Albert Châtelet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châtelet.

Albert Châtelet (1883-1960) est un homme politique et scientifique français.

Albert-Chatelet

Sommaire

Biographie

Entré à l'École normale supérieure en 1905, il est reçu à l'agrégation de mathématiques en 1908 et devient professeur de lycée à Tours. Docteur en 1913, il devient maître de conférences de Mécanique à Toulouse, puis à Lille. En plus de son service à la Faculté des sciences de Lille, il est chargé d'un cours de mathématiques spéciales à l'Institut industriel du Nord (École centrale de Lille). Il devient ensuite professeur de mathématiques générales puis professeur de mécanique rationnelle et doyen en 1921.

En 1924 il est nommé recteur de l'Académie de Lille. De ses treize années de rectorat, on retiendra le grand nombre de reconstructions scolaires de l’après guerre, et les appuis qu’il a apportés aux « méthodes nouvelles » de l’enseignement. En 1937 il est nommé directeur de l'enseignement du second degré, jusqu'en 1940. Dans son court séjour au ministère de l’éducation il a participé à la « réforme Jean Zay» refusée par le Sénat, et reprise dans ses principes par la commission Langevin-Vallon en 1946. Il est aussi directeur des Éclaireurs de France. En 1945, il est nommé à la chaire d'arithmétique et théorie des nombres de la Faculté des sciences de Paris. Il a ouvert en France des voies de recherche offertes par l’école allemande d’arithmétique. En 1949 il succède à Jean Cabannes au décanat jusqu'à sa retraite en 1954. Il est alors partie prenante dans le projet de construction de l’université Jussieu sur l’emplacement de l’ancienne halle aux vins.

Après sa retraite, il assume la présidence de l'Union rationaliste (1955-1960) et participe à d’autres associations (Bureau Universitaire de Statistiques, BUS, 1954). Il est présenté par l'Union des forces démocratiques comme candidat à la présidence de la République le 21 septembre 1958 : il recueille 8,46 % des voix des grands électeurs.

Œuvre

Les travaux d'Albert Châtelet concernent la théorie des nombres et la théorie des groupes. Il est aussi l'auteur de plusieurs manuels.

Postérité

Portent son nom :

Références

Jean-François Condette, Albert Châtelet, La République par l'école (1883-1960), Artois Presses Université, Arras, 2009.


Précédé par Albert Châtelet Suivi par
Albert Petot
Chaire de de mécanique rationnelle et expérimentale de la Faculté des sciences de Lille (1921-1924)
Henri Béghin
Jules Gosselet
Doyen de la Faculté des sciences de Lille
19211924
Albert Maige
Jean Cabannes
Doyen de la Faculté des sciences de Paris
19491954
Joseph Pérès

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Châtelet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Chatelet — Albert Châtelet Pour les articles homonymes, voir Châtelet. Albert Châtelet (1883 1960) est un homme politique et un scientifique français. Biographie Entré à l École normale supérieure en 1905, il est reçu à l agrégation de mathématiques en 1908 …   Wikipédia en Français

  • Albert Châtelet — (1883 1960) was a French politician and scientist. Châtelet received his teaching degree from the École Normale Supérieure in 1908. After earning a doctorate in 1913, Châtelet became a lecturer and professor at the Lille Academy, rising to the… …   Wikipedia

  • Albert Châtelet — ist der Name folgender Personen: Albert Châtelet (Mathematiker) (1883–1960), französischer Mathematiker und Politiker Albert Châtelet (Kunsthistoriker) (* 1928), französischer Kunsthistoriker Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unter …   Deutsch Wikipedia

  • Albert Châtelet (Mathematiker) — Albert Châtelet (* 24. Oktober 1883 in Valhuon, Pas de Calais; † 30. Juni 1960 in Paris) war ein französischer Mathematiker und Politiker. Châtelet studierte von 1905 bis 1908 an der École Normale Supérieure Mathematik und war nach seinem… …   Deutsch Wikipedia

  • Lycee Albert-Chatelet — Lycée Albert Châtelet Peinture du collège d Anchin (premier rang) Le collège d Anchin était situé à Douai (Nord) jusqu à la fin du XVIIe siècle. Après rénovation, il s appelle aujourd hui lycée Albert Châtel …   Wikipédia en Français

  • Lycée Albert Châtelet — Peinture du collège d Anchin (premier rang) Le collège d Anchin était situé à Douai (Nord) jusqu à la fin du XVIIe siècle. Après rénovation, il s appelle aujourd hui lycée Albert Châtel …   Wikipédia en Français

  • Lycée albert-châtelet — Peinture du collège d Anchin (premier rang) Le collège d Anchin était situé à Douai (Nord) jusqu à la fin du XVIIe siècle. Après rénovation, il s appelle aujourd hui lycée Albert Châtel …   Wikipédia en Français

  • Lycée Albert-Châtelet — Pour les articles homonymes, voir Châtelet. Peinture du collège d Anchin (premier rang) Le collège d Anchin était situé à Douai (Nord) …   Wikipédia en Français

  • Chatelet — Châtelet Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Construction 2 Toponyme 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Châtelet (homonymie) — Châtelet Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Construction 2 Toponyme 2.1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”