Alfonso Salmeron
Alonso Salmeron

Alfonso Salmeron (né à Tolède (Espagne) le 8 septembre 1515 et décédé à Naples (Italie) le 13 février 1585), était un prêtre jésuite espagnol, l'un des six premiers compagnons d'Ignace de Loyola avec lesquels il prononça à Montmartre (Paris) les vœux de pauvreté et chasteté (15 août 1534). Ce groupe est à l'origine de la Compagnie de Jésus. Il est l'auteur de commentaires bibliques renommés.

Sommaire

Formation

Après ses études de littérature et philosophie à Alcalá de Henares, il vint à Paris pour la philosophie et la théologie. Par l'entremise de Jacques Lainez, il rencontra Ignace de Loyola. Ils arrivèrent à Venise en janvier 1537 où ils sont ordonnés prêtres le 8 septembre 1537. Ils se retrouvèrent tous à Vicence, où, à l'exception d'Ignace, ils célébrèrent leur première messe. Leur plan de rejoindre la Terre Sainte étant abandonné, il se consacra à Sienne au service des pauvres et des enfants illettrés.

Le 22 avril 1541, il prononça ses vœux solennels dans la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs en tant que membre profès de la nouvelle Compagnie de Jésus.

Au service du Pape et de la Compagnie

Cet automne là, le pape Paul III envoya Salmeron et Paschase Broët comme nonce apostoliques en Irlande. Ils y arrivèrent en février 1542 et y restèrent un mois. Les deux années suivantes, Salmeron prêcha à Rome où ses commentaires sur l'Épître aux Éphésiens impressionnèrent.

Il rejoignit le 18 mai 1546 avec Jacques Lainez le Concile de Trente en tant que théologiens de Paul III. La question de la Justification était alors vivement débattue. Les deux jésuites s'attirèrent le respect de tous et leurs discours furent imprimés et distribués à tous les évêques.

Les deux années suivantes, il les passa à prêcher à Bologne, Venise, Padoue et Verone.

Le 4 octobre 1549, Salmeron et ses compagnons Le Jay et Pierre Canisius devinrent Docteurs de l'Université de Bologne, car ils purent ainsi, à l'invitation de Guillaume IV de Bavière accepter des chaires à Ingolstadt. Salmeron entrepris d'interpréter l'Epitre aux Romains. Il attira l'attention de tous par ses connaissances et la subtilité de ses explications. À la mort du duc Guillaume, et à la demande de l'évêque de Vérone, Salmeron y retourna (septembre 1550). Il commenta l'évangile de Saint Matthieu.

En 1551, il fut convoqué par Ignace à Rome pour travailler sur les Constitutions de la Compagnie de Jésus.

Il vint ensuite à Naples inaugurer le premier collège de la compagnie, mais fut rapidement rappelé par Ignace pour se rendre à la nouvelle session du Concile comme théologien de Jules III. Durant les travaux préparatoires, Lainez et Salmeron, comme théologiens du pape, présentèrent leur vœux en premiers. Après la nouvelle interruption du Concile, Paul IV l'envoya à la Diète d'Augsburg en mai 1555 avec le nonce Lippomanus, puis en Pologne et en Belgique, en 1556 et 1557.

Lainez nomma Salmeron premier Provincial de Naples (1558), et vicaire général (1561) pendant la légation apostolique de France.

Le Concile de Trente reprenant en mai 1562, un troisième pape Pie IV choisit à nouveau Salmeron et Lainez comme ses théologiens. Leur rôle était très délicat car la discussion portait sur l'origine Divinedes droits et devoirs des évêques.

L'exégèse biblique

De 1564 à 1582, Salmeron s'engagea principalement dans une activité de prêche et de travaux d'écriture, qui furent extrêmement volumineux. Le cardinal Robert Bellarmin passa cinq mois à Naples pour les revoir. Il soulignait tous les jours les éléments qui lui semblaient peu probants, et le lendemain Salemron rendait une nouvelle version.

L'œuvre principale de Salmeron est contenue dans les seize volumes de Commentaires des Écritures "Alfonsi Salmeronis Toletani, e Societate Jesu Theologi, Commentarii in Evangelicam Historiam et in Acta Apostolorum, in duodecim tomos distributi", onze sur les Evangiles, un sur les Actes des Apôtres, et quatre sur les Epitres de Paul. Une première partie fut éditée à Madrid de 1598 à 1601. L'édition de Cologne de 1612-15 est complète.

La précision critique de Salmeron, son étude judicieuse des Pères de l'Église firent de son exégèse des Écritures Saintes une référence. Les Actes du Concile de Trente montre à quel point il influença les délégués sur la justification, la Sainte Eucharistie, la pénitence, le purgatoire, les indulgences, le Sacrifice de la Messe… Des questions brulantes et controversées en raison des progrès des idées "hérétiques" y compris chez une minorité de la hiérarchie de l'Église.

Notes et références de l'article

Les sources de l'article viennent de la Catholic Encyclopedia éditée à New York à partir de 1913. Publication officielle de l'église catholique reflétant connaissances et conceptions de l'époque.

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alfonso Salmeron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfonso Salmerón — Alfonso Salmerón. Alfonso Salmerón S.J., (8 de septiembre de 1515, Toledo, España 13 de febrero de 1585, Nápoles, Italia) fue uno de los primeros jesuitas y un erudito de la Biblia. Biografía Alfonso estudió literatura y …   Wikipedia Español

  • Alfonso Salmeron — (* 8. September 1515 in Toledo; † 13. Februar 1585 in Neapel) war ein spanischer Jesuit, Prediger und Theologe in der Renaissance. Leben Salmeron wurde in Toledo geboren, studier …   Deutsch Wikipedia

  • Alfonso Salmeron — Alfonso (Alphonsus) Salmeron (September 8, 1515 February 13, 1585) was a biblical scholar and one of the first Jesuits.BiographyHe was born in Toledo on 8 September, 1515. He studied literature and philosophy at Alcala and thereafter went to… …   Wikipedia

  • Salmeron — ist der Name folgender Personen: Alfonso Salmeron (1515–1585), spanischer Jesuit, Prediger und Theologe Nicolás Salmerón y Alonso (1838–1908), spanischer Politiker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung meh …   Deutsch Wikipedia

  • Alfonso X de Castilla y León — Saltar a navegación, búsqueda Alfonso X de Castilla y de León Rey de Castilla y de León Retrato moderno de Alfonso X con sus tablas astronómicas. Situado en la sala de la Chimenea del Alcázar de Segovia …   Wikipedia Español

  • Alfonso X de Castilla — Rey de Castilla[1] Alfonso X en una miniatura medieval del Libro de los juegos …   Wikipedia Español

  • Alfonso — (Italian and Spanish), Alfons (Catalan and German), Afonso (Portuguese), Affonso (Ancient Portuguese), Alphonse (Italian, French and English), Alphons (Dutch), or Alphonso (English and Filipino) is a masculine name, originally from the Gothic… …   Wikipedia

  • Alfonso Rangel Guerra — Nacimiento 16 de n …   Wikipedia Español

  • Salmeron — Salmeron, Alfonso, geb. 1515 in Toledo, studirte in Paris Philosophie u. Theologie, wo er sich an Loyola anschloß u. sehr thätig für Gründung u. Verbreitung des Jesuitenordens wurde; darauf machte er sich in Italien, sowie auf seinen Reisen durch …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alfonso Albacete (director) — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”