Alain Hopquin
Alain Hopquin
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de France France
Naissance 26 février 1952 (1952-02-26) (59 ans)
à Carentan (Manche)
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Arrière latéral droit
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1968 Drapeau : France Étoile sportive d'Isigny
1968-1970 Drapeau : France SM Caen
Parcours amateur
Saisons Club
1982-1983 Drapeau : France FC Sète
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1970-1972 Drapeau : France SM Caen 050 0(2)
1972-1978 Drapeau : France RC Lens 179 0(5)
1978-1972 Drapeau : France Montpellier PSC 082 0(6)
1983-1986 Drapeau : France FC Sète 056 0(0)
1970-1982 Total 367 (13)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1986-1998 Drapeau : France AS Frontignan Ac
 ????-???? Drapeau : France RCO Agde
 ????-???? Drapeau : France La Clermontaise
2006-2009 Drapeau : France AS Frontignan Ac
* Compétitions officielles nationales et internationales.

Alain Hopquin est un footballeur français né le 26 février 1952 à Carentan (Manche). Il évolue au poste d'Arrière latéral droit du début des années 1970 à la fin des années 1980.

Formé au Stade Malherbe Caen, il évolue ensuite au Racing Club de Lens dont il est le premier buteur en coupe d'Europe en 1975, contre l'équipe d'Home Farm. Il joue ensuite au Montpellier PSC et termine sa carrière au FC Sète. Il devient ensuite entraîneur et dirige notamment l'AS Frontignan Ac.

Sommaire

Biographie

Alain Hopquin est ne le 26 février 1952 à Carentan dans la Manche[1]. Il découvre le football dans son village natal d'Isigny-sur-Mer et joue attaquant au sein de l'Étoile sportive d'Isigny-sur-Mer[2]. Titulaire en promotion d'honneur amateur et sélectionné chez les cadets de Normandie, il est remarqué par le Stade Malherbe Caen qui le fait signer en 1968[2]. En 1969 alors qu'il n’a que 17 ans, Celestin Oliver, l'entraîneur caennais en fait son titulaire en équipe première au poste de stoppeur[3]. Cette même saison, il devient international junior. Il découvre l'année suivante la division 2 toujours comme stoppeur, le club termine 15e du championnat mais est repêché grâce à sa meilleure moyenne de spectateurs[3]. En 1971, il joue au poste de stoppeur ou de milieu défensif et devient international amateur[4].

Il est recruté en en 1972 par le Racing Club de Lens[5] où il est replacé arrière latéral droit. Il dispute la totalité des rencontres du championnat de division 2 que les Lensois remportent en fin de saison[1]. 10e en 1974, les Lensois atteignent en 1975 la finale de la coupe de France où ils retrouvent l'AS Saint-Étienne. Les Lensois s'inclinent sur deux buts d'Oswaldo Piazza et de Jean-Michel Larqué et les Stéphanois réalisent leur 4e doublé coupe-championnat de leur histoire[6]. La saison suivante, les Lensois découvrent pour la première fois de leur histoire la coupe d'Europe grâce à leur place de finaliste en coupe de France. Opposés en 16e de finale aux irlandais d'Home Farm FC, Alain Hopquin est le premier buteur du club en coupe d'Europe. Il ouvre le score à la 11e minute du match qui se solde sur un match nul un partout[7], les Lensois sont ensuite victorieux six à zéro au match retour. Au tour suivant, les Lensois s'inclinent fort logiquement contre les Hollandais d'ADO La Haye. Le retour au championnat est difficile, et le RC Lens sauve sa place dans l'élite lors des dernières journées.

Hopquin et ses coéquipiers terminent deuxième du championnat, à neuf points du FC Nantes en 1977, et se qualifient pour la Coupe UEFA. Les « Sang et Or » éliminent Malmö FF au premier tour, puis affrontent la Lazio Rome au tour suivant. Défaits à l'aller deux à zéro, les Lensois égalisent au terme de la rencontre puis inscrivent quatre buts lors des prolongations et l'emportent six à zéro. Après cet exploit, Lens est éliminé par les Allemands de l'Est du FC Magdebourg. Le retour à la réalité du championnat de France est compliqué et en fin de saison, le club redescend une nouvelle fois en seconde division, cinq ans après l'avoir quitté.

Alain Hopquin s'engage alors au Montpellier PSC qui vient de monter en division 2. Le club finit sixième du championnat après avoir été longtemps en course pour les barrages. En coupe, le club élimine successivement deux clubs de division 1, le voisin nîmois et l'Olympique lyonnais avant d'être éliminé par l'AJ Auxerre en huitièmes de finale. Il atteint avec ses coéquipiers la demi-finale de la coupe de France en 1980. Les Montpelliérains s'inclinent à ce stade de la compétition face à l'AS Monaco[8]. L'année suivante, il est premier du groupe A de division 2 avec ses coéquipiers et le club accède ainsi à la première division. La défense montpelliéraine n’encaisse lors de cette saison que dix-sept buts[9]. Le Montpellier PSC ne parvient cependant pas à remporter le titre de champion national de division 2 s'inclinant sur deux matchs face au Stade brestois (5-2). La saison en division 1 est cependant difficile, Alain Hopquin manque une partie du championnat suite à une blessure au ménisque[2] et le MPSC redescend aussitôt. Il rejoint alors le FC Sète en division 3.

Il remporte avec les Sétois le groupe Sud de division 3 et retrouve la division 2 en 1983. Titulaire la première saison à ce niveau, il perd peu à peu sa place et met fin à sa carrière en fin de saison 1986. Il intègre alors le staff technique du club mais en 1988, le club sétois traverse une grave crise financière et il quitte alors le club.

