Magnificat


Magnificat
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnificat (homonymie).

Sur les autres projets Wikimedia :

Le Magnificat désigne le cantique chanté par la Vierge Marie après l'Annonciation à l'occasion de sa visite à sa cousine Élisabeth âgée et enceinte (épisode couramment appelé la Visitation). Egalement appelé Cantique de Marie, ce chant est une séquence originale de l'Évangile selon Luc (chapitre 1, versets 46 à 56).

Inspiré du cantique d'Anne, la mère du prophète Samuel (Premier livre de Samuel), il souligne le lien profond entre l'Espérance et la Foi chez le croyant (tant juif que chrétien).

"Magnificat" est le premier mot de la traduction latine de ce chant de louange. Il fait partie des liturgies romaine (pour l'office du soir, les Vêpres) et byzantine, et a inspiré de nombreuses œuvres musicales. Chez les protestants, seule l'Église anglicane utilise ce chant, de manière quotidienne, pour le culte du soir.

Sommaire

Le texte latin et sa traduction

Texte latin original


Magnificat anima mea Dominum,
et exsultavit spiritus meus in Deo salutari meo.

Quia respexit humilitatem ancillae suae.
Ecce enim ex hoc beatam me dicent omnes generationes.

Quia fecit mihi magna qui potens est.
Et sanctum nomen ejus.

Et misericordia ejus a progenie in progenies timentibus eum.
Fecit potentiam in brachio suo.

Dispersit superbos mente cordis sui.
Deposuit potentes de sede, et exaltavit humiles.

Esurientes implevit bonis, et divites dimisit inanes.
Suscepit Israël puerum suum, recordatus misericordiae suae

Sicut locutus est ad patres nostros, Abraham et semini ejus in saecula.

Texte français (version traduite)


Mon âme exalte le Seigneur,
et mon esprit a exulté en Dieu, mon Sauveur.

Car il a jeté les yeux sur l'humilité de sa servante,
Et voici que désormais on me dira bienheureuse de génération en génération.

Car il fit pour moi de grandes choses, celui qui est puissant,
Et saint est son nom.

Et son pardon s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Il a placé la puissance dans son bras,

Il a dispersé ceux dont le cœur était orgueilleux.
Il a renversé les puissants de leurs trônes et élevé les humbles.

Il a comblé de biens les affamés, et renvoyé les riches les mains vides.
Il a secouru Israël, son enfant, il s'est souvenu du pardon qu'il avait promis

Ainsi avait-il parlé à nos pères, à Abraham et à sa descendance, pour les siècles.








Texte français (traduction officielle)[1]


Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s'est penché sur son humble servante ;
Désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

Son amour s'étend d'âge en âge
Sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras,
Il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes,
Il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,
Renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur,
Il se souvient de son amour,

De la promesse faite à nos pères
En faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Œuvres musicales

On peut citer des œuvres autonomes :

Il peut faire partie d'une composition plus vaste :

  • dans les Vêpres pour la sainte Vierge de Claudio Monteverdi, mais on trouve aussi du même compositeur un Magnificat à six voix dans le recueil intitulé Selva Morale e Spirituale, recueil de pièces sacrées.
  • dans la liturgie anglicane, le Magnificat est associé au Nunc Dimittis (cantique de Siméon), et est partie intégrante de tout service. De nombreux compositeurs de confession anglicane ont écrit des "Services", parmi lesquels Orlando Gibbons (Short Service et Second Service), Thomas Tallis, et William Byrd.
  • dans la Dante Symphonie de Franz Liszt (1811-1886), composée en (1855). Il constitue le troisième mouvement, musicalement lié au second (Purgatorio), et est composé pour orchestre et chœur de femmes (ou d'enfants).

Notes

  1. (c) A.E.L.F. pour la traduction francophone autorisée (PTP encart p. 5).


Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Magnificat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MAGNIFICAT — MAGNIFICA Le magnificat est un cantique liturgique chanté quotidiennement à l’office des vêpres, sur le texte latin Magnificat anima mea Dominum ... (Mon âme exalte le Seigneur ...) d’après l’évangile de saint Luc (I, 46 à 55). Il s’agit du… …   Encyclopédie Universelle

  • Magnificat — • The title commonly given to the Latin text and vernacular translation of the Canticle (or Song) of Mary Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Magnificat     Magnificat      …   Catholic encyclopedia

  • Magnificat —   [lateinisch] das, (s)/ s, Magnifikat, neutestamentlicher Lobgesang (Canticum), den Maria, die Mutter Jesu, nach Lukas 1, 46 55 anlässlich ihres Besuches bei Elisabeth gesprochen hat; benannt nach dem ersten Wort der lateinischen Übersetzung des …   Universal-Lexikon

  • Magníficat — puede hacer referencia a: Magníficat, oración de la Iglesia católica, basada en palabras de María, madre de Jesús, citadas en el Evangelio; Magníficat, composiciones musicales que ponen música a esas palabras. Esta página de desambiguación… …   Wikipedia Español

  • MAGNIFICAT — secundum est ex tribus Euangelicis Canticis, quae in Ecclesia Romana in psalmodia recitantur. Cum enim Canticorum horum X. sint, septem eorum ex antiquo Testam. deprompta et per 7. hebdomadis dies ad Laudes distributa sunt: reliqua tria ex… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • magníficat — (Del lat. magnifĭcat, magnifica, alaba, primera palabra de este canto). m. Cántico que, según el Evangelio de San Lucas, dirigió al Señor la Virgen María en la visitación a su prima Santa Isabel, y que se reza o canta al final de las vísperas.… …   Diccionario de la lengua española

  • Magnificat — Magnificat, Anfang und Benennung eines Lobliedes der Maria (Luk. 1,46.). Das Magnificat von Durante hat sich einen bleibenden Ruhm erworben und ein neueres von B. Klein verdient ihn. –k …   Damen Conversations Lexikon

  • Magnificat — Magnificat, der Lobgesang Marias, Lucas 1, 46–55 (Magnificat anima mea, Dominum, den Herrn preist meine Seele); von vielen Meistern componirt …   Herders Conversations-Lexikon

  • magnificat — MAGNIFICÁT s. n. compoziţie muzicală polifonică, de forma unei cantate; cântec de slavă, punctul culminant într o misă. (< gern. Magnifikat, fr. magnificat) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • Magnificat — c.1200, from Latin third person singular of magnificare (see MAGNIFICENCE (Cf. magnificence)), from first words of the Virgin s hymn (Luke i:46, in Vulgate Magnificat anima mea dominum My soul doth magnify the Lord ) used as a canticle …   Etymology dictionary

  • magníficat — sustantivo masculino 1. Área: religión Según la Biblia, himno de acción de gracias a Dios que entonó la Virgen María en su visita a su prima Santa Isabel: El coro de niños de la abadía cerró la misa mariana con el magníficat …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.