Uzes

Uzès

Uzès

Hôtel de ville
Hôtel de ville

Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Arrondissement de Nîmes
Canton Canton d'Uzès
Code Insee abr. 30334
Code postal 30700
Maire
Mandat en cours
Jean-Luc Chapon
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'Uzège
Démographie
Population 7 935 hab. (2006)
Densité 312 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 00′ 48″ Nord
       4° 25′ 14″ Est
/ 44.0133333333, 4.42055555556
Altitudes mini. 49 m — maxi. 274 m
Superficie 25,41 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Uzès (en occitan Usès) est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Ses habitants sont appelés Uzétiens, Uzétiennes

Uzès, qualifiée de premier duché de France, est la ville principale de l'Uzège.

Sommaire

Géographie

Situation

Uzès se situe dans un triangle formé par les villes d'Alès (32 km) au nord-ouest, Avignon (40 km) à l'est et Nîmes (la ville la plus proche : 25 km) au sud. La ville est bordée de vignes et de garrigues.

Arrosée par l'Alzon, elle surplombe la petite vallée de l'Eure d'où jaillit la source du même nom. C'est d'ici que provenait l'eau alimentant la ville de Nîmes à l'époque romaine. Cette eau était acheminée via un aqueduc dont la partie la plus visible est le pont du Gard.

Parcours de l'aqueduc romain de Nîmes


Voies de communication

Il n'existe pas de gare à Uzès cependant la ville est bien desservie par plusieurs lignes d'autocars à destination de Nimes, Alès et Avignon via le Pont du Gard et Remoulins

Histoire

La naissance d'Uzès irait de pair avec la construction du pont du Gard qui amenait l'eau de la Fontaine d'Eure jusqu'à Nîmes. Uzès accueillit un évêché à partir du Ve siècle jusqu'à la Révolution Française. Il fut supprimé en 1817. Successivement vicomté et comté en 1486, elle devint duché en 1565. Elle fut durement éprouvée par les guerres de Religion et par la guerre des camisards. Elle compte aujourd'hui une cathédrale (Cathédrale Saint-Théodorit dont le campanile : la Tour Fenestrelle, est très célèbre), une église (Eglise Saint-Étienne), un temple et une mosquée. La restauration de la ville ne commença qu'en 1965.

Elle fut chef-lieu de district de 1790 à 1795 et d'arrondissement de 1800 à 1926.

Héraldique

Blason d'Uzès

Fascé d'argent et de gueules au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or [1].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
183x M. Verdier-Allut
1852 M. le vicomte de Dampmartin Vicomte, assassiné en 1852
Georges Chauvin
André Rancel PS
1989 en cours Jean-Luc Chapon UMP

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[2] et INSEE[3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
6 150 6 350 6 287 5 684 6 162 6 856 7 274 7 215 6 934
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
6 333 6 242 5 895 5 574 5 585 5 449 5 146 4 989 4 819
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 889 5 182 4 804 4 098 4 456 4 212 4 033 4 667 5 222
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
5 649 6 851 7 078 7 525 7 649 8 007 7 935 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Lieux et monuments

  • Les châteaux d'Uzès[4]. Uzès conserve un ensemble exceptionnel de trois tours féodales (il y en avait une de plus au Moyen Âge), qui étaient autant de démembrements de la seigneurie originelle, encore représentée par le château du Duché et sa tour Bermonde. La tour de l'Evêché et la tour du Roi, magnifiquement conservées à côté de la tour Bermonde, les enceintes et les logis de ces châteaux urbains, témoignent de la façon dont les seigneuries languedociennes étaient partagées au gré des successions, voyant coexister des tours féodales les unes à côté des autres.
  • L'église Saint Étienne, construite à partir de 1767 sur l'emplacement d'une ancienne église détruite pendant les guerres de Religion. Son style est baroque tardif (ou Jésuite), ayant un plan en croix grecque, avec une belle façade curviligne, décorée d'urnes d'ou jaillissent des flammes.
  • Le temple protestant. Pendant les guerres de Religion, le temple et 10 églises furent détruits. Au XVIe siècle, Uzès était la 5e ville protestante du royaume. Au XVIIe siècle, la cathédrale était relevée de ses ruines et accueillait de nouveaux convertis. Les réformés quant à eux, vivaient leur foi dans la clandestinité au risque d'être emprisonnés ou envoyés aux galères. En 1791, ils acquièrent l'ancien couvent des Cordeliers, qui avait été construit dans la seconde moitié du XVIIe siècle.
  • L'ancien Museon di Rodo, célèbre musée de la roue et des véhicules, dont la collection a malheureusement été dispersée depuis, était à Uzès. De même que la fonderie Petavit.
  • Les bâtiments de la manufacture Vincent qui ont abrité un moulin à huile et la dernière filature de soie fonctionnant à Uzès. La sériciculture était florissante au XVIIIe siècle et faisait vivre environ 2 000 personnes à Uzès, spécialisée alors dans la production des bas de soie. L'activité de la manufacture Vincent a débuté au XIXe siècle pour cesser en 1936, suivant le déclin général de l'industrie textile dans la région.
  • La ville abrite aussi un haras national et un centre hospitalier, le Mas Careiron.


