Adelard de Corbie

Adalard de Corbie

Adalard de Corbie
Naissance v. 752
Décès 2 janvier 826
Corbie
Nationalité franc
Canonisation 1026
par Jean XIX
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête le 2 janvier
Saint patron jardiniers, protège des maladies fébriles et du typhus
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Adalard, Adalhard ou Adélard, voire Alard (saint Adalhard) (v. 752 - 2 janvier 826). Fils du comte Bernard et de sa première épouse, une franque dont l'histoire n'a pas retenu le nom[1]. Par son père, il est petit-fils de Charles Martel et de Chrotais et il est cousin germain de Charlemagne avec lequel il fut éduqué à la cour et qui le prit ensuite comme un de ses proches conseillers.

Membre important de la cour impériale de Charlemagne, il est missus dominicus et participe à de nombreuses campagnes du roi des Francs, contre les Saxons et contre les Sarrasins. En 772, il abandonne les armes, entre dans les ordres au Mont-Cassin, devient jardinier à Corbie, retourne en Italie car gêné par ses relations, puis est nommé abbé de Corbie en 781[2].

Il est tuteur en 781 puis principal ministre en 796 du jeune roi Pépin d'Italie, fils de Charlemagne[3]. À la mort de Pépin d'Italie, Charlemagne le nomme en 812, tuteur de Bernard, son jeune fils. Il est possible qu'Adalhard soit apparenté à Chrothais, maîtresse de Pépin et mère de Bernard d'Italie[4].

Il remplit sagement ses fonctions, mais à la mort de Charlemagne, il n'en est pas moins disgracié et exilé au monastère de Noirmoutier en 814 par Louis le Débonnaire, fils de Charlemagne[2],[5]. Il ne rentre en grâce qu'au bout de sept ans, à la mort de saint Benoît d'Aniane et retrouve son abbaye en 821[6]. Un an plus tard et avec son frère Wala, il participe à la fondation de l'abbaye de Corvey sur la Weser, en Westphalie[7].


Comte du palais, il était l'un des neuf membres de l'Académie palatine fondée par Charlemagne[8]. et a laissé quelques écrits tels les Statuta antiqua abbatiae sancti Petri Corbeiensis[9]. Mort en 826, il est canonisé en 1026[réf. nécessaire].

Bibliographie

  • Pierre Riché, Les Carolingiens, une famille qui fit l'Europe, Hachette, coll. « Pluriel », Paris, 1983 (réimpr. 1997), 490 p. (ISBN 2-01-278851-3) 
  • Christian Settipani, La Préhistoire des Capétiens (Nouvelle histoire généalogique de l'auguste maison de France, vol. 1), éd. Patrick van Kerrebrouck, 1993 (ISBN 2-9501509-3-4) 

Notes et référence

  1. Maurice Chaume avait proposé une sœur de Bertrade de Laon, se basant sur le fait que Bernard est parfois qualifié de avunculus (=oncle maternel) de Charlemagne. Mais ce terme commençait alors à avoir le sens d'"oncle", aussi bien paternel que maternel (Settipani 1993, p. 355, note 1118).
    Il y a parmi les fidèles de Charles Martel un Adalard, comte de Chalon-sur-Saône, qui est peut-être un ancêtre maternel (Riché 1983, p. 55).
  2. a  et b Settipani 1993, p. 355.
  3. Riché 1983, p. 107 et 138.
  4. Settipani 1993, p. 211-2
  5. Riché 1983, p. 150.
  6. Settipani 1993, p. 307.
  7. Georges Bordonove, Charlemagne, empereur et roi, Pygmalion, 1989, p. 307 
  8. Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, L. Hachette (Paris), 1952, p. 15 
  9. Brève biographie d'Adalhard de Corbie sur le site de la BnF

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du Moyen Âge ancien Portail du Moyen Âge ancien
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Adalard de Corbie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adelard de Corbie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adélard De Corbie — Adalard de Corbie Adalard de Corbie Naissance v. 752 Décès 2 janvier 826.  Corbie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Adélard de Corbie — Adalard de Corbie Adalard de Corbie Naissance v. 752 Décès 2 janvier 826.  Corbie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Adélard de corbie — Adalard de Corbie Adalard de Corbie Naissance v. 752 Décès 2 janvier 826.  Corbie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Adalard de Corbie — Naissance v. 752 Décès 2 janvier 826.  Corbie Nationalité franc Canonisation 1026 par Jean XIX Vénéré par …   Wikipédia en Français

  • Adélard — D étymologie germanique, le nom propre Adélard est composé de adal, noble, et hard, pur. Sommaire 1 Prénom 2 Personnes portant ce prénom 2.1 Saint des églises chrétiennes …   Wikipédia en Français

  • Adalhard — Adalard de Corbie Adalard de Corbie Naissance v. 752 Décès 2 janvier 826.  Corbie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Saint Adalhard — Adalard de Corbie Adalard de Corbie Naissance v. 752 Décès 2 janvier 826.  Corbie Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Academie palatine — Académie palatine L’Académie palatine est fondée par Charlemagne, elle comptait neuf membres comme les neuf Muses, elle est l ancêtre et le modèle de toutes les académies occidentales. Ses membres portaient le titre de comte palatin . Le latin… …   Wikipédia en Français

  • Académie Palatine — L’Académie palatine est fondée par Charlemagne, elle comptait neuf membres comme les neuf Muses, elle est l ancêtre et le modèle de toutes les académies occidentales. Ses membres portaient le titre de comte palatin . Le latin comme langue… …   Wikipédia en Français

  • Académie palatine — L’Académie palatine est fondée par Charlemagne, elle comptait neuf membres comme les neuf Muses, elle est l ancêtre et le modèle de toutes les académies occidentales. Ses membres portaient le titre de comte palatin . Le latin comme langue… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”