Controleur europeen de la protection des donnees

Contrôleur européen de la protection des données

Siège:

Bruxelles, Belgique

En fonction depuis: janvier 2004
Base legal:
Contrôleur:

Peter Hustinx

Contrôleur adjoint:

Giovanni Buttarelli

Site internet: www.edps.europa.eu


Le Contrôleur européen de la protection des données (CEPD) a été établi en vertu de l'article 286 du Traité instituant les Communautés européennes, dans le contexte de l'harmonisation de la législation relative à la protection des données dans l'Union européenne. Alors que la directive 95/46 CE concerne les traitements de données personnelles dans les États Membres, le règlement 45/2001 couvre les institutions et les organes communautaires. Le CEPD est donc chargé du contrôle de la protection des données personnelles et des problèmes relatifs à la protection de la vie privée que celles-ci peuvent susciter, et de l'application par les « institutions et organes communautaires » des « actes communautaires relatifs à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données » (art. 286 Traité instituant les Communautés européennes).

Peter Hustinx est l'actuel CEPD (depuis janvier 2004, son mandat a été renouvelé) et Giovanni Buttarelli le Contrôleur adjoint. Ils ont été nommés en janvier 2009 pour un mandat de 5 ans[1]. Ils sont assistés dans leur tâche par un secrétariat composé d'une trentaine d'agents.

Sommaire

Objectifs

Le CEPD a pour objectif de veiller à ce que les principes de protection des données énoncés par le règlement 45/2001 soient respectés.

Le règlement oblige chaque institution et organe communautaire à désigner un délégué à la protection des données (DPD).

Le DPD est tenu de maintenir un registre de tous les traitements qui impliquent des données personnelles. Si une opération est risquée, par exemple parce qu'elle est liée à la santé, aux évaluations ou aux suspicions d'infractions, le DPD doit en informer le CEPD. Le CEPD effectue alors un contrôle préalable du traitement. Dans son avis de contrôle préalable, le CEPD évalue si l'opération est conforme au règlement et propose des recommandations afin d'assurer cette conformité.

Les personnes dont les données personnelles sont traitées par une institution ou un organe européen peuvent également déposer une plainte auprès du DPD approprié si elles estiment que leurs droits à la protection des données n'ont pas été respectés. Alternativement, elles peuvent déposer leur plainte directement auprès du CEPD.

Conseil

Indépendamment de ce rôle de supervision, le CEPD conseille la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne sur des propositions de nouvelles législations et sur un éventail d'autres questions ayant un impact sur la protection des données. Le but de ce rôle consultatif est d'analyser comment les politiques affectent le droit à la vie privée des citoyens de l'UE. Le CEPD a émis plusieurs avis sur des propositions législatives, en particulier dans le domaine des échanges et traitements de données personnelles à des fins policières et judiciaires (dans le « troisième pilier » de l'Union européenne). Quelques exemples récents sont les avis sur la protection de données dans le troisième pilier et sur l'initiative portant sur l'intégration de la Traité de Prüm dans le cadre juridique de l'Union européenne. Il a aussi autorisé la mise en place du Système d'information des visas (SIV).

Intervention devant la Cour de justice

En outre, le CEPD peut intervenir dans les affaires portées devant la Cour de justice des Communautés européennes ayant un impact sur la protection des données. Par exemple, en 2004, le CEPD est intervenu dans deux cas au sujet d'un accord entre l'Union européenne et les États-Unis sur la transmission des données des dossiers passagers (PNR) aux Etats-Unis. En 2007, il a de nouveau porté des réserves sur l'accord PNR-EU [2].

Publication de documents

Le CEPD publie également des documents sur différents aspects de la protection des données en relation avec ses obligations.

Devoir de coopération

Pour terminer, le CEPD a un devoir de coopération; il travaille étroitement avec d'autres autorités de protection des données. Le but est de favoriser une protection des données conformes à l'ensemble de l'UE. Pour un nombre croissant de bases de données européennes, le contrôle est partagé entre différentes autorités de protection de données (c'est le cas de la base de données Eurodac). La plateforme centrale pour la coopération avec les autorités de surveillance nationales est le Groupe de travail de l'article 29.

Références

  1. Rubrique "Membres et missions" du site officiel du CEPD et Décision de nomination du Parlement européen et du Conseil du 14 janvier 2009, JO L 11, 16.01.2009, p. 89
  2. Le CEPD exprime de sérieuses préoccupations concernant la proposition EU-PNR, Challenge, Liberty & Security, 25 décembre 2007

Textes Legislatifs

Documents CEPD

Autres documents pertinents

Liens externes

Sources

Cet article est une traduction d'un article disponible sur Wikipedia anglophone.

Articles connexes

  • Portail de l’Union européenne Portail de l’Union européenne
Ce document provient de « Contr%C3%B4leur europ%C3%A9en de la protection des donn%C3%A9es ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Controleur europeen de la protection des donnees de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Contrôleur Européen De La Protection Des Données — Siège: Bruxelles, Belgique En fonction depuis: janvier 2004 Base legal: Article 286, Traité instituant les Communautés européennes Règlement (CE) No 45/2001 du Parlement européen et du Conseil du 18 décembre 2000 …   Wikipédia en Français

  • Contrôleur européen de la protection des données — Siège: Bruxelles, Belgique En fonction depuis: janvier 2004 Base légale: Article 286, Traité instituant les Communautés européennes Règlement (CE) …   Wikipédia en Français

  • Contrôleur européen pour la protection des données — Contrôleur européen de la protection des données Siège: Bruxelles, Belgique En fonction depuis: janvier 2004 Base legal: Article 286, Traité instituant les Communautés européennes Règlement (CE) No 45/2001 du Parlement européen et du Conseil du… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'autorités chargées de la protection des données — Il existe dans le monde diverses autorités chargées de la protection des données (Data Protection Authority pour les anglophones), dont beaucoup sont impliquées dans un processus de conférences internationales pour la protection des données et de …   Wikipédia en Français

  • Directive 95/46/CE sur la protection des données personnelles — Directive sur la protection des données personnelles Titre directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil, du 24 octobre 1995, relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel et à …   Wikipédia en Français

  • Sécurité des données — En sécurité des systèmes d information, la sécurité des données est la branche qui s intéresse principalement aux données, en complément des aspects de traitement de l information. Sommaire 1 Rappel sur les données informatiques 2 Bref historique …   Wikipédia en Français

  • Communication par l'internet de la Commission européenne — Commission européenne  Ne doit pas être confondu avec Commission européenne des droits de l homme. Commission européenne Création …   Wikipédia en Français

  • Compétences d'exécution de la Commission européenne — Commission européenne  Ne doit pas être confondu avec Commission européenne des droits de l homme. Commission européenne Création …   Wikipédia en Français

  • Fonctionnement de la Commission européenne — Commission européenne  Ne doit pas être confondu avec Commission européenne des droits de l homme. Commission européenne Création …   Wikipédia en Français

  • Livres blancs de la Commission européenne — Commission européenne  Ne doit pas être confondu avec Commission européenne des droits de l homme. Commission européenne Création …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”