Alyscamps
Vue des Alyscamps

Les Alyscamps (Champs Élysées en provençal, cité des morts vertueux dans la mythologie grecque) était une nécropole, située à Arles, dans le département des Bouches-du-Rhône, remontant à l'époque romaine.

Sommaire

Histoire

De l'époque romaine au Moyen Âge, les Alyscamps ont été une nécropole païenne puis chrétienne située à l'entrée sud-est de la cité d'Arles sur la [via Aurelia], c'est-à-dire en dehors de la cité comme la plupart des nécropoles romaines. Ils comprenaient de très nombreux sarcophages.

Dès la fin du IVe siècle, les Alyscamps et le cimetière de Trinquetaille doivent leur célébrité au martyr de Genest, saint arlésien, décapité en 303. Au fil des siècles ce lieu devient si renommé que de nombreuses personnes souhaitent y être enterrées, à l’instar des évêques d’Arles. Des cadavres descendent aussi le cours du Rhône sur de petits bateaux pour y être inhumés ; une somme d'argent étant jointe pour rémunérer les Arlésiens qui mettent en sépulture les défunts.

Aux XIe, XIIe et XIIIe siècles, ce cimetière connu de toute la chrétienté, s'enrichit de nombreuses églises. Au XIe une collégiale est ainsi établie aux Alyscamps, mais vers l’an 1035, cette canonica étant tombée entre des mains laïques, l’archevêque Raimbaud donne aux moines de Saint- Victor de Marseille l’antique église Saint-Genès ainsi que toutes ses dépendances, moyennant le cens d’une livre d’encens à fournir le jour de Saint-Trophime. Les Alyscamps deviennent alors le point de départ du pèlerinage de Compostelle pour les pélerins provençaux.
Toutefois, en 1152, le transfert des reliques de saint Trophime à la cathédrale Saint-Étienne (devenue par la suite Saint-Trophime), au centre ville, lui enlève une partie de son prestige.

À partir de la Renaissance, les prélats, seigneurs et rois dérobent les sarcophages les mieux sculptés pour enrichir leurs collections. Un bateau ainsi chargé coule dans le Rhône vers la fin du XVIe siècle à hauteur de Pont-Saint-Esprit[1].

Au cours du XVIe siècle ce quartier fait l'objet d'une première transformation avec le creusement du canal de Craponne qui alimente en eau la Crau, entre Durance et Rhône.

Plus récemment, au XIXe siècle, les Alyscamps ont été profondément modifiés lors de la construction de la voie ferrée Paris-Lyon-Marseille (1848) et des ateliers afférents.

Ce lieu, peint par Van Gogh et Gauguin (1888), est devenu alors, au fil du temps, un nouveau quartier d'Arles.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Les Alyscamps dans les arts

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Jean-Maurice Rouquette (sous la direction de) - ARLES, histoire, territoires et cultures, page 480 :
    Au cours du XVIe siècle, en 1564, une autre visite royale aura lieu [à Arles], celle de Charles IX, accompagné de sa mère Catherine de Médicis. ... les souverains quittent Arles par bateau, sur le Rhône, emportant à leur suite un précieux chargement d'antiques sarchophages, colonnes, sculptures. Malheureusement, l'embarcation fait naufrage à la hauteur de Pont-Saint-Esprit.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alyscamps de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alyscamps — Saltar a navegación, búsqueda Monumentos romanos y románicos de Arlés1 …   Wikipedia Español

  • Alyscamps — Alyscamps, s. Aliscans …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alyscamps — ou Aliscamps (les) voie bordée de tombeaux gallo romains, aux portes d Arles …   Encyclopédie Universelle

  • Alyscamps — The Alyscamps is a large Roman necropolis, which is a short distance outside the walls of the old town of Arles, France. It was one of the most famous necropolises of the ancient world. The name is a corruption of the Latin Elisii Campi (that is …   Wikipedia

  • Alyscamps — Die Kirche St. Honorat Seitenkapelle der Kirche St. Honorat …   Deutsch Wikipedia

  • Les Alyscamps — Die Kirche St. Honorat Seitenkapelle der Kirche St. Honorat …   Deutsch Wikipedia

  • Les Alyscamps — Infobox Painting| title=Les Alyscamps artist=Vincent van Gogh year=1888 type=Oil on canvas height=92 width=73.5 museum=Private collection Les Alyscamps (or L Allée des Alyscamps ) is a pair of paintings ( pendants ) by Dutch painter Vincent van… …   Wikipedia

  • ALISCAMPS — Alyscamps Vue des Alyscamps …   Wikipédia en Français

  • Aliscamps — Alyscamps Vue des Alyscamps …   Wikipédia en Français

  • Aliscamps — Alyscamps ou Aliscamps (les) voie bordée de tombeaux gallo romains, aux portes d Arles. Aliscamps (les). V. Alyscamps …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”