Marguerite Moreno


Marguerite Moreno
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreno.
Marguerite Moreno vers 1896.

Marguerite Moreno (Lucie Marie Marguerite Monceau), née à Paris le 15 septembre 1871 et morte à Touzac (Lot) le 14 juillet 1948, est une actrice française de théâtre et de cinéma.

Sommaire

Biographie

sociétaire de la Comédie-Française de 1890 à 1903, elle est alors « la muse des symbolistes », et la confidente de Stéphane Mallarmé que, pourtant, elle ne parviendra pas à convaincre de monter Hérodiade. C'est elle qui organisera les funérailles du poète en l'église et au cimetière de Samoreau près la Seine où il avait une « campagne ».

Paul Valéry considérait qu'elle était la seule à savoir dire des vers et l'invitait à en réciter lors de ses cours au Collège de France.

Après la Comédie-Française, elle rejoint le Théâtre de Sarah Bernhardt, puis le Théâtre Antoine. Pendant sept ans, elle dirige à Buenos Aires la section française du Conservatoire.

Quand éclate la Grande guerre, elle s'active à l'hôpital militaire de Nice, mais dès 1915 découvre le cinéma. Puis elle s'installe, pendant l'entre-deux-guerres dans sa propriété du Lot qu'elle quitte régulièrement pour la scène et le septième art.

Sa carrière se partagera dès lors entre théâtre et cinéma, jusqu'à l'apothéose de La Folle de Chaillot, créé pour elle par Jean Giraudoux en 1945.

Le 12 septembre 1900, elle épouse Marcel Schwob en Angleterre. Elle était auparavant la maîtresse de Catulle Mendès. Sa maison La Source bleue à Touzac (Lot) est un magnifique domaine, aujourd'hui transformé en auberge par ses descendants.

Œuvre

  • Souvenirs de ma vie, préface de Colette, introduction de Robert Kemp, Éditions de Flore, 1948.
  • La Statue de sel et le bonhomme de neige: souvenirs de ma vie et quelques autres, Flammarion, 1926.
  • Une Française en Argentine, Georges Crés, 1914.

Cinéma

Théâtre

Biographie

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marguerite Moreno de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marguerite Moreno — en 1896 Marguerite Moreno (Lucie Marie Marguerite Monceau Moreno), nació en París el 15 de septiembre de 1871 y murió en Touzac (Lot) el 14 de julio de 1948, fue una actriz francesa de teatro y cine y relevante miembro de la Comédie Française de… …   Wikipedia Español

  • Moreno, Marguerite — (1871 1948) (Lucie Marguerite Monceau)    actress    Marguerite Moreno (the stage name of Lucie Marguerite Monceau) was born in Paris and was a member of the comédie française and then a cabaret performer before she gained notoriety with the… …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • Moreno — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Moreno est un nom d origine hispanique signifiant « brun ». Il s agit du quinzième patronyme le plus répandu en Espagne[1]. C est aussi un nom… …   Wikipédia en Français

  • Marguerite Jeanne Carpentier — Pour les articles homonymes, voir Carpentier. Marguerite Jeanne Angèle Carpentier, artiste peintre, sculpteur et graveur naît à Paris le 8 septembre 1886 et y décéde en novembre 1965. Son père, Charles Henri Barthélémy Carpentier était rentier et …   Wikipédia en Français

  • Édouard de Max — Édouard Alexandre Max Données clés Nom de naissance Edouard Alexandre Max Surnom Edouard de Max Naissance 14 février 1869 Jassy province de Moldavie en Roumanie Nationalité Française Décès 28 octobre …   Wikipédia en Français

  • Colette — Pour les articles homonymes, voir Colette (homonymie). Colette …   Wikipédia en Français

  • Le Sexe faible (film, 1933) — Le Sexe faible Données clés Réalisation Robert Siodmak Scénario Édouard Bourdet Acteurs principaux Victor Boucher Marguerite Moreno Pierre Brasseur Betty Stockfeld Sociétés de production …   Wikipédia en Français

  • Catherine de Médicis — Pour les articles homonymes, voir Catherine de Médicis (homonymie). Catherine de Médicis Nom de naissance …   Wikipédia en Français

  • La Folle De Chaillot — Lucia Sturdza Bulandra dans La Folle de Chaillot par George Ştefănescu (1967) Auteur Jean Giraudoux Genre …   Wikipédia en Français

  • La Folle de Chaillot — Pour les articles homonymes, voir Chaillot. La Folle de Chaillot …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.