Noe (patriarche)

Noe (patriarche)

Noé (patriarche)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noé.
L'Arche de Noé par le Französischer Meister (« le maître Français »), Magyar Szépmüvészeti Múzeum, Budapest. c.1675.

Noé (hébreu : נֹחַ nōa'h : repos ou consolation) est un patriarche biblique lié au récit du Déluge. Sous les ordres de Dieu, il bâtit la célèbre arche portant son nom afin d'échapper aux eaux dévastatrices lancées pour éradiquer l'humanité corrompue. Noé aurait vécu 950 ans, était marié[1] et eut trois fils : Sem, Cham et Japhet. Son histoire est contée dans la Genèse aux chapitres 6 à 9. Au chapitre 10, l'Ancien Testament expose comment les fils de Noé seraient à l'origine de l'ensemble des peuples de la Terre (voir Table des peuples).

Elle correspond fortement, ainsi qu'une partie de la Genèse, à un récit de l'épopée sumérienne de Gilgamesh[2].

Le Coran présente également Noé (arabe : نوح) comme un prophète.

Sommaire

Récit biblique

Voir aussi : Arche de Noé

Selon la Torah, Noé est le fils de Lamech, dixième de la lignée d'Adam par Seth. Selon la chronologie du chapitre 5 de la Genèse[3], il naît 1056 ans après la création d'Adam et 126 ans après sa mort (10 générations entre Adam et Noé). Quand Lamech appela son fils du nom de Noé, il déclara : « Celui-ci nous apportera une consolation dans notre travail et dans la douleur de nos mains provenant du sol que Dieu a maudit. » (Genèse 5:28-31).

Le monde dans lequel vivait Noé s'était dégradé, mais lui-même ne se laissait pas corrompre, aussi la Parole de Dieu put-elle dire à son sujet : « Noé était un homme juste. Il se montrait sans défaut parmi ses contemporains. Noé marchait avec le vrai Dieu. » Bible, Genèse, VI et Jude VI. Le nom de Noé en hébreu, Noah, est formé des deux lettres Noun et Het. Inversées, ces deux lettres forment le mot 'Hen, grâce ; les deux mots figurent dans la Genèse 6,8 : « Mais Noé (Noah, Noun Het) avait trouvé grâce (Hen, Het Noun) aux yeux de Yahvé »[4]. Si Noé se regarde « dans les yeux » de YHWH, il y trouve « grâce », son nom inversé, comme dans un miroir.

L'histoire raconte que, peiné de voir la terre remplie de violence et de corruption, Dieu décida de noyer ses créations sous un déluge de pluie. Seuls la famille de Noé et des couples d'animaux de chaque espèce seront sauvés des eaux grâce à l'arche construite selon les plans divins. Par conséquent, tous les humains sont les descendants de Noé.

Annonce du déluge faite à Noé :
« Yahvé dit à Noé : Entre dans l'arche, toi et toute ta famille, car Je t'ai vu seul juste à Mes yeux parmi cette génération. De tous les animaux purs, tu prendras sept paires, le mâle et sa femelle ; des animaux qui ne sont pas purs, tu prendras un couple, le mâle et sa femelle et aussi des oiseaux du ciel, sept paires, le mâle et sa femelle, pour perpétuer la race sur toute la terre. Car encore sept jours et Je ferai pleuvoir sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits et J'effacerai de la surface du sol tous les êtres que J'ai faits. »

— Genèse 7, 1-4


En 2 Pierre 2:5, Noé est qualifié de « prédicateur de justice ».

