Jean Vauquelin De La Fresnaye

Jean Vauquelin de La Fresnaye

Jean Vauquelin de La Fresnaye
Gravure de Charles Devrits
Gravure de Charles Devrits

Activité(s) Poète
Naissance La Fresnaye-au-Sauvage
vers 1536
Décès Caen
1606
Langue d'écriture français

Jean Vauquelin de La Fresnaye, né à La Fresnaye-au-Sauvage vers 1536 et mort à Caen en 1606 est un poète français.

Jean Vauquelin de La Fresnaye a fait ses études à Paris, puis son droit à Poitiers et à Bourges. Après une jeunesse dissipée, il suivit quelque temps la carrière des armes, combattant dans les guerres de religion sous les ordres du maréchal Matignon et blessé au siège de Saint-Lô en 1574. Puis il fit une carrière de magistrat en devenant, sous Henri III, lieutenant général à Caen et, sous Henri IV, président au présidial de la même ville.

Les poètes de la Pléiade ont inspiré sa vocation poétique à ce véritable gentilhomme campagnard, disciple de Ronsard aimant non-seulement les forêts, les prairies, les eaux et la voix des rossignols en poète, mais menant une vie rustique, se mêlant aux exercices et travaux de la campagne qui, tout en souscrivant aux réformes de la Pléiade, soulignait la continuité de l’histoire littéraire française. Étudiant des trouvères et des vieux chroniqueurs, il désirait voir la poésie française établie sur une base nationale et, un des premiers en France il cultiva la muse pastorale avec un sentiment, un naturel et un talent vrai. Ses Foresteries, qu’il commença à publier à l’âge de vingt ans (1555), possèdent déjà des qualités qui se retrouvent plus complètes dans ses Idillies. Il choisit ce titre, « d’autant, dit-il, qu’il ne signifie et représente que diverses petites images et gravures en la semblance de celles qu’on grave aux lapis, aux gemmes et calcédoines pour servir quelquefois de cachet. Les miennes en la sorte, pleines d’amour enfantine, ne sont qu’imagettes et petites tablettes de fantaisies d’amour. » Quelques-unes des Idillies offrent ces expressions licencieuses qu’autorisait alors le parler gaulois ; d’autres sont simplement naïves et d’une bonhomie agreste, et tendent, comme dit l’auteur, à représenter « la Nature en chemise ».

Vauquelin a exposé ses vues dans L’Art poétique de Vauquelin de la Fresnaye : où l’on peut remarquer la Perfection et le Défaut des Anciennes et des Modernes Poésies entrepris en 1574 à la demande d’Henri III, mais non publié jusqu’en 1605, d’un style un peu rude, mais intéressant par les hardiesses d’idées, et où il demande un Parnasse chrétien pour remplacer la mythologie ancienne. Il a écrit, à l’imitation d’Horace, des satires, qu’on nommerait plus justement épîtres, aussi fermement pensées et mieux écrites que l’Art poétique, et dont il a formulé les lois dans le Discours pour servir de Préface sur le Sujet de la Satyre en 1604-5, qui font école. On a encore de Vauquelin : des Sonnets religieux et politiques, dont le sentiment est élevé. Les Œuvres de La Fresnaye ont été réunies plusieurs fois après sa mort (Caen, 1605, 1612, in-8°).

Il est le père de Nicolas Vauquelin Des Yveteaux.

Extrait

Seigneur, je n’ai cessé, dès la fleur de mon âge,
D’amasser sur mon chef péchés dessus péchés ;
Des dons que tu m’avais dedans l’âme cachés,
Plaisant, je m’en servais à mon désavantage.
Maintenant que la neige a couvert mon visage,
Que mes prés les plus beaux sont fanés et fauchés,
Et que déjà tant d’ans ont mes nerfs desséchés,
Me ramentai[1] le mal de mon âge volage.
Ne m’abandonne point : en ses ans les plus vieux,
Le sage roi des Juifs adora de faux dieux,
Pour complaire au désir des femmes étrangères.
Las ! fais qu’à ton honneur je puisse ménager
Le reste de mes ans, sans de toi m’étranger[2]
Et sans prendre plaisir aux fables mensongères.

Notes

  1. rappeler à la mémoire
  2. chasser, éloigner en ancien français

Liens externes

Wikisource-logo.svg

Wikisource propose un ou plusieurs textes écrits par Jean Vauquelin de La Fresnaye.

  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Jean Vauquelin de La Fresnaye ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Vauquelin De La Fresnaye de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Vauquelin de la Fresnaye — Gravure de Charles Devrits Activité(s) Poète …   Wikipédia en Français

  • Jean vauquelin de la fresnaye — Gravure de Charles Devrits Activité(s) Poète …   Wikipédia en Français

  • Jean Vauquelin de La Fresnaye — Gravure de Charles Devrits Activités Poète Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jean Vauquelin de La Fresnaye — (* 1536 in La Fresnaye au Sauvage; † 1606, 1607 oder 1608 in Caen) war ein französischer Dichter. Jean Vauquelin de La Fresnaye studierte klassische Literatur in Paris und Rechtswissenschaften in Poitiers und Bourges. Er nahm an den Hugenotte …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Vauquelin de la Fresnaye — (1536 1608) was a French poet born at the château of La Fresnaye, near Falaise in Normandy, in 1536.He studied the humanities at Paris and law at Poitiers and Bourges. He fought in the Wars of Religion under the maréchal de Matignon and was… …   Wikipedia

  • Vauquelin de La Fresnaye — Jean Vauquelin de La Fresnaye (* 1536 in La Fresnaye au Sauvage; † 1606, 1607 oder 1608 in Caen) war ein französischer Dichter. Jean Vauquelin de La Fresnaye studierte klassische Literatur in Paris und Rechtswissenschaften in Poitiers und Bourges …   Deutsch Wikipedia

  • Vauquelin de la Fresnaye, Jean — (ca. 1536 1606)    poet    Born in Fresnaye au sauvage, near Falaise, Jean Vauquelin de la Fresnaye is the author of Art poétique français in verse (1574; published with Les diverse Poéies in 1605), in which he is clearly the student of pierre de …   France. A reference guide from Renaissance to the Present

  • VAUQUELIN DE LA FRESNAYE (J.) — VAUQUELIN DE LA FRESNAYE JEAN (1536 ? 1607) Ce poète normand, né à Falaise, fait ses études à Paris et en province, notamment à Poitiers, où il publie ses Foresteries (1555). C’est le premier recueil de bucoliques françaises qui corresponde aux… …   Encyclopédie Universelle

  • Fresnaye — ist der Name folgender Personen: Jean Vauquelin de La Fresnaye (* 1536; † 1606, 1607 oder 1608), französischer Dichter Roger de la Fresnaye (1885–1925), französischer Maler des Kubismus La Fresnaye ist der Name folgender geographischer Objekte in …   Deutsch Wikipedia

  • Vauquelin — is a French surname. It mat refer to one of the following;People: *Jean Vauquelin de la Fresnaye (1536 1608), a French poet *Moise Vauquelin, a 17th century French buccaneer. *Louis Nicolas Vauquelin, (May 16, 1763 November 14, 1829), a French… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”