Albepierre-Bredons

45° 04′ 41″ N 2° 49′ 58″ E / 45.0781, 2.8328

Albepierre-Bredons
Image illustrative de l'article Albepierre-Bredons
Administration
Pays France
Région Auvergne
Département Cantal
Arrondissement Arrondissement de Saint-Flour
Canton Canton de Murat
Code commune 15025
Code postal 15300
Maire
Mandat en cours
Yvon Alain
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Murat
Démographie
Population 218 hab. (2008)
Densité 6,3 hab./km²
Géographie
Coordonnées 45° 04′ 41″ Nord
       2° 49′ 58″ Est
/ 45.0781, 2.8328
Altitudes mini. 872 m — maxi. 1855 m
Superficie 34,42 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Albepierre-Bredons est une commune française, située dans le département du Cantal et la région Auvergne.

Cette commune a été constituée par la réunion de l'ancien fief d'Albepierre (qui faisait partie de Murat) à la paroisse de Bredons.

Sommaire

Géographie

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu mars 2008 Yvon Alain[1]    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1836 1846 1861 1881 1901 1931 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
1096 1033 975 870 824 547 525 442 366 322 281 266 237

Lieux et monuments

Église Saint-Pierre de Bredons
Article détaillé : Église Saint-Pierre de Bredons.

Personnalités liées à la commune

  • André-François Voulon, poète, conteur, essayiste, né en 1946 à Murat.
  • Alfred Jacomis, skieur de fond, champion de France en 1939.
  • Eugène Martres, historien de la Seconde Guerre mondiale.
  • Jean-Louis Philippart, physicien.
  • Jean Ajalbert, écrivain, membre de l'Académie Goncourt. Né en 1863 à Levallois-Perret, décédé en 1947 à Cahors, enterré à Bredons.

Voir aussi

Notes et références

  1. Conseil général du Cantal fichier au format PDF daté du 4 avril 2008
  2. église Saint-Pierre de Bredons, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albepierre-Bredons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albepierre-Bredons — Albepierre Bredons …   Deutsch Wikipedia

  • Albepierre-Bredons — Albepierre Bredons …   Wikipedia Español

  • Albepierre-Bredons — is a commune in the Cantal department in south central France.ee also*Communes of the Cantal departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Église Saint-Pierre de Bredons — Présentation Culte Catholicisme Début de la construction XIe …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques du Cantal — Cet article recense les monuments historiques du département du Cantal, en France. Pour les monuments historiques de la commune d Aurillac, voir la liste des monuments historiques d Aurillac. Pour les monuments historiques de la commune de Saint… …   Wikipédia en Français

  • Liste des châteaux de Haute-Auvergne — Cet article contient une liste des châteaux et des demeures de l ancienne Haute Auvergne et du Carladez auvergnat, territoire qui correspond actuellement au département du Cantal. Du Moyen Âge au début du XVIIe siècle, la Haute Auvergne fut… …   Wikipédia en Français

  • Châteaux de Haute-Auvergne — Cet article contient une liste des châteaux et des demeures de l ancienne Haute Auvergne et du Carladez auvergnat, territoire qui correspond actuellement au département du Cantal. Du Moyen Âge au début du XVIIe siècle, la Haute Auvergne fut… …   Wikipédia en Français

  • Châteaux du Cantal — Châteaux de Haute Auvergne Cet article contient une liste des châteaux et des demeures de l ancienne Haute Auvergne et du Carladez auvergnat, territoire qui correspond actuellement au département du Cantal. Du Moyen Âge au début du… …   Wikipédia en Français

  • Plomb du Cantal — Vu depuis Saint Jacques des Blats, le Plomb du Cantal et le “pommeau” arrondi de son sommet. Géographie Altitude 1 855 m …   Wikipédia en Français

  • Plomb du cantal — Le Plomb du Cantal vu depuis Saint Jacques des Blats Géographie Altitude 1 855 m …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”