Ambracie

39° 09′ 29″ N 20° 59′ 13″ E / 39.158, 20.987

Ambracie (en grec ancien Ἀμϐρακία / Ambrakía) est une colonie de Corinthe, fondée au VIIe siècle av. J.‑C. Elle est située sur la côte nord du golfe Ambracique, sur la rive gauche du fleuve Arachtos, quasiment en face de Leucade, sur le site de l'actuelle ville d'Arta.

Histoire

Elle est fondée entre 650 et 625 par Gorgos, fils du tyran de Corinthe, Cypsélos. Son fils, Périandre, est chassé par les citoyens, qui installent une démocratie. Lors de la guerre du Péloponnèse, Ambracie, comme sa métropole, rejoint le camp spartiate. Elle assiste Corinthe dans sa guerre contre Corcyre, lui fournissant des bateaux à de nombreuses reprises[1]. Elle dispute également aux Acarnaniens et aux Amphilochiens, alliés d'Athènes, le contrôle du golfe ambracique. L'Acarnanie obtient finalement l'appui d'Athènes suite à la destruction d'Argos d'Amphilochie par les spartiates et le stratège Démosthène vainc Ambracie à Olpaï, en 426[2].

En 396/395, Ambracie rentre dans la coalition athénienne (Athènes, Argos, Corinthe et Thèbes) dirigée contre Sparte. Mais le raid de Sparte en Acarnanie pousse Ambracie à rallier la ligue du Péloponnèse en 388[3].

En 338, Ambracie est occupée par les Macédoniens, emmenés par Philippe II. En 295, Pyrrhus en fait la capitale du royaume d'Épire et l'orne de reliefs, statues et peintures. Ambracie rejoint ensuite la Ligue étolienne en 230. Elle est prise par les Romains de Marcus Fulvius Nobilior au printemps de l'année 189 et méthodiquement pillée[4]. Par la suite, elle vidée par Auguste de ses habitants, qui sont déportés à Nicopolis[5].

Au XIe siècle de l'ère chrétienne, après la destruction de Nicopolis par les Bulgares, la ville d'Arta se développe sur le site de la ville antique.

Notes

  1. Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse [détail des éditions] [lire en ligne] (I, 27, 2 et 56, 4).
  2. Thucydide (III, 105-112).
  3. Xénophon, Les Helléniques (V,4,65;VI,2,3).
  4. Polybe, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne] (XXI, V, 25–30).
  5. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (V, 23, 3).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ambracie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Epire — Épire L Epire sous colonisation romaine[1] Épire (en grec Ήπειρος / Ípiros, en albanais Epir …   Wikipédia en Français

  • Épire — L Épire sous colonisation romaine[1] …   Wikipédia en Français

  • Description de Delphes par Pausanias le Périégète — Pour les articles homonymes, voir Description (Homonymie). Dans sa Description de la Grèce, Pausanias le Périégète laisse une description de Delphes au IIe siècle qui est d une grande importance pour la science historique. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Pausanias à Delphes — Description de Delphes par Pausanias le Périégète Dans sa Description de la Grèce, Pausanias le Périégète laisse une description de Delphes au IIe siècle qui est d une grande importance pour la science historique. Sommaire 1 Pausanias et son …   Wikipédia en Français

  • Dínos Dimópoulos — (grec moderne : Ντίνος Δημόπουλος) né le 21 août 1921 à Palairos (Acarnanie) et mort à Athènes le 28 février 2003, était un acteur, scénariste, dramaturge, réalisateur et metteur en scène de théâtre et cinéma grec. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • -188 — Années : 191 190 189   188  187 186 185 Décennies : 210 200 190   180  170 160 150 Siècles : IIIe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • -295 — Années : 298 297 296   295  294 293 292 Décennies : 320 310 300   290  280 270 260 Siècles : IVe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • -342 — Années : 345 344 343   342  341 340 339 Décennies : 370 360 350   340  330 320 310 Siècles : Ve siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • -343 — Années : 346 345 344   343  342 341 340 Décennies : 370 360 350   340  330 320 310 Siècles : Ve siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • -426 — Années : 429 428 427   426  425 424 423 Décennies : 450 440 430   420  410 400 390 Siècles : VIe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”