Recruté par la mairie de Frontignan, il entre au service des sports où il travaille toujours actuellement[2]. Alain Hopquin devient également entraîneur du club local, l'Association Sportive Frontignan Athlétic Club qui joue en promotion d'honneur régionale. Il remporte avec son club le championnat de division d'honneur régionale en 1994 puis le championnat de division d'honneur en 1998[10]. Il devient ensuite entraîneur du RCO Agde puis de La Clermontaise et revient en 2006 au club de l'AS Frontignan Ac[2]. Il arrête sa carrière d'entraîneur en 2009.

Palmarès

Joueur

Entraîneur

Statistiques

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel d'Alain Hopquin durant sa carrière de joueur professionnel[11],[1].

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupe d'Europe
Division Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts
1970 - 1971 SM Caen Drapeau de France France Division 2 24 1 ? ? - - -
1971 - 1972 SM Caen Drapeau de France France Division 2 26 1 ? ? - - -
1972 - 1973 RC Lens Drapeau de France France Division 2 34 0 ? ? - - -
1973 - 1974 RC Lens Drapeau de France France Division 1 37 0 3 0 - - -
1974 - 1975 RC Lens Drapeau de France France Division 1 27 3 8 1 - - -
1975 - 1976 RC Lens Drapeau de France France Division 1 15 0 - - C2 4 1
1976 - 1977 RC Lens Drapeau de France France Division 1 16 0 6 0 - - -
1977 - 1978 RC Lens Drapeau de France France Division 1 24 0 1 0 C3 4 0
1978 - 1979 Montpellier PSC Drapeau de France France Division 2 27 3 5 0 - - -
1979 - 1980 Montpellier PSC Drapeau de France France Division 2 8 1 6 0 - - -
1980 - 1981 Montpellier PSC Drapeau de France France Division 2 20 2 2 0 - - -
1981 - 1982 Montpellier PSC Drapeau de France France Division 1 13 0 1 0 - - -
1982 - 1983 FC Sète Drapeau de France France Division 3 ? ? 1 0 - - -
1983 - 1984 FC Sète Drapeau de France France Division 2 35 0 1 0 - - -
1984 - 1985 FC Sète Drapeau de France France Division 2 15 0 - - - - -
1985 - 1986 FC Sète Drapeau de France France Division 2 4 0 1 0 - - -
Total 325 11 35 1 - 8 1

Références

  1. a, b et c Jean Cornu, « RC Lens », dans Football 74, Les cahiers de l’Équipe, L'Équipe, no 50, 1973, p. 80 
  2. a, b, c, d et e Nicolas Deltort, « De Grincheux à Quinquin », dans Actufoot34, no 40, 9 janvier 2009 (ISSN 1632-5311) [texte intégral (page consultée le 29 août 2011)] 
  3. a et b 1970-71 sur lchab.pagesperso-orange.fr. Consulté le 29 août 2011
  4. 1971-72 sur lchab.pagesperso-orange.fr. Consulté le 29 août 2011
  5. 1972-73 sur lchab.pagesperso-orange.fr. Consulté le 29 août 2011
  6. Coupe de France Saison 1974 - 1975, FFF. Consulté le 29 août 2011
  7. Coupe des coupes 1975-76 sur membres.multimania.fr/rclens. Consulté le 29 août 2011
  8. Coupe de France Saison 1979 - 1980 Demi-finales, FFF. Consulté le 27 août 2011
  9. Victor Sinet, Il était une fois La Paillade…, Montpellier, Éditions MHSC, 126 p., p. 38 
  10. Ludovic Billac, Philippe Le Brech et Denis Troch, DT Foot Le guide du football 2002-2003, Saint-Germain en Laye, DT Sport International, 738 p. (ISBN 2-9515650-1-1), p. 512 
  11. Fiche d'Alain Hopquin sur www.footballdatabase.eu. Consulté le 27 août 2011

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alain Hopquin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saison 1978-1979 du Montpellier Paillade Sport Club — Montpellier PSC Saison 1978 1979 …   Wikipédia en Français

  • Saison 1980-1981 du Montpellier Paillade Sport Club — Montpellier PSC Saison 1980 1981 …   Wikipédia en Français

  • Saison 1979-1980 du Montpellier Paillade Sport Club — Montpellier PSC Saison 1979 1980 …   Wikipédia en Français

  • Montpellier Hérault Sport Club — Infobox club sportif Montpellier HSC …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Stade Malherbe Caen — Maillots du SM Caen, saisons 1992, 2002 et 2005. Article détaillé : Stade Malherbe Caen Calvados Basse Normandie. L histoire du Stade Malherbe Caen est une lente marche vers l élite du football français. Après une première période… …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs du Stade Malherbe Caen — Cet article vise à lister les joueurs ayant fait partie de l effectif professionnel du Stade Malherbe de Caen. En général, sauf mention contraire, les statistiques indiquées sont issues du site Internet footballdatabase.eu[1]. Effectif actuel… …   Wikipédia en Français

  • Anciens joueurs du stade Malherbe de Caen — Liste des anciens joueurs du Stade Malherbe de Caen Cet article vise à lister les joueurs ayant fait partie de l effectif professionnel du Stade Malherbe de Caen et qui n en font plus partie. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Anciens Joueurs Du Stade Malherbe De Caen — Cet article vise à lister les joueurs ayant fait partie de l effectif professionnel du Stade Malherbe de Caen et qui n en font plus partie. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciens joueurs du Stade Malherbe de Caen — Cet article vise à lister les joueurs ayant fait partie de l effectif professionnel du Stade Malherbe de Caen et qui n en font plus partie. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciens joueurs du stade Malherbe de Caen — Cet article vise à lister les joueurs ayant fait partie de l effectif professionnel du Stade Malherbe de Caen et qui n en font plus partie. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”