Aegaeon

Égéon

Égéon
Trois images de l'Anneau G contenant Égéon, prises à 10 minutes d'intervalle par la sonde Cassini.
Trois images de l'Anneau G contenant Égéon, prises à 10 minutes d'intervalle par la sonde Cassini.
Caractéristiques orbitales
(Époque J2000.0)
Type Satellite naturel de Saturne
Demi-grand axe ~167 500 km
Apoapside {{{apoapside}}} km
Périapside {{{périapside}}} km
Excentricité 0,0002
Période de révolution ~0,80812 d
Inclinaison 0,001°
Caractéristiques physiques
Dimensions 500 m
Masse  ?
Masse volumique moyenne  ?
Gravité à la surface  ?
Période de rotation ~0,80812 d
(synchrone)
Albédo moyen  ?
Température de surface  ?
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique
Découverte
Découveur Carolyn Porco et al.
Imagerie {{{date_imagerie}}}
Découverte 2008
Publication {{{date_publication}}}
Désignation {{{date_désignation}}}
Désignation(s) provisoire(s) S/2008 S 1

Égéon (Aegaeon, Saturne LIII, désignation provisoire S/2008 S 1) est l'une des lunes de Saturne.

Sa découverte fut annoncée par Carolyn Porco le 3 mars 2009 d'après des observations effectuées le 15 août 2008[1],[2].

Situé dans l'anneau G, sa détection a été rendue possible par l'influence gravitationnelle qu'il exerce sur les débris de glace de l'anneau E.

Égéon fait environ 500 m de diamètre et orbite Saturne à la distance moyenne de 167 500 km en 0,80812 jours.

Son nom fait référence à Égéon, un Hécatonchire, géant de la mythologie gréco-romaine aussi appelé Briarée[3],[4].

Références

  1. (en) Carolyn C. Porco, « UAI Circulaire N°9023 » sur CICLOPS: Cassini Imaging Central Laboratory for OPerationS
  2. (en) Carolyn C. Porco, « S/2008 S 1 », dans Circulaire de l'UAI, no 9023, 03 mars 2009 [résumé, texte intégral]
    Accès restreint du texte intégral jusqu'en 2011 (voir lien ci-dessus)
     
  3. (en) Saturnian Satellite Named Aegaeon sur United States Geological Survey, Astrogeology
  4. (en) Gazetteer of Planetary Nomenclature sur United States Geological Survey, Astrogeology

Wiktprintable without text.svg

Voir « Égéon » sur le Wiktionnaire.


Satellites naturels de Saturne
Pan · Daphnis · Atlas · Prométhée · S/2004 S 6 · S/2004 S 4 · S/2004 S 3 · Pandore · Épiméthée · Janus · Égéon · Mimas · Méthone · Anthée · Pallène · Encelade · Téthys · Télesto · Calypso · Dioné · Hélène · Pollux · Rhéa · Titan · Hypérion · Japet · Kiviuq · Ijiraq · Phœbé · Paaliaq · Skathi · Albiorix · S/2007 S 2 · Bebhionn · Erriapus · Skoll · Siarnaq · Tarqeq · S/2004 S 13 · Greip · Tarvos · Hyrrokkin · Mundilfari · Narvi · Jarnsaxa · S/2006 S 1 · S/2004 S 17 · Bergelmir · Ægir · Suttungr · S/2004 S 12 · Bestla · Farbauti · Hati · S/2004 S 7 · Thrymr · S/2007 S 3 · S/2006 S 3 · Surtur · Kari · Fenrir · Ymir · Loge · Fornjot
Voir aussi : Saturne · Anneaux de Saturne
  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « %C3%89g%C3%A9on ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aegaeon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aegaeon — steht für: einen latinisierten Namen für den Riesen Aigaion (Briareus) aus der griechischen Mythologie den Saturnmond Aegaeon die Garnelengattung Aegaeon (Gattung) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Untersch …   Deutsch Wikipedia

  • Aegaeon — AEGAEON, onis, Gr. Ἀιγαίων, ωνος, (⇒ Tab. II.) des Cölus und der Erde, Hesiod. Theog. v. 149. oder auch der Erde und des Pontus Sohn, Eumelus apud Schol. Apollon. ad lib. I. v. 1165. stund dem Jupiter wider die Riesen bey; oder, da ihn Juno,… …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • AEGAEON — I. AEGAEON saevus et immanis, Caeli et Terrae fil. qui unô ictu centum scopulos in Iovem contorquebat. Victus demum, alligatus est a Neptuno scopulo Aegaei maris. Stat. l. 1. Achilleid. v. 209. Audierat duros laxantem Aegaeona vectes. Hesych.… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Aegaeon —    From Greek mythology, one of three huge creatures, called the Hecatoncheires, who fought with Zeus against the Titans. They had fifty heads and one hundred very strong arms. There others are Cottus and Gyges (also called Gyes). Aegaeon is also …   The writer's dictionary of science fiction, fantasy, horror and mythology

  • Aegaeon (satélite) — Saltar a navegación, búsqueda Tres imágenes del brilante arco del Anillo G con Aegaeon dentro de él, a lo largo del transcurso de diez minutos Aegaeon (o como en griego Αιγαίων), también Saturno LIII (designación provisional …   Wikipedia Español

  • Aegaeon [1] — AEGAEON, ónis, (⇒ Tab. XIX.) einer von des Königes in Arcadien, Lykaons, 50 Söhnen, welche Jupiter endlich, ihrer übermachten Bosheit halber, mit dem Blitze erschlug und verbrannte. Apollod. lib. III. c. 8. §. 1 …   Gründliches mythologisches Lexikon

  • Aegaeon (Mond) — Saturn LIII (Aegaeon) Aegaeon erscheint innerhalb des G Rings als heller Punkt Vorläufige oder systematische Bezeichnung S/2008 S 1 Zentralkörper Saturn …   Deutsch Wikipedia

  • S/2008 S 1 — LIII Aegaeon Aegaeon erscheint innerhalb des G Rings als heller Punkt Zentralkörper Saturn Eigenschaften des Orbits …   Deutsch Wikipedia

  • Moons of Saturn — Artist s concepts of the Saturnian ring–moon system Saturn, its rings and major icy moons from Mimas to Rhea …   Wikipedia

  • Hecatonchires — The Hecatonchires, or Hekatonkheires el. Ἑκατόγχειρες(Audio IPA|Ell Ekatogheires.ogg| [ Hekatonkheires ] ), were three gargantuan figures of an archaic stage of Greek mythology. According to Hesiod they were children of Gaia and Uranus, [Hesiod… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”