Alain (évêque)

Alain de Coëtivy

Cardinal
Berretta cardinalizia.png
Alain de Coëtivy
de l'Église catholique romaine
[[Image: Image de Alain de Coëtivy]]
Cardinal-prêtre de Sainte Praxède
Cardinal-évêque de Palestrina
Blason de Alain de Coëtivy
Naissance 8 novembre 1407
à Plounéventer (France)
Ordination
sacerdotale
Consécration
épiscopale
30 octobre 1437
Évêque Évêque d'Avignon
Évêque d'Uzès
Évêque de Nîmes
Évêque de Dol
Créé
cardinal
janvier 1447
par le pape Nicolas V
Décès 4 mai 1474
à Rome (Italie)
 
Cardinal
Titre cardinalice
Collège cardinalice · Consistoire
Tous les cardinaux

Portail du catholicisme · Instructions

Alain (II) de Coëtivy (né le 8 novembre 1407 à Plounéventer dans le Léon - mort le 4 mai 1474 à Rome) est un prélat issu de la noblesse bretonne. Il fut évêque d'Avignon, d'Uzès, de Nîmes et de Dol, cardinal au titre de Sainte-Préxède, puis cardinal-évêque de Palestrina et cardinal de Sabine[1].

Sommaire

Biographie

Sa mère, Catherine du Chastel, était la sœur de Tanguy du Chastel, homme de guerre français, favori du roi Charles VII.

Sa carrière épiscopale

Il a :

Il devint abbé (commendataire ?) de l'abbaye de Redon en 1468[1].

Il a également possédé les bénéfices de la paroisse de Marsac, qu'il résigna à la prière de Pierre II de Bretagne le 4 septembre 1451.

Sa carrière romaine

Il a été à l'origine de la création de la paroisse de Saint-Yves-des-Bretons à Rome.

Le pape Nicolas V, à la demande du cardinal la céda l'église Saint-André-de-Mortaraziis à la nation des Bretons, qui la consacrèrent à leur saint Yves[2].

Il fut envoyé en tant que légat pontifical auprès de Charles VII, roi de France, en 1456. Il était chargé par le pape Pie II de l'engager dans une croisade contre les Turcs[1].

Dans son Histoire de l'Europe, ce pontife le qualifie d'homme d'un grand génie, d'un esprit assuré et puissant.

Il mourut à Rome, en son palais du Campo de' Fiori le 3 mai 1474 et fut inhumé dans la Ville Éternelle[1].

Chronologie

1442.   Il fut élu administrateur de l'évêché d'Uzès par le pape Eugène IV et s'opposa, comme Guillaume IV de Champeaux, à Guillaume V Soybert, élu canoniquement en 1441.
1445.   Il fut évêque d'Avignon et cardinal.


Héraldique

Coëtivy porte : d'or à trois fasces de sable.

Notes et références

Bibliographie

Bibliography

  • Joseph Hyacinthe Albanès, (complété, annoté et publié par Ulysse Chevalier), Gallia christiana novissima. Histoire des archevêchés, évêques et abbayes de France d'après les documents authentiques recueillis dans les registres du Vatican et les archives locales.
  • Guillaume de Catel, Histoire de Languedoc,
  • Léon Ménard, Histoire de Languedoc,
  • Eugène Germer-Durand, Le Prieuré et le Pont de Saint-Nicolas-de-Campagnac,
  • Louis de la Roque, Armorial de Languedoc,
  • Georges Charvet,La première maison d'Uzès, étude historique et généalogique de la première maison d'Uzès suivi du catalogue analytique des évêques d'Uzès Éd. Lacour-Ollé, Nîmes, 2002.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Précédé par Alain de Coëtivy Suivi par
Guillaume IV
45e évêque d'Uzès
1441-1442
46e évêque d'Uzès
1442-1445
Guillaume V
47e évêque d'Uzès
1445-1446
  • Portail du Moyen Âge tardif Portail du Moyen Âge tardif
  • Portail de Vaucluse Portail de Vaucluse
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Alain de Co%C3%ABtivy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alain (évêque) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint Alain (évêque de Cornouaille) — Pour les articles homonymes, voir saint Alain. Saint Alain ou saint Alan est un évêque de Cornouaille qui aurait été le 4ème évêque de Quimper au VIe siècle ou VIIe siècle siècle. Son existence reste incertaine ou à tout le moins mal… …   Wikipédia en Français

  • Alain Emmanuel de Coëtlogon — Marquis de Coëtlogon Gravure du maréchal de Coëtlogon issue de la collection de portraits du roi …   Wikipédia en Français

  • Alain De Coëtivy — Cardinal Alain de Coëtivy de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Alain de Coetivy — Alain de Coëtivy Cardinal Alain de Coëtivy de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Alain de Coétivy — Alain de Coëtivy Cardinal Alain de Coëtivy de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Alain de coëtivy — Cardinal Alain de Coëtivy de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • Alain de Coëtivy — Tombe d Alain de Coëtivy à Sainte Praxède Biographie Naissance 8 novembre 1407 à Plounéventer (Bretagne) …   Wikipédia en Français

  • Alain De Solminihac — Alain de Solminihac, né le 25 novembre 1593 au château de Belet à Saint Aquilin, près de Périgueux, est mort à Mercuès, près de Cahors le 31 décembre 1659. Homme d église du XVIIe siècle, il a été évêque du diocèse de Cahors. Il a été… …   Wikipédia en Français

  • Alain de solminihac — Alain de Solminihac, né le 25 novembre 1593 au château de Belet à Saint Aquilin, près de Périgueux, est mort à Mercuès, près de Cahors le 31 décembre 1659. Homme d église du XVIIe siècle, il a été évêque du diocèse de Cahors. Il a été… …   Wikipédia en Français

  • Alain Canhiart — Alain Canhiart, fils de Benoît de Cornouaille et père d Hoël II, duc de Bretagne, fut comte de Cornouaille de 1020 à 1058. Son surnom « Canhiart » issu du vieux breton Kann Yac h (Combattant plein de vigueur, sain) est traduit dans les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”