. Juli 2010 in Palm Springs, Kalifornien) war ein US amerikanischer Bluessänger und Gitarrist des West Coast Blues. Phillip Walker lernte als jugendlicher Gitarrenspiel; seine frühen Vorbilder waren… …   Deutsch Wikipedia

  • Brooks Atkinson — Justin Brooks Atkinson (November 28, 1894 ndash; January 14, 1984) was an American theatre critic. He worked for The New York Times from 1925 to 1960. In his obituary, the Times called him the most important reviewer of his time. Atkinson was… …   Wikipedia

  • Brooks Range — Geobox|Range name=Brooks Range image caption=Brooks Range from near Galbraith Lake country=United States |country1=Canada region=Alaska |region1=Yukon unit= border= length imperial=| length orientation= width imperial= | width orientation=… …   Wikipedia

  • Phillip Walker — Infobox musical artist Name = Phillip Walker Img capt = Phillip Walker at the Long Beach Blues Festival, 2000 Img size = Background = solo singer Birth name = Phillip Walker Alias = Born = Birth date and age|1937|2|11|mf=y Died = Origin = Welsh,… …   Wikipedia

  • David Brooks (rugby union) — David Kenneth Brooks (12 March 1924 January 2002) was a Rugby Union player who played for the Harlequin F. C. in Twickenham, Surrey. He managed the British Lions on their 1968 tour to South Africa and presided the RFU for a short time from 1981… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.