Amisulpride
Amisulpride
Structure de l'amisulpride
Structure de l'amisulpride
Général
Nom IUPAC 4-amino-N-[(1-éthylpyrrolidin-2-yl)méthyl]-5-éthylsulfonyl-2-méthoxy-benzamide
Synonymes Sultopride
No CAS 71675-85-9
No EINECS 275-831-7
Propriétés chimiques
Formule brute C17H27N3O4S  [Isomères]
Masse molaire[1] 369,479 ± 0,022 g·mol-1
C 55,26 %, H 7,37 %, N 11,37 %, O 17,32 %, S 8,68 %,
Classe thérapeutique
antidépresseur (et neuroleptique)
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité 48%
Demi-vie d’élim. 12 h
Excrétion Urinaire
Considérations thérapeutiques
Voie d’administration oral, intramusculaire
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'amisulpride (vendu sous les marques Solian, Deniban ou Amitrex) est un médicament atypique car, en fonction des doses employées, il peut être utilisé comme neuroleptique ou comme antidépresseur.

Sommaire

Profil atypique

Au départ principalement utilisé comme antipsychotique atypique (employé pour traiter la psychose dans la schizophrénie et les épisodes de manie dans le trouble bipolaire), il s'est avéré être un traitement remarquable contre la dépression, la dysthymie ou l'anxiété mais en employant des doses plus petites que pour les psychoses.

Aux doses normales, il bloque la dopamine (comme tous les autres neuroleptiques) et fut donc au départ principalement utilisé pour traiter les psychoses. En revanche à des doses faibles, il a une action inverse et augmente la quantité de dopamine disponible dans le cerveau. Cette faculté le fait utiliser comme antidépresseur.

Plus grande efficacité que les autres antidépresseurs

Plusieurs études montrent que l'efficacité du Solian à faible dose (50 mg par jour) dans le traitement de la dépression est plus grande que les autres antidépresseurs.

Dans toutes les études, le Solian a montré une efficacité égale ou supérieure à tous les autres antidépresseurs pour combattre la dépression, la dysthymie ou l'anxiété.

Il a ainsi montré une meilleure efficacité par rapport à :

- la sertraline (commercialisée en France sous la marque Zoloft) [2]

- l' imipramine (commercialisée en France sous le nom de Tofranil) [3] l'antidépresseur de référence, chef de file des tricycliques,


et une efficacité identique à celle :

- de l'amitriptyline (commercialisée en France sous le nom de Laroxyl) mais avec beaucoup moins d'effets secondaires[4]

- de l'amineptine [5]et avec moins d'effets secondaires également.

Dans une étude de 1998, le Solian a aussi montré une plus grande efficacité sur l'anxiété (mesurée par la "HAM-A score") qui a diminué de manière plus significative avec l'amisulpride à 50 mg/jour (63%) qu'avec la fluoxétine (commercialisée sous le nom de Prozac) à 20 mg/jour (54%)[6].

Disponibilité

Il a été introduit par Sanofi-Aventis dans les années 1990.

L'amisulpride n'est pas été approuvé par la Food and Drug Administration pour les États-Unis, mais il est disponible partout en Europe (France, Allemagne, Italie, Suisse, Russie, Royaume-Uni, etc) et Australie pour traiter les psychoses et les schizophrénies.

En Italie, en dose de 50 mg, il est aussi vendu comme antidépresseur (sous la marque Deniban ).

Effets secondaires

A fortes doses, il peut entraîner une aménorrhée et galactorrhée chez les femmes, des nausées, une prise de poids, des insomnies, de l'akathisie, des dysfonctions sexuelles, bien que beaucoup moins que les médicaments similaires de sa catégorie.

Voir aussi


Références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. http://biopsychiatry.com/amivsert.htm
  3. http://biopsychiatry.com/amisulpride.htm
  4. http://biopsychiatry.com/amisulvamitrip.htm
  5. http://www.amineptine.com/aminepvamisulp.htm
  6. Smeraldi E, « Amisulpride versus fluoxetine in patients with dysthymia or major depression in partial remission: a double-blind, comparative study », dans J Affect Disord, vol. 48, no 1, 1998, p. 47–56 [lien PMID, lien DOI] 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amisulpride de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amisulpride — Systematic (IUPAC) name 4 amino N [(1 ethylpyrrolidin 2 yl)methyl] …   Wikipedia

  • amisulpride — noun A selective dopamine antagonist that is used as an antipsychotic drug …   Wiktionary

  • amisulpride — ami·sul·pride (am″ĭ sulґprīd) a substituted benzamide that is a dopamine antagonist and is used as an antipsychotic; administered orally …   Medical dictionary

  • 71675-85-9 — Amisulpride Amisulpride Structure de l amisulpride Général Nom IUPAC 4 amino N [(1 éthylpyrrolidin 2 yl)méthyl] 5 éthylsulfonyl 2 …   Wikipédia en Français

  • Barnetil — Amisulpride Amisulpride Structure de l amisulpride Général Nom IUPAC 4 amino N [(1 éthylpyrrolidin 2 yl)méthyl] 5 éthylsulfonyl 2 …   Wikipédia en Français

  • C17H27N3O4S — Amisulpride Amisulpride Structure de l amisulpride Général Nom IUPAC 4 amino N [(1 éthylpyrrolidin 2 yl)méthyl] 5 éthylsulfonyl 2 …   Wikipédia en Français

  • Solian — Amisulpride Amisulpride Structure de l amisulpride Général Nom IUPAC 4 amino N [(1 éthylpyrrolidin 2 yl)méthyl] 5 éthylsulfonyl 2 …   Wikipédia en Français

  • Sultopride — Amisulpride Amisulpride Structure de l amisulpride Général Nom IUPAC 4 amino N [(1 éthylpyrrolidin 2 yl)méthyl] 5 éthylsulfonyl 2 …   Wikipédia en Français

  • Antipsychotic — Advertisement for Thorazine (chlorpromazine) from the 1950s[1] An antipsychotic (or neuroleptic) is a tranquilizing psychiatric medication primarily used to manage psychosis (including delusions or hallucinations, as well as disordered tho …   Wikipedia

  • Aripiprazole — Systematic (IUPAC) name 7 {4 [4 (2,3 dichlorophenyl)piperazin 1 yl]butoxy} 3,4 dihydroquinolin 2(1H) one Clinical data Trade names …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”