Personnalités liées à la commune

Racine a écrit à Uzès ce vers fameux: Et nous avons des nuits plus belles que vos jours.

  • Dans "Si le grain ne meurt", André Gide écrit :"O petite ville d'Uzès ! Tu serais en Ombrie, des touristes de Paris accourraient pour te voir !"
  • L'écrivain genevois Firmin Abauzit, selon Jean-Jacques Rousseau le seul vrai philosophe du siècle. Il naquit en 1679 à Uzès qu'il fuit très jeune en raison des troubles religieux.
  • L'acteur Jean-Louis Trintignant y a vécu de nombreuses années (un Collège d'Uzès porte désormais son nom).

Notes et références

Articles connexes

Bibliographie

  • Lionel d'Albiousse, Histoire de la ville d'Uzès, Uzès : H. Malige, 1903 (VII-403 p.), réimprimé en 1978 (Marseille : Laffitte notice), 1994 (Nîmes, éd. Rediviva notice) et 1998 (Péronnas : les Éd. de la Tour Gile notice)
  • Lionel d'Albiousse, Histoire des ducs d'Uzès : suivie d'une notice sur leur château ducal, Paris : H. Champion, 1887 (XI-344 p.) disponible sur Gallica et site Nemausensis
  • Pierre Pelissero, Uzès, Éditions Ouest-France -Provence - Cote d'Azur, Rennes, 1982
  • Jean-Paul Ayrault, Uzès, un tour de ville - Promenades dans l'histoire - Editions Inclinaison,2007
  • Gaston Chauvet, Uzès, en parcourant ses rues et sa campagne, histoires d'autrefois et souvenirs d'hier , Uzès, 1964 notice

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon
Ce document provient de « Uz%C3%A8s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Uzes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Uzès — Usès Escudo …   Wikipedia Español

  • Uzes — Uzès …   Deutsch Wikipedia

  • Uzès — Uzès …   Deutsch Wikipedia

  • Uzès —   [y zɛs], Stadt im Département Gard, Südfrankreich, nördlich von Nîmes, in der hügeligen Landschaft der Garrigues, 7 600 Einwohner; Obst und Weinbau.   Stadtbild:   Schloss der Herzöge von Uzès (»Duché«, 14. 16. Jahrhundert) mit Tour Bermonde… …   Universal-Lexikon

  • Uzès — (spr. Üsäs), 1) Arrondissement im französischen Departement Gard; hat 281/2 QM., 80,000 Ew.; 2) Hauptstadt hier, am Auzon; altes, festes Schloß, Kathedrale, einige andere Kirchen; fertigt Tuch, Serge, Papier, seidene u. wollene Strümpfe, treibt… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Uzès — (spr. üsähs), Stadt im franz. Dep. Gard, (1901) 4889 E., Palais (11. bis 16. Jahrh.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Uzès — 44° 00′ 48″ N 4° 25′ 14″ E / 44.0133333333, 4.42055555556 …   Wikipédia en Français

  • Uzès — French commune nomcommune=Uzès and its Fenestrelle Tower région=Languedoc Roussillon département=Gard arrondissement=Nîmes canton=Uzès insee=30334 cp=30700 maire=Jean Luc Chapon mandat=2001 2008 intercomm=Uzège longitude=4.4205 latitude=44.013… …   Wikipedia

  • Uzes — Original name in latin Uzs Name in other language Firmin les Uzes, Firmin les Uzs, Juzes, Ucetia, Uses, Uss, Uzes, Uzes la Montagne, Uzs, Uzs la Montagne, yu ze, Юзес State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 44.01362 latitude 4.41529… …   Cities with a population over 1000 database

  • Uzes —    Confederation of Turks from the Eurasian steppe (q.v.). They fled the advancing Cumans (q.v.) by following the Pechenegs across the Danube (qq.v.) in 1064. After wreaking havoc as far south as Greece (q.v.), plague and starvation forced them… …   Historical dictionary of Byzantium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”