Alliance de Jésus

Alliance (Bible)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alliance.

L'Alliance biblique est une alliance entre Dieu et l'humanité en général ou avec le peuple descendant d'un prophète en particulier comme Noé, Abraham, Jacob-Israël ou Mahomet. A priori cette alliance n'aurait de sens que pour le judaïsme et le christianisme qui croient au caractère sacré de la Bible, cependant l'islam se manifeste également volontiers comme descendant de cette tradition biblique.

Le concept d'Alliance garde tout le long de la Bible quelques caractéristiques permanentes :

  • Elle est conclue à l'initiative de Dieu qui demande aux hommes de croire en lui et en certaines propositions religieuses.
  • Elle engage l'homme à respecter des pratiques rituelles et sociétales particulières ; ce sont dans la Bible des commandements.
  • Selon le respect de sa lettre par l'homme, l'Alliance s'assortit de sanctions ou récompenses, rétributives ou salutaires.
  • Si l'homme a la foi en Dieu et observe ses commandements, il est selon la Bible récompensé ; la rétribution couvre les récompenses durant sa vie alors que le salut est la récompense après la mort.

Sommaire

L'Alliance dans le judaïsme

Dans la Torah israélite, Dieu conclut et réactualise l'Alliance avec différents prophètes :

  • Tout d'abord, après le Déluge, avec Noé et sa descendance (autant dire selon la Bible l'humanité tout entière) ; cette première Alliance s'étend même à tous les êtres vivants rescapés de l'arche que Dieu promet de ne plus exterminer en masse ; le signe de l'Alliance est un arc-en-ciel.
  • Comme la Terre était léguée à Noé, le pays de Canaan est promis à Abraham et à sa descendance ; le signe de l'Alliance est alors la circoncision.
  • Cette alliance se transmet par le fils de Noé Sem c'est-à-dire d'Abraham, Isaac, puis Jacob qui prit le nom d'Israël.
  • Dans le Tanakh (appelé Ancien Testament par les Chrétiens), parmi les descendants de Jacob-Israël, ce fut Moïse qui réceptionna la plus importante actualisation de l'Alliance. Après avoir reçu la révélation de sa mission lors de l'épisode du Buisson ardent, Moïse reçut de Dieu le Décalogue ; par l'intermédiaire de Moïse qui mena son peuple hors d'Égypte, Dieu accomplit sa promesse de l'installer dans le pays de Canaan. Par ailleurs, le judaïsme reconnaît également la valeur de la loi orale, qui est étudiée dans le Talmud et ses commentaires.

L'Alliance dans le christianisme

Pour les Chrétiens, la forme et le fond de cette alliance ont évolué, passant de l'universel au peuple d'Israël dans l'Ancien Testament et revenant à l'universel dans le Nouveau Testament ; C'est dans ce sens qu'ils parlent d'ancienne et de nouvelle Alliance.

Ainsi, selon la Bible, les disciples de Jésus de Nazareth qui voyaient en lui le Messie, interprêtèrent sa prédiction comme l'ultime accomplissement de l'Alliance de Dieu non seulement avec le peuple d'Israël mais aussi avec l'ensemble de l'humanité. Pour les Catholiques et Orthodoxes, la matérialisation de cette alliance après la venue du Christ est l'Eucharistie, acte à caractère sacrificiel que remémore la mort du Christ pour le pardon des péchés (comme le Bouc émissaire des Juifs) et pendant lequel se fait la Transsubstantiation.

C'est ainsi que Saint Paul distingue deux Alliances : l'Ancienne Alliance (appelée aujourd'hui première Alliance), et la Nouvelle Alliance, ce qui s'est traduit par une subdivision de la Bible chrétienne en deux livres principaux, consacrée par le Canon défini par Irénée de Lyon.

L'évolution de l'Alliance n'est pas à voir comme un processus historique mais comme le résultat de la réflexion religieuse à différents moments de la rédaction de la Bible. D'autre part, l'Alliance biblique est un cas particulier d'alliances conclues entre d'autres peuples antiques du Moyen-Orient ; le code d'Hammourabi en est un exemple.

