Alphonse Antoine
Officier général francais 2 etoiles.svgAlphonse Antoine
Naissance 1890
Raon-sur-Plaine
Décès 9 février 1969 (à 79 ans)
Paris
Origine Drapeau de France France
Grade Général de brigade
Années de service 1914 - 1946
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Légion d'Honneur
Croix de guerre 1914-1918
Croix de Guerre 1939-1945
Médaille de la Résistance

Alphonse Antoine, né en 1890 à Raon-sur-Plaine (Vosges) et mort le 9 février 1969 à Paris, est un général de l’armée française, résistant, spécialiste des transmissions.

Sommaire

Biographie

Alphonse Antoine est né d’une mère brodeuse et d’un père douanier au poste frontière du Donon (qui délimite la séparation entre la France et l'empire allemand occupant alors l'Alsace).

Après des études primaires supérieures à l'école Colbert de Paris, il est reçu au concours des Chemins de Fer de l'Est, société exploitant les lignes ferroviaires entre Paris et la Lorraine.

Mobilisé pendant la guerre de 1914-1918, il devient sous-lieutenant dans l'arme du génie et fait presque toute la guerre sur le front de Lorraine, en particulier dans le secteur de la Chapelotte (Vosges).

Spécialiste des transmissions militaires

Après la fin de la guerre, il poursuit son activité au sein de l’armée et est chargé d'organiser le Central interallié de Berlin. Il participe, avec le général Gustave Ferrié (1868-1932), à la création de Radio Tour Eiffel, premier émetteur français de télégraphie sans fil, à vocation militaire dans les années 1920.

Alphonse Antoine enseigne en 1930-1940, à l’école des transmissions, puis est affecté au ministère de la guerre, et à celui de l'armement.

Résistant, responsable du sabotage d’équipements téléphoniques

De 1940 à 1942, il est affecté en Tunisie où, sous les ordres du général de Lattre de Tassigny, il commande les transmissions. Il participe à la lutte clandestine et organise le camouflage du matériel et du personnel.

Il rentre en métropole, et rejoint le mouvement de résistance nationale « Les Ardents », sous le pseudonyme de Dammartin (ou Damemartin, ou André). Il est chargé de mettre en œuvre, dans la zone Sud, le sabotage du réseau allemand des lignes souterraines à grande distance, le contre-sabotage et la remise en état du réseau national. Son intégration dans le groupe aurait eu lieu en 1944.

Jacques Chaban-Delmas (Lakanal) le nomme délégué national aux Transmissions au printemps 1944. Il est chargé de l'exécution du « Plan Violet », qui prévoit le sabotage des réseaux téléphoniques allemands. Il le met en œuvre le 5 juin 1944, à 21 heures 15, suite à un message sur les ondes de la radio britannique en langue française BBC (« le Colonel leur a coupé le sifflet »).

Alphonse Antoine est promu général en 1944. Il quitte l'armée en 1946 et rejoint la société privée RTI (Relations Techniques Intercontinentales) où il met au point des appareils de transmission, notamment des oscilloscopes.

Décédé à Paris le 9 février 1969, il est enterré au cimetière d'Allarmont, commune où il disposait d'une demeure.

Il est le père de Gérald Antoine, philologue, recteur de l’académie de Tours Orléans, maire d’Allarmont.

Décorations

Legion Honneur Commandeur ribbon.svg Croix de Guerre 1914-1918 ribbon.svg Croix de Guerre 1939-1945 ribbon.svg
Medaille de la Resistance ribbon.svg

Intitulés

  • Commandeur de la Légion d'Honneur
  • Croix de Guerre 1914-1918
  • Croix de Guerre 1939-1945
  • Médaille de la Résistance

Sources




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alphonse Antoine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alphonse Antoine — Infobox Cyclist ridername = Alphonse Antoine fullname = Alphonse Antoine nickname = dateofbirth = birth date|1915|08|19 dateofdeath = death date and age|1999|11|11|1915|08|19 country = FRA height = weight = currentteam = discipline = Road role =… …   Wikipedia

  • Alphonse Antoine (cycliste) — Alphonse Antoine …   Wikipédia en Français

  • Alphonse Gent — Statue d Alphonse Gent au cimetière de Saint Véran d Avignon Buste sculpté en 1896 par Louis Cosme Demaille (Gigondas 1837 Paris 1906) Parlementaire français Date de naissance …   Wikipédia en Français

  • Alphonse de Bourbon-Siciles (1841-1934) — Pour les articles homonymes, voir Alphonse de Bourbon. Alphonse Marie Joseph Albert de Bourbon (Caserte, 28 ma …   Wikipédia en Français

  • Alphonse Antonio de Sarasa — (* 1618 in Nieuwpoort; † 1667 in Brüssel) war ein flämischer Mathematiker. Er gilt als Entdecker des dekadischen Logarithmus; teilweise wird diese Entdeckung jedoch dem flämischen Jesuiten Grégoire de Saint Vincent zugeschrieben, dessen Schüler… …   Deutsch Wikipedia

  • Alphonse D’Orléans (1886-1975) — Pour les articles homonymes, voir Alphonse d Orléans. Alphonse Marie François Antoine Diego d Orléans (en espagnol : Alfonso de Orleáns y Borbón), infant d Espagne et cinquième duc de Galliera, est né à Madrid, le 12 décembre 1886, et est… …   Wikipédia en Français

  • Alphonse d'Orléans (1886-1975) — Alphonse d’Orléans (1886 1975) Pour les articles homonymes, voir Alphonse d Orléans. Alphonse Marie François Antoine Diego d Orléans (en espagnol : Alfonso de Orleáns y Borbón), infant d Espagne et cinquième duc de Galliera, est né à Madrid …   Wikipédia en Français

  • Alphonse d’Orleans (1886-1975) — Alphonse d’Orléans (1886 1975) Pour les articles homonymes, voir Alphonse d Orléans. Alphonse Marie François Antoine Diego d Orléans (en espagnol : Alfonso de Orleáns y Borbón), infant d Espagne et cinquième duc de Galliera, est né à Madrid …   Wikipédia en Français

  • Alphonse d’orléans (1886-1975) — Pour les articles homonymes, voir Alphonse d Orléans. Alphonse Marie François Antoine Diego d Orléans (en espagnol : Alfonso de Orleáns y Borbón), infant d Espagne et cinquième duc de Galliera, est né à Madrid, le 12 décembre 1886, et est… …   Wikipédia en Français

  • Antoine D'Orléans (1824-1890) — Pour les articles homonymes, voir Antoine d Orléans. Antoine Marie d’Orléans, duc de Montpensier est né le 31 juillet 1824 à Neuilly, en France, et est décédé le 4 février 1890, à Sanlúcar de Barrameda, en Espagne. C est un… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”