L'ivresse de Noé

Le récit en est fait dans Genèse 9, 20-27 : « Or, Noé commença par être un bon cultivateur et planta alors trois vignes. Et il se mit à boire du vin et s'enivra, et ainsi il se dénuda au milieu de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père et en fit part à ses deux frères au-dehors. Sem et Japhet prirent un manteau... puis marchèrent à reculons et couvrirent la nudité de leur père... Noé s'éveilla de son vin et apprit ce qu'avait fait son plus jeune fils. Il dit : « Maudit soit Canaan ! Il sera pour ses frères l'esclave des esclaves ! ». Puis il dit : « Béni soit Yahvé, le dieu de Sem... Qu'Elohim exalte Japhet...» . »

La version retrouvée dans les Manuscrits de Qumrân - manuscrit référencé : 1QapGen ; colonne 13 - ne fait état ni d'ivrognerie ni de nudité, (et donc de malédiction) ; il y est question de rendre grâce à Dieu après une fête consécutive à la première vendange après le déluge. ( Manuscrits de la mer morte, version intégrale, plon éditeur, 2001, page 93).

Une image prophétique chez les chrétiens

Les prophètes Isaïe et Ezéchiel ainsi que Jésus de Nazareth mentionnent Noé. Jésus et l'apôtre Pierre ont déclaré que les jours de Noé préfigurent la « présence du Fils de l'Homme » et un futur jour de jugement et de destruction des hommes impies. (II Pierre 3: 5-7, 2:5,6; Mathieu 24:37-39).

Dans le Coran

Dans le Coran, Noé (arabe نوح Nūh., « cris », « gémissements », « plaintes ») est un prophète, il est cité en de nombreuses occasions. La sourate 71 porte son nom, elle évoque le prêche fait par Noé à ses contemporains qui était l'appel à la soumission à Dieu seul. L'histoire du Déluge est aussi reprise d'une manière abrégée dans la sourate 11 et dans plusieurs autres sourates de façon encore plus brève.

Par rapport à l'histoire de Noé écrite de la Bible, le Coran comporte plusieurs ajouts, omissions ou différences notables:

  1. Noé est un prophète. Il a prêché la parole du Dieu unique à son peuple.
  2. Les personnes détruites par le déluge étaient mauvaises intrinsèquement. Il n'y avait aucun espoir pour elles de repentance et leur progéniture était aussi vouée à être mauvaise.[5] Le fait que ces hommes ne pouvaient engendrer le bien donne une explication raisonnable au déluge.
  3. L'histoire de l'ivresse de Noé ne s'y retrouve pas.
  4. Les personnes sauvées dans l'arche n'appartiennent pas tous à la famille proche de Noé. Les personnes bonnes, qui croient en Dieu, ont aussi été sauvées. [6]
  5. Le déluge n'y est pas universel mais limité au peuple de Noé.
  6. Un des fils de Noé ne figure pas parmi les sauvés de l'arche. Le nom de ce fils n'est pas mentionné dans le Coran mais la tradition islamique lui donne le nom de "Yam", aussi nommé Canaan dans la Genèse.

Notes et références

  1. La Genèse ne donne pas le nom de la femme de Noé. Le Livre des Jubilés l'appelle Emzara ; des écrits apocryphes chrétiens l'identifient à Haykêl, descendante d'Hénoch ; des midrashim (la Genèse Rabba et le Sefer haYashar) à Naamah, fille de Lamech et de Tsillah (pour le premier), fille d'Hénoch (pour le second) – Hénoch qui est l'arrière-grand-père de Noé. Cf. (en) Wives aboard the Ark.
  2. Samuel Noah Kramer, L'Histoire commence à Sumer
  3. Dans Wikisource
  4. Dans Wikisource
  5. Coran 11:36 Et il fut révélé à Noé: "De ton peuple, il n'y aura plus de croyants que ceux qui ont déjà cru. Ne t'afflige pas de ce qu'ils faisaient.
  6. 11:40 Puis, lorsque Notre commandement vint et que le four se mit à bouillonner [d'eau], Nous dîmes: "Charge [dans l'arche] un couple de chaque espèce ainsi que ta famille - sauf ceux contre qui le décret est déjà prononcé - et ceux qui croient". Or, ceux qui avaient cru avec lui étaient peu nombreux.