L'Alliance dans l'islam

Dans l'Islam, la notion d'alliance est présente avec force dans le Coran et dans les hadiths. L'Homme ou le Fils d'Adam (deux termes utilisés dans les textes qui ont trait à la notion d'alliance) est honoré sur toutes les créatures terrestres, mais "avec les honneurs/l'élévation du rang, la responsabilité est de mise" selon la règle énnoncée par les juristes musulmans.

L'alliance en Islam correspond en effet à un pacte entre Dieu et Adam (et par conséquence sa descendance) où Dieu propose à Adam de le récompenser s'il respecte les commandements de Dieu et de le punir s'il les transgresse. Ce même pacte a été proposé aux Cieux, à la Terre, et aux Montagnes et ils ont tous refusé de le porter par peur du poids de cette responsabilité. Le verset qui est explicite par rapport au pacte utilise le terme "Dépôt" (le mot "Responsabilité" est aussi un synonyme au mot "Amaanah" utilisé dans le verset) pour désigner cette alliance.

Beaucoup de hadiths parlent de la transcription des œuvres du fils d'Adam et de son rendez-vous pour rendre compte - individuellement et en communauté - à Dieu de toutes les responsabilités qui lui ont été confiées ("le Dépôt"). Bien que le libre arbitre élève le rang de l'Homme par rapport aux autres créatures qui n'ont d'autres choix que d'obéir, le prix de ce privilège est la responsabilité devant Dieu.

Le prophète Mahomet considère sa mission comme la continuité de celle des autres prophètes qui consiste à rappeler les hommes et les nations à respecter ce pacte avec le Créateur.

Voir aussi

Lien externe

  • Portail des religions et croyances Portail des religions et croyances
Ce document provient de « Alliance (Bible) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alliance de Jésus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cène de Jésus — Cène Simon Ushakov, école de Moscou, XVIIe siècle La Cène (terme issu du latin cena : repas du soir) est le nom donné par les chrétiens au dernier repas que Jésus Christ prit avec le …   Wikipédia en Français

  • Corps de Jésus — Eucharistie  Pour les aspects liés à la cérémonie liturgique, voir Messe. Le terme Eucharistie (en grec ancien …   Wikipédia en Français

  • Transfiguration de Jésus — Transfiguration (christianisme) Christianisme Religions abrahamiques (arbre) Judaïsme · Christianisme · Islam Courants Arbre du christianisme Grandes confessions : Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme …   Wikipédia en Français

  • Jacques, frère de Jésus — Jacques le Juste Jacques le Juste. Jacques le Juste, est appelé frère du Seigneur par Paul et frère de Jésus par Flavius Josèphe. La question de son identité historique ne rencontre pas un accord unanime chez les historiens. Traditionnellement… …   Wikipédia en Français

  • Jacques (frère de Jésus) — Jacques le Juste Jacques le Juste. Jacques le Juste, est appelé frère du Seigneur par Paul et frère de Jésus par Flavius Josèphe. La question de son identité historique ne rencontre pas un accord unanime chez les historiens. Traditionnellement… …   Wikipédia en Français

  • Dernier repas de Jésus — Cène Simon Ushakov, école de Moscou, XVIIe siècle La Cène (terme issu du latin cena : repas du soir) est le nom donné par les chrétiens au dernier repas que Jésus Christ prit avec le …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours — Perception mormone de l homosexualité Dans le mormonisme, l’homosexualité est officiellement perçue comme un ensemble « de pensées, de sentiments, et de comportements », et non pas comme une « condition » immuable, ou… …   Wikipédia en Français

  • Homosexualité dans l'Église de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours — Perception mormone de l homosexualité Dans le mormonisme, l’homosexualité est officiellement perçue comme un ensemble « de pensées, de sentiments, et de comportements », et non pas comme une « condition » immuable, ou… …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jesus-Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Eglise de Jesus Christ des Saints des Derniers Jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”