Paulin d'Aquilee


Paulin d'Aquilee

Paulin d'Aquilée

Paulin d’Aquilée (né avant 750 - mort en 802), en latin Paulinus Aquileiensis, était un homme d'église, évêque, théologien et poète italien du VIIIe siècle. C'est un saint de l’Église catholique, qui fut évêque d’Aquilée.

Paulin d'Aquilée fut l'un des éléments moteurs de la Renaissance carolingienne.

Il est sans doute d'origine italienne, peut-être lombarde. On ne sait rien de sa jeunesse et de ses années de formation, mais son oeuvre montre qu'il a reçu une solide éducation classique et chrétienne. Son nom apparaît en 776 dans un acte de transfert de bien-fonds en sa faveur par Charlemagne et où il est indiqué comme maître de grammaire (« grammaticae magister »). Il fait partie aux côtés d’Alcuin du cercle de savants de la cour franque, où il porte le surnom de « Thimotée »[1].

En 787 Charlemagne le fait nommer évêque d’Aquilée, dans le Frioul italien. Il s’engage dans la réforme de l’église et la lutte contre l’hérésie adoptianiste qui tend à voir en Jésus Christ le fils adoptif de Dieu. Ses écrits polémiques en font un champion de l’orthodoxie. Son activité de patriarche est fondamentale dans la région du Frioul durant les années difficiles du passage de la domination lombarde à celle carolingienne. Il prend part aux conciles d’Aix-la-Chapelle (789), de Ratisbonne (792) et de Francfort (794).

Il est l’auteur de traités théologiques, d’un livre d'exhortations destinées aux princes et de poèmes.

Il meurt à Cividale en 802.

Œuvres

  • traités théologiques : Libellus sacrosyllabus, court traité polémique contre l’adoptianisme ; Contra Felicem, en trois livres, réfutation de l’adoptianisme
  • Liber exhortationis ou Liber de salutaribus documentis, composé avant 799, écrit pour Eric de Frioul : c’est le premier « miroir des princes » du Moyen Age
  • poèmes : une dizaine lui sont attribués ; trois sont certainement de lui : Regula fidei, profession de foi personnelle ; Versus de Herico duce, chant funèbre en l’honneur d’Eric de Frioul mort en 799 en combattant les populations païennes du sud-est de la Liburnie ; Versus de Lazaro, poème sur la résurrection de Lazare. On lui attribue[2] l’hymne sur l’amour de Dieu : Congregavit nos in unum Christi amor, avec le refrain : Ubi caritas est vera, Deus ibi est.

Bibliographie

  • Franz Brunhölzl, Histoire de la littérature latine du Moyen Age. Tome 1, vol. 2, L’Époque carolingienne, Brepols, 1991, p. 14-20.

Notes et références

  1. Alcuin, Epistolae, IV 103, 22.
  2. D. Norberg, La poésie latine rythmique du haut Moyen Age, Stockholm, 1954, p. 87 sq.


  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Paulin d%27Aquil%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paulin d'Aquilee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Paulin d'Aquilée — (en latin, Paulinus Aquileiensis, en italien Paolino d Aquileia), né entre 730 et 740 à Premariacco (province d Udine), mort en 802 à Cividale del Friuli, est un homme d Église, théologien et poète italien, évêque d Aquilée à la fin du VIIIème… …   Wikipédia en Français

  • Aquilée — Administration Nom italien Aquileia Nom allemand Aglar(n) Nom frioulan Aquilee Pays …   Wikipédia en Français

  • Aquilee — Aquilée Aquilée Ajouter une image Administration Nom italien Aquileia Nom allemand Aglar Nom frioulan Aquilee Nom slovène Oglej Pays …   Wikipédia en Français

  • Paulin — (Paolino) • Paulin de Trèves, évêque de Trèves, succéda à Maximin, exilé pour avoir pris le parti d Athanase, mort en 358. Fête le 31 août. • Paulin de Nole (22 juin), né à Bordeaux en 353, préfet de Rome, converti au tombeau de saint Félix de… …   Dictionnaire des saints

  • Paulin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Paulin est un prénom masculin qui dérive de Paul; Sommaire 1 Patronyme 2 Homonymes …   Wikipédia en Français

  • Paulin — Provenance. Vient du latin paulus Signifie : petit, faible Se fête le 11 janvier Histoire. Patriarche d Aquilée, dans le Frioul, Paulin est la grande lumière de l église vers le fin du VIIIème siècle. Il porte aussi la Bonne Nouvelle en Autriche… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Liste des patriarches d'Aquilée — Cette page contient une liste des évêques et archevêques d Aquilée. Les archevêques refusent l autorité du pape entre 553 et 698. Il maintiennent le titre de patriarche du temps du schisme. En 1209 les patriarches obtiennent le marche de Frioul… …   Wikipédia en Français

  • Aquileia — Aquilée Aquilée Ajouter une image Administration Nom italien Aquileia Nom allemand Aglar Nom frioulan Aquilee Nom slovène Oglej Pays …   Wikipédia en Français

  • Patrologia Latina — Patrologie Latine La Patrologie Latine est une collection majeure de textes de l Antiquité, de l Antiquité tardive, et de textes médiévaux, contenant les écrits des Pères de l’Église et d’auteurs ecclésiastiques publiée par Jacques Paul Migne… …   Wikipédia en Français

  • Patrologie Latine — La Patrologie Latine est une collection majeure de textes de l Antiquité, de l Antiquité tardive, et de textes médiévaux, contenant les écrits des Pères de l’Église et d’auteurs ecclésiastiques publiée par Jacques Paul Migne entre 1844 et 1855,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.