Personnages similaires

Si l'on exclut les traditions orales, le plus ancien récit connu, le mythe de Gilgamesh apparu vers 2700 avant l'ère chrétienne, relate longuement l'histoire d'un déluge décidé par les dieux. Un homme cependant fut épargné par l'un d'eux qui lui indiqua comment construire une embarcation où, le jour venu, il fit monter par couples toutes les espèces animales qu'il fallait sauver. Cet homme porte différents noms selon la tradition qui en rapporte l'épopée : Ziusudra à Sumer, Uta-Napishtim ou Atrahasis à Babylone avec de nombreuses variantes.

Certains voient en l'histoire d'un déluge un mythe écrit pour expliquer la découverte de fossiles ayant appartenu à des espèces animales disparues, ou pour indiquer l'origine commune de tous les hommes au-delà de leurs apparentes différences.[réf. nécessaire]

Tablesdelaloi.jpgPatriarches Tablesdelaloi.jpg
Enfant de :
Lamech
Noé (-2970--2110)*
Le nom de son épouse ne fait pas unanimité
Parent de :
Sem
Ham, dit Cham
Japhet


Ce document provient de « No%C3%A9 (patriarche) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Noe (patriarche) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Noé (patriarche) — Pour les articles homonymes, voir Noé. L Arche de Noé par le Französischer Meister (« le maître Français »), Magyar Szépmüvészeti Múzeum …   Wikipédia en Français

  • NOÉ — Personnage biblique qui appartient à la race de Caïn, composée de tribus attachées au développement de la civilisation matérielle; par là s’expliquent ses aptitudes à construire l’arche du Déluge. Héros du Déluge (Genèse, VI IX) et père de Sem,… …   Encyclopédie Universelle

  • patriarche — [ patrijarʃ ] n. m. • 1080; lat. chrét. patriarcha; gr. ecclés. patriarkhês « chef de famille » 1 ♦ Hist. ecclés. Titre accordé, dans l Église romaine, à certains évêques titulaires de sièges très importants. Le patriarche d Antioche. ♢ Spécialt… …   Encyclopédie Universelle

  • patriarche — Patriarche. subst. Nom qu on donne à plusieurs saints personnages de l ancien Testament. Noë & Abraham, & les autres Patriarches. les saints Patriarches. On appelle aussi de ce nom les premiers Instituteurs des Ordres Religieux, comme S. Basile,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Noé — Plusieurs possibilités. Soit c est un nom de baptême correspondant au patriarche biblique (hébreu nôaH = repos). Il peut aussi s agir, dans les P O d une variante de Noell, avec amuïssement de la finale. Enfin, il faut penser à celui qui est… …   Noms de famille

  • Noé — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Noé est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 1.1 Variantes …   Wikipédia en Français

  • PATRIARCHE — s. m. Nom donné à plusieurs saints personnages de l Ancien Testament. Noé, Abraham, et les autres patriarches. Les saints patriarches. Fig., Il a l air d un patriarche, se dit D un vieillard qui a une figure vénérable. Fig., C est un patriarche,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PATRIARCHE — n. m. Nom donné à plusieurs saints personnages de l’Ancien Testament, ayant vécu fort longtemps et connu une longue postérité. Noé, Abraham et les autres patriarches. Fig., Il a l’air d’un patriarche se dit d’un Vieillard qui a une figure… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Patriarche (Bible) — Patriarches (Bible) Pour les articles homonymes, voir Patriarche. Le patriarcat, d un point de vue biblique, est la lignée d hommes avec laquelle Dieu a scellé une alliance en vue d engendrer une grande nation qui deviendra le peuple juif. Les… …   Wikipédia en Français

  • Arche De Noé — La construction de l arche de Noé est représentée ici par un peintre français non identifié, vers 1675 L arche de Noé, d après la Bible, est un grand bateau construit sur l ordre de Dieu afin de sauver Noé, sa famille et toutes le …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.