Excretion

Excrétion

Cette vache urine pour vider sa vessie.

L'excrétion (du verbe excréter) désigne l'action par laquelle des substances sécrétées (des déchets d'un métabolisme pour la plupart) d'un organisme vivant sont rejetés au-dehors. L'excrétion a comme finalité de rejeter à l'extérieur de l'organisme des substances gazeuses, solides ou liquides sous forme de substances devenues inutiles ou toxiques.

Sommaire

Définitions élargies

Au sens strict

En physiologie animale, les chercheurs ont remarqué que la plupart des cellules ou des tissus ont besoin pour vivre d'être dans un milieu dont les conditions hydriques et les conditions ioniques sont régulées. Par exemple les cellules de l'homme sont dans un milieu dont l'osmolarité est de 300 mosmol/L. (Alligator 278 mosmol/L, Canard 300 mosmol/L, Rana esculenta 210 mosmol/L, Criquet 104 mosmol/L, le Homard 974 mosmol/L, Aurélia 1092 mosmol/L , Astéraia 1012 mosmol/L.)

L'excrétion permet le maintien de l’osmolarité du milieu intérieur de l'animal dans des valeurs qui garantisse son homéostasie.

Définitions associées

L'excrétion englobe in extenso l'élimination d'une partie des déchets du métabolisme et en particulier celui du métabolisme protéique avec l'élimination de l’urée.

On utilise également le verbe excréter pour qualifier l'ensemble de processus par lequel le produit d'une glande est rejeté hors de celle-ci (par un ou des canaux). Cette excrétion peut être gazeuse, liquide ou même solide.

Régulation osmotique

Principes de la régulation osmotique

Lorsque l’organisme régule l'homéostasie ionique, la régulation osmotique agit sur deux facteurs :

  • la concentration d'ions ;
  • le volume de leur liquide intérieur ;

Ceci vérifie la relation n=c*v, où n correspond a l'osmolarité c à la concentration ionique et v au volume.

En fonction du milieu dans lequel il vit, un animal va absorber de l'eau si celle-ci est à disposition afin de diluer et évacuer les électrolytes en excès, ou rejeter activement des ions dans le milieu extérieur sans perdre d'eau.

Stratégies des animaux aquatiques

Tous les êtres vivants ne vivent pas dans les mêmes conditions de milieux. Par exemple un téléostéen (poisson d'eau de mer) aura un milieu de vie contenant beaucoup plus de chlorure de sodium qu'un poisson d'eau douce. Le poisson d'eau de mer aura donc plus de difficulté à perdre des ions alors que le poisson d'eau douce aura plus de difficulté à garder ses ions.

Certains êtres vivants sont dits osmoconformes parce qu'ils adoptent la pression osmotique du milieu, si celle-ci reste à peu près constante (par exemple l'eau de mer 1047 mosmol/L).

D'autres sont appelés osmorégulateurs, c'est-à-dire qu'il possède une osmolarité différente de celle de leurs milieux de vie.

Stratégies des animaux terrestres

Pour les animaux terrestres la stratégie de régulation de l'osmolarité s'articule essentiellement au facteur eau. En effet le seul moyen efficace de contrôler son osmolarité consiste à adapter ses prises hydriques en fonction des besoins. Il existe également des stratégies complémentaires.


Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Excr%C3%A9tion ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Excretion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • excrétion — [ ɛkskresjɔ̃ ] n. f. • 1534; bas lat. excretio « action de séparer » ♦ Physiol. 1 ♦ Action par laquelle les déchets de l organisme sont rejetés au dehors. Excrétion des matières fécales, de l urine. ⇒ élimination, évacuation, expulsion. « Dans… …   Encyclopédie Universelle

  • Excretion — is the process of eliminating waste products of metabolism and other non useful materials.cite book | last = Beckett | first = B. S. | authorlink = | coauthors = | title = Biology: A Modern Introduction | publisher = Oxford University Press |… …   Wikipedia

  • Excretion — Ex*cre tion, n. [Cf. F. excr[ e]tion.] 1. The act of excreting. [1913 Webster] To promote secretion and excretion. Pereira. [1913 Webster] 2. That which is excreted; excrement. Bacon. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • excretion — c.1600, from Fr. excrétion (16c.), from L. excretionem, noun of action from pp. stem of excernere to discharge (see EXCREMENT (Cf. excrement)) …   Etymology dictionary

  • Excretion — (v. lat.), so v.w. Aussonderung, Ausleerung (s.d.); daher Excretoria organa, Aussonderungsorgane; Excretorius ductus, Ausführungsgang …   Pierer's Universal-Lexikon

  • excretion — [eks krē′shən, ikskrē′shən] n. [VL excretio] 1. the act or process of excreting 2. waste matter excreted; sweat, urine, etc …   English World dictionary

  • excretion — excretion1 /ik skree sheuhn/, n. 1. the act of excreting. 2. the substance excreted, as urine or sweat, or certain plant products. [1595 1605; < LL excretion (s. of excretio) that which is sifted out. See EXCRETE, ION] excretion2 /ik skree… …   Universalium

  • Excrétion — Cette vache urine pour vider sa vessie. L excrétion (du verbe excréter) désigne l action par laquelle des substances sécrétées (des déchets d un métabolisme pour la plupart) d un organisme vivant sont rejetés au dehors sous forme …   Wikipédia en Français

  • excrétion — (èk skré sion) s. f. Terme de physiologie. Action par laquelle certains organes creux rejettent au dehors les matières liquides ou solides qu ils contiennent. L excrétion des matières fécales L excrétion de l urine. L excrétion de la salive, du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Excretion — (Roget s Thesaurus) < N PARAG:Excretion >N GRP: N 1 Sgm: N 1 excretion excretion discharge emanation Sgm: N 1 exhalation exhalation exudation extrusion secretion effusion extravasation ecchymosis Sgm: N 1 evacuation …   English dictionary for students

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”