Alaa al-Aswani
Alaa al-Aswani.

Alaa al-Aswany (en arabe : علاء الأسواني), né en 1957, est un écrivain égyptien exerçant la profession de dentiste au Caire.

Sommaire

Biographie

Né dans une famille intellectuelle, d'un père écrivain - Abbas al-Aswany -, il a fait ses études secondaires dans un lycée égyptien de langue française et a également étudié la chirurgie dentaire aux États-Unis, à l'université de l'Illinois à Chicago.

Il contribue régulièrement aux journaux d'opposition et est proche des intellectuels de gauche, en particulier de Sonallah Ibrahim. Il se dit indépendant des partis politiques, mais est l'un des membres fondateurs du mouvement d'opposition « Kifaya » (Ça suffit) qui réclame des élections présidentielles réellement libres.

Son roman L'Immeuble Yacoubian, paru en 2002, est un véritable phénomène d'édition dans le monde arabe et est rapidement traduit dans une vingtaine de langues, en plus de faire l'objet d'adaptations cinématographique et télévisuelle. Il décrit la vie foisonnante d'un édifice autrefois grandiose du centre-ville du Caire, où les habitants font face à la corruption oppressante du régime et à la montée de la pression islamiste. Il enchaîne avec le roman Chicago, paru en 2006, qui dépeint la vie des étudiants arabes aux États-Unis après les événements du 11 septembre 2001. Ce livre connaît également un énorme succès de vente.

Bien qu'idéologiquement proche d'écrivains de gauche comme Sonallah Ibrahim, Alaa al-Aswany adopte un style réaliste et direct, qui le rend intelligible à un lectorat très large, sans sacrifier la puissance du récit. Son habileté à capturer la vie foisonnante de l'Égypte dans toute sa diversité a amené des comparaisons au Prix Nobel de littérature Naguib Mahfouz.

En 2010 il publie un nouvel ouvrage intitulé "لماذا لا يثور المصريون؟" que l'on pourrait traduire par Pourquoi les Egyptiens ne se révoltent-ils pas ?[1] Cet ouvrage n'est pas un roman mais un recueil d'articles de presse rédigés par l'auteur jusqu'en 2008. Il y traite notamment des problèmes politiques auxquels est confrontée l'Égypte, ainsi que la situation politique d'autres nations arabes.

En 2011, il prend une part active à la révolution égyptienne de 2011, s'illustrant notamment le 2 mars 2011 dans un débat télévisé contre le premier ministre par intérim nommé par Moubarak Ahmed Chafik[2]. Ce dernier démissionnera le lendemain.

Critique de l'islam

"Ce n’est pas seulement une question d’hypocrisie ou d’ignorance. Le fond du problème est que bien des gens se font une conception erronée de la religion, qui valorise les aspects visibles de la religiosité. Cette prétendue religion est confortable parce qu’elle ne demande pas d’effort, ne coûte pas cher, se limite à des slogans et à des apparences, et donne un sentiment de paix intérieure et de satisfaction de soi. Les vrais principes de l’islam en revanche – justice, liberté et égalité – vous font courir le risque de perdre votre salaire, votre situation sociale et votre liberté. Ceux qui ont adopté cette prétendue religion jeûnent, prient, saluent à la manière musulmane et imposent à leurs épouses le hijab (voile des cheveux) et le niqab (voile du visage)"

"Le régime saoudien a dépensé des milliards de dollars afin de propager la conception wahhabite (fondamentaliste) de l’islam, une conception qui mène immanquablement à pratiquer une religion de pure façade (ceux qui le contestent devraient regarder l’énorme hiatus entre le discours et la réalité en Arabie Saoudite). Sur les chaînes satellitaires saoudiennes, des dizaines d’hommes de religion parlent vingt-quatre heures sur vingt-quatre de questions religieuses, mais jamais du droit des citoyens à élire leurs gouvernants, ni des lois d’exception, ni de la torture et des arrestations arbitraires. Leur pensée ne s’attarde jamais aux questions de justice et de liberté. En revanche, ils se vantent d’avoir réussi à mettre le voile à une femme. Comme si Dieu avait révélé l’islam dans le seul but de couvrir les cheveux des femmes, et non d’établir la justice, la liberté et l’égalité."

"L’islam dans toute sa grandeur avait poussé les musulmans à faire connaître au monde l’humanité, la civilisation, l’art et la science. Mais la tartuferie nous a menés à toute cette ignominie et à cette misère dans laquelle nous vivons." [3]

Bibliographie

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alaa al-Aswani de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alaa al-Aswani — ʿAla al Aswani (arabisch ‏علاء الأسواني‎, DMG ʿAlāʾ al Aswānī; * 26. Mai 1957 in Kairo) ist ein bekannter ägyptischer Schriftsteller und Zahnarzt. Nach dem Studium der Zahnmedizin in Kairo und Chicago arbeitete er als Zahnarzt in Kairo. 1985 ging …   Deutsch Wikipedia

  • Alaa al-Aswani — Alaa al Aswany (en árabe: علاء الأسواني), nacido en 1957, es un escritor egipcio que ejerce la profesión de dentista en El Cairo. Criado en el seno de una familia intelectual, de padre escritor, Abbas al Aswani, cursó estudios secundarios en un… …   Wikipedia Español

  • Alaa Al Aswany — Alaa el Aswany ( ar. علاء الأسوانى)(born 1957) is an Egyptian writer, and a founding member of the political movement Kefaya. Life and worksTrained as a dentist in Egypt and Chicago, USA, el Aswany has contributed numerous articles to Egyptian… …   Wikipedia

  • Al-Aswani, 'Ala' — ▪ 2006       The appearance in 2002 of ʿImārat Yaʿqūbiyyān (The Yacoubian Building), the first novel by ʿAlāʾ al Aswānī (Alaa Al Aswany), was in itself a novel event. The book attracted an unprecedented number of readers in Egypt and throughout… …   Universalium

  • Ala al-Aswani — ʿAla al Aswani (arabisch ‏علاء الأسواني‎, DMG ʿAlāʾ al Aswānī, vom Verlag verwendete Transkription Alaa al Aswani; * 26. Mai 1957 in Kairo) ist ei …   Deutsch Wikipedia

  • Alaa El Aswany — Alaa al Aswani Alaa al Aswany (en arabe : علاء الأسواني), né en 1957, est un écrivain égyptien, exerçant la profession de dentiste au Caire. Né dans une famille intellectuelle, d un père écrivain Abbas al Aswany , il a fait ses études… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Al- — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • L'Immeuble Yacoubian — (Imarat Ya qubyan) est le premier roman de l écrivain égyptien Alaa al Aswani. Publié en 2002 par les éditions Merit, L Immeuble Yacoubian a été un des succès littéraires majeurs de ces dernières années dans le Monde Arabe et est d ores et déjà… …   Wikipédia en Français

  • Critique de l'islam — Comme toutes les religions, l islam a été l objet de critiques depuis sa formation. Les critiques sont d ordre philosophique, scientifique, éthique, politique, théologique. En général la critique de la religion peut avoir trois origines… …   Wikipédia en Français

  • Kifaja — Protestbanner der Bewegung Kifaja Kifaja (arabisch ‏كفاية‎, [keˈfæːjæ]) ist eine politische Graswurzelbewegung in Ägypten. Grundlage der Bewegung war eine Kampagne in der ägyptischen Hauptstadt Kairo im Jahr 200 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”